Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 [ Angélique Von Tassel ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: [ Angélique Von Tassel ]   Ven 24 Avr - 23:03

  • Thème:





I- Identité


  • Nom :
    Von Tassel

  • Prénom :
    Angélique

  • Surnom :
    /

  • Age :
    22 Ans d’apparence

  • Temps écoulé depuis le décès :
    Le temps qui est nécessaire à un homme pour épouser une autre femme et concevoir un enfant qui à désormais l'âge auquel il l'a enfermée sans état d'âme.

  • Camp :
    Je présume qu’on peut la considérer comme étant malfaisante..Et pourtant, qu'elle était douce cette pauvre enfant

  • Origine :
    Personne ne s'en soucie.

  • Lieu hanté :
    Sa dernière demeure terrestre

  • But à accomplir :
    Se venger de son époux en faisant le malheur de la douce Monica, ainsi que ses enfants s'il s'avérait qu'elle en aie .La faire mourir de chagrin ou de désespoir lui serait si doux.

  • Race :
    Âme perdue

  • Relations :
    Monica Von Tassel, la fille de mon ignoble époux qui me fit enfermer vivante dans le château

  • Profession :
    Je fus noble et respectée, je ne suis désormais que nuée

  • Maître/apprenti de :
    Je suis mon seul Maître.

  • Animal familier :
    Monica est mon animal domestique voyons.


II- Apparence physique


  • Physique :
    Notre belle Angélique est morte très jeune, la mort lui a donc permis de conserver sa beauté éternellement…
    Mais laissez moi vous la décrire car je vous sens impatients de savoir à quoi ressemble cette créature du mal dotée de la beauté des anges.
    Et bien sachez tout d'abord que par beauté des anges je n’exagère rien car elle à un visage androgyne aux traits fins et pleins de grâce.On n'eut jamais cru possible qu'un être aussi fragile fut porté à maturité tant elle semble prête à se briser au moindre coup de vent, à quoi cela est du? Aucune musculature, des os surement bien trop fins, une taille bien peu imposante pour une demoiselle en âge d'enfanter et des jambes qui sembleraient presque peiner à la porter, mais elle fut formée de cette manière sans souffrir de quelconques désavantages, la chance ne sourit jamais à ceux qui la méritent.
    Son nez est fin et droit, ses courbes sont douces et bien proportionnées , sa peau est diaphane et ses dents sont blanches et régulières, son maintien ainsi que son port de tête sont nobles, lorsqu’elle se laisse voir bien entendu.
    Mais au grand damne des malheureux qui en sont tombés amoureux cette beauté est une beauté empoisonnée car à y bien regarder ses yeux noirs semblent renfermer une lueur malsaine, concentré de haine et de fureur, son esprit est pourri par la haine et la rancœur et ses cheveux aussi doux et beaux soient ils portent l’odeur de la mort..

  • Signe(s) particulier(s) :
    Néant


III- Profil psychologique


  • Caractère : Angélique est l’antithèse même de l’image qu’elle donne aux gens qui ont le malheur de la voir entrer dans leur champ de vision...En effet cette femme est la personnification de la perfidie et de l’orgueil.. Depuis toute petite elle à toujours été fière et hautaine et cela ne s’est pas arrangé avec la mort car, elle lui a permis de développer une haine sans limites pour la race de ceux encore vivants, et particulièrement à l’égard de la progéniture de son mari..
    Mais malgré ce petit trait de caractère secondaire, Angélique est une femme qui semble tout à fait aimable qui joue la comédie à merveille ..Elle possède l’art d’organiser des salons ainsi que des soirées, l’art d’entretenir des convives agréablement puisque par le passé elle était réputée pour sa courtoisie et son sens des responsabilités..S’ils savaient..S’ils savaient ce que devenaient les jeunes femmes qui disparaissaient..Angélique accorde également une importance maladive à la beauté..Sa propre beauté bien entendu, elle tient à toujours être la plus belle, et ce même si son corps n’est plus toujours entier et visible.Elle est fine manipulatrice , feindre la bienveillance est si aisé aux âmes impures.

  • Passions/loisirs :
    Manigances, lecture et vilénie sont son quotidien, et elle n’a pas lieu de s’en plaindre

  • Phobies/cauchemar :
    Surement, que Monica échappe à son contrôle et que sa vie devienne ce qu’elle aurait toujours du être, un long fleuve tranquille. Ou bien qu'elle perde sa beauté qui sait..Ou alors se rendre compte que tout ceci est vain?

  • Rêve/ambition :
    Rendre sa progéniture folle à lier, la faire mourir de chagrin ou de désespoir, voila le doux rêve qu’elle porte en son sein

  • Manies :
    Très narcissique, elle passe beaucoup de temps à parler d’elle ou seulement à y penser, ne supportant aucune opposition elle essaie souvent de contrôler sa furie.



V- Capacités



  • Pouvoir(s) magiques :
    Passer à travers les murs, disparaître, posséder un vivant pendant quelques secondes..Il faut savoir faire avec ce qu'on a. C'est toujours mieux qu'avant!

  • Méthodes de combat / arme :
    La manipulation le plus souvent cependant elle sait manier l’épée, ce qui s’avère être très utile.

  • Règlement :
    Lu et approuvé? (J'espère que c'est ça, j'ai relu plusieurs fois toutes les "chroniques" et j'ai rien vu de particulier (code ou autre) T_T)
  • Autres :
    Néant



Dernière édition par Angélique Von Tassel le Sam 25 Avr - 18:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: [ Angélique Von Tassel ]   Ven 24 Avr - 23:03

IV- Histoire


  • Passé :

Notre belle Angélique naquit elle un beau matin dans ce grand et beau château désormais habité par Monica, une belle jeune femme à la douceur troublante étant donné ses ancêtres... Elle passa son enfance en gentille toute fille de noble docile, confinée dans le château pour lui éviter le contact avec le bas peuple tout en lui inculquant les manières en société und so weiter jusqu'à ses 18ans.. Et pourtant, malgré son obéissance et sa bonne volonté la jeune demoiselle à cause de cet enfermement perdit l’esprit, ou du moins ses parents finirent par la penser possédée par le diable lui-même.. C’est pour cela qu’il lui fut donné une éducation encore plus stricte et très pieuse, la privant donc également de toute les joies de la vie.. Mais Angélique n’était pas aussi folle qu’on pouvait le penser à l’époque.. Non elle souffrait simplement de cet isolement forcé.. Privée de lecture et de toute occupation comment pouvait elle ne pas devenir étrange, froide et hautaine? Dieu ne lui était pas même venu à l'aide, pourtant elle l'avait prié des jours durant, essayant de l'atteindre par ses larmes et ses cris, mais rien, personne, l'amour divin même lui avait été refusé, elle finit par lui vouer également une haine sans bornes, renforçant l'incompréhension et la peur de ses parents qui eux jamais ne perdirent leur ferveur.
La jeune demoiselle était toujours entourée de miroirs et sa seule occupation devint vite de s’occuper d’elle, elle devint donc tout naturellement Narcissique et devint bien sur plus associable encore que par le passé, elle ne daignait même plus parler à ses parents qui venaient malgré sa folie la voir le plus souvent possible, après tout ils l'aimaient sincèrement et avaient voulu cela pour son bien..

Un jour pourtant, décidant qu'elle était en âge d'être mariée et ayant surement besoin d'argent ils firent des pieds et des mains pour pouvoir lui présenter un mari .. Il n’était pas d’une beauté ni d’un esprit extraordinaire mais la jeune femme accepta tout de suite car elle savait que c’était sa seule chance d’échapper à cet enfermement qui la rendait plus irritée chaque jour.. Elle ne savait pas alors que ceci ne serait pas une si bonne idée que cela, mais que pouvait elle bien en avoir à faire?Après tout quoi de plus facile de tuer un mari ?
Son mariage eut donc lieu et elle s’installa dans un grand château bien moins luxurieux que celui de ses parents mais fort convenable pour une demoiselle de son rang.. C’était la première fois qu’elle voyait le monde mais elle trouva ce dernier bien fade comparé à ses livres chéris.. Elle tenta plusieurs fois d’en finir avec son mari mais ce dernier était bien trop chanceux ou avisé pour qu’elle puisse le toucher sans éveiller de soupçons ,elle prit donc son mal en patience et se réfugia dans la lecture une nouvelle fois. N’ayant plus aucun interdit elle lut tous les livres possibles et imaginables, et la bibliothèque de son mari était tellement fournie qu'elle put à loisir préparer bon nombre de scénarios pour arriver à ses fins le plus théâtralement possible.. Peu de temps après son mariage son mari lui annonça qu’il partait en guerre, elle feint d’être touchée mais elle ne voyait en cela qu’une bonne occasion d’en finir avec lui une bonne fois pour toute, une guerre était souvent bien longue et meurtrière, et au pire, s'il revenait vivant, elle aurait eu assez de temps pour trouver et mettre en œuvre une machination avant son retour… Ce qu'il lui avait fait?Ce dernier la traitait avec autant d’égards que ses parents, il en avait peur et n’hésitait pas à conter fleurette aux autres demoiselles de la cour. Elle savait se tenir informée lorsqu'il le fallait et cette nouvelle la mit dans une rage noire, plus que d'habitude j'entends.Son orgueil ne pouvait accepter de la voir ainsi bafouer, elle qui ne se livrait certes jamais aux assauts répétés de son mari mais qui prenait tant de soin d'elle pour être la plus belle.. Il devait mourir c'était une nécessité.

A force de lectures diverses et variées, elle ne put éviter les ouvrages les plus sombres, et grand mal lui en prit, ce furent ceux la qui l’inspirèrent le plus. Profitant du départ de son mari la jeune femme persuadée d’être déjà sur le déclin- elle avait déjà 18ans et le reste de sa vie ne serait que décadence physique et mentale lente- commença à ne pas vouloir vieillir, elle s’essaya à la magie, et vint à s’essayer finalement au pouvoir délivrant du sang humain et commença à se livrer à d’atroces tortures sur des demoiselles dont le sang apportait soi disant la jeunesse éternelle.. Comment ne pas vouloir croire à ces horreurs lorsque tous les grands livres de magie noire ou rouge en parlent d'une manière si enjôleuse?Vanté comme étant un produit miracle, facile à obtenir, que ne pouvait elle tenter sa chance?Plus le temps passait plus l’atrocité des tortures qu’elle faisait subir à ces jeunes femmes s’intensifiait.. Mais personne n’en sur jamais rien tant elle prenait de précautions sans compter que son visage était adorable.. Qui pourrait soupçonner une demoiselle si douce et qui prend tellement soin des convives qu'elle se complait à recevoir en son humble demeure?Personne voila bien ce qui la sauvait.

Afin d’obtenir plus de victimes elle organisa plus de bals et réussit à se faire tellement bien voir de la société que jamais son château ne désemplissait.. Mais plus il y avait de gens à l’intérieur, moins il en ressortait....Sans compter que la proximité d'une sombre forêt pouvait excuser la disparition malencontreuse de quelques jeunes personnes, les loups sont affamés et bien organisés dans la région.. Et ces disparitions donnaient l'occasion à notre jeune demoiselle d'organiser d'autres rassemblements afin de leur permettre de noyer leur chagrin immense.Et ce manège dura deux bonnes années,jusqu'à ce que son mari revienne un beau jour, à l’improviste, le jour des 22 ans de la demoiselle..
La guerre rend parfois sentimental, a moins que ce ne soient les ravages du temps qui aient déformé en son esprit l'image de sa femme, ou peut être le souvenir de ses quelques aventures lors de son périple qui le rendit tout chose, toujours est il qu'à son retour, il fut pris d'un élan d'affection incongru à l'égard de cette dernière, et pensant surement qu'elle l'attendait toute languissante, prête surement à s'offrir à lui tant la solitude lui fut pesante. POint du tout point du tout.Sans se faire annoncer il parcourut les couloirs jusqu'a avoir en face cette belle porte de bois massif qui devait abriter la vierge soumise, il entendit d’horribles cris et ouvrit la porte brutalement, s'il la sauvait, elle ne serait que plus reconnaissante et plus offerte, et quel plaisir de pourfendre victorieux celui qui voulait lui voler cette virginité encore sauve..Angélique était la, couchée sur son lit, une femme était allongée par terre; attachée durement et bâillonnée, pourtant les cris venaient d’elle.La douleur devait être bien ignoble pour qu'on puisse malgré tout l'entendre.La jeune femme était tout simplement en train de lui appliquer un morceau de fer chauffé à blanc sur le visage pour mettre un peu de ludisme dans son activité morbide..POurtant elle en avait eu des idées fort intéressantes revenir au fer chauffé à blanc était un peu régresser, mais gardez en tête qu'on néglige trop souvent à tord les plaisir simples.

Bien trop occupée par son entreprise, contemplant avec une délectation sans pareille ces traits si charmants se désagréger, laisser paraître une large marque rouge accompagnée d'une odeur qu'elle avait bien trop côtoyé ces derniers temps pour se formaliser, elle ne vit pas que son mari recula d'horreur, étouffant un cri d'horreur et buta contre un meuble, pourtant c'est bel et bien ce qui s'était passé.Dans un grand fracas, l'époux infidèle s'enfuit, oubliées toutes ses envies lubriques, que s'était il donc passé ici pendant son absence?Comment avait elle pu en arriver la? Pourquoi avait il survécu à la guerre pour revenir et trouver ce spectacle immonde?Il en était la de ses questions internes lorsqu'il entendit un faible son sortir de la paroi, une voix humaine appelant pour avoir de l’aide lui sembla t'il..Effrayé mais enhardi par ces deux ans de guerres-ou par la possibilité aussi infime soit elle que cette voix appartienne à une jeune vierge à la beauté sans pareille-, il s'arrêta.
Cela venait de derrière une porte..Il l’ouvrit avec prudence et la était en train d’agoniser une femme qui avait sans doute été très belle..Il s’en approcha lentement et lui demanda ce qui s’était passé..

Elle lui répondit comme elle put qu’un soir elle avait été appelée par la comtesse alors qu'elle prenait part à une des nombreuses soirées qui avaient été organisées, ayant remarqué quelques regards plus tôt dans la soirée, elle ne se fit pas prier. Comme on peut alors s'y attendre, la comtesse se fit douce et compréhensive, un brin aguicheuse, elle l'entraina vers une pièce sombre, bien trop sombre pour ce genre de péchés..Sans comprendre vraiment ce qui se passait, elle se retrouva attachée à des chaines pendant sur un mur.. On la laissa trois jours sans boire et sans manger puis la comtesse arriva, toute de noire vêtue.. Elle en était la de son récit lorsque des bruit de pas étrangement calmes se rapprochaient lentement, mais la jeune agonisante était la seule à l'avoir entendu, lui était bien trop haletant, captivé par ce récit et désireux d'en entendre la suite.Il n'en eut pas le temps, paniquée, la malheureuse lui apprit que sa femme avait tué des centaines de jeunes femmes pour leur voler leur jeunesse.. C’est tout ce qu’elle put dire.. Elle préféra expirer que de s'attirer de nouveau les foudres de cette folle à lier.Le comte se releva alors et tourna la tête.. Elle était la, un couteau à la main, le visage ensanglanté, de toute évidence, la jeune femme de la chambre n'était plus en un seul morceau compact..

-Je t'en prie, dis moi qu'elle ment..

Elle le regarda et un petit sourire vint se poser sur son visage, le genre de sourire qui vaudrait un pardon sans équivoque et immédiat, elle s'approcha de lui, passa derrière lui et lui posa les mains sur les épaules avant de déposer un baiser sur sa joue avant de répondre


-Tu es revenu pour mon anniversaire, cela m'étonne que tu y aies pensé..C'est adorable..


Il haussa un sourcil, elle ne lui inspirait pas confiance et il avait raison..

-C'est normal ma chérie..Je n'ai pensé qu'a toi pendant ma longue absence

Nouveau silence..Elle vint se mettre face à lui, approcha lentement ses lèvres des siennes, jusqu'à ce qu'elle se touchent, elle lui fit ensuite le plus beau sourire qu'elle put offrir, à ce moment la, on pût presque croire à cette infinie bonté qui était née avec elle, mais qui mourut avec le début de son éducation.Il sembla enfin plus en confiance, elle approcha donc ses lèvres de son oreille et y murmura, sensuellement

-Ce n'est pas la peine de me mentir, je sais tout ce que tu as fait, tu sais, vous aviez raison je suis enfin le monstre que vous avez toujours cru voir en moi.

Et comme on peut s'y attendre, le couteau s'enfonça lentement dans ses chairs, voila, c'était fini, elle allait pouvoir continuer à laisser libre cours à ses délires, l'amant infidèle était puni et tout allait aller pour le mieux, comme avant.. Mais attendez un instant, non ce n'est pas fini..Tiens? En fait, le coup ne fut pas mortel, il fit semblant d'agoniser lentement mais il possédait encore assez de force pour contre toute attente lui attraper les bras pour l'immobiliser. Une fois cette dernière imobile, il passa dans son dos et lui murmura avec tout autant de sensualité que si en effet elle était était devenue un monstre, il était impossible de la laisser en liberté, et que pour qu'elle comprenne le véritable sens du mot douleur, elle subirait un tourment plus grand encore que tous ceux qu'elle avait pu infliger.
Angélique,maitrisée, se mit à pleurer de toute son âme mais il y resta insensible, ce jour la elle avait perdu toute son estime et il ne lui pardonnerait jamais, son cœur s’était fermé aux suppliques de cette femme qui avait essayé de le tuer si froidement

Ce qui fut dit fut fait, afin de la punir il l’emmura vivante dans une pièce sous le château avec les cadavres de toute ces femmes qu’elle avait torturé.La laissant contempler l'horreur de son avenir, il se décida à ajouter au sadisme de la scène.

-Je connais ta faiblesse mais je ne peux pas te faire vieillir plus vite que le voudrait la nature.Mais je sais que le désespoir et la haine rendent hideux, au moins autant que la faim la soif et toutes les maladies qui croissent sur ces corps décomposés, tu es ici chez toi, reine des immondices, reine de la laideur, impératrice de la mort au visage hideux

Elle tenta une dernière fois de faire fléchir ses sentiments mais ses suppliques n'eurent pour effet que de redoubler sa fureur, il la rejeta violemment d'un coup de pied et referma la porte sur elle.La demoiselle, horrifiée frappa cette porte massive de toutes ses forces mais elle n'entendait pas céder. Après des heures d'efforts, elle se laissa tomber au sol pour pleurer, elle pleura bien longtemps, jusqu'à ce qu'elle n'aie plus assez de force pour faire autre chose que s'endormir.Durant son sommeil, la porte fut scellée, il en était fini d'elle, Angélique n’eut d’autre choix que de succomber à une lente agonie, ou se donner la mort de quelque façon que ce soit. Quelques flambeaux disposés dans la pièce furent allumés avant qu'elle soit définitivement emmurée, de manière à lui permettre de jouir du spectacle de ses méfaits passés, ainsi que pour l'air respirable soit plus vite arrivé à terme, mais la taille de la pièce était telle qu'elle aurait le temps de mourir de soif, trois ou quatre jours.N'étant qu'une femme, elle ne tint pas bien longtemps, c’est ainsi que, maudissant son époux volage qui la poussa à commettre des horreurs-ce qu'elle croit bien sur toujours- et ayant étouffé l’affaire pour rester dans les bonnes grâces elle rendit l’âme..

Mais je suppose qu'on ne sombre pas dans les affres de la folie sanguinolente sans recevoir un cadeau de celui qu'on se complait à appeler Satan. Ainsi, il lui fut semble t’il donné une nouvelle chance, quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’elle « rouvrit les yeux » après bien des années et découvrit que ce château avait été réaménagé et que son mari avait épousé une de ses amantes pour avoir une charmante fille, trésor de bonté et de grâce. Elle jura de se mêler de sa destinée, de lui faire connaître la disgrâce puis une longue agonie, elle sacrifierait cet agneau de dieu sans remords aucun, après tout, elle était déjà morte depuis tant d’années, que risquait elle ?Il ne restait chez elle qu'une marque de pureté, ce cadeau qu'à personne elle n'avait dévoilé, cette fleur trop vite fanée qu'on nomme virginité


Dernière édition par Angélique Von Tassel le Sam 25 Avr - 19:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: [ Angélique Von Tassel ]   Ven 24 Avr - 23:30

Hello, alors...

Déjà j'adore le thème musical de ton perso ! (oui bon ça n'a rien à voir mais j'aime).
Ensuite que dire...super fiche, histoire captivante, bref pas de problèmes !

Deux petits détails, pour le "Temps écoulé depuis le décès" et "But à accomplir", la phrase semble incomplète.

Il y a juste ça à modifier, mais sinon c'est Validé !
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: [ Angélique Von Tassel ]   Ven 24 Avr - 23:36

Doux Jésus, comment se fait il que ces petits mots aient disparu o_O

Enfin tout va bien, je les ai bien dressés et j'ai pu les faire revenir sans trop de résistances

Ravie de voir que ça te plait Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Oracle
۞ Maître du jeu ۞

avatar

Nombre de messages : 238
Origine : Près du grand saule, au cimetière, peut-être...
Camp : Pour le bien de ce monde


Fiche personnage
Relations:
Capacités: J'ai tous les pouvoirs ! Hahaha tremblez pauvres mortels !!

MessageSujet: Re: [ Angélique Von Tassel ]   Sam 25 Avr - 10:22

Bienvenue n_n

"la bibliothèque de son mari était tellement fournie qu'elle put a" ...je crois que cette phrase n'est pas finie x')

Il faudrait juste que tu me rajoutes une ligne pour le physique s'il te plaît =)
Et ton texte serait plus agréable à lire si tu mettais un espace après les points de suspension u.û

Sinon tout est très bien, vive les méchants sanguinaires 8D
Arrange moi ça et je te valide !
_________________
Je dois guider vivants et mort sur leur voie...

Bonjour Invité ! Je veille sur toi aussi ! Et je sais qui tu es *__*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: [ Angélique Von Tassel ]   Sam 25 Avr - 19:11

Owi, chipotons sur des détails :p

Je me demande vraiment ou est passé mon bout de phrase..J'avais bien fait attention à tout :/

Ça va à sa majesté l'oracle maintenant? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: [ Angélique Von Tassel ]   Sam 25 Avr - 20:27

C'est bon !

Fiche validée, amuse toi bien parmi nous !
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [ Angélique Von Tassel ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ Angélique Von Tassel ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Panneau d'affichage [hors RP] :: † Personnages :: † Personnages validés -