Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Lun 8 Sep - 22:43

¤ Quête ¤


Deux explorateurs malgré eux, deux courageuses personnes s'approchent de la carrière. Ils ont été guidés par un vieux sage, leur laissant un message mystérieux, qui indiquerait la présence d'un trésor...

L'entrée des mines n'est rien de plus qu'un trou sombre dans la paroi rocheuse. Pourtant, il y fait noir comme dans un four, et passés les premiers mètres la pente s'accentue pour s'engouffrer dans les profondeurs de la terre. De vieux rails rouillés semblent montrer le chemin. Bientôt des embranchements se présentent, quelle direction faut-il choisir? On pourrait très bien se perdre et errer ici des jours et des jours, jusqu'à ce que nos os se dessèchent dans un coin, rongés par les bestioles non identifiées qui prolifèrent...

A vous de jouer!
Killian mène la danse.


Découvrez Amon Tobin!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Sam 18 Oct - 11:20

Il avait été convenu qu'ils iraient tous les deux. Lui, l'innocent ange blond, et ce jeune homme sorti d'on ne savait trop où. Apparemment, il venait d'arriver au port, il y avait quelques jours. Mais comme il avait l'air sympathique et qu'il savait bien raconter les histoires, Killian avait décidé qu'il l'aimait bien.

Aussi s'étaient-ils retrouvés sur la place du village, et avaient-ils cheminé ensemble vers la carrière abandonnée. Deux simples villageois dont un gamin, prêts à affronter l'inconnu, pour le meilleur et pour le pire! Dire qu'ils n'avaient pas grand chose pour se défendre... Se jeter ainsi, peut-être dans la gueule du loup, semblait assez inconscient. Mais qui sait ce que le sort réserve aux audacieux?

C'était un grand endroit. Apparemment, une civilisation inconnue avait creusé là pour extraire la pierre sur plusieurs mètres. L'adolescent ne savait pas comment cela pouvait être possible. Mais le peu qu'il avait vu de ce monde étrange laissait facilement deviner quelques géants de tailles gigantesques. Les pauvres humains qu'ils étaient auraient certainement dû se cantonner à leur propre monde où ils étaient rois, plutôt que de s'aventurer au plus profond de l'inconnu par simple cupidité.

Arrivé face au trou béant qui semblait mener au plus profond des Enfers, Killian jeta un regard hésitant à son compagnon. Sa détermination sans failles venait de s'ébranler en inhalant l'odeur putride qui se promenait en ces lieux. Une odeur... qui aurait bien pu provenir de cadavres, de dépouilles pourissantes, de vers grouillant et autres horribles suppôts de son imagination débordante.
Il s'adressa à son partenaire:


-Vous croyez qu'il y a quoi là dedans?

Non parce que bon, des monstres et des trucs bizarres, il en avait déjà pas mal croisé pendant la première quête à laquelle il avait participé. Et ça n'avait pas été vraiment agréable.

-Ca pourrait être une mine comme les autres, hein. Avec juste des gaz nocifs, des chauves-souris, du minerai et des petits wagons.

Il passa sa main sur son collier, au bout duquel pendait sa petite clé de bronze. Ca avait l'air si simple comme ça. Sauf qu'ils seraient condamnés à marcher dans le noir pendant des heures jusqu'à se faire bouffer par quelque crocodile ou rat mutant tapi au fond à les attendre sagement.
Le trésor, le trésor... tous ces jolis sous-sous qui n'attendaient qu'eux!

Le blondinet poussa un soupir pour évacuer les angoisses naissantes, et partir du bon pied. Porté par toute son adorable détermination, il regarda son compagnon d'un air qui se voulait encourageant. Il ne savait pas si c'était réussi.


-Bon, allez, on y va u_u

Et puis mince, quoi, c'était lui le gosse ici. C'était lui qui devait être encouragé, soutenu et câliné. Parce que même si on ne s'en doute pas au premier abord et que cela peut sembler une pratique des plus inconvenantes ou marginales, les câlins sont de grands générateurs de confiance en soi et de force intérieure! Mais il n'allait peut-être pas en réclamer tout de suite, au risque de se faire prendre pour un nymphomane. Eh oui, le danger dans toute cette histoire, c'était peut-être bien l'innocent garçon aux cheveux d'or! Haha, trop tard pour reculer. Alexander allait beaucoup souffrir.

Néanmoins, il attendait toujours qu'il fasse le premier pas. Qui a dit les femmes et les enfants d'abord?

_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Sam 18 Oct - 21:59

Mais que faisait-il dans un endroit aussi sordide ? C'était bien simple : le lieu était inexploré, fallait-il une raison supplémentaire à Alexander pour se retrouver ici ? Bien sur que non, son âme d'aventurier fuyant bravement face à un danger trop important était toujours présente ! Et surtout, maintenant que ce gamin voulait aller ici, il n'allait pas le laisser seul, ce serait de la non assistance à la personne en danger ! Même si de toute façon, il aidait rarement les autres...Et puis en plus, les grottes n'étaient jamais le lieu de ses rêves pour l'exploration, il avait toujours un peu peur de se retrouver enfermé à tout jamais, le genre de chose qu'il aurait du mal à supporter.

Elias perché sur son épaule, ce jeune homme nommé Killian à côté de lui, il observait l'entrée peu rassurante de ces mines à l'abandon. Que trouveraient-ils ici ? Il n'en savait rien pour être franc, et c'était ce qui l'amusait le plus : le mystère. Tournant la tête vers son compagnon de voyage, il afficha son habituel sourire de politesse, se voulant rassurant, et répondit :


"Qui sait, peut-être une cité souterraine datant de temps immémoriaux ? Peut-être l'un de ces sages dragons dont la sagesse dépasse la perception humaine selon certaines légendes. Ou peut-être un vieil ermite qui nous maudira pour l'avoir tiré de sa tranquillité !"

Cette idée l'amusait drôlement d'ailleurs. Mais l'heure n'était pas à la plaisanterie, il était temps d'entrer dans l'antre de la bête...laquelle ? Qui sait. Du bout du doigt, Alexander caressa la tête d'Elias, lui murmurant doucement des paroles rassurantes, puis le faucon étendit ses ailes et s'envola en laissant échapper un magnifique cri qui résonna quelques temps dans la caverne devant eux. Il alla se percher sur un arbre non loin, observant son maître et ce jeune homme qui l'accompagnait.

"Ne t'inquiètes pas Killian, si cela se passe mal, on pourrait toujours effectuer un repli stratégique vers la sortie."

Alexander dire qu'en cas de problèmes il pourrait le protéger ? On aurait pu s'y attendre, mais cela restait dans le domaine de l'irréalisme. Voyant que son compagnon ne bougeait pas, le jeune explorateur fit le premier pas et pénétra à l'intérieur. Se retournant, il fit signe à Killian de le suivre, un sourire se voulant rassurant afficher sur son visage. Il fit quelques pas prudents, ses yeux s'habituant à la pénombre, car la présence de torches pourrait tout faire sauter, vu la quantité de gaz qui devait stagner ici, la puanteur des lieux confirmant cela.

Il passa sa main sur les parois de pierre humides, et su immédiatement que ces mines n'étaient pas normales. Pourquoi ? Outre un avertissement lancé par son instinct, il remarqua que la paroi qu'il venait de caresser était étrangement lisse, elle n'avait pas été taillée par un humain, où celui-ci était un génie. Cependant, la paroi redevenait ensuite inégale, aussi il ne fit pas part de sa réflexion à Killian, se contentant d'avancer avec prudence.


"Reste sur tes gardes, et surtout, ne nous séparons pas, ce serait la pire chose à faire ici." Puis, ajoutant d'un ton légèrement amusé "Je n'aurais jamais cru explorer un tel endroit avec quelqu'un d'aussi jeune que toi...tu as du courage...ou inconscient, ce qui est normal lorsqu'on est jeune !"

Après cette remarque amusée, ll dégaina silencieusement sa dague, la tenant de façon inversée, la lame posée le long de son avant bras. Il se demanda aussi s'ils n'allaient pas se perdre ici, mais il faisait confiance à son sens de l'orientation. Et puis de toute façon, il adorait se perdre lors de ses voyages, même dans une grotte ! Enfin, tant que la sortie n'était pas bloquée...
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Dim 19 Oct - 18:18

-Si ce n'est qu'un ermite, ça ira alors je pense. Mais bon les dragons ça crache du feu, et en plus y'a plein de gaz...

Killian repoussa farouchement toutes émotions superficielles. Il remarqua alors l'oiseau qu'avait le conteur sur l'épaule, lorsque celui-ci s'envola. L'admiration se peignit dans ses grands yeux bleus devant la majesté de cet aigle qui poussait son cri strident. S'il avait eu quelques années de moins, il se serait immédiatement mis à trépigner: “je veux le mêêêmeuuuh”. Mais bon, c'était un grand garçon maintenant, alors il se contentait de baver en silence.

-Oui, tu as raison m'sieur. Prudence est mère de sûreté.

Il réalisa soudain que Drachen... Cap'taine Drachen, ça faisait sérieusement pirate. Mais il n'avait pas la carrure, la boucle d'oreille et la jambe en bois... et puis un aigle à la place d'un perroquet, pour un pirate, ça n'est pas terrible.
L'adolescent suivit son compagnon un peu plus téméraire, qui avait pénétré sans trop d'hésitations dans l'ouverture vers les ténèbres. C'était terriblement humide, et l'odeur lui monta soudainement à la tête. Il réprima un haut le coeur pour écouter ce que lui disait le jeune homme.


-Vi, je suis jeune, mais je suis valeureux aussi u__u Je sais faire plein de choses et je peux me faufiler partout.

Il faillit ajouter l'argument: “je suis mignon”, mais bon, on pouvait penser que ça n'avançait pas à grand chose en cas de danger immédiat. Et puis, mince, quoi, Alexander aurait dû se sentir honoré de sa présence, et touché que la gueule d'ange trouve rassurant le fait de venir avec lui plutôt que de prendre ses jambes à son cou!

Il commençait à faire froid, et peu à peu le tunnel semblait s'enfonçer dans le sol. La pente s'accentuait de plus en plus, et Killian pouvait sentir sous ses pieds des gravats. L'humidité omniprésente imprégnait leurs vêtements. Cela faisait longtemps que l'adolescent ne respirait plus par le nez. Quitte à mourir, autant ne pas l'être asphyxié. Il jugea bon de relancer la conversation:


-Votre oiseau, comment vous l'avez eu? Moi, quand j'essaie d'en attraper un, il fait tout pour s'enfuir.

Tout à coup, une goutte d'eau lui tomba sur le nez, et il poussa un petit cri de surprise. Il espérait que ça ne soit pas quelque chose au plafond qui lui ait fait pipi dessus. Parce qu'à présent, plus de lumière...
Quelques pas plus loin, il crut discerner quelque chose sur le mur. Mais discerner... comment serait-ce possible dans le noir le plus complet? La chose émettait simplement une lueur bleutée...


-Hé, m'sieur... ça brille.

Cela ressemblait fortement à... il passa ses doigts dessus. C'était tout doux! Qu'est-ce que ça pouvait bien être? Les murs n'avaient pas de poils d'habitude. Tout à coup, la chose se déplaça de quelques centimètres. Killian l'observait d'un air ahuri. Peut-être cela pourrait-il servir de lampe...?
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Mar 21 Oct - 0:57

Alexander eu un fin sourire en écoutant le jeune homme. Malgré son apparence juvénile de petit ange innocent, il ne faisait aucun doute que son compagnon était du genre débrouillard, même s'il ne connaissait pas les hobbies de ce dernier. Peut-être était-ce un démon déguisé en enfant qui s'amusait à perdre les voyageurs tel que lui dans ce genre de grotte ? Ou peut-être qu'il devrait arrêter de se faire des films hallucinogènes sur d'hypothétiques situations incroyables qui ne risqueraient sans doute pas d'arriver !

"Le courage est important parfois oui, il parait, et que sais-tu faire de spécial ? Et par pitié, appelle moi Alex, monsieur me donne l'impression d'avoir cinquante ans..."

L'atmosphère était pesante, l'humidité les assaillait tous les deux, bien que les vêtements d'Alexander étaient prévus pour résister aux aléas de la nature, et il était de toute manière habitué aux mauvaises conditions naturelles. Ses yeux étaient à présent habitués à l'obscurité, aussi il arrivait à voir lorsqu'il devait éviter une stalactite un peu trop grande et apparaissant en travers de son chemin. L'odeur devenait de plus en plus désagréable, aussi il mit son écharpe autour de son nez et de sa bouche, permettant de filtrer un minimum l'air, même si ce n'était qu'en partie. Il laissa échapper un léger rire amusé et tendit un foulard à Killian.

"Met ca autour de ton nez et de ta bouche, pour mieux supporter l'odeur. Et pour te répondre, on n'attrape pas un faucon aussi facilement. Ce sont plutôt eux qui vous attrapent et vous choisissent comme maître, ou plutôt comme amis. Il s'appelle Elias, et il m'a sauvé la vie lorsque j'étais un peu plus jeune et, depuis, nous ne nous sommes jamais quittés, nous partageons des sentiments que nuls ne comprend."

Puis, il ajouta sur le ton de la plaisanterie :

"Et je ne parle pas de relations trop ambiguës entre humain et animal hein ! Je parle juste d'un lien d'amitié très puissant entre lui et moi. Ce n'est pas un simple oiseau à mes yeux."

Il sursauta au cri de Killian, mais comprit que ce n'était rien de grave et continua son chemin. Jusqu'à ce que son compagnon ne lui indique une étrange lueur non loin. Killian s'en approcha et la toucha, et la lueur se mit à bouger. C'est alors qu'Alexander se souvint de ce que cela pouvait être. Sans prévenir, il attrapa le jeune homme par l'épaule et le repoussa en arrière, se mettant en garde, sa dague pointée devant lui vers cette créature qui se tapissait dans l'ombre, ce qui était inutile vu qu'elle produisait de la lumière XD

"Un Luminati ! Une créature lumineuse qui vit dans les souterrains et attirent les imprudents pour en faire son casse-croûte !" (ba quoi, c'est joli comme nom "Luminati" XD)

Il en avait déjà rencontré et savait que face à ce genre de créature, la meilleure technique était le "coup de dague éclair suivit du repli stratégique à toute vitesse". Sauf qu'il n'eut que le temps de faire un bond en arrière, car une patte poilue et surtout griffue l'érafla de peu. Un léger grognement se fit entendre et, prenant son courage à deux mains, Alexander...attrapa Killian dans ses bras et se mit à courir à une vitesse surprenante vers une autre galerie. Après quelques minutes de course, il s'arrêta enfin et reposa son précieux chargement (le pauvre Killian XD).

"Ouf...c'est anormal, ce genre de créature ne vit que dans les régions isolées où il n'y a qu'un humains tous les cinquante kilomètres...Bon...dis moi Killian...te souviens-tu de là où se trouvait la sortie ? je viens de me rendre compte que je n'ai pas fait gaffe à où j'allais !"

Moment de silence où une mouche passe. En courant, ils avaient passé plusieurs embranchements. Grâce à la superbe stratégie de défense d'Alex, ils étaient...perdus ?

(Vive Alexander ! XD Désolé, je voulais vraiment qu'on se perde ^^')
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Jeu 23 Oct - 19:40

-Je sais... euh... parler aux morts :3 Je sais aussi faire la soupe aux potirons, jouer du triangle et pis je peux me battre avec mon épée en bois u_u

Qu'il n'avait pas emportée, d'ailleurs. Youhou, Killian, à tes côtés personne n'a rien à craindre 8D
Il saisit le bout de tissu que lui tendait son compagnon pour le plaquer sur son visage. En effet, c'était déjà plus agréable, même si l'air n'était pas totalement filtré. Il prenait garde à ne pas s'éloigner de lui, car quelque chose le persuadait qu'il ne ferait pas de vieux os si jamais ils venaient à être séparés.

Une expression déconcertée passa sur les traits du blondinet lorsqu'Alexander évoqua sa relation avec son faucon. Même lui qui avait des fréquentations douteuses ne s'adonnait pas à se genre de pratiques... mais chacun sa libido, après tout, n'est-ce pas. Qui était-il pour vouloir s'interposer entre amours si fortes?

Vint alors la rencontre avec la chenille carnivore, qui semblait n'être pas inconnue à l'explorateur. Ni une ni deux, avant qu'il n'aie pu faire quoi que ce soit ni comprendre ce qui lui arrivait, le pauvre Killian se retrouva dans les bras de ce dernier, bringuebalé en tous sens et fort désorienté.
Après quelques moments de grande agitation, l'adolescent finit par, sans réellement savoir par quel moyen, retrouver la terre ferme sous ses jambes tremblantes.


-Hééé vous avez fait quoi on n'a plus de lumière maintenant! On aurait pu l'embrocher et pis... si jamais on manque de vivres... va falloir trouver autre chose...

Il regarda avec insistance la cuisse du jeune homme, essayant de distinguer dans le noir si cela pourrait constituer un repas convenable. Saisi d'un doute, il se baissa et passa ses deux mains autour d'une des jambes de son guide pour en mesurer le diamètre. Mouais, ça manquait un peu de graisse mais ça pourrait convenir pour survivre quelques jours.

-Et pis... et pis la sortie? Comment ça vous savez pas où c'est? On va tous crev... bon bon on va trouver une solution. Inspire, expire. Non, faut pas respirer en fait. Qu'est-ce que ça sent pas bon ici TT

Killian regarda autour de lui. Il y avait les ténèbres, des stalactites, Alexander, et des parois rocheuses. Creuser dans le mur pour essayer de retrouver la branche principale? Se mettre à hurler jusqu'à ce qu'il se passe quelque chose?

-Ben y'a plus qu'à avancer, mons.. m'sieur Alex. De toute façon si on n'a rien trouvé dans une heure je m'autorise à paniquer.

Il lui jeta un regard accusateur, qu'il ne pouvait certainement pas voir dans le noir, mais c'était pour le principe. Alors il plaça sa main dans celle, rassurante, du conteur, et l'entraîna dans une direction au hasard. BUMP. Il venait de se prendre le mur, car il n'avait pas regardé où il allait. Après un gémissement irrité et un juron inintelligible, il prit une autre direction, entraînant toujours celui qui les avait perdus.

C'est alors qu'une nouvelle odeur se promena jusqu'à leurs narines. Une odeur fort étrange pour ce lieu, en vérité... c'était l'arôme de quelque chose de bon, qui fit tout de suite saliver le garçon. Bon, peut-être qu'il n'allait pas être obligé de manger Alexander tout de suite. Cette odeur, c'était celle du poulet rôti...
Mais d'où cela pouvait-il bien provenir? Quelle nouvelle ruse était-ce là?

_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Mar 28 Oct - 4:49

"Je pense que la plupart de tes conpétences sont inadéquates ici. Mis a par le fait de parler aux morts, tu serais exorciste ? Enfin, j'ai moi même parlé à un esprit une fois, mais c'est une chose rare."

Il n'avait jamais vraiment côtoyé d'exorcistes auparavant. Il les imaginait plutôt grand, costaud, l'air austère et sinistre, habillés de grand manteaux noirs et armée de fusils antiques associés à toute sortes d'ingrédient : eau bénite, balles en argent et tant d'autres. Si Killian était l'un de ces types...alors Alexander devrait revoir sa vision des choses ! Mais revenons à des choses plus sérieuses, car nos deux intrépides explorateurs étaient, grâce à celui qui serait, normalement, le plus expérimentés d'entre eux, perdus dans cette grotte.

"Crois moi, si on était resté, c'est toi qui te serait fait embroché par cette bête. On ne la trouve que dans le grand nord normalement, c'est étrange...je vais le noter tiens."

Il sortit un carnet de notes et s'empressa de noter la présence de Luminatis dans cette région. Sauf qu'étant dans le noir, il ne se rendit pas compte que ce qu'il écrivait ressemblait plus à un dessin d'aveugle qu'à des notes cohérentes. Ceci fait, il s'avança un peu, ne remarquant pas le moins du moindre l'intérêt culinaire que portait son compagnon sur sa cuisse tout à fait innocente.

"Un humain peut survivre longtemps sans manger, et puis j'ai quelques rations sur moi. Bon d'accord, c'est de la viande très séchée, c'est vraiment pas bon, mais on s'y habitue et sa nourrit un peu. Tu vois, tout va bien !"

L'optimiste imbécile à l'état pur, n'est ce pas ? Ne lui en voulons pas, il cherchait simplement à rassurer ce pauvre Killian qui commençait à paniquer. Il tiqua un peu au "monsieur Alex", lui donnant l'impression d'être l'un de ces vieux grognons qui grommellement à longueur de journée contre la vie (joyeux n'est ce pas ?). Mais alors que de nombreuses pensées tournoyaient dans sa tête, il sentit le contact chaud et surprenant de son compagnon de voyage qui s'était décidé à les guider cette fois ci. Cela le fit légèrement sourire, mais il ne s’en plaignit pas davantage. Il ne fit aucuns commentaires, amusé par l'avancée hasardeuse du pauvre Killian qui s'en sortirait avec une bonne migraine, grâce à ces chères stalagtiques.

Et c'est là que l'odeur leur parvint aux narines. Une senteur agréable, de la viande cuite, du poulet rôtie, c'était bon, agréable, croustillant rien qu'à l'odeur. Intrigués, il s'avancèrent tout deux, se guidant au flair, et débouchèrent dans une grande salle dont la présence ici était incongrue. Rectangulaires, les murs de pierre tous taillés droits sans être décoré de quelque manière que ce soit. Le sol de pierre avait été remplacé par des dalles de marbre taillé, et aucune colonne n'était pas là pour soutenir la salle. Au fond, un passage menait à une autre galerie plus naturelle. Mais le plus surprenant était, qu'au centre de cette étrange pièce se trouvait une sorte de petit piédestal, taillé comme une petite table, et sur lequel trônait...un poulet rôti. Et non seulement ça, mais aussi une corbeille de fruits à l'apparence juteuse.

" J'ai déjà vu des choses étranges, mais là...Je peux parier ma vie qu'il y a un piège, mais posé par qui à ton avis ? Reste là un instant."

Il s'avança prudemment, vérifiant chaque dalle puis, arrivé à mi chemin du piédestal, laissa échapper un léger rire. L'une des dalles ressortait légèrement. Piège si grossier qu'il le déclencha exprès et recula aussitôt : une bonne dizaine de flèches passèrent près de lui et allèrent se planter dans le mur opposé. Ce n'était pas avec ça qu'il allaient l'arrêter et, faisant simplement signe à Killian d'éviter cette dalle, s'avança encore un peu. Encore une dalle piégée, qu'il montra juste sans la déclencher : ce serait bête de faire apparaître une belle hache sur balançoire devant eux. Il était sur de lui, cette salle était un jeu d'enfant pour lui, et il s'approchait toujours plus du piédestal, une légère lueur de gourmandise passant furtivement dans ses yeux.

Ce qu'il n'avait pas remarqué, trop absorbé par les pièges, c'était la présence nouvelles de nombreuses petites lueurs auréolées de brumes qui stagnaient au plafond, s'agitaient, semblaient se mouvoir et observaient les deux intrus, attendant quelque chose que seules elles savaient. Et Alexander, trop concentré, ne s'était même pas posé la question de la soudaine présence d'une lumière de ce genre dans une grotte...

_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Dim 2 Nov - 20:58

[stalactites, pas stalagtiques, babe XD]

-Je suis pas encore exorciste, mais j'apprends avec mon maître.

Il ne lâchait pas Alexander, alias son futur casse-croûte en cas de disette. Un humain normal pouvait peut-être survivre longtemps sans manger, mais lui, il ne pouvait pas (et pis la viande séchée c'est pas bon).
Vint l'odeur alléchante, qu'ils suivirent avidement, le nez en l'air, pour les mener à... une salle? Les mirettes du blondinet s'ouvrirent toutes grandes, pour observer ce fait étrange. Il n'était pas bien sûr de ce qu'il voyait à cause de l'obscurité. Peut-être aussi avaient-ils respiré de la poudre de champignons hallucinogènes... comment cela aurait-il pu être possible? En des lieux invisités depuis apparemment des dizaines d'années, et peut-être pas par des humains?

Un poulet rôti. Ca devait être la main de Dieu qui l'avait placé sur leur route.

Le garçon était prêt à gambader gaiement vers ce dîner improvisé, sans même se soucier de ce sur quoi il marchait. Son regard de ciel brillait déjà de milliers d'étoiles, et l'eau qui lui montait à la bouche lui donnait encore plus de pulsions de se jeter sur la volaille grésillante à point qui n'attendait que lui...
Mais bientôt, aux paroles d'Alexander, son visage prit une mine de trois pieds de long, et il sentit à regret sa main se détacher de celle de son guide, contact chaud et rassurant. Il n'aurait plus personne derrière qui se cacher en cas de danger. Et son poulet divin n'était plus si accueillant que ça...

Voyant avec effarement la facilité avec laquelle son guide se jouait des pièges invisibles posés là, dans l'intention évidente de mettre fin à leurs jours heureux, Killian resta un moment suspicieux... et sursauta lorsque les flèches aiguisées allèrent se planter dans les murs. Ben ça alors. Dire qu'il avait failli finir transpercé comme un porc à la broche. Ca lui en donnait des frissons dans le dos. Mais malgré ça, le poulet continuait à l'appeler, de sa chair apparemment si tendre et juteuse, de sa peau dorée, de ses pattes dressées qui semblaient même lui adresser des signes: “Vieeeens à moiii Killiaaan... vieeens à moiii...”
L'adolescent se retint de baver, et repéra avec attention les signes d'Alexander. Il se décida alors à poser un pied prudent sur la dalle en face de lui; appuya un peu puis fit un bond en arrière. Pas de réaction, rien ne bougea. Bon. Il fit de même avec la deuxième dalle... sans plus de succès. Puis il finit par se dire que le conteur avait trouvé tous les endroits piégés, et le rejoignit en prenant bien soin de les éviter.

Arrivé devant le poulet, le blondinet n'y tint plus, et posa impatiemment ses mains sur la nourriture, sans se soucier d'une éventuelle brûlure. Un fracas énorme retentit alors, et... le tunnel par lequel ils étaient venus fut soudain obstrué par une énorme pierre, bouchant toute possibilité de fuite. Effaré, Killian reposa immédiatement le poulet. Il avait des traces de gras sur les mains.


-C'est pas moi! J'ai rien fait!

C'est alors qu'il se rendit compte que la salle n'avait pas d'autre sortie. Oh la la. Oh la la. Par où allaient-ils bien pouvoir s'échapper? La pierre était bien trop grosse pour pouvoir être déplacée à deux, surtout à deux dont le faible gnome gracile qu'il était. Désespéré, il examina chaque recoin, chaque dalle pour espérer trouver une ouverture quelconque, puis enfin le plafond...

-Kyah! C'est quoi encore ça?

Des petites lucioles, ou du moins quelque chose qui y ressemblait. Tout à coup, voyant qu'il les avait vues, les choses s'approchèrent de lui. Il fit quelques pas en arrière, une expression de pur effroi sur ses traits angéliques. Et les lucioles le suivirent. Affolé, le jeune homme se mit alors à courir dans toute la pièce pour leur échapper... marchant au passage sur toutes les dalles possibles et imaginables, dont celles qui dépassaient légèrement des autres... C'était un magnifique spectacle qui s'offrait à Alexander: Killian qui courait partout, suivi de près par une nuée de bestioles non identifiées, des armes qui traversaient la pièce en tous sens...

Eh oui, c'était avant qu'il fallait changer de partenaire... ni échangé, ni remboursé.

_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Ven 7 Nov - 20:06

(Oups en effet ><)

Les pièges repérés, déjoués et surtout évités, du moins ceux sur leur passage, Alexander pouvait enfin se concentrer sur cet étonnant poulet rôti et ces succulents fruits à côté. La tentation d'attraper la nourriture pour enfin s'offrir un vrai repas était tentante, car se nourrir de viande séchée devient lassant, mais alors qu'il se posait la question du "mais pourquoi y a t-il ça ici", Killian le devança et voulu attraper la belle viande blanche. Résultat, un grondement soudain, et la galerie par laquelle ils étaient arrivés était à présent bouchée par un énorme rocher.

"C'était un piège, c'était tellement évident ! Quel imbécile !"

En réalité, Alexander parlait de lui, mais vu qu'il ne l'avait pas précisé, Killian pouvait très bien le prendre pour lui ! Mais c'était le cadet de leurs soucis actuels, car Killian semblait être agressé par...des lucioles...Décidément, cette caverne était de plus en plus étrange ! Mais le jeune explorateur remarqua tout de suite que les mystérieuses sphères de lumières ne blessaient pas Killian : elles cherchaient à l'effrayer pour...déclencher tout les pièges, et cela avait réussi dès que le jeune exorciste se mit à courir.

C'était un véritable chaos qui se déroulait à présent sous ses yeux : des dizaines de flèches volaient à travers la pièce, deux immenses lames traversaient l'espace de part en part, il pouvait même se rendre compte que certains zones du sol se révélaient être des gouffres donc le fond n'était pas visible, sans compter qu'à présent le plafond descendait très lentement, mais cela restait TRES préoccupant. Tandis que tout semblait perdu, Alexander...sortit un carnet de notes, et se mit à le lire rapidement, ajoutant ainsi au comique de la situation. Après quelques longues secondes, il se mit à courir après Killian, esquivant la plupart des pièges de justesse


"Ce sont des feux follets ! Ceux-là ne sont pas agressifs, mais craignent l'eau bénite et la lumière du jour !"
(NDA : oui, ce sont les vampires normalement, mais je ne me rappelle plus comment se débarasser d'un feu follet, donc j'ai pensé à de l'eau...bénite, parce que c'est plus classe XD)

Fort heureusement, Alexander avait de l'eau bénite. Et bien oui, ça peut toujours servir quand on parcoure le monde à la recherche de légendes oubliées ! Il s'empressa de sortir le flacon et en vida le contenu sur les feux follets, dont la couleur devînt soudain rouge avant que ces derniers ne s'enfuient à travers les murs. S'apprêtant à soupirer de soulagement, le jeune homme vit soudain l'un des grands hachoirs à balancier s'approcher dangereusement de Killian. Ne prenant pas le temps de crier un vain "attention", il sauta et fit tomber sans aucune douceur le jeune homme qui devait se demander ce qui lui arrivait XD. Au passage, la lame frôla notre cher explorateur qui s'en sortit avec une vilaine coupure à l'épaule.

"Crétin, tu ne peux pas faire attention !" (Cette fois, c'était destiné à Killian XD)
*Qu'est ce qui m'a prit de vouloir le protéger, c'est pas dans mes habitudes...*

Certains pièges s'étaient désactivés, mais d'autres restaient, notamment ces chers hachoirs à balancier. La descente infernale du plafond s'était également interrompue, le calme était revenu...ainsi que d'autres feux follets qui restaient cette fois au plafond, observant les deux intrépides aventuriers (ou pas XD). Ne voulant pas s'occuper de sa blessure, Alexander fit simplement un bandage de fortune avec un torchon (premier secours powa !) puis se permit enfin de soupirer.

"Bon, à part les hachoirs, le calme est revenu...et maintenant, que fait-on mon cher Killian ?"
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Mer 12 Nov - 18:02

Killian ne voyait pas trop ce qui se passait derrière lui. En effet, son compagnon s'était lancé à sa poursuite, trouvant un moyen astucieux de faire disparaître les lucioles qui d'après lui étaient des feux follets. Des feux follets, ces trucs sensés se ballader sur les tombes? Des espèces de fantômes dont personne n'avait encore défini la nature exacte? Et dire que c'était lui l'exorciste uu'

Soudainement, alors qu'il courait pour sauver sa peau, il fut soudainement projeté au sol par... Alexander. Mais qu'est-ce qui lui prenait, bon sang? C'est alors qu'il vit l'énorme lame repasser au dessus de lui, étouffant dans l'oeuf un beuglement colérique.


-Je suis désolé o_o'

Il découvrit avec stupeur la blessure que s'était faite son compagnon, pendant qu'il lui épargnait une mort certaine. Du sang, il y avait tellement de sang... la culpabilité rongeait le blondinet. Comment allait-il pouvoir se faire pardonner ça? Et si ça s'infectait? Que ça pourissait? Que ses bras et ses jambes tombaient les uns après les autres, et qu'il finissait par exploser de l'intérieur dans des gerbes de boyaux et d'hémoglobine? Parce que bon, ça n'était jamais propre, les mines, en théorie. A part cette espèce de salle bizarre qui curieusement n'abritait aucune trace de poussière.

L'adolescent, pour répondre à la question de son interlocuteur, regarda autour de lui. La hauteur de plafond n'était plus la même qu'en entrant, ou alors c'était un effet de son imagination. En fait, s'il essayait de se mettre debout, il pouvait le toucher avec sa main. Pour Alexander qui mesurait au moins une quinzaine de centimètres de plus que lui, il n'y avait pas beaucoup d'espace entre le haut de son chapeau et les dalles. Etrangement, il y avait des dalles aussi au plafond. Certaines d'entre elles avaient pivoté pour laisser passer flèches et hachoirs.


-Il doit y avoir un mécanisme quelque part...

Les lucioles survivantes, qui s'étaient réfugiées dans un coin, furent fusillées d'un regard mauvais. Killian se leva maladroitement, et passa ses mains sur les dalles au dessus de lui. Il fit rapidement le côté de la salle où ne se trouvaient pas les feux follets, glissant ses doigts sur les jointures. Il prenait soin de ne pas se trouver de nouveau nez à nez avec un hachoir, ou de ne pas mettre les pattes dans un des trous qui avaient remplacés certaines dalles. Puis il sembla en avoir marre, et ses yeux se posèrent avidement sur la table.

-En attendant... on peut toujours manger le poulet, héhé!

En effet, celui-ci n'avait pas bougé. L'odeur avait été un peu oubliée à cause de toute cette agitation. Sans crainte de déclencher un nouveau piège (il était un miracle qu'il restât un seule piège non déclenché dans cette pièce), le jeune exorciste prit la corbeille de fruits dans un bras et le plat dans l'autre, pour les porter à Alexander. Il n'avait pas de couteau mais ses doigts feraient l'affaire. Après tout, l'aventure, c'était l'aventure, n'est-ce pas?
Il s'empara d'un des fruits et mordit dedans goulûment. Aucun piège, hmm? Et si ces fruits étaient empoisonnés? Eh bien tant pis, il mourrait le ventre plein u_u


-Si je deviens tout vert avec des pustules, évite de manger de ces trucs là.
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Jeu 20 Nov - 20:14

(Désolé pour le temps de réponse ><)

Alexander laissa Killian explorer la pièce, ne s'inquiétant plus pour la vie de son compagnon vu que tous les pièges s'étaient déclenchés après la course effrénée du jeune exorciste. Pendant ce temps, notre cher explorateur en profita pour observer sa blessure. Bon, ça n'allait pas le tuer, mais c'était pas très joli, voir même très moche. Pendant que son compagnon de voyage cherchait une issue, il sortit de sa sacoche une potion dont il appliqua quelques gouttes sur la plaie qui sembla fumer quelques instants, puis il se refit un bandage de fortune. Cela tiendrait le temps qu'il faudra, il irait voir un vrai médecin une fois sorti d'ici. Et pendant ce temps, Killian avait eu la bonne idée de proposer de manger.

« Bonne idée, mais peut-être que ces aliments sont... »

Mais il n'eut pas le temps de finir sa phrase que Killian commença à manger. Quel imbécile, mais au moins, si il y avait du poison, Alexander s'en sortirait ! Voyant que son compagnon ne devenait pas un horrible mutant, il prit également une pomme et croqua dedans, la trouvant assez juteuse. Puis, le poulet semblant pour le moins très attirant, il en arracha les cuisses, provoquant un magnifique craquement qui résonna dans toute la pièce (miam XD), puis tendit l'un des morceau à Killian sans rien dire. Sachant que son regard se fronçait sous l'effet de la douleur à son bras, qu'il tentait de dissimuler, il baissa légèrement son chapeau devant ses yeux. Il mangea en silence puis, une fois son repas finit, sortit son calepin dans lequel il nota la présence de feux follets dans cette grotte, des créatures pourtant plus fréquentes près des tombes ou des marais.

« Dis moi Killian…réellement, pourquoi tu as décidé de faire cette expédition ? Risquer ta vie alors que tu es encore si jeune… »
*Enfin moi aussi je suis jeune comme même !*


Levant les yeux, il observa le plafond, puis les murs, avant de se lever. Il parcouru la salle de long en large, puis s’arrêta non loin de là où se trouvait la sortie maintenant bouchée. Il remarqua qu’une des pierres du mur était gravée de petits symboles peu visibles au premier coup d’œil. Curieux, il passa son doigt sur l’un d’eux pour enlever la poussière mais, au lieu de ça, le petit symbole s’enfonça dans le mur et le passage obstrué se libéra enfin, leur permettant de continuer leur route.

« Dire que c’était aussi simple que ça…Je me demande vraiment qui est assez tordu pour construire une salle remplie de piège et avec une sortie aussi facile à trouver. »

Se retournant, il regarda Killian et lui adressa un léger sourire, l’invitant silencieusement à continuer leur route. Car après tout, Alexander détestait rester enfermé dans une pièce de ce genre trop longtemps, il avait besoin de bouger sans cesse.
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Dim 23 Nov - 16:21

Le blondinet releva la tête, étonné par la question de celui qui était devenu son guide attitré. Il finit de mâcher son poulet, parce que ça ne se faisait pas de parler la bouche pleine, et essuya sa bouche d'un revers de manche, d'une façon tout à fait distinguée. Il déclara alors, le plus sérieusement du monde:

-Ca sert à quoi d'avoir une vie si on peut pas s'amuser?

On pouvait deviner ici les vestiges de l'influence d'un certain paternel. Ca devait être de famille, hérité avec la tignasse couleur d'or et le regard de ciel... Ceci dit, il attrapa une poire et mordit dedans avec avidité.

Il ne bougea pas d'un poil lorsqu'Alexander décida de partir en exploration, finissant le travail qu'il avait commencé avant de se jeter sur la nourriture. Et curieusement (ou parce qu'il était doué, lui), la pierre qui condamnait la sortie décida de rouler sur le côté. Ben ça alors. Ils n'allaient pas mourir ici dans d'atroces souffrances, obligés de s'entremanger pour tenir un peu plus, et d'appeler leur môman sans jamais avoir de réponse autre que leur propre écho.

Le garçon enfourna plusieurs fruits dans ses poches, et sortit de la pièce, accompagné du conteur. C'était reparti pour de nouvelles aventures. Il était sacrément soulagé, mais appréhendait aussi ce qu'il allait bien pouvoir trouver ensuite. S'ajoutait à cela une bonne dose d'excitation et d'énergie à revendre. Bref, avec les vitamines qu'il venait de prendre, on n'avait pas fini de s'amuser.

Killian marchait avec entrain, ses bras tendus devant lui histoire de ne pas se reprendre de stalactite, ni de mur tant qu'on y était. Il songea que le fait d'avoir passé outre sa peur du noir enfantine était une fort bonne chose. M'enfin, dans les grottes, il n'y a pas tant de monde que ça qui y habite, si? A part quelques chauves-souris, des chenilles mangeuses d'hommes et des feux-follets.

Les minutes passèrent. Ils marchaient toujours. Les chances de retrouver la sortie semblaient diminuer à chaque pas de plus qu'ils faisaient dans l'inconnu.
On perdait rapidement la notion du temps... étaient-ils condamnés à errer des jours et des jours à la recherche des embranchements qu'ils avaient pris à la va-vite, sans se soucier de rien? Les deux explorateurs étaient bien insouciants. Mourra bien qui mourra le dernier.

Une bonne demi-heure d'inquiétude plus tard, l'adolescent put enfin s'écrier, avec une joie non dissimulée:


-Là! Y'a une autre salle!

En effet... un nouvel endroit semblait s'offrir à eux... et la même lumière que dans la précédente émanait du plafond. Killian resta dans l'embrasure d'une porte inexistante, histoire de ne pas refaire la même bêtise. Alexander s'y connaissait beaucoup mieux et saurait que faire dans une telle situation.

En examinant soigneusement la pièce, on pouvait voir des tentures de velours rouge, et un tapis épais aux motifs compliqués. Au centre de la salle, un énorme sarcophage de pierre. Les faces de granit étaient gravées de symboles compliqués qui évoquaient une écriture ancienne. Le blondinet promena son regard d'azur partout dans cet endroit qui aurait très bien pu se situer dans un château, ou du moins comme il l'imaginait, car il n'avait jamais eu l'occasion de mettre les pieds dans quelque château que ce soit. De l'autre côté de la pièce, une ouverture béante, qui semblait inviter les voyageurs à s'enfoncer dans l'obscurité.


-Ca doit être un tombeau...
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Ven 28 Nov - 23:13

Une chose était sure, Alexander était amusé par son compagnon. Ainsi il venait ici risque sa vie dans le simple but de s'amuser ? Enfin, c'était pareil pour lui, il voyageait à travers milles dangers, selon les jours de dangers disponibles, dans le seul but de se divertir. Mais à présent, ce genre de pensées n'avait plus de place dans son esprit, l'exploration venait de reprendre, et voilà nos deux compères seuls dans une nouvelle galerie. Rengainant sa dague, l'explorateur se perdit dans ses pensées, tout en gardant néanmoins l'esprit alerte. La situation n'était pas géniale, le chemin initial était bloqué, et la présence de la dangereuse salle de tout à l'heure semblait être un miracle...il doutait de trouver une autre salle du genre, peut-être en avait-il une, mais ils l'avaient sans doute manqué durant leur précédente course folle pour échapper à la chenille pas gentille.

"Que ? Un vrai miracle..."

En effet, ses théories se révélaient totalement fausse, car une salle semblable à la première se déroulait sous leurs yeux. Les mêmes feux follets que tout à l'heure flottaient paresseusement au plafond, illuminant la pièce de leur douce lueur. En observant au centre de tout cela, Alexander comprit qu'ils avaient atteint leur but. Et ce tunnel de l'autre côté devait sans doute mener à la sortie. Voyant Killian hésiter, il comprit que c'était plutôt de son ressort de faire le premier pas, histoire de voir si aucuns pièges tordus ne parsèment à nouveau leur route.

Et, étrangement, alors qu'il s'avançait vers le sarcophage, l'explorateur ne décela aucun piège. Quelques inscriptions étaient gravées sur le sarcophages, et aucunes ne correspondait à l'une des malédictions notées sur son carnet, et il y en avait beaucoup de notées ! Il trouva très rapidement un mécanisme permettant d'ouvrir le sarcophage, et un nuage de poussière s'en échappa d'une manière assez étrange. A l'intérieur, un squelette à l'aspect fragile et arborant un air menaçant.

"Tu peux venir Killian ! Je crois que ce monsieur, ou cette femme, ne nous posera aucuns problèmes. Et...oh, jackpot, j'ai trouvé, ça doit être ça le trésor !"

En effet, disposées autour du squelette se trouvaient de nombreuses perles, plus grosses que de petites perles ordinaires et d'une beauté envoûtante. Oui, elle avait quelque chose d'hypnotisant, mais de dérangeant aussi. N'hésitant pas, Alexander les ramassa une à une et les mis dans son sac, le partage se ferait une fois à la surface après tout. Mais alors qu'il ramassait la dernière, un sinistre grondement retentit dans toute la salle, la faisant trembler. Tournant vivement la tête, le jeune homme se rendit compte que des passages secrets se dévoilaient dans les murs, et ce qui en sortit le paralysa sur place : Bien que les silhouette étaient humaines, elle n'était faites que de roche et étaient deux fois plus grandes que la normale, et ils étaient une bonne dizaine. Des golems, des élémentaires de terre, sans doute ici depuis des siècles pour protéger le trésor.

*Désolé, mais moi je ne combat pas ça, vaut mieux fuir !*

Alors qu'il s'apprêta à fuir très vite loin de ce chaos, car pendant ce temps les golems s'approchaient tout en martelant les murs dans l'intention non dissimulée de faire s'effondrer la caverne, il s'interrompit et retourna avec un soupir en arrière chercher Killian. L'attrapant par le bras, il l'entraîna avec hâte avec lui, esquiver le poing rageur de l'un de leurs agresseurs. Après tout, il lui plaisait bien ce jeune homme, il n'allait pas s'enfuir et l'abandonner seul ici comme même ! Et les voilà de nouveau dans les sombres galeries, le trésor en sécurité dans leur sac, des golems à leurs trousses (mais heureusement lents), et des mines qui semblaient de moins en moins stables...
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Dim 30 Nov - 19:56

Des perles dans un cercueil. De simples perles? Leur couleur semblait approcher d'un vert, nacré de reflets turquoises. Une odeur de magie poussiéreuse émanait de ces précieuses billes, leur conférant une valeur bien plus grande que le prix qu'on aurait pu en tirer auprès d'un orfèvre. Non, ce n'étaient pas de simples perles. Deux humains comme Killian et Alexander ne pouvaient imaginer l'importance d'une telle découverte.

Et les os de cette créature, dans le sarcophage? Car si l'on y regardait de plus près, on pouvait constater que ce squelette était bien trop grand pour être celui d'un humain... douze côtes, un bassin très étroit, un crâne allongé, et seulement quatre doigts par main. Qui cela pouvait-il bien être? Ce trésor gisait-il là en guise d'offrandes funéraires? Ou il devait en être le gardien jusqu'à la fin des temps?
Toujours est-il que toutes les perles finirent dans le sac du conteur sans plus de cérémonie.

Revenons-en à la nature magique de ces joyaux d'azur. A n'en point douter, nul n'avait vu de tels artefacts depuis bien longtemps. Le retour d'une ère tant crainte par certains menaçait d'arriver... pourquoi? Eh bien parce qu'au coeur des perles brûlait un charme puissant, qui n'avait d'effet que sur certains. Certains, et pas n'importe qui. Les bêtes et monstres qui avaient fait régner terreur et abomination allaient voir leur emprise diminuer fortement. En effet, le pouvoir qui résidait dans ce trésor avait pour effet d'asservir les créatures. Lorsqu'un collier était monté, puis passé autour du coup de l'une d'elles, elle devenait l'esclave de celui qui lui avait offert -que dis-je, offert?- le bijou...

Lorsque les villageois découvriraient cela, l'aube d'un nouvel âge se lèverait sur Saint-Thomas. Qui étaient les maîtres à présent? Le glas de la fin de la liberté avait sonné pour tous les monstres, et les plus cupides trouveraient bien un moyen de remplir leur bourse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Mer 10 Déc - 20:33

Alexander n'eut aucun problème à atteindre le cercueil de pierre -comme quoi, il avait bien fait de l'emmener celui-là uu'. Un conteur multifonctions (explorateur en prime), ça pouvait toujours servir, et quand on avait terminé, c'était comestible! Un très bon investissement.

Le mot “trésor” raviva la flamme qui brûlait dans le coeur du blondinet, et il se précipita auprès de ce qui semblait être la source de sa future fortune. Son guide les mettait déjà dans un sac, sous son regard plein d'étoiles. Oh, oui. Des tas et des tas de sous-sous.

C'aurait été trop beau pour être vrai... Killian fut arraché sauvagement à sa rêverie par un tremblement de terre. Ou un orage. Ou quelque chose qui semblait d'aussi mauvais augure. Son charmant minois se déforma subitement pour peindre une expression mi horrifiée, mi perplexe. Non, non, pas de grosses chenilles carnivores, ni de lucioles belliqueuses, ni quoi que ce soit d'un tant soit peu dangereux ou désagréable. Il se retourna lentement afin de faire face à la nouvelle ressource de cet environnement maléfique qu'étaient les mines. Comment donc des gens avaient-ils pu travailler dans ces conditions? Et pis, mince, quoi, ils n'y avaient même pas touché à ce bonhomme mouru uu'

Plongé dans ses élucubrations, il ne vit pas Alexander qui avait décidé de par sa grande sagesse que prendre la poudre d'escampette était une solution fort convenable, et se vit embarquer dans la fuite sans avoir eu le temps de donner son avis.


-...maaais on sait même pas où on va >o<

Si le conteur avait l'intention comme au début de leur aventure d'emprunter des couloirs au hasard et de courir sans faire attention où il allait, tous deux verraient leurs chances de survie diminuer dangereusement. Retrouver la sortie, après ça... Et en plus, s'ils tombaient dans un cul de sac, ils pouvaient d'ores et déjà se préparer à une mort lente et douloureuse. Peut-être qu'ils finiraient zombies à défendre éternellement ces lieux maudits sans que Dieu daigne un jour leur accorder son céleste pardon.

Entrainé dans une obscurité de plus en plus... obscure, l'adolescent sentait le sol reprendre une pente douce vers les profondeurs de la terre. S'ils descendaient encore, ils allaient traverser la terre et finir aux enfers, c'était certain! L'air se raréfiait, et le peu qu'il en restait était contaminé par des odeurs écoeurantes.


-M'sieur Alex, attendez, je suis sûr que c'est pas par là!

Quitte à affronter les monstres... Killian freina courageusement, et s'arrêta, aux aguets. En fait, on ne voyait strictement rien, ils couraient dans le noir depuis cinq bonnes minutes. Un bruit étouffé provenait de derrière eux. Ce devaient être les golems qui essayaient de les retrouver. Quelque chose lui soufflait qu'ils savaient exactement où ils se trouvaient, comme s'ils avaient un GPS intégré dans le crâne. Si tant est qu'ils avaient un crâne.

La petite voix lui dit aussi que faire demi-tour serait une bonne chose malgré les géants. C'est alors que le jeune exorciste se rendit compte d'un souffle dans son cou, et que la petite voix n'était pas vraiment intérieure. Il fut glacé un instant.


-...Alexander?

Immobile, le blondinet se rendit soudain compte du silence qui l'entourait. Mince, mince, mince! Il avait perdu Alexander, qui avait dû continuer à courir sans l'entendre, ou peut-être qu'il lui faisait une mauvaise blague?
La petite voix souffla un “dépêche toi” au creux de son oreille.


-Alexander, c'est pas drôle!

Le garçon ne sentait pas Alpha, coincée dans les replis de son vêtement, émettre une chaleur et de minuscules vibrations en guise d'avertissement. Il essaya de respirer lentement pour ne pas céder à la panique. En vérité, il aurait voulu quelqu'un, n'importe qui plutôt que cette présence terrorisante dont il ignorait la nature, et cette personne aurait très bien pu être sa mère. Seigneur, dans quoi s'était-il embarqué?
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Jeu 25 Déc - 22:44

(Encore désolé pour le méga retard Embarassed Je me remet bien au RP now XD)

Notre cher conteur et explorateur adoré ne se rendit même pas compte que Killian l'avait lâché pour s'arrêter brusquement. Au lieu de ça, il continuait de courir dans le noir, s'enfonçant un peu plus dans la mine, avant de s'arrêter au bout de quelques minutes pour se rendre compte de sa solitude troublante. Et oui, il était seul, alors que faire ? Continuer bien sur, tant pis pour Killian, il n'avait qu'à le suivre cet idiot ! Il pourrait ainsi sortir d'ici, profiter de son butin et conter cet aventure près d'un bon feu de cheminée...bon, s'il ressortait seul, il devrait changer une ou deux choses à l'histoire : il aurait défendu Killian au péril de sa vie mais les golems le firent tomber dans les ténèbres, aussi il dut se résoudre à s'enfuir seul...oui, ça ferait une bonne histoire, et Killian serait un héros à titre posthume !

Il reprit donc sa marche, mais s'arrêta quelques instant, songeur. Puis, avec un soupir à en fendre n'importe quelle âme, il se remit à courir, mais en sens inverse. Etonnement, il ne pouvait se résoudre à laisser Killian seul ici. Pourquoi ? Il n'en savait rien, c'était totalement contraire à ses habitudes, jouer le héros, très peu pour lui ! Mais bon, il l'aimait bien ce mister Killian au fond, il l'amusait...il savait qu'il aurait des remords à partir sans lui. Après quelques minutes, il vit plus loin la silhouette du jeune homme.


"Hey imbécile, pourquoi tu t'es arrêté ? Je..."

Le reste de sa phrase mourut dans sa bouche. S'approchant, il se rendit compte que le jeune homme semblait figé sur place, et ce malgré les bruits de pas lourds signifiant l'approche des golems. Mais surtout, ce qui était dans le dos de Killian à soupirer dans son oreille fit frissonner d'effroi ce cher Alexander. Une forme brumeuse, légèrement lumineuse, mais une lumière peu rassurante. Un esprit quelconque ? Une liche ? Une banshee ? Un feu follet plus grand que nature ? Il n'en avait aucune idée, mais cette chose le remplissait d'effroi, si bien qu'il resta figé sur place, les yeux rivés sur cette scène surréaliste. Hey mais normalement, c'est Killian l'exorciste ici ! Pourquoi ne faisait-il rien ? Enfin normal, il était évident que le jeune homme était aussi pétrifié de terreur et n'osait se retourner pour affronter cette chose qui semblait patienter tranquillement.

*Bon, restons zen...un deux trois...youhou...il est grand temps de se tirer d'ici !*

Se propulsant en avant, Alexander passa à travers la forme brumeuse, étouffant un cri sous le froid glacial qui sembla traverser son corps, et attrapa Killian à la volée pour repartir tout droit de là d'où il venait, c'est à dire vers les golems. Car oui, au passage, le jeune explorateur s'était rendu compte que la galerie qu'il avait empruntée descendait un peu trop profondément, donc la sortie n'y était pas. Sans jeter un regard en arrière, Killian dans ses bras (que c'est meugnon XD), il courait aussi vite qu'il le pouvait, se rapprochant de là où se trouvaient les golems.

"C'est pas censé être toi l'exorciste ici ? Autant un feu follet ça passe, mais combattre un esprit c'est pas mon rayon !"

Il s'arrêta soudainement, alors qu'une masse sombre s'approchait plus loin : les golems. N'hésitant qu'une seconde, il se propulsa en avant, faisant preuve d'une vitesse surprenante lorsqu'il s'agit de courir ! Il vit un poing fait de roche s'abattre sur eux, mais l'esquiva au dernier moment. Il esquiva ainsi plusieurs coups, se faufilant à travers les rangs des golems, trops lents pour que leurs attaques ne soient efficaces. Quelques égratignures, tout au plus. Une fois passé de l'autre côté, il reposa Killian à terre, espérant que ce dernier ai pu reprendre ses esprits, puis s'engagea dans une autre galerie qu'il n'avait pas remarqué tout à l'heure et qui semblait, cette fois, aller vers la surface, du moins il l'espérait. Non seulement la fatigue commençait à devenir importante, mais en plus sa blessure à l'épaule qu'il n'avait pas nettoyé ni soigné, se contentant de faire un bandage, commençait à être douloureuse. Il était grand temps de retourner à la civilisation ! Après quelques minutes de courses, la galerie semblant en effet monter de plus en plus, il freina la cadence et jeta un oeil à Killian.

"Rien de casser ? Pour ce genre d'aventure, nous aurions dû mieux nous équiper..."
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Dim 28 Déc - 2:20

Le sauvetage inopiné tombait à point. Killian était sur le point de se laisser manipuler par la voix séductrice... mais heureusement, il fallait croire qu'Alexander était devenu son ange gardien, qui parvenait à le tirer de toutes les situations défavorables où il parvenait à se fourrer. Le garçon était inondé par une immense vague de soulagement, et avait une certaine impression de sécurité dans les bras du conteur, qui ressemblait un peu à... oui, il avait quelque chose de paternel! Ca alors.

-C'était pas un esprit! C'était, euh...

Balloté dans tous les sens, il cherchait une définition exacte pour la chose qu'il n'avait pas vue. Juste une voix? Ca existait, ça? Décidément, plus ça allait, plus on trouvait de choses bizarres dans ce monde de l'autre côté de la faille. Et ils n'étaient pas au bout de leurs surprises.

Le jeune homme réussit à esquiver les golems avec facilité, continua un peu la course, et permit au blondinet de retrouver la terre ferme. La galerie montait en pente douce; la sortie ne devait pas être si loin! Mais l'illusion ne dura pas, ils durent retraverser la petite pièce qui contenait le sarcophage et Killian prit conscience de tout le chemin parcouru. Il aurait fallu un miracle pour qu'ils arrivent à repasser exactement par les mêmes détours et méandres de la mine pour retourner au point de départ... mais il ne fallait pas se décourager!

Surtout que... en y faisant attention... le bruit d'une cavalcade provenait de derrière eux. Mince, quelque chose s'était lancé à leur poursuite, et ça ne ressemblait pas aux pas des golems, beaucoup plus lourds et lents. Ce bruit incita les deux jeunes gens à accélérer. Qu'est-ce que ça pouvait bien être, encore? Comme s'ils n'avaient pas fait assez de mauvaises rencontres...

Les bruits de pas avaient semblé se rapprocher... s'ils avaient été chronométrés, les deux athlètes auraient battu le record du monde de vitesse... mais tout à coup quelque chose leur aggripa les chevilles et ils s'étalèrent lourdement sur le sol humide. Une main froide les tirait en arrière, et malgré les hurlements de Killian, ils furent trainés ainsi pendant ce qui lui semblait une éternité.

Et tout alla vite: avant qu'ils aient eu le temps de dire ou de faire quoi que ce soit, leurs poignets étaient enchaînés au mur et ils se retrouvaient assis dans l'obscurité. Bientôt, quelque chose souleva leurs chandails et se mit à les déchirer consciencieusement, jusqu'à ce qu'ils se retrouvent torse nu.


-Hééé vous faites quoi? M'sieur Alex o__o ...ça me déshabille!! On est tombés sur un truc pervers! Kyaah c'est froid!

Son dos était rentré en contact avec le mur, rugueux, contre lequel il était appuyé. Heureusement, la chose dédaigna leurs pantalons et leur laissa quelques minutes de répit. Ce qui gênait atrocement le garçon était qu'il ne voyait strictement rien, le laissant supposer les pires horreurs à propos de leur bourreau. Il se tortilla un peu, mais rien à faire, les chaînes restaient en place...

-Je suis jeune et innocent! Z'avez pas le droit! Prenez Al... quelqu'un d'autre à la place!

Et si les golems parvenaient jusqu'à eux? Ils allaient se faire bouffer! Et pis pourquoi se retrouvaient-ils à moitié nus, hein? Tout à coup, quelque chose de glacé se posa sur son ventre. Et, par cercles concentriques, une substance gluante fut étalée... Seigneur, qu'était-ce encore là? Ca sentait le sucre!!

-Z'êtes complètement tordu! Arrêtez ça tout de suite! C'est froid TT Et z'êtes qui au fait? Ah! Non! Pas les tétons! M'SIEUR ALEEEX IL ME TRIPOTEUH!

La créature badigeonnait avec application le torse du blondinet, et n'allait pas tarder à s'attaquer à Alexander. Elle trempait de temps à autre sa cuiller dans un pot. Tout était calme, mis à part les braillement du gamin qui ne se décidait pas à se tenir tranquille.
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Sam 3 Jan - 1:28

Ils continuaient tout deux de courir sans s'arrêter, et Alexander remarqua également que ce qui les poursuivait allait un peu trop vite pour être un golem. C'était autre chose mais quoi ? Il n'eut néanmoins pas le temps d'y réfléchir davantage car il se retrouva en un instant plaqué au sol, tout comme Killian d'après ce qu'il eu le temps de voir. Ils furent traînés dans l'obscurité durant un long moment par une créature à la force surprenante. Bien sur, le jeune explorateur se débattit de toutes ses forces, allant jusqu'à dégainer sa dague pour attaquer son opposant, mais rien n'y faisait : cette chose était trop puissante pour lui. Et les voilà enchaînés au mur, assis dans l'obscurité, sans défense. Et leur agresseur s'en rendait bien compte car il...déchira le haut de leurs vêtements, les laissant torses nus et un peu choqués. Surtout ce cher Alexander qui ne s'était jamais retrouvé face à une menace de ce genre.

"Merci de me désigner comme première victime ! On y passera tous les deux si ça continu de toute manière !"
*Il doit bien y avoir un moyen...parlementer ? Nan pas avec une créature de ce genre...*


L'odeur familière du sucre lui parvenait aux narines, mêlée à une odeur fruitée. Apparemment on....recouvrait le torse de Killian avec une sorte de confiture, ou une substance du même genre. Si on essayait de réunir toute sa logique pour analyser cette situation...la créature s'amusait simplement à donner plus de goût à son futur repas. Une perspective très peu réjouissante. Surtout qu'elle venait d'en finir avec Killian (qui continuait néanmoins à brailler, pour le plus grand bonheur des pauvres tympans d'Alexander assis juste à côté) et qu'elle s'attaquait maintenant au torse du jeune explorateur, qui n'appréciait vraiment pas cette situation : c'est que sous ses airs durs, il a le corps très sensible Alexander ! Bon bien sur, la situation était loin d'être excitante, au contraire, elle énervait considérablement le jeune homme.

"Je te jure que si tu continu...arrête ! Je vais t'égorger, t'arracher les entrailles et te les faire bouffer ! T'auras plus faim après ça crois moi ! Saleté de bestiole !"

La bestiole en question émit quelques grognements qui firent réagir Alexander. Nul doute, il avait déjà entendu ce genre de grognement, à la fois bestial sans être violent : une Sugoule, croisement entre une goule et une succube, et pas du genre très gentil. Mais elle semblait beaucoup plus forte et intelligente que les Sugoules qu'il avait rencontré par le passé, celle-ci était clairement plus dangereuse. Après son travail de tartinage de confiture terminé, la créature sembla s'éloigner plus loin. Fulminant, Alex jeta un oeil à Killian, ses yeux s'habituant à l'obscurité.

"Il ne t'as pas blessé au moins ? Désolé, mais là je ne vois pas comment fuir et…arg mais c’est quoi ça ?"

En effet, quelque chose de lisse et de visqueux rampait sur ses jambes et remontait sur son torse. Apparemment, il s’agissait d’une espèce de ver un peu trop gourmand…de plusieurs en réalité, car il en sentait un deuxième remonter sa jambe vers la source de l’odeur sucrée : la substance sur son torse. Et bien sur, ces chères petites bestioles commençaient également à s’intéresser à Killian. Et pour couronner le tout, elles ne connaissaient pas le sens du mot douceur, car elles plantèrent des sortes de petites dents dans le torse des deux jeunes homme pour avaler la délicieuse confiture…ce qui bien sur n’était pas sans douleur, et cela arracha quelques grognements difficilement retenus de la part d’Alexander. Cette torture déjà très désagréable dura quelques minute, jusqu’à ce qu’un cri bestial retentit non loin. De lourds pas se rapprochèrent et une main griffue frappa le torse d’Alexander qui lâcha un cri de douleur, délogeant les vers mais laissant à la place de magnifiques griffures. Et la Sugoule ne s’arrêta pas là, car elle en fit de même avec Killian, et sans aucune retenue. Les vers délogés, la goule entreprit de lécher le torse de Killian tout en palpant chaque partie de son corps d’un air curieux, semblant explorer cette étrange créature qu’était l’être humain.

"Hey laisse le tranquille sugoule perverse et un peu trop affamée ! Aaaarg et lâchez moi saleté de vers de… (le reste de la phrase est censurée pour ne pas choqué les âmes sensibles XD)"

Et oui, pendant ce temps, les vers revenaient à la charge des deux jeunes hommes, s’amusant cette fois à explorer sous les vêtements, c'est-à-dire : passer sous le pantalon, sensation très désagréable garantie ! Et les cris de notre cher explorateur attirèrent cette chère sugoule qui commença à s’intéresser à son torse, pour son plus grand plaisir…ou pas. Et le plus drôle ? Les grognements d’une seconde sugoule semblaient se rapprocher d’eux. La situation commençait réellement à être désespérée, ils étaient sans défenses face à des créatures sadiques et prêtes à leur faire subir milles supplices peu agréables...surtout ces satanés vers qui remontaient le longs de leur jambes et de leurs corps a la recherche de la moindre trace de confiture...ou peut-être en simple exploration du corps humain !
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Dim 11 Jan - 13:16

Mon Dieu. Mon Dieu. Mon Dieu. Quelque chose de gluant se déplace sur ma jambe.
Killian, devenu soudainement d'un calme hors du commun, sentit un long frisson lui parcourir l'échine. Et puis il se mit tout à coup à hurler et à se débattre dans tous les sens. Mais la chose, poilue à certains endroits, s'accrocha fermement avec ses petites pattes et continua son ascension. L'apprenti exorciste finit par se calmer en réalisant l'inutilité de son entreprise. Ah, que n'aurait-il pas donné pour se trouver ailleurs! Qu'est-ce qui avait bien pu lui prendre de se lancer dans une telle aventure?!


-Non, ça va mais... y'a plein de trucs bizarres qui me tripotent... tu crois qu'on va mourir?

Il eut un instant de réflexion, alors qu'une chenille escaladait doucereusement son bas ventre en chatouillant ses abdominaux peu marqués.

-Je suis trop jeune! Je veux pas! J'ai pas encore testé tous les trucs intéressants de la vie! Et Lulubeth est encore vierge!

Décidément, ça n'était pas possible de mourir maintenant. Il eut encore quelques considérations existencielles, notamment au sujet d'Alexander qui pouvait lui aussi être un bon parti, et qui avait été si prévenant au cours de leurs pérégrinations, mais il fut interrompu par la chose qui revenait. Les vers avaient eu le temps d'atteindre son ventre, et de planter consciencieusement leurs petites dents dans sa chair fraiche et délicate. Il ne contint pas quelques petits cris tout en se tortillant.

-Ils vont me défigurer TT Je vais plus être aussi sexy qu'avant! J'vais avoir plein de trous dans mon corps de rêve! Beuh...

Et la créature finit de porter son effroi à un point presque insurpassable. Non contente de tracer quelques sillons sanglants dans son abdomen, il fut soulevé malgré les chaînes, et l'ennemi colla une nouvelle chose baveuse contre sa peau claire, qui semblait être... sa langue. Et puis ses mains se promenèrent sans gêne apparente sur les jambes, les bras, les fesses d'un Killian complètement paniqué, dont les joues avaient pris une curieuse teinte écarlate.

Là, il pourrait vraiment dire que tout le monde le trouvait appétissant.


-BANDE DE MEMES TERREUSES NYMPHOMANES A LA NOIX LACHEZ MOI OU... OU JE VOUS TRUCIDE!

C'en était fini, il allait agoniser pendant des heures, entrailles répandues un peu partout, aromatisé à la confiture, alors que de la vermine rongeait sa peau douce et sucrée. Sa petite clé Alpha n'était d'aucun secours en cette circonstance puisque les créatures se fichaient des exorcistes comme de leur premier humain à la broche.

La deuxième sugoule arriva, sans que Killian, bien trop occupé à donner des coups de pieds dans tous les sens, s'en rende compte. Il avait essayé de frapper, de crier... elles devaient bien avoir une faiblesse! Créatures des profondeurs... l'eau? La lumière? Et comment pouvait-on trouver de la lumière dans un moment pareil?

Tout à coup, à force de secouer Alexander dans tous les sens, sa besace s'ouvrit, et une des perles bleues du trésor roula sur le sol, et toucha le pied d'une des deux bestioles. On entendit alors un hennissement suraigu: elle lâcha le conteur sur la pierre et prit la poudre d'escampette dans une cavalcade effrénée. Cependant, celle qui tenait Killian, pas le moins du monde effarouchée par le sort de sa compagne, continuait à balader ses griffes un peu partout sur le blondinet, qui se crispait dès qu'elle s'approchait un peu trop de l'entrejambe. Son ventre était tout baveux, et il avait mal à cause des morsures et des blessures infligées plus tôt. Et il ne pouvait toujours rien faire. Il n'avait pas compris pourquoi cela s'était arrêté du côté d'Alexander.

Il devait être mort. Un profond découragement envahit alors tout son être, et il eut envie que sa fin soit rapide et point trop douloureuse.

_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Mar 13 Jan - 22:51

« Mais bordel de saleté de bestioles de...…qui est Lulubeth ? »

Après cette question tout à fait inappropriée vu les circonstances, Alexander se remit à gesticuler comme un damné, parvenant non sans mal à déloger une autre chenille restée accrochée à sa jambe. Bien sur, cela ne faisait qu’énerver la Sugoule qui s’occupait si gentiment que lui, provoquant une réaction violente en réponse, c'est-à-dire un coup de griffe au visage de notre cher explorateur, lui arrachant ainsi un autre cri de protestation. Réfléchissant à toute vitesse, le jeune homme cherchait une solution, n’importe laquelle, pour vaincre leurs ennemis. Seul le feu pourrait avoir un effet satisfaisant mais, attachés comme ils étaient, ils ne pouvaient rien faire. Continuer de se débattre, il livrait un véritable combat désespéré contre la Sugoule, ayant comme désavantage d’être attaché et agressé en plus par ces chers vers un peu trop gourmands et curieux. Et c’est là que le miracle se produisit : l’une des perles qu’ils avaient dénichées dans le sarcophage roula hors de sa besace pour atterrir sur la Sugoule, dont la réaction fut fulgurante. Poussant un cri de terreur, elle s’enfuit prestement, laissant le conteur tranquille et quelque peu surprit.

*Ces perles ne sont pas ordinaires on dirait, un vrai miracle !*

C’est là qu’un feu follet un peu curieux, qui observait la scène depuis le début s’approcha et toucha la perle. Il sembla frémir quelques instants, puis s’énerver et chassa ardemment les vers qui continuaient toujours de torturer Alexander. Puis, brillant un peu plus pour éclairer la pièce, elle fit s’éclater les chaînes du jeune homme qui, sans attendre plus longtemps, attrapa la perle et l’enfonça sans ménagement dans la chair de la seconde Sugoule qui, poussant un cri très désagréable, s’enfuit à son tour. Retrouvant sa chère dague, il fit fuir les vers qui s’attaquaient toujours à Killian, en tuant bien sur quelques unes alors que le feu follet détruisit les chaînes. Se tournant vers la petite créature, Alexander lui sourit.

« Merci beaucoup, tu nous a sauvé la vie. »

Le feu follet sembla les fixer quelques instants, puis s’envola et disparu à travers la roche. Attrapant sa besace dans laquelle il remit correctement les perles, Alexander prit ce qu’il pouvait pour faire quelques bandages de fortunes à Killian. Ce n’était pas grand-chose, mais en voyant l’air qu’affichait le visage du jeune explorateur, on pouvait deviner son inquiétude et son désir d’aider son compagnon. Rassemblant leurs affaires, il rhabilla Killian (bien que leurs vêtements soient en piteux état) et le souleva délicatement, serrant les dents face à là douleur qu’il ressentait dans tout son corps.

« Killian ? Ca va aller ? Réponds-moi ! »

Il se remit à courir, un peu difficilement, attendant que Killian arrive à se remettre du choc. Tendant l’oreille, il n’entendit pas de bruits de course derrière eux, leurs poursuivant semblant ne plus vouloir tenter leur chance pour l’instant. Néanmoins, il remarqua le feu follet de tout à l’heure qui avançait devant eux, les guidant à travers le dédale de galeries. Tout en courant, il jetait de temps à autre un œil à Killian, vérifiant s’il allait mieux tout en réfléchissant : que s’était-il passé ? Quel était le pouvoir de ces étranges perles ?

(Moins long que d'habitude, gomen nasai é_è)
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Sam 17 Jan - 11:50

[C'est pas la quantité qui fait la qualité! Et quand c'est trop long c'est moins bien u_u Ai travaillé sur le pathétique, sais pas trop ce que ça donne xD]

Le monde entier lui en voulait. Créature de Satan aux lubies farfelues, diablerie des profondeurs qui n'aspirait qu'à déguster de l'humain cru, tendre, assaisonné, et qui plus est toujours animé d'une folle lueur d'espoir, que guidait dans ses veines une farouche étincelle de vie. Bridé, entravé; sans le moindre égard pour ses chairs délicates à présent sillonnées de zébrures cuisantes, la chose continuait à mépriser la pudeur de l'enfant. Mais Zorro est arrivé Cool

L'étreinte se desserre brusquement, une secousse, un retournement inattendu, et l'encontre de la pierre froide et abrupte. L'avait-elle lâché, enfin? Avait-elle mis un terme à ce calvaire pour de bon, où n'attendait-elle qu'un regain d'espérance pour mieux l'écraser encore?
Ses poignets, libres. La fraicheur de la roche atténuant les fièvres du liquide rouge versé abondamment. Des mains douces, bienveillantes, qui s'attelaient à apaiser cet amas de douleurs sanguinolentes. Retrouvailles avec un tissu familier.

Détaché du sol à nouveau, blotti contre cette présence tiède et rassurante, l'aventurier en herbe avait clos ses grands yeux clairs. Il n'aspirait qu'à trouver un lieu paisible où se remettre, loin de toute bestiole machiavélique, de chenilles carnivores et de statues mouvantes qui lui en voulaient à lui, le seul, l'unique, l'inimitable et le plus délicieux de tout les garnements du village.
Une voix connue rebondit alors contre les parois du tunnel. Il fallait puiser la force de répondre, pour ne pas inquiéter son cher compagnon! Il parvint à émettre, avec difficulté:


-Je crois que je pourrai survivre si j'ai droit à un câlin à la fin.

Un faible sourire étira ses lèvres. Il lui semblait que ses organes internes avaient décidé de danser un quadrille et la nausée se montra bien vite. Il agrippa le vêtement du conteur comme s'il s'agissait de sa seule chance de salut. Depuis combien de temps n'avait-il pas ressenti tant d'admiration et d'affection, plus ou moins dissimulées, pour un adulte? Le doux regard paternel lui revint en mémoire, et il s'efforça de penser à autre chose.

-Mais toi, ça va M'sieur Alex? Elle t'ont fait des trous dans le ventre aussi?

Le garçon ne savait pas très bien ce qui était en train de se passer; et n'avait pas remarqué la présence de l'esprit un peu plus loin. Sa clé de bronze avait peut-être jugé inutile de l'alarmer pour leur nouveau guide qui ne manifestait aucun signe d'hostilité. Il se contentait juste de se laisser bercer comme le paquet inutile qu'il était devenu, et de profiter de la chaleur réconfortante de l'explorateur. Quelle énergie extraordinaire le poussait donc à courir, encore, malgré tous les sévices endurés? Il ne devait pas y avoir foule d'explications possible: Alexander était un super héros. Certes, bien caché sous son apparence de damoiseau serviable et parfois poltron, mais un super héros tout de même.
Killian réalisa alors que se faire porter ainsi n'était pas digne de l'homme qu'il espérait devenir, et que sa faiblesse ne risquait que de faire souffrir davantage le conteur.


-Je peux descendre, je crois. Merci de m'avoir porté!

Une constatation tardive vint renforcer sa sympathie pour Alexander: celui-ci ne l'avait pas laissé agoniser au fin fond des profondeurs en filant à l'anglaise avec le trésor; alternative préférable pour la plupart des malhonnêtes gens du village.
Il rouvrit ses mirettes couleur de ciel, et constata avec effarement qu'un feu follet les précédait de quelques mètres. Ah, mais, était-on en train de le suivre? Que de choses étranges arrivaient dans ces mines! Il renonça à comprendre, avant de voir la galerie, bientôt, s'éclaircir. L'air nauséabond auquel ils avaient été habitués se fit bientôt remarquer par son absence, et il ne lui parut rien de plus agréable que de respirer à cet instant-là. La sortie... la sortie! Liberté, lumière, sécurité! O joie!
Soudainement, le feu follet s'arrêta. Il devait s'être heurté aux frontières de son domaine; repoussé par le jour décroissant qui pourtant laisserait bientôt place à l'ombre bleutée de la nuit, ô combien préférable à l'obscurité malsaine des mines.

Une expression émerveillée éclaira le visage de l'apprenti exorciste. Ils s'en étaient presque sortis, plus que quelques mètres! Sans plus prêter la moindre attention au fantôme, il tendit le bras droit devant lui:


-Taïaut! Chargez!
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Mer 28 Jan - 23:51

[Ca fait super your post ^o^ J'ai un peu du mal en ce moment ><]

Il courait encore et encore, puisant dans ses dernières forces pour surmonter la douleur et échapper à cet antre de l'enfer, l'énergie du désespoir pousse parfois à faire de vrais actes héroïques il faut croire. Il sourit légèrement, repensant aux paroles de Killian. A ça oui, il aura le droit à tous les câlins du monde s'ils s'en sortaient ! Après une telle aventure, il devait avouer que son compagnon était plutôt courageux pour son jeune âge...et lui même avait fait preuve d'esprit chevaleresque en aidant son nouvel ami...lui qui, en tant normal, ce serait depuis longtemps enfuit hors de la caverne en laissant Killian derrière lui ! Comme quoi tout peut arriver. A la question sur son propre état, le jeune explorateur hocha simplement la tête, ne préférant pas s'étaler sur le sujet : la douleur était véritablement horrible, en ajoutant la blessure à son épaule qu'il avait "soigné" avec un simple bandage...autant dire qu'il n'était pas beau à voir le pauvre !

"Je crois qu'ils ne nous poursuivent plus, ça devrait aller maintenant."

Il reposa Killian au sol et se remit en route, ralentissant légèrement la cadence pour économiser le peu d'énergie qu'il lui restait. Et enfin, le feu follet s'arrêta là où une vive lumière venait éclairer la caverne : la lumière du jour ! Ils avaient enfin trouvé la sortie ! Il regarda Killian s'élancer et en fit de même, non sans s'être incliné face au feu follet pour le remercier, ce dernier disparaissant ensuite à travers l'une des parois. Courant à nouveau, Alexander rejoignit Killian, et, enfin, ils se retrouvèrent dehors. La lumière du jour, l'air pur, la liberté ! Un vrai bonheur. N'ayant plus en lui l'énergie du désespoir, le jeune homme s'affala contre un arbre non loin en soupirant de soulagement, vidé de toutes ses forces. Au moins, cela ferait une superbe histoire à raconter !

"Quelle...aventure...n'est ce pas ? On peut enfin souffler...vraiment..."

On pouvait entendre légèrement les cris de colère des goules dans la caverne qui finirent par se tairent, et c'est Elias qui les rejoignit cette fois, se posant sur une pierre en observant son maître d'un oeil inquiet. Lui signifiant d'un geste que tout allait bien (ou presque), il fit l'effort de se lever et se dirigea vers Killian, l'entourant doucement de ses bras en faisant attention à ses blessures tout de même.

"T'as réussi à survivre, donc tu as le droit à ton câlin !"

Il laissa échapper un rire discret, le genre qui montre parfaitement le fait que rire n'était pas une habitude chez lui. Il retourna ensuite s’asseoir, trop épuisé pour faire le moindre effort, et ouvrit sa besace où se trouvait leur trésor : ces magnifiques perles qui les avaient sauvés dans la caverne. Il ne savait pas quel était leur pouvoir, mais nul doute qu’il était puissant. Avaient-ils bien fait de ressortir ce trésor du passé ? Ne serait-ce pas une boite de Pandore ? Enfin, après les tortures qu’ils avaient subis, ils méritaient cette récompense…il espérait seulement que, psychologiquement, Killian ne serait pas trop marqué. Après tout, il était encore jeune, et subir ce genre de chose n’était jamais agréable…
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Sam 7 Fév - 13:02

[Les périodes, ça s'en va et ça revient ^^]


Rhoooo il avait eu droit à son câlin, il était content. Il n'avait pas espéré l'obtenir puisqu'en général les hommes beaux grands et forts comme Alexander n'étaient pas friands de ce genre de démonstration d'affection. On pouvait même y déceler quelque sensibilité loin de déplaire au blondinet, qui se sentait l'envie de se rapprocher un peu du conteur... il venaient de plus de partager des expériences hors du commun, pas toujours agréables, certes, mais des expériences qui les avaient rendus amis!

Il s'approcha à quatre pattes d'Alexander assis un peu plus loin, en train d'examiner les perles. Il n'avait pas vraiment eu le loisir de les voir de plus près, et ne savait pas encore qu'elles étaient à l'origine de la fuite des deux goules tortionnaires. Tout ce qu'il lui semblait à présent, c'était qu'on pouvait faire un joli collier avec. Ou en tirer un bon prix auprès d'un joailler.


-On va devenir riches, n'est-ce pas?

Curieusement, cette perspective ne l'emballait pas trop. La cupidité n'était, contrairement aux autres défauts, pas très développée chez lui. Il était plutôt méfiant à l'égard de ce trésor si bien gardé qui devait cacher quelque mystère. Et s'il était maudit? Et s'ils allaient être pourchassés toute leur vie par des golems de pierre?

En examinant de plus près l'explorateur, on voyait au niveau de l'épaule et de son ventre des traces de sang séché sur ses vêtements, stigmates de leurs péripéties précédentes. Inutile de préciser que leurs habillements étaient dans un sale état. S'ils ne soignaient pas tout cela rapidement, ça allait s'infecter, ils pourraient attraper la gangrène, et mourir dans d'atroces souffrances!
Il glissa un “je reviens” à son compagnon qu'il laissa seul à l'orée de la carrière. Il espérait trouver rapidement un cours d'eau, oubliant totalement les dangers de la sylve maléfique auxquels il s'exposait. Bah, après tout, il était abîmé, et le Killian abîmé c'était moins appétissant...

Une centaine de mètres plus loin à travers buissons et marécages, il finit par s'énerver tout seul et fit demi-tour pour éviter de se perdre véritablement. Il traversa la clairière en sens inverse, devant un Alexander qui devait s'étonner de le voir pester contre on ne savait trop quoi -son sens de l'orientation défaillant n'était pas innocent dans la manoeuvre. Cette fois, il fut plus chanceux, et des clapotis le menèrent à un minuscule ruisseau qui pour une fois semblait avoir une couleur abordable. Il retira son chandail en lambeaux, le trempa dans l'eau fraiche, et revint vers l'entrée des mines -ô miracle sans s'égarer en chemin.


-Il faut que tu retires ton haut...

Non, il ne lui demandait pas vraiment de se déshabiller, quand bien même il lui aurait plu de voir ses muscles, spectacle raté précédemment à cause de l'obscurité de la mine. Une fois que le conteur eut obéi à ses ordres tyranniques, Killian put appréhender l'ampleur des dégats et laissa transparaître sur son visage une expression mi-inquiète, mi-effrayée. Dire que c'était à cause de lui qu'il était arrivé tout cela à Alexander!

Il s'appliqua à tamponner doucement les plaies afin de les nettoyer. Il allait s'en sortir, n'est-ce pas? Bien sûr qu'il allait s'en sortir!

_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Sam 7 Mar - 21:39

(Un mois de retard pile poil, gomeeeen XD
En plus un peu court, j'fais de mon mieux arf)

Alexander hocha simplement la tête d'un air pensif. Etait-ils riches ? Peut-être pas, même s'il était certain de tirer un bon prix de ce trésor. Néanmoins, Killian ne voyait que les perles, et pas le pouvoir qui s'en ressentait. Le jeune conteur, lui, se rendait compte qu'elles n'avaient rien de commun, peut-être même qu'elles étaient dangereuses, il n'en était pas sur. Mais ce n'était pas le moment de déprimer son jeune compagnon avec de telles mauvaises pensées car, après tout, ils avaient échappé à un destin tragique ! C'est donc avec un léger sourire rassurant qu'il tourna sa tête vers Killian.

"Je pense que nous n'avons pas fait tout ça pour rien oui. Le jeu en valait la chandelle."

Puis, Killian s'éloigna seul, ne laissant pas le temps à Alexander de l'arrêter car, après tout, ils n'étaient pas encore en sécurité, l'endroit où ils se trouvaient devait encore grouiller de créatures en tout genre ! Il voulu se lever pour rattraper son compagnon, mais ses blessures étaient plus importantes qu'il ne l'avait pensé, le forçant à se rasseoir en grognant légèrement de douleur. Soupirant, il rejeta la tête en arrière, regardant passer d'un oeil à moitié endormi ce cher Killian qui, apparemment, s'était trompé de chemin. Cela arracha un léger rire à notre cher explorateur qui, se faisant, oubliant d'interpeller son ami pour qu'il reste avec lui. Même si, dans un état comme le sien, il ne serait pas d'une grande aide.

Mais ce cher Killian revînt en un seul morceau, armé de son chandail imbibé d'eau, ce qui fit comprendre à Alexander ce que désirait le jeune homme. Car le "Il faut que tu retires ton haut..." était plus que tendancieux ! Non je ne suis pas pervers...bref, le jeune conteur obtempéra docilement et retira son haut, laissant apparaître un corps musclé comme il le fallait, une belle peau à mi-chemin entre le pâle et le bronzé...mais surtout rougie par le sang qu'on pouvait y voir. Une vision vraiment effrayante il est vrai, car son si beau corps (comment ça j'en fais trop XD) était réellement meurtri. Il laissa Killian nettoyer ses plaies, restant impassible malgré la douleur qui s'emparait de son corps, semblant le brûler intensément.


"Ne...t'inquiètes pas, j'ai vu bien pire, j'vais m'en sortir...et toi aussi...je vais m'occuper de tes plaies aussi ensuite, évite donc d'en faire trop, tu as aussi besoin de souffler."

Bon, à vrai dire, il n'y a que la fois où une sorte de géant armé d'une massue qu'il s'était retrouvé en sale état, car habituellement, il évitait les dangers en courant très vite ! Mais cette fois, il ne regrettait pas de se retrouver blessé car, après tout, il avait réussi à récupérer le trésor et, surtout, à protéger Killian.
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   Mar 31 Mar - 23:55

Ce brave Alexander trouvait le moyen de s'inquiéter encore pour l'apprenti exorciste, alors qu'il souffrait certainement bien plus que lui. Touché par cette marque d'attention, Killian s'appliqua de son mieux à nettoyer les blessures de son nouvel ami.

Après quelques minutes de repos bien mérité, tous deux se relevèrent avec peine, se rhabillèrent pour certains, et repartirent en direction du village. Enfin, cela était plus vite dit que fait, puisque la ténébreuse sylve maléfique se dressait entre eux et leur foyer, ainsi que tous les monstres affamés qui se terraient certainement derrière chaque buisson pour leur sauter dessus et arracher leurs intestins à coup de griffes -du moins était-ce l'idée que se faisait Killian du retour malgré son optimisme habituel.

Se soutenant mutuellement, ils parvinrent cependant à retrouver le chemin de terre qui serpentait à travers la forêt, jusqu'à la déchirure qui menait vers le Monde Connu, cette faille lumineuse surnaturelle, dont ils avaient fini par s'accomoder. Jamais l'air n'avait paru aussi frais et agréable au blondinet. Tant d'espace autour de lui, tant de couleurs malgré l'emprise de la nuit... Il avait la sensation d'être incroyablement vivant.

Il fallut une demi-heure de marche aux deux explorateurs pour aperçevoir les lumières de Saint Thomas. Leur progression était certes moins vive qu'à l'aller, puisque la fatigue et les pertes de sang alourdissaient leurs membres... Une fois arrivés, ils se séparèrent, l'un vers la maison de son maître, l'autre vers l'auberge, après une promesse de se revoir bientôt pour fêter leur succès.


[post clos, quête terminée :3]

_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?   

Revenir en haut Aller en bas
 

¤ Quête ¤ La fin d'une liberté?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Agnosia :: Agnosia :: Mines -