Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Mer 24 Sep - 15:14

¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple


Résumé: Le temple est caché dans les hauteurs d'une montagne, isolé et difficilement accessible. Le mont qui l'abrite est d'une étrange couleur sombre, comme si la terre était noire... cet endroit hostile est un ancien volcan, dont la lave a entièrement recouvert les pentes, sans laisser la moindre trace de végétation. Un brouillard permanent, grisâtre et sinistre, enlace ses flancs: nul ne sait réellement ce qu'il cache, et il est très facile de s'y perdre. Les nombreuses fissures dans le sol laissent échapper des vapeurs brûlantes et des gaz nocifs. Se risquer à le traverser sans le connaître est un pari risqué, on retrouve parfois les squelettes des aventuriers imprudents, gisant sur la roche sombre. Il paraît que les coeurs obscurs peuvent avoir de la chance, contrairement aux bonnes âmes qui font de mauvaises rencontres. Des failles s'ouvrent à l'endroit où ils viennent de poser les pieds, comme si... le volcan leur voulait du mal?
On raconte qu'il protège des armes maudites, ayant une puissance maléfique jusqu'alors inconnue.

~> Vous arrivez au pied de la montagne. La pente est très raide. Plus vous montez, plus les herbes se font rares, et plus la terre noircit... Quelques centaines de mètres plus haut, vous apercevez le début des brumes maudites, dans lesquelles vous devrez inéluctablement vous enfoncer... Profitez bien des dernières lueurs de ce pâle soleil, que vous ne reverrez pas avant longtemps. Coup de chance: un petit chemin se profile non loin. Si vous prenez le risque de le suivre, vous menera-t'il jusqu'au temple? Les corbeaux et les vautours perchés sur les branches d'un arbre mort vous observent avec intérêt...

¤*¤*¤


L'aventure commence ici. Lorsque vous désirez atteindre le temple (au bout d'un certain nombre de posts), envoyez un MP à Killian qui vous dira si c'est possible. Dans cet endroit, on risque sa vie à tout moment, et on a neuf chances sur dix de se perdre. Ne soyez donc pas étonnés de vous retrouver au tout début de la quête... Prenez vivres et armes, car on ne sait pas sur quoi on peut tomber!

AYMAR ET JEZABELLE




Dernière édition par L'Oracle le Lun 28 Sep - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Ven 26 Sep - 14:06

( bon parfois il faut des gens pour se sacrifie et je me sacrifie pour commencer lol )

L'astre d'or commencait à se coucher non loin de nous. L'obscurité apparraissait dans le ciel derrière nous. Deux chemins s'offrait à nous, le premier un sentier qui semblait sécuritaire pour atteindre le temple et l'autre, une pente escarpé et dangereux s'y on si risquait. Je regardais le chemin de terre et je me rappela qu'il ne fallait jamais se fier au apparence. Rien n'était sûre ici et le danger pouvait nous surprendre à tout moment. Je pris un long manteau noir que j'avais acheter avant de partir. La température baissait et le froid nous entourait. Je regardais Aymar qui se tenait près de moi.

-Alors, qu'est-ce que l'on fait? On se risque sur le chemin qui parait des plus sûre, même si je n'y crois pas ou on escalade? lui, dis-je en le regardant.

Je n'avais jamais vraiment parlé avec Aymar et je n'avais jamais osé entré dans son auberge. Il était grand, ses cheveux étaient mi-long et roux. Robuste et musclé. Mais je savais que je pouvais lui faire confiance. Je couvris mes dagues et le reste de mes armes avec mon manteau. Le ciel couleur de l'encre envahissait presque le ciel au grand complet au-dessus de nos têtes. Nous marchions côte à côte, hésitant à choisir quel option était la meilleure. Le soleil disparaissait, la forêt autour de nous devenait sombre et terrifiante. Une couche de brume commencait à parcourir le sol autour de nous et les bruits de la nuit envahissait le silence.

Des bruits et des formes étranges nous entouraient. Parfois je pouvais voir dans les ténèbres des regards meurtriés et rouge comme le sang. Des ombres se déplaçaient près de nous alors que nous ne les remarquions pas, ou presque. Le vent soufflait comme une brise à un moment et à un autre moment comme une bourasque incontrôlable. Ce qui leur attendait allait peut-être être leur dernière aventure.
Revenir en haut Aller en bas
Aymar
Aubergiste - Créature

avatar

Nombre de messages : 149
Origine : Dans l'auberge en général
Camp : créature maléfique / villageaois


Fiche personnage
Relations:
Capacités: métamorphose en serviteur de l'ombre

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Dim 28 Sep - 12:00

A genoux je vérifié le contenu de mon sac, nourriture pour cinq jours, couvertures, torches, alcool, l'eau, vètement chaud, cordes, bousolle, silex... je referma le tout. J'avais toujours mon couteau et aussi une hache. J'ajusta le sac et regardais la montagne elle était sombre a souhait. Devant nous il y avait ces deux chemains, quelqu'un de raisonner aurais prit celui qui parraissait facile mais mon instincs me dit de prendre le plus difficile. J'attachat mes cheuveux dèrrière et enfila une paire de gants.

- « je prendrais bien ce chemain escarpé, il me plait mais la question est tu pourras le faire ? » dis-je en affichant un franc sourrire « le chemain des écoliers me parrrait trop beau on dirait un coupe gorge »

j'attrapas une torche pour l'allummer le brouillard commençais a décendre je n'ammais pas cette purrée de pois accompagné d'un froid hivernal il me rappellais mon pays par prudence je gardais ma hache dans la main rien ne parraissait rassurant je ferma les yeux un instant et commença a faire l'acension vers le chemain le plus risqué et dur. Celui-ci montait sur une forte pente il serait rude a parcourrir mais nous arriverions assez vite au temple, les cailloux se retiré pour décendre le long de la montagne le chemains s'éffrité rapidement.

- « Il faut faire attention le chemain peut se dérober rapidement sous nos pas » J'attrapas une corde m'y attachas et donna le reste a Jazabelle « attache toi et si il y a un problème quelqu'onque il faut la couper ! »

Nous continuons a avancer et je me demandais bien qu'est-ce que j'étais bien venu faire ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Sam 18 Oct - 14:46

Comme si j'étais incapable de monté une montagne, je la ris celle-là!!! On se croirai encore à l'âge où les femmes sont soumises et qu'elles ne savent rien faire de leur petit doigts que de broder et faire la cuisine. Non mais!!! Pour qui il se prend celui-là??!!

Je retroussa mes manches, me m'attacha même pas avec la fichu corde qu'il m'avait tendu... Comme si je n'étais pas capable d'escaladé une montagne, nom de dieu j'aurai tout vu dans ma vie moi. J'empoigna fermement une pierre et commença mon ascension rapide. Bientôt de rattrapa Aymar et je le dépassais. Pfff. J'allais lui montré de quel bois je me chauffais.

De là, je me tournai légèrement et aperçu l'horizon. Le soleil était entrain de se coucher définitivement. Les ténèbres envahissaient les lieux, la brume parcourait les sols en-dessous de nous. Le brouillard se levait doucement, prêt à nous accueillir et de nous emprisonné à l'intérieur d'elle-même. Je continais ma monté et regarda en-dessous quelques secondes afin de voir où en était rendu Aymar. Il était à une dizaine de mètres en-dessous de moi.. parfait.

Je voyais à peine le sommet, mais il était bien là, presque invisible au yeux des hommes, mais moi, je n'étais pas humaine.


-Alors, ca va Aymar??!!, lui criais-je d'en haut.

Je savais que je devais l'attendre, mais l'attente et la patience n'était pas mon fort. Je continuais toujours, jusqu'à finalement atteindre le sommet. Alors que je me hissais sur la plate-forme, un bruit bizarre se fit entendre. Le vent avait cesser.. Le bruit des branches qui se brisaient sur le sol se faisait de plus en plus pressant, nous n'étions pas seul....
Revenir en haut Aller en bas
Aymar
Aubergiste - Créature

avatar

Nombre de messages : 149
Origine : Dans l'auberge en général
Camp : créature maléfique / villageaois


Fiche personnage
Relations:
Capacités: métamorphose en serviteur de l'ombre

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Lun 20 Oct - 0:45

Alors qu'elle me regardais avec de grands yeux étonné je commençais l'assenssion tranquillement jusqu'a ce que Jazabelle me ratrappa pour me déppasser a vive allure. J'avais dut la véxée. bref je continuai mon assenssion tranquillement et surement alors que ma coéquipière continua a vive allure.

Elle me demanda si tout allais bien. Je lui répondit que oui. Elle avais pas l'aire chargé alors que je devais monter tout le matèrièle je redécouvri mes muscles. l'innactivité a l'auberge m'avais fait perdre en condition physique, je m'éssoufflé... Je manqué un peu d'endurence pour cette escapade, Jazabelle était loin mais une fois qu'elle fut en haut je retrouva un élant d'énergie pour la ratrapper. Je la rejoint sur le haut de la montagne après avoir traversé les nuages noire la brumes et les puenteur que le lien laissé echapper. Une vielle odeur de souffre emplissait l'atmosphère. Je l'a vit la haut sur ces garde comme si il y avais autre chose. Je posa mon sac prit mon arme a la main et alluma une torche.

-" J'ai un très mauvais préssentiment... Tu vois quelque chose ?"

Je balaya devant moi avec la torche pour dissiper la poussière. Je remis mon sac sur le dos. la puenteur était de plus en plus forte.

-"Mieu vaut ne pas resté là, tu veux une torche ? Je ne vois pas le temple il dois ètre dans la brume."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Mer 19 Nov - 16:54

[première personne du passé simple, terminaison en AI; par exemple: je mangeai, et non je mangea, faîtes-y attention =)]


Deux simples voyageurs, pauvres petits mortels... n'avaient-ils point mieux à faire que de venir se perdre dans les brumes maudites? N'avaient-ils point une femme, un mari aimant, des enfants, un foyer pour les retenir, de cet appel malsain? L'appât du gain est plus fort que tout, l'appât du gain détourne les bons chemins vers les méandres de l'ombre, et peu en reviennent...

Ce qu'ils croyaient être le sommet n'est qu'un mince plateau, une étendue plane truffée de fissures et de cavités obscures. La pente reprend plus loin, mais ils ne peuvent l'aperçevoir car la brume trompeuse occulte chaque direction, effaçant même les traces de leurs pas... d'où sont-ils venus? Où vont-ils?

Depuis quelques minutes déjà leur présence est repérée. Les silhouettes se meuvent, se ressèrent puis s'éloignent. De temps à autre on s'approche trop près, et l'on recule vivement pour ne pas se faire repérer. Il n'est pas bien dur de mener en bateau ces faibles humanoïdes, dont l'un humain et l'autre moins, à en juger leur odeur... Il ne faut pas se faire voir. Pour l'instant, tout est bien, ils ne semblent se soucier que de cet endroit qu'ils cherchent. Ils ne repèrent pas les formes indistinctes qui tournoient, avides, et ces regards convoitants.

Votre âme, donnez-nous votre âme...

L'homme blond s'agite. Il se méfie. Peut-être est-il temps d'attaquer? Des yeux rouges apparaissent soudain autour des deux voyageurs. Les ondes invisibles s'excitent, se rassemblent. Le goût du sang les appelle et les rend plus voraces encore. Les secondes sont comptées. Elles se faufilent dans leur dos, et se rapprochent avec une lenteur doucereuse de leurs cous si tendres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Lun 5 Jan - 19:09

Je sentis quelque chose d'étrange se passé près de nous. Je n'étais point rassuré et je sortie rapidement mes dagues, une dans chaque main. L'air devenait plus lourd. Des murmures se faisaient entendre de toute part, sans en connaître exactement sa provenance. Je ne reconnaissais que trop bien ses murmures, pour les avoir un jour murmuré moi-même... il y a fort longtemps. Je regardais Aymar.

-Nous ne sommes pas seul ici. Nous sommes encerclés, lui dis-je à voix basse.

Je regardais autour de moi, des regards rouges comme le sang nous entourait. Leur mouvement était imperceptible, invisible même, seul leur regard meurtrier trahissait leur présence. Ils nous convoitaient tel des proies, nous étions soit leur festin, soit qu'ils désiraient nous transformer en l'un d'eux. Je ne savais pas... Mon esprit perdait toute raison logique. Mes instincs de démons reprenaient peu à peu le dessus sur moi. Je sentais en moi la soif de sang que je croyais disparut depuis longtemps...

Je pouvais comprendre leur désir de sang et de chair, car moi-même, se désir revenait en moi et faisait des ravages tel une mer de lave ardente qui s'écoulait en moi. Cette soif était intense et se lieu n'arrangeait en rien ma perte de contrôle. J'avais passé tant d'années a renier ce que j'étais, tant d'années a me retenir et essayer d'oublier ses instincs meurtrier qui m'envahissait autrefois et qu'aujourd'hui, refesait surface. Mon corps se transformait sous mes yeux, ma perte de contrôle était total. Je redevenais un démon, à la seule différence d'autrefois, c'est qu'en cette nuit et en cette heure, j'avais perdu toute trace d'humanité. Je regardais maintenant Aymar avec mes yeux de démon... je le regardais avec envie, comme tous les autres démons qui nous entouraient. Je n'étais plus la coéquipière d'Aymar, j'avais retrouver mon clan, ma vrai nature de démon et plus rien ne pouvais m'arrêter... ni me sauver cette fois.


Je le regardais avec un sourire démoniaque, la Jezabelle qu'il avait connu n'existait plus. Je l'avais tuer... Cette douce et tendre Jezabelle qui avait mit au monde un fils de lumière avec un satané joueur de carte. Elle n'était plus désormait. J'étais redevenu un démon, mais cruel cette fois, ma part d'humanité ayant disparut à cause de se lieu de ténèbres avait fait ressurgir tout le mal que j'avais mit des années à repousser... Mais pourquoi avais-je fais cela??? C'était si savoureux d'être sadique et démoniaque. Sans règle à suivre, on fait ce que l'on veut, on tue, on s'approprit la vie des autres. On ne rend pas de compte... Qui étais-je aujourd'hui pour empêcher mon destin de se produire? J'étais le mal en personne, j'avais été transformé en démon il y a des siècles car j'avais refuser de mourrir. Je m'étais empecher d'utilisé mes nouveaux pouvoir de démon à cause de ma stupide humanité, mais aujourd'hui, j'allais changer le court de mon histoire...

-N'aie pas peur Aymar... Je suis là...Viens près de moi..., lui dis-je de ma voix douce et ensorcelante.
Revenir en haut Aller en bas
Aymar
Aubergiste - Créature

avatar

Nombre de messages : 149
Origine : Dans l'auberge en général
Camp : créature maléfique / villageaois


Fiche personnage
Relations:
Capacités: métamorphose en serviteur de l'ombre

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Dim 8 Fév - 21:30

Je me souvient de mon enfance d'um moment où j'avais fait une érreur celle de mettre surestimer je fut roué de coup pour avoir voler dans le garde manger de mon père. Il fallait faire le points de suite bien que le temps qui me fut imparti ici était très court Jazabelle d'un côter avec un caractère qui venait de changer du tout au tout, c'est dire d'un froid glacial a une sorte de volonter d'envoutement par l'audition... mince j'en ai perdu le mot par la tension embiante forte. En face une horde de monstre qui ne demandais qu'a faire de moi un très bon soupé servie bien saignant. C'est fou ce qui peut se passer en si peu de temps, pour la reflexion une seul solution. Je sortie ma gourde rempli d'alcool, une gorgé pour la route puis je couru torche pointé en avant vers un chemin qui se déssiner vaguement vers le haut de la montagne. une fois vers le chemin je décidais de brouiller les pistes en reverssant le reste de ma gourde a terre et provoquand un mur de feu grace a ma torche.

Je courus juqu'a un rocher ou je me dissimula derrière. Je fit un point rapide sur mes victuails, je mangeai vite fait but un peu pensa les griffure des bètes quand je courus vers le chemin. Puis hache a la main je repris ma monter de cette maudite montagne, il faisait de plus en plus froid et la pente était assez raide. De toute manière je n'avais pas le choix soit je décend me taper les choses en bas soit je monte. Bien que je ne sais pas ce qu'il y a je monte...

-"Faut vraiment être cinglé des fois..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Mar 10 Fév - 0:56

Un oracle en vadrouille. Il ne faut pas longtemps pour se rendre compte que rester toute la journée assis contre le tronc d'un saule pleureur n'est pas très divertissant. Néanmoins, de par son grand âge et sa connectivité limitée avec le monde extérieur, le temps de réaction du fantôme était assez vaste. Après tout, il était mort, il n'était pas pressé.
Jugeant que personne n'avait besoin de lui pour le moment, il résolut de se lever et de laisser ses pas le guider, jusqu'à ce que quelque chose vint briser son apathie habituelle. Il avait inconsciemment besoin de voir de nouveaux paysages, de dire des banalités, de rencontrer des êtres amusants pour les regarder se débattre dans leurs existences si compliquées.

C'est ainsi que, voletant par ci par là, il traversa Saint Thomas. Un calme plat régnait dans les rues. Deux vieilles femmes qui discutaient, un chien à la recherche de son maître, rien de bien palpitant. Le vent décida de le porter vers la forêt, plus loin qu'il ne l'aurait voulu. Les arbres semblaient au dessous de lui comme une mer de verdure qui ne demandait qu'à l'engloutir pour le plonger dans son atmosphère paisible. Il remarqua, entre les branches, une présence, qui s'avançait vers une brèche lumineuse, et qui disparut soudainement au travers. La faille dont on parlait avec crainte, porteuse de mystère et de danger, s'offrait à lui. Pourquoi pas. Pourquoi ne pas suivre cette ombre et s'élancer dans un monde dont il ne savait rien, mais qu'il connaitrait s'il avait à le connaitre, si le destin en était ainsi.

Avec l'empressement d'un escargot amorphe, L'Oracle descendit de quelques mètres et franchit le portail. L'ambiance changea du tout au tout. Opressante, sinistre, et si sombre qu'on eut dit qu'il faisait déjà nuit. Les arbres noirs se dressaient comme les barreaux menaçants d'une prison de bois. Le fantôme s'éleva au dessus de ce condensé d'hostilité. Où était passée la présence de tout à l'heure? La sylve était très épaisse, on n'y discernait pas grand chose. Au loin, le toit d'une habitation, un manoir peut-être. L'horizon était découpé par des montagnes et des collines. Vers sa droite, il crut voir une cité ramassée sur elle-même, comme sur la défensive face aux créatures de la forêt.

Comme il ne savait trop où aller, l'enfant des anges se laissa à nouveau porter par le vent. Et puis il dut se mettre en veille sans s'en rendre compte, puisqu'à son réveil le paysage avait considérablement changé. En effet, le ciel, l'herbe, les arbres, tout avait disparu au profit d'une bouillie grisâtre dans laquelle il avait l'impression de nager. Le sol, l'air, tout était brume et brouillard, on n'y voyait pas à trois mètres devant soi. Intrigué, l'esprit crut aperçevoir un mouvement dans les ombres. Voilà une nouvelle piste. Il voleta lentement vers la chose, mais elle avait déjà disparu, vers, peut-être, le haut de la pente. Puisqu'il se situait bel et bien sur une pente. Où diable avait-il échu?

Des bestioles se terraient dans le clair-obscur, mais elles ne semblaient pas s'intéresser à lui. Peut-être n'était-il pas assez consistant à leur goût? Sans leur prêter plus d'attention, il prit le parti de suivre l'ébauche d'un sentier qui s'élevait dans la brume. Une présence, un peu plus haut. Quelque chose de chaud, vibrant de vie, d'angoisse peut-être... Mu par une curiosité peu coutumière, Elael s'approcha de cet être nouveau qui se révéla être un homme robuste aux cheveux blonds. Le voyait-il dans le brouillard? Pouvait-il discerner ses yeux d'or, sa peau si pâle, ineffables?

“Bonjour.”


Ses lèvres avaient à peine bougé. Etait-ce bien lui qui avait parlé? Un air rêveur en guise de masque, l'Oracle tourna lentement autour de la créature ayant une apparence humaine. Il se souvint l'avoir déjà rencontrée. Allons bon, puisqu'il n'y avait autre âme dans les parages, autant s'intéresser à celui-ci...
_________________
Je dois guider vivants et mort sur leur voie...

Bonjour Invité ! Je veille sur toi aussi ! Et je sais qui tu es *__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
۞ Esprit bénéfique ۞

avatar

Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Jeu 12 Fév - 13:09

Encore et encore … ce n’est pas juste. Rien n’est jamais juste d’ailleurs. Pauvre Candy.

Contexte ?


Candy se promène dans les rues, à la recherche d’une quelconque trouvaille. Ses recherches sont souvent récompensées par un trésor d’une valeur inestimable – à ses yeux, bien que souvent, il est obligé d’abandonner devant l’intérêt que lui portent les autres fantômes.

Hier, il a trouvé une petite pierre qui change de couleur lorsqu’il l’expose à différentes sources de lumières. Lorsqu’il avait demandé son nom à un autre fantôme, celui-ci l’avait toisé méchamment et, lorsqu’il l’avait vue avait demandé à la voir de plus près. Méfiant, Candy n’avait pas osé insister plus que ça et était parti beaucoup plus loin, traversant moult gens qui criaient à l’assassinat devant la froideur que leur procurait ce contact. Persévérant, il avait demandé à quelqu’un d’autre qui avait lui aussi tenté de s’en emparer, Candy s’enfuit de nouveau. Au bout du quatrième fantôme, il eût sa réponse : c’était un rubis. Rubis … c’est vraiment un joli nom. Il paraît que cette pierre est pratiquement introuvable et qu’elle avait le pouvoir de chasser la tristesse. Heureux comme tout, il la garde toujours dans la poche de sa tunique, pour être sûr de l’avoir toujours près de lui.

Seulement voilà. Alors que, le lendemain il part de nouveau en vadrouille, la pierre disparaît comme pas magie, alors qu’il vérifiait si elle était toujours là. Horrifié, il se dirige vers les portes de villes, sûr de ne jamais retrouver son trésor. Et il flotte toujours plus loin, sans faire attention aux alentours changeants.

-


C’est ainsi que nous retrouvons ce petit bonhomme, perdu et déprimé, avançant toujours plus loin. La ville ne l’intéresse plus maintenant. Et de toute façon, il ne retrouvera jamais son chemin. Ni sa pierre. Aussi bizarre que cela puisse-t-être, c’était vrai, la ville ne lui manque en rien. Dire qu’il a passé dix années à l’arpenter … mais tout cela n’a plus d’importance maintenant. Soupir. Dix pas plus loin soupir. De nouveau. On pourrait dire qu’il est en manque. Aujourd’hui, sa curiosité n’a pas été comblée et pourtant, l’envie n’est plus là. Pourquoi ce trésor particulièrement ? C’était son préféré. Et il l’est toujours. Soupir.

Relevant tout de même la tête pour savoir où il est, Candy se rend qu’il est totalement perdu au milieu de nul part et s’inquiète un peu. Si la ville, source de malheur ne lui manque pas, la sécurité qu’elle lui procurait si ! Relevant la tête, il essaie de se situer par rapport au soleil – il a vu ça dans les livres ! – mais il arrive seulement à savoir qu’il est presque midi … Midi … à cette heure-ci les humains déjeunent, non ? Alors il n’y aura sûrement personne pour le sortir d’ici. Ce décor … ne lui est pas familier et ne lui inspire aucune confiance. Il l’agace, même. Toujours ces arbres … ça l’agace. Si il était un géant … il les arracherait tous, parce que ça empêche aux fantômes comme lui de se repérer. Mais il ne s’arrête pas pour autant d’avancer.

Aah, tiens, voilà la fin de cette horrible forêt. Non pas qu’il n’aime pas les arbres, la verdure, tout ça mais … être perdu dans une forêt – comme le Petit Chaperon Rouge – ne lui plait aucunement. Relevant encore une fois la tête, Candy aperçoit une forme blanche virevolter dans les airs. Un Ange ?! Qu’il est gracieux ! Lui ne doit pas subir toutes les moqueries des fantômes … Soupir. Candy l’observe, sans regarder son chemin et tombe dans une fosse. Il atterrit peu gracieusement en un * poof * mais se relève aussitôt. Un seul coup d’œil au ciel lui permet d’affirmer que l’ange n’y est plus. Cela le déprime au plus au point. Il perd tout de vue ces temps-ci !

Remontant non sans peine à la surface, il aperçoit furtivement une silhouette avant que celle-ci ne soit happée par … quelque chose qu’il n’avait jamais vu. Son nom. Il veut connaître le nom de cette chose. Qui est là pour le lui dire ? Bien évidemment, il n’y a personne. Dépité, Candy pousse un énième soupir avant de s’approcher, pris d’un élan de courage venu d’on ne sait où. Arrivé près de la chose, il tend une main et tente de tâter ce qui ressemble à un mur, seulement, à son tour, il se fait avaler. Poussant un petit cri effrayé, Candy se retrouve propulsé dans un paysage totalement différent de celui qu’il traversait il y a quelques secondes. Celui est beaucoup plus impressionnant et plusieurs choses s’activent dans tous les sens.

Apercevant de nouveau la silhouette massive de tout à l’heure, Candy s’approche, recherchant du réconfort. Il s’envole vers cette personne – qui ne semble même pas l’avoir remarqué, lui – et, alors qu’il l’atteignait enfin, il sursaute en entendant une voix douce grave provenant de l’ange aperçu il y a quelques minutes. Comprenant au bout de quelques minutes que ce n’est pas à lui qu’on s’adresse, Candy tente de se dissimuler derrière un petit buisson touffu. Finalement, il n’a plus envie de s’approcher, cet homme à la carrure des plus imposantes l’effraie au plus au point. Seulement, toute son attention est retenue par l’ange qui volète autour de l’humain. Le pauvre fantôme se met à trembler : que va-t-il lui arriver si jamais il est découvert ?

| Pardon pour le retard ... et pour le peu de consistance qu'apporte mon post! |
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymar
Aubergiste - Créature

avatar

Nombre de messages : 149
Origine : Dans l'auberge en général
Camp : créature maléfique / villageaois


Fiche personnage
Relations:
Capacités: métamorphose en serviteur de l'ombre

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Sam 14 Fév - 23:11

-fichtre je gratte pas assez ^^-

ça y'est je pouvais enfin reprendre mes esprits. j'avais pas le temps de dormir mais bon, j'avais l'étrange impression de marcher depuis deux jours comme un mandient poursuivant sa recherche du confort. je sentais quelque chose par contre... un énemi invisible, je prit prudament ma hache pour frapper dérrière moi sans vérifier ce qu'il y avais ! Rien ?! étrange.

-"Je ne suis pas là pour rire déclinez vous ou votre cas sera le destin de Hel..."

Je sentais en moins monter ma colère ça y'est ma conversion en démon devenais de plus en plus importante je perdais mon esprit, mon calme et mon côté humain avec le temps. Un "bonjour" sorti du néant mais peu de temps après je senti plus de distortion, soit l'esprit se rapprocher de façon importante soit un deuxième arrivait.

-"On ne me possède pas comme ça moi... faites attention mettez vous en évidence ! vite !"

Je mit en évidence mon bras droit ou la chaine pratiquer un léger monvement et les tatouages s'illuminnez. ma peau s'assombris un peu. Je perdais doucement mon control, le temps presse mon esprit démon prennais le dessus et voulais vite courir vers le haut de la montagne. Je tentais de me calmer.

-"Montrez vous tous que vous êtes et a cinq pied de moi... vite" ma voix commençais a doucement devenir roque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Mer 18 Fév - 0:39

La peur. Cette sensation tellement humaine, qu'il avait peut-être éprouvée il y a quelques centaines d'années de cela. Elle lui paraissait déplacée en cet instant. Allons, il n'avait pas une si mauvaise mine? Il n'avait pas l'air de ces monstres sans visage qui désiraient arracher ses membres de leur victime un à un pour se les fourrer dans le gosier ensuite. Ah, peut-être tout simplement que l'homme ne le discernait pas dans la brume, et, ne sachant à quoi s'en tenir, son imagination le mettait en garde.
Au fur et à mesure qu'il l'observait, l'Oracle tentait de se souvenir des circonstances de leur rencontre. Un appel désespéré? Une mission divine? Ses cheveux blonds, ses airs patibulaires et ce regard d'acier laissaient deviner des origines scandinaves. Mais il n'était plus un simple humain.

C'est alors qu'Aymar se mit à se transformer. Déconcerté, l'esprit arrêta sa danse. Qu'espérait-il en se métamorphosant de la sorte? Tuer un mort? Sans paraître le moins du monde effrayé ni inquiet de la suite des évênements, Elael se retourna. Il y avait une présence dans la brume. Une toute petite présence, frêle et effacée, mais bien réelle. En effet, un damoiseau s'avança dans la brume...
Tiens, un jeune fantôme. Quelle idée de mourir à cet âge-là... Son attitude timide montrait qu'il venait à eux muni d'intentions pas tout à fait hostiles. Il réussit à décrocher un sourire à la fois amusé et bienveillant à l'Oracle. Les enfants devaient être son point faible.

"Bonjour!"

Un bruit étrange le rappela à l'ordre, puisqu'il avait presque oublié son premier centre d'attention. Que d'agitation! Que de fièvre pour deux ombres qui l'avaient à peine approché... Il avait envie de le laisser s'énerver tout seul juste pour voir à quoi il allait ressembler à la fin. Après tout, un peu de distraction dans l'infinité de son existence ne pouvait pas lui faire de mal!
Intéressé par cette nouvelle rencontre, il voleta subrepticement jusque derrière la créature, pour lui glisser à l'oreille:

"Sinon?"

Oh, il montrait le mauvais exemple devant un jeune. Honte à lui.
_________________
Je dois guider vivants et mort sur leur voie...

Bonjour Invité ! Je veille sur toi aussi ! Et je sais qui tu es *__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
۞ Esprit bénéfique ۞

avatar

Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Mer 18 Fév - 19:42

Toujours aussi frémissant d’appréhension, Candy – pourtant bien caché derrière son buisson à trois feuilles – sent un regard posé sur sa petite personne. Effrayé, celui-ci tourne lentement – très lentement – son visage en direction du regard en question et aperçoit celui qu’il nomme « ange ». Quoi que … c’est un terme qui a tout à fait sa place ici. Comment auriez-vous décrit cet ectoplasme blanc volant dans le ciel bleu avec grâce ? Un ange. C’est bien ce que je dis, ce n’est pas parce que ce petit bonhomme n’a pas beaucoup de vocabulaire qu’il ne sait pas s’en servir. Perdu dans ses pensées, le pauvre fantôme en entendant la si jolie voix grave de tout à l’heure:

"Bonjour!"


Tic. Toc. Plusieurs secondes s’écoulent avant que le fantôme, confus et dérouté, ne comprenne que l’on s’adresse à lui. Il se retourne finalement vers les deux êtres et les salue respectueusement, comme on le lui a apprit, de son vivant. Alors qu’il ouvre la bouche pour lui répondre, aucun son n’en sort. Sa voix s’est faite écrasée sous la tonne de timidité qui l’envahit. On lui a déconseillé de parler aux inconnus et pourtant … que risque-t-il, maintenant qu’il est … mort ? Rien, pas vrai ? A part se faire cruellement dévorer par une bête énorme. Brr … c’en est effrayant.

Si, auparavant, il n’avait pas entendu la voix de l’humain plus très humain étant donné le fait qu’il restait concentré sur les mouvements gracieux de l’ange, Candy entend maintenant une voix encore plus grave – et plus dure, aussi, le faisant sursauter une fois de plus. Le pauvre fantôme. Celui-ci ouvre de grands yeux ronds – aussi étonnés qu’apeurés – devant la « chose » - encore une ?! – qui se tient à présent devant lui. Et voilà … c’est fini, sa mort s’arrête ici. Il ne reverra jamais plus la ville, il ne reverra jamais plus sa pierre … Il ne sera plus jamais le sujet de moqueries de la part des autres fantômes, il ne perdra plus jamais ses découvertes. Le petit mort s’agite nerveusement, il n’est pas sensé s’arrêter d’être mort comme ça ! Il aurait voulu une deuxième mort plus … douce ? Moins violente ? Mah … on n’a pas tout ce qu’on veut, dans la vie comme dans la mort.

Alors qu’il s’apprêtait à s’avancer sur la pointe des pieds comme le lui avait ordonné la voix, Candy s’arrête avant d’avoir commencé. Une curieuse chose est en train de se produire. L’ange tournoie de nouveau autour de l’humain et semble lui murmurer quelque chose – qu’il n’entend pas, vu la distance qui les sépare. Que va-t-il se passer maintenant ? Est-ce que la vilaine chose va s’énerver ? Est-ce qu’elle va se calmer ? Est-ce qu’elle va … les manger tout les deux ? Oh non, s’il vous plait, quelqu’un …

Doucement, Candy recule. Ce n’est pas par prudence mais par peur. Et il trébuche avec de s’écraser – une deuxième fois – sur le sol. Le soleil vient se refléter sur quelque chose de brillant qui effraie encore plus le jeune fantôme, situé dans le dos de la chose. Quelque chose de pointu, très. Trop, même. Poussant un petit cri effrayé, Candy n’arrive même pas à se relever. Il est maintenant à découvert et à la merci de tout être passant par là. Qu’est-ce qu’il fait là … franchement. Dans quel pétrin s’est-il fourré ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymar
Aubergiste - Créature

avatar

Nombre de messages : 149
Origine : Dans l'auberge en général
Camp : créature maléfique / villageaois


Fiche personnage
Relations:
Capacités: métamorphose en serviteur de l'ombre

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Jeu 26 Fév - 20:05

Je ne pouvais pas laisser cette présence me suivre je devais monter la haut seul La trouver. Le moindre echec aurait été fatal. J'en ai besoin... alors que je me préparer doucement faisant coulissé la chaine le long de mon bras la hache dans l'autre je cherchais toujours cette ombre. tout a coup un "sinoné venut siffler a mon oreille.

-"sinon ?! Montrer vous que me voulez vous c'est simple non ? Je dois allé la haut soit vous vous écartez de mon chemain soit je vous écarte de mon chemain."

Silence ? non un léger bruit dérillère le fouret. je fit un bond pour me retourner vers l'origine du bruit je voyais un esprit qui m'épyais. je sentais que je me transformé peu a peu comme si j'avais soif de tuer finalement... Oui ! cette pulsion pouvoir tuer sans que l'autre ne puisse faire quelque chose. Je pouvais décider de son destin. Enfin on peut tuer un esprit ?...

-"Je pourrais lui couper un bras pour essayer ? ça serais ammusant !"

-"Oui essaye pour voir serviteur de l'ombre accompli un acte dénuer de sens..."

Je m'avançais avec la vitesse d'une ombre vive et surnoise afin de fondre sur ma cible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Lun 9 Mar - 21:15

Le pauvre petit fantôme semblait tétanisé. Comme s'il n'avait pas compris que dans son “état”, il ne risquait plus grand chose... Allons, allons. Ce petit bout de fantôme était assez adorable; il verrait bientôt qu'il y avait plus de peur que de mal à convenir de cette expérience. L'autre aussi était mignon à sa façon, porté à demi par la crainte d'un humain et à demi par la haine aveugle d'un monstre s'éveillant.
L'Oracle eut un sourire amusé; le blond l'avait à peu près localisé, sans trop réaliser à qui il avait affaire. Et tout d'un coup, l'attaque... Ce fut comme un courant d'air très froid, tandis que la lame tranchait le vide.

-Je crois, jeune mortel, que tu auras du mal à réaliser tes menaces.


Un rire léger s'échappa d'entre ses lèvres, lorsqu'il vit que l'assaut s'était porté en vain contre le sol, à travers le corps transparent du garçon. Qui soit dit en passant n'avait rien demandé à personne et gisait tranquillement dans toute sa maladresse.
Il devait maintenant avoir compris que l'adversaire avait une technique de défense infaillible.

Elael s'approcha du nouveau-mort étendu sur le sol, à peine visible dans la brume. Il lui tendit une main amicale afin de l'aider à se relever. Le damoiseau devait n'avoir eu personne pour l'assister lors de son trépas, ni le guider dans les sombres et inquiétants méandres de cette dimension parallèle. Quel dommage... c'était son travail, à lui, non? Le seul fantôme avec un véritable emploi... il aurait dû placer une pancarte près du cimetière. D'ailleurs, il allait sûrement s'y mettre un de ces jours.

-Je suis l'Oracle. Quel est ton nom?


Comment ne pas vouloir protéger cette si charmante petite chose? Oubliant royalement l'aubergiste, tout près d'eux, qui en profiterait peut-être pour filer à l'anglaise, le pseudo-ange se consacra au garçon.

-Tu te promènes?

_________________
Je dois guider vivants et mort sur leur voie...

Bonjour Invité ! Je veille sur toi aussi ! Et je sais qui tu es *__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
۞ Esprit bénéfique ۞

avatar

Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Jeu 12 Mar - 17:36

Après avoir échangé quelques mots avec l’Ange, la chose – qui a eu le temps de finaliser sa transformation – se tourne vers le pauvre fantôme à terre et fond à une vitesse étonnante vers lui. Cette fois-ci, c’est fini pour de bon … il va … et puis la lame le transperce, alors que le tout petit pousse un cri légèrement aigu. Hein ? Il ne se passe rien ? Pourquoi … ? Sa jambe transpercée ne ressent rien de bien spécial, si ce n’est qu’un léger courant d’air provoqué par l’arrivée fulgurante de l’ex-humain. Candy cligne quatre fois des yeux, intrigué par ce phénomène des plus étranges. Et il se met à réfléchir à toute vitesse aux diverses solutions à ce fait insolite.

Cependant, il n’a pas à réfléchir bien longtemps car l’Ange s’est approché de lui, sa main généreusement tendant vers lui. De nouveau, Candy cligne des yeux, signe qu’il ne comprend pas la requête. Il … n’a pas d’argent, sur lui … Aah, décidément, son cerveau tourne au ralenti, aujourd’hui ! Gêné, il essuie d’abord sa main sur sa tunique – précédemment blanche … - avant de saisir celle tendue. Cette présence … l’intimide, un peu plus que les autres. Surtout depuis qu’il lui voue une sorte d’admiration infinie. Il aurait voulu mourir plus vieux et avoir une carrure aussi impressionnante, lui aussi. Il devait vraiment inspirer de la pitié ainsi …

- Je suis l’Oracle. Quel est ton nom ?


Embarrassé, Candy se rappelle de sa maman lui rappelant qu’il ne fallait pas donner son nom aux inconnus. Mais, puisque la lame de tout à l’heure ne lui a rien fait, que pouvait-il lui faire, lui ? Quoi que … il a bien pu tenir sa main, après tout. Finalement, après avoir jeté un regard hésitant vers la chose, il répond, tout bas, comme si il souhaitait que personne ne l’entende :

- Noruh …

Candy jette des regards à la dérobée vers l’ex-humain, parce que le fait qu’il puisse tenter quelque chose vers lui alors qu’il détourne son attention de sa personne l’effraie au plus au point. Il faut dire qu’il est très craintif, le petit bout. En même temps, cela lui permet de ne pas croiser le regard pénétrant de l’Oracle … Franchement, c’est quelqu’un de déroutant. Dans le bon sens, bien sûr ! Il ne se permettrait pas, de toute façon, de penser du mal de lui. Enfin, de lui ou de quelqu’un d’autre. Quoi que … les fantômes de la ville …

- Tu te promènes ?


Cette fois-ci, ce pauvre Candy est vraiment confus. Que pourrait-il lui répondre ? Qu’il l’avait simplement suivi ? En même temps, il a conscience que son taux de réussite au mensonge est proche de 0 ... Finalement, il se décide pour une demie vérité.

- Non. Je suis perdu.

Ca fait … vraiment chien errant. Désespéré, Candy abaisse rapidement la tête, le rouge aux joues, constatant sa faute. Non pas que les apparences comptent vraiment pour lui mais … Enfin si. Ce pauvre bout de chou a peur du regard des autres. Et certains ont tendances à en abuser, l’humiliant, le traumatisant. La ville … Ne lui manque pas tant que cela, finalement. Il … a l’impression qu’il ne risque plus rien, maintenant. Que ce serait-il passé, si la lame avait pénétré sa jambe, pour de bon ? La chose qui sommeille en lui serait brusquement sortie en un bruit écœurant et l’aurait rendu tout visqueux. A cette pensée, le fantôme frissonne.

Et puis soudainement, il regarde la chose. Parce qu’elle aurait pu s’énerver, d’être ainsi délaissée. Candy la regarde intensément. Elle aussi, l’intrigue au plus au point. Qu’avait-il fait pour être ainsi attaqué ? L’avait-il offensé d’une quelconque manière ? Peut-être. C’est la réponse la plus évidente. Alors, doucement, il se tourne vers lui.

- Je suis désolé.

Bien sûr, toute personne présente aurait trouvé cela absurde … mais personne n’est dans sa tête, après tout. Si ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymar
Aubergiste - Créature

avatar

Nombre de messages : 149
Origine : Dans l'auberge en général
Camp : créature maléfique / villageaois


Fiche personnage
Relations:
Capacités: métamorphose en serviteur de l'ombre

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Ven 3 Avr - 17:35

C'est alors que je pouvais enfin ressentir la faible brise qui entrai dans mes narrines... L'aire, le froid, l'oxygène, je ressentait a nouveau des sensations. Un moment de bonheur ma mauvaise et sombre humeur c'était envoler. Mais comme a chaque fois j'avais mal au bras, il sagnait un peu aussi et ce tatouage qui ne cesse de grandir. Avec ses desseins sans aucune signification pour moi laisser comme un histoire qui se graver a chaque fois que je me transformait... Comme si tout était prévue. Il n'y a plus de temps a perdre alors. Je repris mes affaires que jevais posé, alluma une torche, but un peu de ma gourde. Et mintenant il fallait que je grimpe jusqu'au sanctuaire.

Etait-ce le courage, la peur, l'envie d'en finir avec se fardeau ? Je redoublais d'énergie afin de toujours allé vers le haut... Grimper en haut de la montagne et ne pas s'arréter, ne plus s'arréter. Fuir les deux esprit dérrière moi surtout que l'un d'eux avait aboutis a ma transformation dans le cimetière. Je lui en voulais un peu pour ça. Comment pouvait il être en accord de la formation du monstre que je suis devenu. Quel malade mental pouvait laisser faire une chose pareil ?! Tandis que e raisonnais je sentais mes muscles se chauffer les courbatures se faisaient sentir, mon souffle était celui d'un taureau avant de charger, tête baisser je courrais une torche à la main pour faire fuir les bètes de la montagnes et dans l'autre ma hache au cas oû une me sautais en pleine gueule.

-"continu de courir serviteur nous allons bientôt arriver a notre but... Ce sera magnifique hahahahaha !!"

Et cette voix qui continu a persister toujours en encore...

-"compte sur moi pour te rappeler que quand je serais libre je te le ferais payer par n'importe quel moyens !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Dim 5 Avr - 13:52

“...Noruh...”

Il répéta ce prénom d'un air rêveur. Un gentil petit d'homme arraché bien trop tôt à son innocence. Allons, il fallait lui apprendre à profiter un peu de sa mort avant de gagner le Ciel. L'Oracle ne se considérait certes pas comme le plus boute-en-train des fantômes, mais quelquefois il aimait s'amuser, et il pourrait lui présenter des gens. Des morts, à Saint Thomas, ça n'était pas ce qui manquait.

Elael souleva légèrement un de ses sourcils lorsque le garçon s'excusa. Il devait être bien ingénu pour se croire responsable de l'hystérie de l'autre gros bonhomme -qui soit dit en passant avait filé à l'anglaise sans demander son reste. Autour d'eux ne restait que la brume, et, de temps en temps, une ombre noire indistincte.

“Ca n'est pas grave si tu es perdu. Viens avec moi.”

Une fois Candy relevé, tous deux pouvaient partir à la recherche du mystérieux individu, disparu vers le haut de la montagne. S'ils ne se dépêchaient pas, il allait mourir avant qu'ils aient pu jouer avec. Il n'avait pas paru se rendre compte que s'aventurer seul au milieu de ces nuages toxiques regorgeant de bestioles peu fréquentables n'était pas la meilleure chose à faire s'il tenait à la vie. Le petit tas d'os scrupuleusement nettoyés qui gisait non loin semblait le prouver. Sans s'en inquiéter, l'Oracle les sentait, rôdant dans l'ombre...

Tous d'eux s'élevèrent un peu, puis il prit l'initiative de continuer à voleter sur le flanc de la montagne dans la direction qu'avait certainement prise le viking. Ils risquaient eux aussi de se perdre, mais c'était bien moins grave, puisqu'ils étaient deux et qu'ils disposaient de l'éternité pour retrouver leur chemin.

Alors qu'ils progressaient dans les nuées grisâtres, ils finirent par encontrer une espèce de terrain déchiré de multiples failles, desquelles s'élevaient une fumée peu engageante. L'atmosphère s'était considérablement réchauffée. L'Oracle se pencha au dessus de la première d'entre elles pour vérifier si par hasard un certain blond n'y avait pas fini sa course. L'obscurité garda cependant son secret...
Cette ambiance lugubre lui donna envie d'engager la conversation.

“Cela ne fait pas longtemps que tu es mort, n'est-ce pas?”

_________________
Je dois guider vivants et mort sur leur voie...

Bonjour Invité ! Je veille sur toi aussi ! Et je sais qui tu es *__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
۞ Esprit bénéfique ۞

avatar

Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Sam 11 Avr - 16:19

Candy, peu habitué à être sujet à tant d’attention – favorable envers sa personne – ne peut que rougir lorsque, d’un air rêveur, ledit Ange répète son nom. C’est une douce mélodie grave, presque un murmure. Aujourd’hui, Candy écoute tout. Il est curieux. Il est en adoration. Pourtant, ce n’est pas son physique de chérubin et son caractère susceptible et enfantin qui va lui permettre d’intéresser ne serait qu’un peu cet Ange. Ce n’était que pur hasard si il lui avait adressé la parole. Peut-être qu’après tout, il ne faisait que combler un vide. Peut-être qu’après tout …

Malgré tout, l’Ange lui proposait de le suivre. Il l’emmenait avec lui. Le fantôme ne pouvait rêver mieux. C’est vrai, jusqu’à présent, il n’avait eu que peu de chance, depuis sa mort. Persécution. Humiliation. Seule la joie de la recherche le consolait. Et seule la découverte d’un trésor lui permettait de se sentir heureux. Pour de vrai. Et aujourd’hui, alors que tous les malheurs du monde lui tombaient dessus, Candy a découvert cet Ange. Pour une fois que sa curiosité avait du bon. Et si il n’avait jamais trouvé cette pierre ? Et si il ne l’avait jamais perdue ? Et si …

Mais il n’a pas le temps de se perdre en « Et si … ». Déjà, l’autre s’envolait, alors Candy suit. Naïvement. De toutes manières, rien ne peut lui arriver maintenant. Il peut en être sûr. Il en a eu la preuve. Alors il suit, tranquillement, sans se soucier de tout ce qui bouge autour de lui. De plus, il ne sait pourquoi mais il a une confiance absolue en ce nouvel être qui apparaît devant lui pour la première fois.

Candy est heureux. De tous les attributs de la mort qui lui ont été offerts, seul celui de pouvoir voler l’intéresse. Cette sensation provoque en lui multiples frissons incontrôlables, le faisant vibrer de plaisir. Et maintenant qu’il se sait en sûreté, il ne va pas s’en priver, à l’avenir. Lorsque l’autre se rapproche de la montagne, il suit. Si l’autre semble connaître le chemin au vu de la confiance qui s’échappe de sa personne, Candy ne connaît rien d’ici. Ce n’est pas comme sil il sortait souvent, non plus. Et puis … dans un coin si reculé … Non, il ne serait jamais venu de son plein gré. Pourtant, à présent, il ne regrette rien.

Émergeant doucement de ses pensées, Candy regarde avec attention l’environnement. Il ne ressemble en rien à quelque chose de connu. Tout n’est que désolation, déchirures et abandon. Le petit fantôme frissonne. Son invincibilité ne lui empêche aucunement d’avoir peur, après tout. Inconsciemment, il s’est rapproché de l’Oracle, seule présence rassurante parmi toute cette misère. Tentant de penser à autre chose, son esprit dérive vers l’ex-humain. Malgré le fait que celui-ci ait tenté de lui faire du mal, le fantôme ne peut s’empêcher de s’inquiéter pour lui. Après tout, l’autre ne semblait pas dans son état normal … Que lui est-il donc arrivé ?

Coupant court à toutes ces pensées, l’Oracle tente d’engager la conversation.

Cela ne fait pas longtemps que tu es mort, n'est-ce pas?


Candy met tout de même du temps à répondre à cette question – pourtant des plus simples. Cela fait peu de temps qu’il est mort. Il en est sûr. Mais combien d’années exactement ? Il ne saurait répondre à cette question. Et … qu’est-ce qui poussait l’autre à penser une chose pareille ? Il a gardé ses manières enfantines. Ce devait-être ça. Mais il n’y peut rien, après tout. Mourir à dix ans ne l’a pas fait mûrir. Candy se demande si, un jour, il aura ne serait-ce que la moitié de l’assurance de l’Ange.

- Non. Je ne sais pas. Je ne sais plus. Je n’ai pas compté.

A nouveau, Candy baisse la tête. Comment pouvait-il oublier quelque chose pareil ? C’est pourtant quelque chose de marquant. Sa mort. Candy a oublié. Il a tout oublié. Tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymar
Aubergiste - Créature

avatar

Nombre de messages : 149
Origine : Dans l'auberge en général
Camp : créature maléfique / villageaois


Fiche personnage
Relations:
Capacités: métamorphose en serviteur de l'ombre

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Jeu 16 Avr - 12:12

Parfois sur un navire le vent, le ciel, les oiseaux, les poissons, les douleurs... Toutes ces caractérisitique peuvent nous prévenir de quelques mauvais présavages à venir. Notre environnement peut nous donner ces indications. La je me trouvais dans une situation sans oiseaux, sans un ciel que j'avais déjà vue, sans poissons, sans aucun vent ni même un douleur... Cette anesthésie était vraiment étrange, pourquoi donc je ne ressentais plus rien ? Suis-je encore un humain... Depuis combien de temps je grimpais cette montagne... maudite montagne, elle porte bien son nom.


Alors que je courais torche la main, la sueur qui coulais le long de mon dos, de mon front, ni froide, ni chaude. Ca y'est je m'essoufle un peu une nouvelle sensation ! Je redevien humain, je perd ma forme démoniaque. Mintennant mon soucie personnel de ma forme physique et de mes sensation resolue je devais penser si il était juste de grimper la haut chercher cet arme, que va t'il se passer ? le Chaos viendrat il.. Les septs trompettes chrétiennes vont raisonner haut et fort ?... Je devais payer ma dettes mais combien de personne en souffrirons ? Mon acte est un pur égoïsme...


-"De toute manière tu dois agir par ma volonté et tu le sais... Alors continue misérable serviteur, plus vite je suis presser !"

Pourquoi donc fallait il que j'aille si vite ? Je ne pouvais continuer, mes forces m'abandonnais doucement et les monstres alentours allaient profiter de cette faiblesse pour me tuer et par la suite être un courdiment au festin de cette montagne. Je vis un grotte peu profonde pour m'abritais sans être surpris par un quelqu'onque monstres qui sortirais de par dérrière... Un grand feu voilà ce qu'il me faut puisque de toute mannière ils savent que je suis là je n'ai qu'a les éloigner. Un fois finit je m'assis ma hache toute proche de ma main droite et mon bouclier continuellement accorché a mon bras gauche. Un pose pour faire le point, manger et me reposer. Alors que je dégustais mes quelques provisions je vis dans le ciel les deuc fantômes de tout a l'heure, que font ils ici ? pourquoi me suivent ils ? Pourtant ils n'avaient pas l'aire unnofencif tout a l'heure... Rester vigilent bande de barbare esservelé ! Aurait dit mon père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Dim 19 Avr - 23:18

“Tu n'es pas obligé de t'en souvenir. C'est juste plus pratique si tu veux accomplir ton destin et gagner le Ciel. Mais peut-être que tes pas t'y mèneront spontanément...”

L'Oracle eut un sourire doux pour l'enfant. Les enfants purs n'avaient jamais réellement de problème pour rejoindre le Paradis. Dieu les accueillait avec bonté, et s'arrangeait pour placer sur leur route des indices permettant d'atteindre leur but.

Le paysage ne changeait pas beaucoup autour d'eux. Il y avait de petites présences de-ci, de-là, mais ce n'étaient sûrement que des animaux ou des monstres. Un peu plus haut, certainement dans le flanc de la montagne, une grosse essence chaude à l'air plutôt vivant. Un ours, peut-être ?

“Il serait peut-être temps de retrouver notre blondinet. Il cherche probablement à atteindre le temple, mais je doute qu'il survive bien longtemps... quoiqu'il soit robuste...”

Le fantôme passa une main translucide dans ses cheveux incolores. Il ne semblait pas se passer grand chose dans son esprit, comme s'il était complètement ailleurs et qu'il faisait à peine attention à ce qui l'entourait. D'ailleurs, il fonça droit dans une colonne de fumée brûlante avant d'en ressortir brusquement, l'air tout à fait ébahi.

“Nom de...”

Et puis il sembla se raviser et referma la bouche, les sourcils légèrement froncés. Candy avait l'air de suivre : il semblait être un peu plus les pieds sur terre -si l'on oubliait le fait que tous deux volaient à quelques mètres du sol.

“Que proposes-tu de faire à présent ?”

Noruh saurait certainement mieux que lui les guider dans cet univers peuplé de nuages et d'ombres. Peut-être avait-il vu la direction qu'avait prise l'aubergiste. Ou peut-être avait-il simplement plus de chance...
_________________
Je dois guider vivants et mort sur leur voie...

Bonjour Invité ! Je veille sur toi aussi ! Et je sais qui tu es *__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
۞ Esprit bénéfique ۞

avatar

Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Ven 24 Avr - 16:14

En effet Candy suit.

Toute sa personne est concentrée, ses yeux suivent le chemin invisible tracé par l’Oracle au fur et mesure de leur progression tandis que ses oreilles écoutent autant qu’elles le peuvent – parce que oui, l’endroit est très bruyant – les paroles du fantôme. Lorsque celui-ci propose de chercher « leur blondinet », Candy frémit. Quelques minutes se sont écoulées et il ne sait comment sera l’humain, cette fois-ci. Alors qu’il allait en faire part au fantôme à ses côtés, il surprit celui-ci, traversant tranquillement l’une des nombreuses vapeurs ardentes s’échappant de multiples cratères. Ébahi, l’autre commença une phrase avant de changer d’avis, l’air pensif.

" Que proposes-tu de faire à présent "


Ne comprenant pas vraiment la question au vu des précédentes paroles, il reste là, quelques secondes. Ne devaient-ils pas chercher l’humain de tout à l’heure ? Ou … peut-être est-ce un piège pour tester sa concentration. Alors, candide, il répond.

- Nous devrions chercher le monsieur de tout à l’heure.

D’ailleurs, alors qu’il réfléchissait, il a eu le temps d’entrapercevoir le blond et son feu, ne les quittant pas du regard. S’arrêtant dans sa traversée, il retourne en arrière - oubliant provisoirement l’Oracle – et se poste devant lui, avec un petit sourire timide. L’humain n’a pas répondu à ses excuses mais peu lui importe. Il est presque heureux de le voir sous forme humaine. Puis il se rappelle soudain qu’il a laissé l’Ange tout seul et que celui-ci – au vu de sa précédente traversée – ne regardait pas vraiment autour de lui. Retournant rapidement auprès de lui, il lui indique gentiment mais d’une voix basse la cachette du blond. L’autre aura peut-être eu le temps de s’enfuir … ou pas.

Quoi qu’il en soit, lorsqu’il revient sur ses pas, il est toujours là. Candy n’ose pas vraiment lâcher le pli de la manche de l’Oracle, intimidé par le regard brûlant qui le fixe. Tentant de penser à autre chose, son regard tombe sur la hache prête à être utilisée dans la main de l’humain. Nouveau frémissement. Pourtant, si il a vu que son arme ne pouvait les atteindre, que faisait-il donc avec ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymar
Aubergiste - Créature

avatar

Nombre de messages : 149
Origine : Dans l'auberge en général
Camp : créature maléfique / villageaois


Fiche personnage
Relations:
Capacités: métamorphose en serviteur de l'ombre

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Mer 6 Mai - 15:13

J'ai toujours eu un rêve depuis que je suis enfant. Un jour je pourrais m'endormir dans un champs d'herbe grasse afin de me laisser succomber par mes rêves et autres distraction la tête légère, le coeur reposé. Finalement mon enfance était bien différente de ce petit paradis juvénil... j'étais battut, fatigué, sale, la tête pleine de tourmant et le coeur sombre... Mon éxile m'avais rendu la vie plus facile jusqu'a aujourd'hui ou je retrouvé enfin ce vieux compagnon de route de mon enfance. Ma colère que j'avais dompté jusqu'ici... Il fallait me raisonner, je ne savais plus trop où j'était, j'avais l'impression que cette assension était sans fin.

-"Je suis las de cette recherche, trouve un autre corps... Un autre pantin"

-"Hors de question tu me conviens a merveille, ta forme physique est parfaite tu es solide et c'est dont j'ai besoin... On continue !"

Je voyais alors les deux fantôme de tout a l'heure se balader en l'aire, l'enfant et... l'ange... Cette étrange créature. Ils ne m'ont pas attaqué tout a l'heure... Ils ne sont peut être pas méchant et de plus ils me suivent, pourquoi ? le moment est peut être venue de discuter et de prendre des alliés plutôt que de mourir face a créature de la montagne. Je pris une branche en feu pour faire des mouvements quelque peut hésitant, mon acte de violence a peut être enflammer leur colère... gardons une arme a porter de main...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Dim 10 Mai - 23:31

A la réponse de son jeune disciple, l'Oracle partit d'un grand éclat de rire. Ca n'était pas vraiment ce qu'il attendait. Le petit fantôme devait être sérieusement impressionné pour répéter religieusement ce bout de phrase. En tous cas, il était drôlement mignon. Peut-être qu'il devrait l'adopter.

“Je pensais plutôt au moyen d'y parvenir, jeune pousse !”

Mais il n'avait pas tôt fait de formuler cette observation que Noruh s'éloignait de lui, avant de revenir le chercher comme le petit vieux à la traîne et pas vraiment réactif qu'il était. Ne voyant rien d'autre de mieux à faire que de se laisser gentiment entraîner, l'Oracle fut conduit auprès de leur chère victime -qui soit dit en passant n'avait pas grand chose à craindre d'un vieillard et un gamin- en plein bivouac.
Ben tiens. Pendant qu'ils le cherchaient, môssieur s'offrait le luxe d'une petite pause déjeuner ?

Les yeux d'Elael se posèrent sur la branche enflammée que tenait le viking. Et en plus de ça il croyait encore avoir la moindre chance de les toucher ?

“Nous ne sommes que du vent, la branche n'atteindra pas là où la hache a échoué. ”

Une étrange impression l'assaillit alors. L'aura de cet homme semblait être faite de deux couleurs, comme s'il était en contradiction avec lui-même. L'autre entité, malfaisante, sombre et pernicieuse, ne se manifestait pas de façon visible. Avait-on affaire à un schizophrène ?

“Tu désires te rendre au temple je suppose ? L'entreprise a les mêmes chances de réussite que si une tortue décidait d'apprendre à voler. Bon courage ^o^"

Sans paraître se rendre compte du fait que tout cela n'avait rien d'encourageant, il lui fit un petit signe aimable avant de tourner les talons -dans les airs- et de voleter un peu plus loin, en glissant à son compagnon, d'une voix certainement audible pour leur blondinet préféré.

“Et si on allait le visiter, ce temple ? Je crois me rappeler que c'est dans cette direction. Il y a de très jolies peintures !”

Tiens donc, soudainement les choses lui revenaient en mémoire. Il avait montré une direction sur la gauche comme s'il l'avait toujours su et que c'était bien naturel de connaître parfaitement les chemins d'une montagne hérissée de dangers mortels et recouverte d'un brouillard plus opaque que de la purée de poix.
C'est ainsi que les deux fantômes en vadrouille ouvrirent la marche. Quelques kilomètres plus loin, Candy pourrait découvrir le fameux monument tant désiré...
_________________
Je dois guider vivants et mort sur leur voie...

Bonjour Invité ! Je veille sur toi aussi ! Et je sais qui tu es *__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Candy
۞ Esprit bénéfique ۞

avatar

Nombre de messages : 42

MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   Sam 23 Mai - 20:27

| Argh! Pardonnez mon retard ... |


Je pensais plutôt au moyen d'y parvenir, jeune pousse !”


Cette phrase est prononcée … sans que l’enfant n’y prête attention. En vérité, il est momentanément subjugué par le précédent éclat de rire de l’Oracle. Subjugué … ? Pas vraiment, en fait. Il se demande plutôt si il n’était pas en train de se moquer de lui, même si, après tout, il avait l’habitude. Pourtant, cette fois-ci c’était différent. Il pouvait ressentir ne serait-ce qu’un fragment de … tendresse ? Quoi qu’il en soit, on peut apercevoir des étoiles dans ses yeux … avant qu’il ne remarque le vieux bonhomme blond de tout à l’heure.

Il revient donc chercher l’Oracle – qui se laissa entraîner. Arrivé auprès du « monsieur de tout à l’heure », il surprend celui-ci, faisant des signaux étrange avec du … feu ? Sursautant, il ne peut s’empêcher de se cacher dans les pans de l’habit de l’Ange, ne regardant que discrètement. Et puis de nouveau, l’Oracle prend la parole, faisant résonner sa voix dans les parois caverneuses.

Nous ne sommes que du vent, la branche n'atteindra pas là où la hache a échoué.


Du vent ? Quelle belle expression ! Candy ne connaît pas vraiment la poésie mais il est sûr qu’aucun poète n’aurait fait mieux. Les gens comme eux, on les désignait plutôt sous des termes tels qu’esprit, fantôme, revenant … Vent, c’est joli. Le petit garçon approuve, toujours caché derrière son « sauveur ». Caché. Parce qu’après tout, le feu, c’est dangereux. Même pour ceux qui ne sont plus vivant, il en est persuadé.

“Tu désires te rendre au temple je suppose ? L'entreprise a les mêmes chances de réussite que si une tortue décidait d'apprendre à voler. Bon courage ^o^"


Un temple ? Ici, au beau milieu de … nul part ? Un temple … avec les gens qui prient ? Il n’y a pourtant personne, ici. Ce Temple n’a pas sa place ici, il devrait se situer dans les environs de l’Eglise ! Il serait plus fréquenté … ou peut-être était-il là pour être caché ? Candy n’en sait rien. Et puis … un autre propos l’intrigue. Une tortue qui voudrait apprendre à voler. Hein ? C’est un exemple des plus singuliers et, même si il essaye très fort, le pauvre enfant ne comprend pas très bien.

- Qu’est-ce qu’une tortue … ?

Son regard se fait avide. Avide de connaissances. Il veut savoir, il veut comprendre. Une tortue … ça se mange, ça ? C’est peut-être une pierre. Ou bien une plante. Ou encore un animal. En vérité, il n’en a aucune idée. Curieux, son regard scrute presque le visage du fantôme à ses côtés, à la recherche d’une réponse, aussi quelconque soit-elle. Juste avant que celui-ci ne se tourne vers lui, tournant ainsi le dos a l’humain, ajoutant :

“Et si on allait le visiter, ce temple ? Je crois me rappeler que c'est dans cette direction. Il y a de très jolies peintures !”

- Oh oui ! Sont-elles si jolies que cela ? Est-ce que c’est vrai que leurs lunomisités peut rendre aveugle ? Et est-ce que c’est vrai que même quand il fait ténèbres on peut les admirer ? Et est-ce que c’est vrai qu’elles attitrent toutes le regard, jusqu’à vous rendre fou ? Et est-ce que c’est vrai que …

Candy, ravit, suit l’Oracle tenant toujours le pli de sa manche. Il est excité et pose tout plein de question, mélangeant les lettre, les termes … Son papa lui a souvent parlé de peintures, d’art et de tout ce qui va avec. Et il l’écoutait, passionné, raconter des histoires. Il lui parlait de tout et de rien et l’enfant voulait toujours en savoir plus. Dire qu’aujourd’hui ils pourraient en voir en vrai, de ses yeux ! Il pourrait les admirer, les effleurer du bout des doigts. Oui, il a hâte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]   

Revenir en haut Aller en bas
 

¤ Quête ¤ L'ascension vers le temple [Aymar et Jezabelle]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Agnosia :: Agnosia :: Montagne maudite -