Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Ven 9 Jan - 16:33

Comme toujours, notre cher Alexander se retrouvait dans les endroits les moins peuplés des environs. Mais malheureusement, il avait épuisé son stock de jolies aventures à conter autour d'un feu de cheminée à la taverne, aussi il se retrouvait obligé de repartir vagabonder à la recherche de mythes et légendes ne demandant qu'à être découvertes. Et la chance lui sourit lorsque la rumeur de l'apparition d'un ancien seigneur devenu fantôme était parvenue à ses oreilles. Une bonne occasion d'aller vérifier cela sur place, et puis un seigneur fantôme pourrait être intéressant à rencontrer. Peut-être même que ce dernier attendrait la venue du jeune explorateur assis sur son trône vieilli par le temps ?

Enfin, vu l'aspect du château, un trône serait sans doute devenu simple poussière ou amas de pierre indéfinissable. En effet, bien que le château abandonné continuait de se dresser fièrement, la nature avait reprit ses droits en ce lieu. Des hautes herbes entouraient les ruines qui elles-mêmes étaient parcourue par de longues lierres remontant le long des murs. D'ici, il pouvait voir que des oiseaux voilaient près d'une haute tour encore intacte ou presque. Il vit d'ailleurs son cher faucon Elias s'envoler vers celle-ci, histoire de repérer un peu les lieux tandis que son maître irait explorer l'intérieur du château.


"Charmant endroit en tout cas...cela me fait penser à ces vieilles histoires pour enfants où des vampires habiteraient dans de grand châteaux lugubres comme celui-ci...mais la présence d'un fantôme me paraîtrait plus probable."

Sur ces paroles adressées à lui-même, Alexander pénétra donc prudemment à l'intérieur de l'immense bâtisse. Il y avait beaucoup de poussière et de dégâts provoqués par le temps, et les lieux témoignaient clairement d'une époque révolue. Néanmoins, à certains endroits la poussière semblait avoir été balayée, peut-être un signe d'une quelconque présence ? Le jeune homme sursauta en entendant un cri strident se répercuter en écho mais se détendit en reconnaissant son faucon Elias qui, apparemment, semblait vouloir rester sur l'épaule de son maître. Marchant tranquillement, l'air à la fois détendu et curieux, le jeune homme observai quelques peintures dégradée par les anneaux mais néanmoins reconnaissables. Cet endroit était vraiment un lieu de paix pour un solitaire comme lui, un endroit qu'il devrait mémoriser.

Explorant chaque coin et recoin du château durant plus d'une heure, Alexander ne trouva malheureusement rien, pas de trace de la moindre activité ici, juste le silence total. Bon, il fallait croire que cette rumeur de seigneur fantôme était fausse, tant pis, il aura au moins découvert un endroit sympathique. Son ventre criant famine, il alla s'installer dans ce qui semblait être une ancienne salle à manger où demeuraient quelques vestiges de meubles et, oh miracle, quelques chaises semblant encore tenir debout. Il s'assit sur l'une d'elle, alors qu'Elias alla se poser sur une étagère, puis sortit son calepin dans lequel il commença à noter ses observations à propos de ce lieu. Il continuait de noter, même s'il sentait une présence proche, il n'était finalement peut-être pas si seul ici. Néanmoins, il fit mine de ne rien remarquer, attendant de voir si cette présence allait se manifester à lui, ce qui ne serait pas pour lui déplaire...enfin si cette chose en question n'était pas hostile bien sur.


*Qui es-tu donc, toi qui t'approches silencieusement...un esprit ? Un animal ? Je suis curieux de voir ça...*
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Ven 9 Jan - 16:54

La lune s'élevait haut dans les airs. J'étais assise sur le rebort d'une fenêtre à la plus haute tour, du moins, ce qu'il restait de la fenêtre. L'air était frais et les étoiles brillaient de milles feux. Puis soudain, je vis une ombre se mouvoir près de la forêt, qui se rapprochait du château en ruines. Je me demandais bien ce que cela pouvait être. Je me penchai un peu plus et j'apperçu un jeune homme approcher. Il semblait curieux, à la recherche de quelque chose sûrement. Je me fis invisible et descendit de mon perchoir. Discrète tel une ombre, je l'observais de mon coin reclus et j'essayais de lire ses pensées.

Il était à la recherche d'un soi-disant seigneur fantôme... Malheureusement, j'étais la seule à habiter le lieu, je n'avais vu aucun fantôme dans les parages. Après une heure qu'il est parcourut le lieu, il sembla déçu de n'avoir rien trouver et il se dirigea vers la vieille salle à manger. Il semblait avoir fin, m'éclipsant comme une ombre, j'allais chercher quelques fruit pour lui. Pommes, poires, orange... Tout ce que je pouvais trouver dans la forêt et je revins avec un petit panier dans les mains. M'appuyant contre le cadrage de porte, je l'observais doucement.

-Je me nomme Lyra Solomon, lui dis-je d'une voix douce alors que j'avais lu dans ses pensées sa question silencieuse.

Replacant discrètement ma veste de cuir, je lui souris lorsqu'il se retourna face à moi.


-Et toi? Qui es-tu?

Je trouvais curieux quand pleine nuit, un être humain puisse avoir l'envie de venir visité un vieux château poussiérieux, vide et en ruines. Me rappelant très peu de ma vie humaine... depuis le temps que je l'avais quitté... J'avais aujourd'hui des difficultés à les comprendres. Je ne fis que quelques pas pour me retrouver soudain assise face à lui. Un rayon de lune passa par la lucarne qui servait de fenêtre et éclairait ma peau de neige. Je paraissais fragile, mais bien souvent les apparences sont trompeuses.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Sam 10 Jan - 21:19

Alors qu'Alexander patientait tranquillement, la présence se révéla enfin en haussant la voix, une voix douce à son oreille d'ailleurs. Perdu, ce n'était pas un animal, mais une jeune femme. A première vu peut-être pas un esprit, mais qui sait. Une peau pâle, des yeux dont la couleur rappelait le sang (même si la pénombre l'empêchait d'en être sur), une silhouette très agréable au regard et des habits mettant en valeur toute cette personne. Ce n'est pas exactement ce à quoi s'attendait le jeune explorateur, mais après tout, plus rien ne l'étonnait à présent. Même une jeune femme se présentant simplement à lui, avec en plus un panier de fruits appétissant, que son estomac réclamait silencieusement. Fixant la dénommée Lyra dans les yeux, le jeune homme lui offrit un sourire poli avant de répondre.

"Alexander, simple explorateur et conteur à mes heures perdues, enchanté de te rencontrer."

Le tutoiement semblait être de rigueur avec cette personne, aussi il s'y conformerait. Soudainement, la jeune femme s'approcha et se retrouva en un éclair assise face à lui, ce qui eu pour conséquence un mouvement de la main d'Alexander vers sa dague. Un mouvement de ce genre n'était pas humain, c'était sur. Non ce n'était pas un esprit, mais il ne pouvait pas définir immédiatement à quel genre de créature il avait à faire. Elias, perché sur l'armoire, lâcha un cri perçant tout en fixant l'inconnu de ses yeux de rapaces, cherchant à montrer sa présence et son désir de protéger son maître en cas d'attaque. Alexander jeta à un oeil à son compagnon et lui sourit simplement, avant de reporter son attention sur la jeune femme.

"Et puis-je savoir ce qu'une belle femme aussi rapide que toi fait ici ? Car tu es quelqu'un de rapide d'après ce que j'ai pu en juger par tes mouvements. Tu...habites ici ? Tu t'apprêtait à dîner on dirait non ?"
*Si elle habite ici, cela voudra dire que l'existence de ce seigneur fantôme n'était qu'un mythe infondé de plus...*


Le jeune homme jeta un regard au panier de fruits, se rappelant un très vieux conte où il était question d'une pomme empoisonnée et d'une sorcière...enfin au moins, il n'y avait pas que des pommes dans ce panier ! Et en plus, il avait faim, mais il était impoli de demander à cette dénommée Lyra de partager son possible repas avec un inconnu comme lui imposant sa présence en ces lieux abandonnés de tous.
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Sam 10 Jan - 22:26

Je remarquais que de temps à autre il regardait le panier de frut que j'avais apporté pour lui. Je le déposai devant lui avec douceur et placa mes mains sous mon menton afin de l'observer.

-Tiens, c'est pour toi. Tu sembles avoir très faim, alors je t'ai amener se panier de fruit, lui dis-je d'une voix douce et mélodieuse.

Je trouvais curieux qu'il se retrouve ici. Pour se château n'a rien d'extraordinaire, il est même en ruine et poussiéreux. Je ne cessais de me répété cela à l'esprit.

-Pour répondre à ta première et seconde questions, j'habite ici effectivement. Pour ta question silencieuse, non il n'y a pas de seigneur fantôme ici, sinon je le saurais. Et je sens que ta prochaine question est, qu'est-ce que je suis... Je peux bien te raconté mon histoire, cela te fera un nouveau conte en main à raconter, lui dis-je en souriant.

-Je suis née il y a environ 150 ans. J'étais la dernière enfant d'une famille qui en comportait 4 enfants. Toutes des filles. La plus jeune avant moi, Sarah, avait plus agé que moi de 4 ans. Malheureusement, j'étais la cause de biens de leur ennuie et le premier était qu'elle était incapable de trouver un mari convenable car tous les partie ne voulait que moi....

Je me tut un court instant le temps qu'il assimile ce que je lui racontais.

-Une nuit, elles m'ont ligoté et baillonné et emmener loin de la maison familiale. Entre temps je tombai inconsciente et a mon réveil, j'étais attacher à un hotel de pierre. J'avais été violé et je souffrais comme jamais. Sauf qu'à bien des égards, l'homme qui m'avait violé n'était pas humain. Peau blanche comme la neige, yeux rouge sang, un corps parfait, musclé à souhait... C'était un vampire...Mais il n'était pas comme les autres, il ne buvaient pas de sang humain, cela le répugnait. Au contraire, notre race le fascinait. Et j'avais attiré son attention plus qu'une autre... il était tomber amoureux de moi. Cette nuit-là il me transforma en vampire... Et c'est la que ma vie changea à jamais. Il m'apprit la façon dont lui vivait et non comment les autres de notre race vivait. Tout était nouveau pour moi, ma vision était accru, mon odorat plus fin, mes gestes plus rapide, plus fluides aussi. Rien n'était plus pareil. Je vécus 100 ans à ses côtés. Discrets comme des ombres, aucun villageois ne se doutait de notr identité.. tout allait pour le mieux....

Tout en parlant je l'observais. Chacun de ses traits, son sourire, ses yeux, leur couleur. Tout ce qu'il y avait de plus humain au monde. Il semblait savourer ce que je lui avais rapporter. Je ne savais que trop prendre, puisque cela faisait 150 ans que je n'avais pas manger. Je continuais a lui raconté mon histoire.... pour une fois que quelqu'un venait ici depuis le temps...

-Mais tu dois te douté comme moi que rien n'est éternel et que chaque chose à une fin. Un villageois nous suppris en pleine chasse, alors que nous chassions un cerf pour s'abreuver de son sang. Il avait vu notre vrai nature à l'oeuvre et nous avait dénoncer. Cette même nuit, tout le village c'était masser devant notre manoir pour y mettre le feu, nous tuer... Je fus la seule survivante de se massacre. Celui qui m'avait engendré avait périr sous leur arme afin de me sauver la vie. Depuis j'erre à St-Thomas la nuit depuis bientot 50 ans. Personne auparavant n'était venu ici que se soit pour le visité ou par simple curiosité. Je n'ai rien de maléfique ou de démoniaque, j'ai accepté mon sort il y a bien longtemps déjà....

Je me levais doucement, essayant d'y aller à la vitesse d'un humain, ce que je trouvais exaspérément trop lent. Détachant mes cheveux pour la première fois depuis un moment, je les secouais un peu pour les faire aéré.

-Voila, ce n'est peut-être pas l'histoire du siècle, mais au moins tu ne repartiras pas les mains vide lorsque tu auras fini de manger. Et puis, qui connait un vampire qui serait ''végétarien'' hummm^^, lui dis-je en souriant.

Je partis vers la sortie d'un pas humain, me demandant s'il allait me rattrapé pour en savoir plus sur notre race ou partir satisfait de l'histoire que j'avais bien voulu lui raconter.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Dim 11 Jan - 18:13

Le jeune explorateur observa le panier de fruits avec gourmandise et, hésitant, pris une pomme qu'il s'apprêta à croquer...jusqu'à ce qu'Elias l’attrapa dans ses serres et alla se poser plus loin avec. Une scène plutôt amusante, car le faucon entreprit de picorer légèrement la pomme avant de la reposer devant Alexander, considérant que cette nourriture n'était pas un danger pour son maître. Elias battit des ailes et se posa sur l'armoire d'où il était descendu et reposa son regard sur Lyra. Une chose était sur, ce faucon n'était pas un animal ordinaire, et Alexander le savait depuis que son compagnon l'avait sauvé la première fois. Un esprit gardien, voilà ce qu'était Elias d'après le jeune homme.

"Désolé d'être si méfiant, mais Elias ne peut s'empêcher de me protéger en toute circonstance, et donc se méfie des inconnus. Mais merci pour ces fruits en tout cas."

Sur ce, il croqua dans la pomme avec une joie non dissimulée. Depuis qu'il n'avait plus une seule histoire à raconter, il ne pouvait plus profiter de la générosité des gens, aussi il mangeait de moins en moins, préférant sacrifier ses repas en faveur de son cher faucon. Autant dire qu'un panier de fruits comme celui-ci était, à ses yeux, un cadeau du ciel. Puis Lyra commença son récit et Alexander l'écouta attentivement, continuant en même temps de dévorer cette délicieuse pomme, ainsi que quelques autres fruits disponibles. Donc elle habitait ici, et il n'y avait pas de seigneur fantôme...il s'en doutait un peu au final, mais qu'elle ai répondue à la question qu'il se posait dans sa tête signifiait qu'elle était sans doute télépathe, et jusqu'ici, il ne connaissait qu'une seule créature télépathe : le vampire. Il en avait vu une seule fois en accompagnant un type bizarre se disant chasseur de vampires, mais qui, malheureusement pour sa vie, s'était révélé peu doué.

*Cela ne m'étonne pas qu'elle ai eu tant de succès auprès des hommes...*

Même s'il se doutait qu'elle était télépathe, il ne cherchait pas à cacher ses pensées. C'était trop fatiguant et, après tout, autant être franc avec cette jeune demoiselle qui, définitivement, se révélait être un vampire à l'histoire tragique. Une belle histoire à raconter en effet, bien qu'il avait du mal à comprendre le comportement des soeurs de Lyra ou même celui du vampire qui l'avait violée. Les vampires, d'après ce qu'il avait lu, ne s’attachaient que très peu aux humains sur le plan physique, les considérant plus comme de la nourriture. Alexander continuait d'écouter la jeune femme, la fixant dans les yeux, son petit sourire poli toujours affiché sur ses lèvres. Au bout d'un moment, il poussa le panier de fruits vers elle, signifiant qu'il serait content de ne pas être me seul à manger. Mais est-ce que les vampires mangeaient de la nourriture autre que le sang ? Il n'y avait pas songé sur le coup. A la fin de son histoire, elle se leva et commença à se diriger vers la sortie, mais plutôt lentement aux yeux du jeune homme.

"Je suis ton premier visiteur depuis cinquante années qui devaient être longues à mon avis, et tu veux déjà t'en aller ?"

Achevant de dévorer un autre pauvre fruit innocent, Alexander se leva et se dirigea vers Lyra, tandis qu'Elias battit des ailes et alla se poser sur l'épaule de son maître. Il ne pouvait être sur de la sincérité de ce vampire car, après tout, il était un humain, le principal gibier des vampires, et peut être que cette jeune femme essayait de le tromper pour mieux le dévorer. Mais bon, le métier d'explorateur est rempli de dangers et d'imprudence, aussi il posa sa main sur l'épaule de Lyra pour la retenir, sans se soucier de sa propre sécurité. Toujours en affichant son sourire poli, il reprit :

"Merci pour le repas et pour cette histoire intéressante quoique plutôt tragique, une longue vie peu heureuse à ce que je vois, et j'en suis désolé pour toi. Tu souhaites peut-être un peu de compagnie après tant d'années de solitude non ? Et puis maintenant que je suis là et que ce seigneur fantôme n'existe pas, j'ai tout le temps qu'il me faut pour rester à tes côtés. C'est la moindre des choses que je puisse faire pour te prouver ma gratitude.
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Dim 11 Jan - 21:27

Je souris doucement. Je ne l'avais pas fait fuir, au contraire il était resté malgré mon histoire tragique et qui aurait incité plusieurs à s'enfuir, me croyant maléfique ou autre. J'étais vraiment fasciné par ce jeune homme.

-Merci Alexander, c'est vrai qu'il y a longtemps que je n'ai point eu de compagnie. Au fait, je ne bois pas de sang humain, je vois du sang animal et seulement quand j'en aie besoin. Et toute les histoires que l'on raconte sur les vampires, qu'ils ont peur de la lumière, les pieux et tout le reste... c'est faux. Peut-être qu'un jour je te raconterai.

Je souris. J'adorais son sourire poli et simple et son faucon aussi me fascinait. Il avait la même attitude que mon cardinal rouge Ether. Je sifflais un son mélodieux et celui-ci vint se poser sur mon épaule. Je caressais doucement le dessus de sa tete affectueusement. Je l'adorais se petit être, le seul que je n'oserais boire le sang, il était mon ami en quelque sorte.

-Il n'y a qu'une chambre ici qui est rester intacte sans en subir les dommage du temps. Il y a un grand lit encore utilisable, tu pourras ainsi t'y reposer si tu veux. Malheureusement pour moi, je ne dors jamais. Déjà 150 ans que je n'ai pas dormi, si longtemps que j'en aie oublier la sensation.

Je souris tristement et me dirigea doucement vers la cours, doucement... au yeux d'Alexander, j'avais totalement disparut vu la vitesse, la vitesse et la fluidité de mes gestes. Là se trouve un chêne majestueux et magnifique et je m'allongeais à ses pieds et regardai le ciel étoilé. Aucun nuage n'envahissait le ciel cette nuit-là. J'étais heureuse de pouvoir contemplé le ciel étoilé à nouveau. Je pouvais ressentir la présence d'Alexander dans le château, entrain de me chercher. Puis je vis son faucon voleté au-dessus de ma tête et je souris lorsque celui-ci poussa un cris pour l'avertir.
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Ven 16 Jan - 0:36

Voilà de nouvelles informations intéressantes ! Déjà un vampire ne se nourrissant que de sang animal était rare, mais un vampire ne craignant pas ce qui, habituellement, fait fuir ceux de son espèce, cela lui paraissait incroyable. Enfin au fond, il savait qu'il y avait différents types de vampires, certains plus faibles que d'autres, chacun ayant ses propres faiblesses. Il s'empressa de sortir son carnet et nota les premières informations qu'il venait de recevoir de la part de Lyra pour ne pas les oublier. Puis la jeune femme siffla et un cardinal rouge vînt se poser sur son épaule. Tiens, un amusant animal de compagnie semblait-il, et qui attira l'attention d'Elias. Le sentant se crisper, Alexander lui caressa du doigt l'une de ses ailes, lui signifiant silencieusement qu'il hors de question de s’attaquer) cet oiseau. Car oui, le faucon pèlerin reste au fond de lui un prédateur s'attaquant aux plus petits oiseaux, mais fort heureusement, Elias était très intelligent et surtout obéissant et fidèle envers son maître. Il suivait la doctrine "les amis de mon maître sont mes amis".

"Pas d'inquiétude, Elias a été surprit, mais il ne sera pas dangereux pour ton compagnon."

Puis, Lyra lui expliqua qu'il y avait un lit s'il voulait se reposer et que elle même ne pouvait plus dormir depuis plus d'un siècle. Incroyable, lui qui appréciait dormir, il n'osait imaginer une telle torture. Mais avant qu'il puisse ajouter quoi que ce soit, la jeune vampire avait disparue, et il se retrouvait soudain seul au milieu du château, Elias sur son épaule, un air hagard sur son visage. Elle aurait pu lui dire au revoir au moins ! Et puis il n'avait pas encore sommeil pour l'instant, il avait fait une bonne découverte, hors de question de dormir ! Il commença à fouiller tout le château, envoyant son faucon chercher dehors. Peu de temps après, le cri caractéristique de son compagnon retentit dans la nuit et Alexander sortit dehors. Lyra était allongée au pied d'un immense chêne tandis qu'Elias s'était posée sur l'une de ses branches, observant la jeune femme. Le conteur alla s'allonger à ses côtés et observa le ciel étoilé, comme il le faisait souvent lorsqu'il voyageait seul dans des contrées inconnues, les étoiles étaient ses meilleures amies en quelque sorte.

"C'est très malpoli de t'enfuir comme ça, je ne suis pas encore fatigué. Au fait, comment se nomme ton charmant compagnon animal ? "
*A t-elle déjà eu envie de s'attaquer à son compagnon vu qu'elle ne s'en prend qu'aux animaux ? Hum...mais non, elle doit avoir le même type de relation avec ce cardinal rouge que moi avec Elias.*


Il lui laissa le temps de répondre, ne quittant pas les étoiles des yeux. Il avait déposé son chapeau à côté de lui, laissant ses cheveux enfin libres, son corps détendu. Malgré le fait qu'il était aux côtés d'un vampire dont l'inoffensivité ne tenait qu'à sa parole, il se sentait tranquille, détendu, ses sens n'étaient pas aux aguets. Il se sentait bien ici, dans un endroit inconnu qu'il venait de découvrir. Inconsciemment, il se remémorait ses nombreux voyages à travers des étendues glacées ou brûlantes, souvent désertes. Son âme d'explorateur refaisait sans cesse surface lorsqu'il contemplait ainsi les étoiles en se laissant aller.
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Lun 19 Jan - 5:15

-Il s'appelle Ether.

Je souris doucement. J'avoue que j'avais été très mal polie de le quitté ainsi sans lui dire où j'allais, ni lui dire un simple aurevoir, mais l'envie avait été plus forte, celle de regarder un magnifique ciel étoilé. Je ne pouvais faire que cela, regarder ce merveilleux ciel étoilé qu brillait de mille feu, le plus extraordinaire des spectacles.

-Pardonne-moi, c'est vrai que j'ai été impolie, mais une étoile filante allait passé et je ne voulais pas la raté. Je sais que cela peu paraître idiot, mais à chaque fois qu'une étoile filante passe dans le ciel, je fais un voeu... le même depuis 50 ans, murmurais-je d'une voix faible et triste.

Si j'avais pu pleuré en murmurant ses mots... je l'aurais fait... oh combien j'aurais aimé le faire à cet instant, mais cela m'était impossible. Que pouvais être ce voeu à votre avis? Je souhaitais plus que tout au monde redevenir humaine. Il y avait bien un façon d'y arriver, le remède existait bel et bien, mais personne encore n'avait réussit à le trouver. Les vieux fantômes de mon passé refaisait surface dans mes pensées, au point de me faire vivre à l'instant même la plus terrible des souffrances qui puissent exister sur cette terre.

J'avais lu sa pensée silencieuse, celle où il se demandait si j'avais déjà eu envie de m'attaquer à mon compagnon... la réponse était oui, une fois... lorsque je l'avais découvert blesser et que son sang ruisselait sur le sol, se répendant sous lui. J'en avais terriblement envie, mais lorsque j'avais senti qu'il était toujours en vie, je n'avais pu m'y résoudre et l'avait soigner... Je n'ose répondre à sa question silencieuse, j'avais trop honte de moi. Incapable de pleuré, je pouvais au moins fermer les yeux pour cacher ma grande tristesse.

Ce n'était pas le fait que j'avais repenser au moment où j'avais découvert Ether qui me faisait tant souffrir, mais au voeu que je faisais depuis si longtemps... redevenir humaine. Lorsque je suis devenu cette chose, on me refusa le droit d'aimer, car les hommes qui apprenaient ma vrai nature me fuyaient comme la peste, sans espoir que je puisse m'expliquer. J'étais condamné à la solitude pour toujours, je ne le savais que trop bien. Je souffrais trop pour faire baisser le morale d'Alexander, il était le seulà être rester et c'est ce qui me troublait et me faisait tant souffrir...

-Excuse-moi.... je...j'ai besoin d'aller marcher un peu...., dis-je d'une voix étouffé par la tristesse.

Je me levais avec souplesse et synchronisme. Un vampire ne tremblait jamais... moi... en cet instant...je tremblais comme jamais je n'avais tremblé auparavant dans toute ma vie. Je ne connaissais qu'un seul endroit où les douleurs de mon coeur s'apaiserait... Je me dirigea vers l'ancien jardin... Je disparue à la vu d'Alexander.

J'arriva au jardin, déjà la lune brillait haut dans les airs. Je m'assied alors sur le bord de la fontaine doucement. Faute de larmes, toute la tristesse du monde pouvait paraître dans mon regard. Je regardais autour de moi... doucement... imaginant le jardin au temps de sa gloire... où plutôt... me remémorait sa beauté au temps de sa gloire... mon jardin... À l'endroit où se était les ruines du château, se trouvait autrefois ma maison et ma famille...ce jardin, je l'avais créé avec ma mère... notre jardin, notre lieu à toute les deux...

Elle m'avait un jour murmuré... que lorsque son heure serait venu, qu'elle m'attendrait dans notre jardin et que lorsque j'aurais envie de la voir, je n'avais qu'à fermer les yeux et venir la retrouver dans notre jardin... À ce souvenir mon coeur se serra dans ma poitrine et me causa une souffrance atroce. Je mit ma tête dans mes mains, tremblante comme jamais... Oh combien j'aurais aimé pouvoir pleuré là maintenant, pleuré toutes les larmes de mon corps...

-Si seulement il m'avait tuer autrefois..., dis-je d'une voix faible et éteinte....
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Ven 23 Jan - 23:49

(sorry pour le temps de réponse, j'ai un peu moins de temps en ce moment)

Ether, un nom qui résonnait bien, et qui commençait par un E, comme Elias...amusante coïncidence, bien que futile et minime. Il fut un peu surprit que Lyra ai deviné à l'avance qu'une étoile filante allait passé, serait-elle un peu devin sur les bords ? Et dire qu'il avait raté ça...dommage, il aurait d'autres occasions. Il se questionna intérieurement sur le voeu de la jeune femme, ne souhaitant pas lui demander pour ne pas être indiscret, même s'il avait oublié qu'elle lisait ses pensées comme dans un livre ouvert. Peut-être souhaitait-elle trouver l'amour ? S'éloigner de la solitude ou mêle redevenir humaine ? Il avait entendu des histoires de vampires regrettant leur condition, peut-être était-ce son cas ? Du point de vue d'Alexander, être vampire serait bien pour lui : l'immortalité surtout, peu importe d'apparaître comme un monstre aux yeux des gens, s'il avait la vie éternelle, il pourrait voyager partout sans se soucier du temps qui passe et peut-être atteindre son but : découvrir et résoudre tous les mystères de ce monde. Car au fond de lui, il savait qu'il ne pourrait jamais y parvenir avec une seule vie humaine, et cela lui faisait du mal et le décourageait lorsqu'il y repensait.

"D'accord, comme tu veux."

Il voyait bien qu'elle tremblait, quelque chose lui faisait du mal, mais sans doute préférait-elle être seule pour l'instant. Il la vit disparaître, puis reporta son regard vers les étoiles. Après quelques minutes, Elias s'envola pour chercher où la vampire était partie, laissant Alexander seul. Ce dernier, d'ailleurs, se sentait observer à présent, et sa main se porte sur sa dague alors qu'il se levait pour scruter les alentours. Oui, il sentait une présence...quoi ? Il n'en savait rien, mais quelque chose l'observait, comme un prédateur guettant le bon moment pour attaquer sa proie à la moindre ouverture...sauf que le jeune explorateur n'en avait aucunes, tous ses sens étaient en éveils. Finalement, alors qu'il restait sur ses gardes, Elias réapparu dans le ciel et poussa un cri perçant, invitant son maître à le suivre. Après un dernier regard méfiant en arrière, Alexander se mit donc en marche, suivant son faucon qui se laissait porter par la brise légère du vent. Après un moment, il arriva dans une sorte de jardin appartenant au château dans lequel Lyra se trouvait assise au bord d'une fontaine donc le temps semblait avoir eu, étonnement, peu de prise. Alexander se cacha derrière un buisson, observant la jeune femme. De qui parlait-elle ? Elle semblait totalement bouleversée, peut-être devrait-il aller la voir ? Mais peut-être qu'elle aimerait mieux être seule...et de toute manière, elle avait déjà du sentir sa présence ! Ou pas...Alors qu'il réfléchissait, Elias, posé sur son épaule à présent, lui mordilla soudainement l'oreille d'une manière peu tendre.

"AAAAAAAIE !!! ELIAS !"

Et là, ce fut le gros moment de flottement, car c'est sur que sa présence était remarquée à présent. N'affichant pas de sourire cette fois, il se leva de derrière sa cachette tandis qu'Elias s'envolait un peu plus loin. Il s'approcha prudemment, toujours peu sur le fait si sa présence était gênante ou non. Son regard braqué sur Lyra, un air totalement neutre peint sur son visage, il s'approcha et s'assit à ses côtés, ne la quittant pas des yeux.

"Vous parlez de celui qui a fait de vous ce que vous êtes ? Vous n'avez pas eu le choix, je le sais, mais il faut faire avec ce que l'on est. Cela ne fait pas de vous une personne mauvaise ou un monstre, la beauté intérieure compte plus que l'enveloppe, et à mes yeux, vous êtes quelqu'un de bien je pense, quelqu'un de bien qui a malheureusement que trop connu la solitude."
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Sam 24 Jan - 21:45

-Tu ne sais pas de quoi tu parles! Tu crois que lorsque l'on est dans mon état qu'on doit tout bonnement s'y résoudre et vivre avec sans avoir de remors ou envie de mourrir? Tu crois Vraiment que l'éternité te ferait du bien, que tu n'aurais rien à craindre??? Mon aptitude a ne pas devenir des cendres au soleil n'est pas acquis à tout le monde, tu ne sais même pas ce que tu deviendras, ni quel force tu auras ou aptitude.

J'étais en colère. Lui, un pauvre mortel, enviant ma situation de solitude et de désaroie. Enviant mon immortalité. Mais quel est cet immortalité lorsqu'on la vie seule, sans personne pour nous aider, sans personne pour nous aimer. Il croit que malgré mes allure de monstres, les avantages sont d'autant plus savoureux et intéressant. Qui était-il pour juger ainsi d'une situation dont il ne connaissait pas les désavantages et les mauvais côtés. Être une créature de la nuit est la pire des malédiction.

-Tu crois vraiment que tu n'aurais que les avantages à être vampire??? Tu serais prêt à sacrifier ta vie et a souffrir seulement pour avoir l'immortalité à jamais. De voyager sur les routes, n'ayant que des histoires et des légendes à découvrir et raconter. La beauté intérieur n'intéresse personne aujourd'hui. Tu es belle, avec beaucoup d'avantage que se soit physique ou social, tu es certaine de te trouver un mari et d'être aimer. Moi je n'y aie pas droit, je suis considéré comme un monstre. On m'a retiré le droit d'aimer, le droit à ce qu'un homme puisse un jour m'aimer pour ce que je suis. Je vis chaque jour tel une âme perdu, une âme damné par les ans, sans rien pour m'accrocher à cette vie de ténèbres...

Ether se posa sur mon épaule, m'incitant à me calmer car en plus d'être en colère, mon instinc de chasseur se réveillait en moi et je ne voulais pas risquer de le blesser et encore moins de le tuer. Je fermai les yeux un moment et prit de grande respiration pour me calmer et faire baisser la tension qui était intense en moi.

-Depuis la première nuit de ma transformation, je n'ai souhaité qu'une seule chose, redevenir humaine et vivre une vie de mortelle et un jour finir par mourrir. Je l'ai souhaité chaque jour, avec une ferveur que peu de vampire on la chance d'avoir. Car la plupart, lorsqu'ils sont transformés, leurs instincs de chasseur sont les plus fort et ils tuent sans aucun remord quiconque ose les approcher de trop près. J'ai eu de la chance de ne pas devenir ainsi, mais cela n'empêche pas que depuis j'essaie de trouver un moyen de me tuer moi-même. Je suis un monstre, c'est tout.

Je me levai rapidement, ma soif de sang devenant de plus en plus forte. J'entendais le coeur d'Alexander battre dans sa poitrine et dans ses veines. Il pulsait de façon alléchante et savoureuse. Elle était tentante, l'odeur... la plus envivrante que j'aie connu depuis 150 ans. Jamais auparavant je n'avais autant eu envie d'un sang humain comme celui-ci. Celui-ci m'attirait fortement, faisait resurgir des pulsions en moi que j'avais longtemps réussit à dissimuler et pas seulement des pulsions meutrières. Du désir ce faisait naître dans toutes les fibres de mon corps. La tentation était là. Je n'avais qu'à faire un mouvement, léger, rapide et j'aurais le goût de son sang sur mes lèvres. Mais je ne pouvais pas... je n'avais pas le droit d'abandonner et de me laisser aller à se désir, je ne vaudrais pas mieux que mon espèce.

Sans un regard, je disparus à nouveau de sa vu, m'éloignant de lui pour le sauver, le sauver de ce que j'étais. Dès le début, c'était son sang qui m'avait attiré, plus qu'aucun autre sang sur cette terre. Je ne comprenais pas pourquoi. Pourquoi lui? Je courais un peu plus vite et me rendit à la seule tour encore debout et descendit jusqu'à la cave... jusqu'au cachot. J'ouvris une cellule rapidement et m'attachait aux chaînes solide, seul souvenir des tortures passé et des douleurs de ceux qui avait eu le malheur de venir ici. Je m'attachai solidement afin de ne pas risquer que mes instincs prennent le dessus et que je fasse du mal à quelqu'un.

La seule personne à qui je pouvais faire du mal à l'instant même était moi-même. Je me mis à me griffer jusqu'au sang, sans remords. Je ne pouvais pleurer ni me plaindre ni même verser toutes les larmes de mon corps. Je me haïssais à un point inimaginable. Je me haïssais d'avoir eu de tel pensées envers Alexander... Mais pourquoi lui? Pourquoi maintenant??? J'avais maintenant les poignets en sang, écorché vive par moi-même. La douleur était pire que tout, mais elle ne serait jamais aussi pire que la douleur de mon coeur meurtrie par les ans. Pourquoi tant de souffrance, pourquoi ne pas m'avoir tuer quand il en avait l'occasion???
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   Dim 1 Fév - 20:29

Alexander reçut l'assaut verbal de Lyra sans broncher, l'écoutant simplement, son visage ne laissant apparaître qu'un masque de neutralité insondable. Après tant de voyages et tant de choses vécues malgré son jeune âge, il pouvait facilement affronter l'agressivité de n'importe qui, même d'une vampire aussi en colère que Lyra en ce moment même. Bien sur qu'il ne savait pas de quoi il parlait, il n'était pas immortel, mais il était clair qu'à ses yeux, la jeune vampire face à lui était encore très jeune dans sa tête, malgré les siècles qu'elle avait vu défiler. Elle aurait pu tant apprendre, tant découvrir durant tout ce temps, mais elle n'avait pas su dompter cet animal sauvage que l'on appelle la solitude. Un animal qu'il avait lui-même très rapidement maîtrisé pour en faire un ami précieux, oui, la solitude était sa source de bien-être, bien que cela puisse paraître étrange.

"La beauté intérieure m'intéresse, et d'autres gens aussi. Les gens qui ne voient que l'enveloppe charnelle ne mérite pas l'attention d'autrui, mais le monde est ainsi."

Bien sur que la beauté extérieure n'avait aucun crédit à ses yeux. Si c'était le cas, lorsqu'il avait rencontré ce qu'il avait appelé un ancien dragon lors de ses voyages, il aurait détaler rapidement ou n'aurait pensé qu'à tuer la créature. Bon, même si ce dragon, loin de dépasser les montagnes, avait quasiment une taille humaine, une étrange créature à vrai dire. Il avait passé des heures avec cet être ancien, discutant de tout et de rien, du monde, de la vie, et c'est à travers cette expérience qu'il avait acquis le calme qu'il avait aujourd'hui. Rencontrer une telle source de sagesse, cela vous changeait n'importe qui. Peut-être que Lyra aurait du le rencontrer ? Elle ne serait pas aussi tourmentée aujourd'hui si ça avait été le cas, pour sur ! Pendant ce temps, il sentait la fureur de Lyra augmenter, et Elias le sentit aussi car il s'envola dans les airs, décrivant des cercles au dessus d'eux, prêt à attaquer à n'importe quel moment pour protéger son maître. Alors que toute la colère de la jeune femme se déversait, elle s'en alla subitement, toujours avec la même vitesse, disparaissant à ses yeux.

Soupirant de lassitude, Alexander se dirigea vers le château, devinant aisément où elle avait bien pu aller se cacher. Elle était si forte, si ancienne, elle avait vu tant d'années s'écouler, mais elle était pourtant si prévisible. Alors qu'Elias s'en allait dans la nuit, laissant son maître seul, ce dernier descendit à la cave de la seule tour encore debout et vit Lyra enchaînée, les poignets en sang : une image digne d'un film d'horreur qui fait que n'importe qui se serait soit enfuit, soit approché avec un air de pitié, essayant de calmer et de raisonner la jeune femme. Mais Alexander n'était pas n'importe qui, malheureusement. Il attrapa un tabouret légèrement miteux et le posa face à la jeune femme avant de s'asseoir dessus, la regardant dans les yeux.


"Je ne peux savoir ce que tu as subis, je veux bien. Je peux comprendre que ai souffert durant tout ce temps. L'immortalité, à tes yeux est une malédiction et, pour nous humains, une bénédiction. Mais l'inverse est identique. Tu veux une vie mortelle, mais tant d'humains cherchent un but dans leur vie et meurent le coeur rempli de regrets avant de le découvrir. Certains trouvent l'amour et meurent peu après, ne laissant que souffrance et tristesse derrière eux. Certains encore poursuivent des rêves qu'ils ne pourront jamais réaliser en une seule existence. Pour nous, humains, la mort est un fléau, autant que l'immortalité est un mal pour vous, vampires. Ne penses pas être à la seule à souffrir de ta condition."

Il rejeta la tête en arrière, laissant son chapeau glisser au sol, ses yeux fixant le sombre plafond. Il connaissait la mort, il l'avait vue s'emparer de sa famille alors qu'il était encore si jeune. Ce qui l'avait fait tenir, c'était la forme d'immortalité que ses défunts parents avaient obtenus en lui réapparaissant comme des esprits, même si, aujourd'hui encore, leur présence lui manquait. La mortalité, paradoxalement, était quelque chose d'aussi terrible que l'immortalité. Lui même comprenait que ces deux types d'existences pouvait être douloureuses, il ne faisait que désirer celle qui lui permettrait de réaliser son rêve, son seul et unique but dans la vie. Mais Lyra ne semblait pour l'instant pas comprendre cela, restant enfermée dans sa propre souffrance sans comprendre celle que les autres créatures vivantes de cette planète pouvaient endurer. Ses yeux se baissèrent légèrement, se reposant à nouveau sur la jeune femme, son visage toujours aussi inexpressif, tandis qu'il se levait pour s'approcher lentement de Lyra, ne faisant même pas attention à sa propre sécurité.

"Tu ne tombes pas en poussière en étant au soleil, tu parviens, sans doute difficilement, à te nourrir que de simples animaux plutôt que d'humains. Tu as toute l'éternité pour chercher un but dans la vie et le temps nécessaire pour y parvenir, même si cela est difficile. Tu dois vivre comme tu le peux avec ta condition, tout comme nous, humains, devons vivre avec notre vie éphémère, on ne peut rien y faire."
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle exploration, nouvelle rencontre ? (pv Lyra)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Autres [hors RP] :: † Archives :: † Posts archivés -