Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Memories... [PV Amae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Iiribel
۩ Maître exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 49
Origine : Inconnue...
Camp : Bénéfique?


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Il se bat avec une guillotine et sait très bien jouer de l'orgue :3

MessageSujet: Memories... [PV Amae]   Ven 12 Déc - 19:52

Le vent soufflait doucement et faisait virevoleter les dernières feuilles qu'il restait sur les arbres nus. La neige blanche recouvrait tout ce qui d'habitude était vert lors du printemps. Qui plus est, ce blanc immaculé brillait par réflexion des rayons du Soleil. Mais ce qui faisait ressortir cette pureté était l'être sombre qui se tenait là. Une grande cape noire le recouvrait jusqu'au nez, et la capuche cachait son visage qui semblait tout aussi sombre que ses vêtements...
Il marchait calmement, et comme une ombre, il restait discret malgré ce fort contraste. Pourtant, certaines personnes se retournaient encore sur son passage et chuchotaient des choses dont il restait totalement indifférent.

Il sortit du village pour se diriger vers les ruines du château, où il aimait méditer. Le calme et la solitude étaient maîtres en ce lieu, et il s'y plaisait. Il voulait se détendre et profiter de cela, justement, car bientôt ( ce soir pour être précis ), il serait proclamé maître exorciste, tels étaient les désirs de l'Eglise. Un apprenti lui était déjà tout désigné, et il le rencontrerait ce soir. Il ne ressentait aucune impatience, aucune curiosité, ni aucune appréhension. Si l'Eglise le voulait, il exécuterait les ordres sans réfléchir, sans se poser d'état d'âme. Donc qu'importe qu'il soit seul ou pas, du moment que son futur apprenti ne le gêne pas dans sa mission, donc contre la volonté du Père.

Arrivé, il s'installa sur ce qui restait d'un mur, et contemplait maintenant le paysage qui s'offrait à lui.
Ce château....personne n'y venait jamais. Avait-on oublié le seigneur qui y vivait? Pourtant, on ne devait pas oublier. Rien. Rien ne doit tomber dans l'Oubli, sinon les choses disparaîtront. L'Oubli, c'est le Néant. Alors il allait ici, ne voulant pas que cet endroit soit oublié. De plus, c'était si calme, les oiseaux étaient les seuls compagnons qu'il avait ici, et cela lui plaisait bien. Pourtant, cet endroit ne devait pas s'effacer de la mémoire des gens...

L'homme retira la capuche qui lui cachait le visage, et ses yeux sombres et vides se levèrent vers le Ciel.


"Pourquoi ne me rendez-vous pas ma mémoire perdue? Que faut-il que je fasse...?"


Iiribel avait chuchoté ces mots sans le vouloir. De toute façon, personne ne venait jamais ici, alors personne ne pouvait l'entendre... Et puis? Qu'est-ce que cela changerait? On le prenait déjà pour un fou: "Kyuuketsuki", autrement dit le vampire...... Un monstre aux yeux des autres.
Qu'importe.
Il se fichait bien de ce qu'on pensait de lui. S'il se fixait sur ce que les autres disaient, il n'avancerait pas. Pourtant, il ne fallait rien négliger, ne rien oublier....

Iiribel continuait de regarder le paysage de neige. Cette neige.....elle recouvrait la mousse, l'herbe, les branches, les caillous, les toits des maisons....tout. Il essayait maintenant de se remémorer comment était cet endroit sans ce blanc. Quand tout était encore vert.
Quelle sensation agréable de se souvenir…

Soudain, quelque chose le tira de ses songes. Un bruit inhabituel….des pas ? Serait-ce un animal ? Peut-être….mais seuls les oiseaux vivaient ici, et rien ni personne d’autre ne venait….
Iiribel avait donc tourné la tête vers l’être qui avait éclaté sa bulle…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Memories... [PV Amae]   Mar 16 Déc - 21:28

Quel est cette lumière qui vint troubler le sommeil si paisible qui semblait accompagner mes rêves ? Quel est cette astre qui de sa lumière éblouissante vint me tirer de mes songes ? ... Le soleil ... quel éclat malgré la saison si froide qu'était l'hiver . C'est elle qui , d'un rayon si perçant traversant cette petite fenêtre , ouvrit mes petites paupières qui dévoilèrent alors mon regard brumeux , reflétant déjà le manque de sommeil flagrant de mon petit organisme déjà si développé (ironie bien évidemment) . Avachie sur cette table en chêne blanc , dans cette vaste salle réservée à la lecture et l'apprentissage , autrement dis la bibliothèque , cette même table remplie de livres empilés tel une pyramide d'ouvrages tous consacrés aux registres des anciennes batailles et rapports de missions des exorcistes , était le lieu où j'avais passer toute la nuit à me documenter . Vous allez donc me demander , mais pourquoi tout sa ? et bien il se trouve que j'essayais d'en savoir plus sur l'exorciste qui allait devenir mon maître , fouillant les moindres bribes d'informations susceptible de m'intéresser mais rien n'y fait . La seule information que j'avais été son nom « Iiribel » et le surnom non pour le moins surprenant de Kyuuketsuki ou « vampire » . Il semblait avoir une certaine notoriété au près de l'Église ce qui attisait encore plus ma curiosité . D'ailleurs , nombreuses sont les fois où j'entendis des rumeurs sur son sujet , les Soeurs étant très bavarde et raffolant de ragots en tout genres mais cela ne m'avançait pas plus ... tout comme cette inconnu de mon enfance dont je ne connaissais pas le nom .

Dans une soudaine montée d'énervement , je frottais ma tête essayant de retrouver mon calme ... rester dans l'ignorance , c'était pire que tout . Ma paupière droite s'ouvrant difficilement par moment , les cernes bien en évidence , l'air complètement dépité , je regardais alors la fenêtre qui fut l'instigateur de mon réveil orchestré depuis les cieux . Un long bâillement sortit de ma bouche et lorsque mon regard croisa l'horloge de la bibliothèque , je m'écriais soudainement :



« Quoi ?!!! oh non , je ne vais pas réussir à sortir à temps si sa continue ! »


Je pris alors mes cliques et mes claques , enfilant mon manteau posait sur le banc juste à côté de moi , prenant bien sûr le temps de saluer Lilie , la bibliothécaire , qui ne pu s'empêcher de s'énerver lorsqu'elle vu la quantité de livres qu'elle devrait ranger par ma faute , mais les vieilles habitudes ne se perdent jamais , et elle avait bien évidemment l'habitude de me voir lire des tonnes d'ouvrages sans pour autant les ranger ensuite : il serait dommage de priver cette douce demoiselle d'un travail aussi honorable que de ranger ses livres après que ma juste personne s'en soit servie . Cela devrait même être un honneur haha ! Quoi ? qui y'a-t-il ? non non mes chevilles vont très bien rassurez vous *tousse* .
Je partis donc en courant , traversant le dédale de couloir de cette Église , me précipitant vers la grille , réussissant à tromper la vigilance d'un Père qui a cette heure ci , comme chaque jour allait s'occuper du jardin . Mais où-ce que je me dirigeais donc ? et bien comme à chaque fois , vers ses ruines à l'extérieur , là où j'espérais enfin revoir cette homme . Cela faisait 8 ans déjà que je l'avais rencontrer mais je ne pouvais me retirer l'image de ce garçon qui m'offrit ce pendentif . Je retournais chaque jours , lorsque je le pouvais , sur les lieux de notre rencontre en espérant , vainement surement , le revoir un jour . J'arrivais alors à destination quand soudain je vis les oiseaux s'envoler ? n'étais-je pas seul ? Tellement de choses trottées dans ma tête que je n'arrivais pas à me concentrer , mais je devais bien être la seule personne à venir en ses lieux alors pourquoi se sont-ils dispersés ? Je voulais en avoir le coeur net et je me mis à courir jusqu'à atteindre un endroit qui ne semblait être constitué que d'un mur complètement détruit . Les mèches de ma chevelure rouge rosé me couvraient les yeux et lorsque je les remis correctement je vis un homme qui regardait droit vers moi .
Qui ? pourquoi ? des questions fusées dans ma tête , toujours intrigué par cette personne qui en imposait beaucoup rien que par sa carrure qui est autre chose que la mienne (sans commentaires) . Puis dans un élan, je dis alors sans savoir pourquoi en le pointant du doigt :



« Qui es-tu étranger ?! »


Je me rendis rapidement compte de mon erreur ... qu'est-ce qu'il me prenait de pointer un homme du doigt ?! et de l'appeler « étranger » ?! ... Je manquais vraiment à tout mes devoirs ... Ce n'était pourtant pas mon genre , mais j'en eus l'envie et du coup cela sortis tout seul . Je regardais alors le doigt que je venais de pointer avec interrogation , le visage se disant : « mais pourquoi ai-je fais sa ? » attendant , avec une certaine appréhension , la réponse de l'inconnu au regard extrêmement sombre mais semblant être teinté d'une intrigante solitude ...
Revenir en haut Aller en bas
Iiribel
۩ Maître exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 49
Origine : Inconnue...
Camp : Bénéfique?


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Il se bat avec une guillotine et sait très bien jouer de l'orgue :3

MessageSujet: Re: Memories... [PV Amae]   Ven 19 Déc - 18:46

Iiribel resta perplexe quant à la réaction du garçon qui venait d'apparaître. Qu'avait-il donc à le pointer du doigt comme ça? Ne connaissait-il donc pas les bonnes manières? Pourtant, voyant l'air du gamin, il se disait qu'il était du même avis. Mais bon, déjà qu'il venait le déranger, qu'il le fasse en silence. Vraiment, il n'existait plus aucun respect de nos jours.
Il fronça alors les sourcils et son visage s'assombrit. Pourquoi donc cet enfant était-il ici? Il voulait lui demander mais finalement restait silencieux et se contentait de fixer le jeune homme. Qu'importe, ce n'était pas important.
Pourtant....pourtant il le regardait de haut en bas, et n'en croyait pas ses yeux. Cet enfant...


"Amae...?"


Le nom lui revint tout d'un coup en tête et il ne pût s'empêcher de le dire à voix haute. Mais oui, c'était bien lui: un garçon aux cheveux roses, une sorte de tatouage sous l'oeil, et très....excentrique dirons nous. C'était bien lui, il s'en rappelait. De toutes manières, comment faire pour l'oublier? Ce serait difficile. Mais même....pourquoi l'avait-il autant marqué? Etrange....

Il se leva, mais ne s'approchait pas pour autant du garçon. Il le fixait toujours de ses yeux vides et froids. Il ne comprenait pas ce qu'il faisait.... rien du tout. Pourquoi donc cette curiosité? Il ne le connaissait même pas. Et puis, qu'est-ce qui lui avait pris de lui donner ce collier....? D'ailleurs, le portait-il? Quelle question, il ne devait sûrement pas l'avoir gardé. Ce serait bête....non?
Iiribel, hésitant, prit finalement la parole:


"Que fais-tu donc là, petit?"


Il se le demandait vraiment, et voulait savoir....Mais pourquoi donc? Oh, et puis après tout, ce n'était qu'une simple question...cela ne voulait pas dire qu'il portait de l'interêt au gamin. D'ailleurs Amae ne devait sûrement pas le reconnaître, et c'était mieux ainsi....Pourtant, il voulait qu'il se souvienne de lui, mais ne savait pas pourquoi.... Qu'est-ce que cela changerait? Pas grand chose peut-être.... ou bien....ressentirait-il du soulagement et du bien-être, si on se souvenait de lui? Si il se souvenait de lui?
Voulant chasser ces idées de son esprit, il ferma les yeux un instant et s'asseya à nouveau, toujours face à Amae. Finalement, son regard fatigué et indifférent se posa une fois de plus sur ce dernier:


"Est-ce que tu fais toujours parti de l'Eglise? Et...."


Il s'arrêta net. Il avait voulu lui demander si le souvenir de leur rencontre brève lui revenait. C'était le même endroit, avec ces ruines qui n'avaient changé que par la mousse et l'herbe qui y avaient poussé, ainsi que la saison où les arbres ont perdu leurs feuilles et où tout est recouvert d'une épaisse couche de neige. Et puis aussi le fait qu'ils soient tous les deux... On pourrait penser que cela n'avait pas changé, à part peut-être leur âge, pourtant, tellement de choses s'étaient passées depuis cette journée. Il trouvait cela tellement incroyable de le retrouver, jamais il n'avait pensé le revoir, qui plus est dans ce contexte... Le destin peut-être...?

Il était fatigué de se poser tant de questions. Il fallait que cela cesse. Il soupira, ses yeux se fermèrent doucement pour ne se rouvrir qu'aux paroles prononcées par le jeune homme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Memories... [PV Amae]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Memories... [PV Amae]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Autres [hors RP] :: † Archives :: † Posts archivés -