Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Ancienne maison des Von Tassel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Auteur Message
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Mer 4 Nov - 17:06

Finalement, la demoiselle fut plus éloquente qu’elle ne s’en sentait capable, décidément elle ferait mieux de se méfier de cette jeune usurpatrice qui devait bien cacher jeu au final. La demoiselle écrit donc, beaucoup. Finalement, elle lut donc la lettre avec application, c’était d’un fleur bleu terrifiant. Mais cela ferait sans doute mouche dans le cœur d’un jeune homme qui l’avait rencontré et surement aimée plus que de raison et n’avait sans doute jamais cessé de le faire. Elle s’efforça d’avoir l’air convaincue et touchée par tout ceci et l’encouragea sans que ce soit vraiment nécessaire à aller la poster au plus vite.
La demoiselle partit donc poster la missive, Angélique rageait, lui fallait changer sa tactique si elle était plus maline qu’elle ne l’avait d’abord pensé. Bien, elle avait un peu de temps seule, enfin.

Elle se posa à la fenêtre et observa le paysage qu’elle avait tant aimé. Tout avait changé mais la végétation était toujours imposante, luxuriante, prenant un plaisir à peine dissimulé à observer tout ceci elle se remémorait son passé plus ou moins glorieux mais néanmoins fort agréable à vivre à bien y regarder. Une vague nostalgie de toute puissance la prit, et un petit regret de ne pouvoir continuer à s’oindre du sang de ces belles demoiselles..Mais une petite lueur passa dans son regard. Et si Monica prenait sa suite ? Hmm en voila une idée intéressante, la petite catin changée en marquise sanguinolente pendant son sommeil ?Un scandale qui ébranlera la ville entière, elle sera répudiée, peut être même brulée vive qui sait ? Emportée par cette idée grandiose elle battit des mains. Un bruit dans le couloir l’ôta à sa joie, elle se retourna, Monica était de retour, assise elle savourait.

Des robes ? Quelle idée, elle ne ferait que gâcher la beauté de l’étoffe, cette petite dinde dans une robe de grande princesse éternelle ? Non vraiment, cela frisait le blasphème, et dieu sait que pourtant, sa nature même relevait du blasphème. Mais comme à son habitude, revigorée par l’idée qu’elle avait eu il y a quelques instants, elle se força à sourire, digne d’une icône de bonté chrétienne.

-Bien sur, je t’en prie, essaies en une ou deux et je te dirais laquelle sera la plus à même de séduire de nouveau l’élu de ton cœur.

Elle désigna le placard à sa droite d’un geste de la main

-Je t’en prie, et si tu es gênée par ma présence, prends place derrière le paravent pour te changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Jeu 5 Nov - 19:37

Monica ne savait pas réellement si elle avait bien fait de poser cette question et elle s'en voulait un peu d'avoir ainsi voulut s'immiscer dans les affaires personnelles d'Angélique, mais en même elle n'avait pas réellement le choix et si elle voulait faire bonne impression elle n'avait d'autre choix que de demandé de l'aide à la seule personne qui possédait assez de bien et qui ne pouvait pas s'en servir.
La seule minute qui séparait le temps de réponse d'Angélique et la question de Monica lui sembla être une éternité, mais lorsqu'elle vit un sourire s'affichait sur le visage d'Angélique, elle ne pu s'empêcher de sourire aussi, puis Angélique lui proposa d'aller essayé des robes qui se trouvait dans le placard juste à côté d'elle.
Monica se dirigea vers le placard et ouvrit les deux portes qui renfermaient les précieuses robes.
Lorsqu'elle vit les robes, elle ne put s'empêcher d'être émerveillée par ce qu'elle voyait, jamais elle n'avait vu de robes aussi splendides, même dans ses rêves les plus fous.
Monica n'osa pas toucher les robes tellement ces dernière étaient d'une beauté rare. Toutefois, elle avança doucement sa main qui vint frôler le tissu, c'était une sensation qu'elle n'avait jamais connu auparavant, la texture du tissu était douce, soyeuse.
Monica se dit qu'elle avait réellement de la chance d'être tombée sur une femme comme Angélique capable d'avoir des robes aussi magnifique. Elle ne savait qu'elle robe choisir, chacune lui donnant plus envie qu'une autre.
Mais elle devait faire un choix et vite pour ne pas laisser attendre Angélique qui était déjà très aimable de les lui laisser essayer.
Elle en sélectionnât trois, chacune de couleur différentes. Puis elle passa derrière un paravent pour se changer. Monica s'emparât d'une des robes et essaya de l'enfiler sans la faire craquer, mais il semblait bien évident qu'Angélique était beaucoup plus mincie qu'elle de son vivant et que par conséquent elle devait faire très attention.
Au bout de quelques minutes elle réussit tout de même à enfiler la fameuse robe, la sensation du tissu sur sa peau lui procurer une sensation agréable et aurait voulut ne jamais en sortir. Elle sortie tout de même de derrière le paravent afin de montrer à Angélique le résultat.

"Qu'est-ce que vous en pensez?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Lun 16 Nov - 18:19

Quel gâchis, pourquoi donc avait elle accepté..Ces si belles robes, qu’elle avait embelli, elles avaient fait sa renommée, tous l’avaient trouvée délicieuse parée de la sorte. Et cette petite dinde était la à toucher ces étoffes fines et douces, à les regarder avec envie, un péché capital qui plus est..Non non non c’en était plus qu’elle pouvait supporter.

Elle pouvait entendre l’étoffe délicate glisser le long de la peau de la demoiselle et chaque crissement faisaient hurler son esprit, comment pouvait on lui infliger telle torture ? Il fallait qu’elle souffre, Angélique avait fait trop de sacrifices pour cela et elle devait être payée, tous lui avaient gaché la vie et si elle était si juste que ça, ils ne pourraient passer à côté de sa vengeance. Finalement cette idée lui arracha un bref sourire.
Finalement la demoiselle réapparut, elle fit un effort pour paraitre agréablement surprise par l’apparition. Joli ?
Certes, la robe la mettait en valeur mais de la à la rendre aussi belle qu’elle … Elle n’aurait pu endurer plus longtemps le supplice d’entendre une des robes enfilées par une roturière, elle fit son plus grand sourire et d’un air enjouté :

-Merveilleux, tu as la main chanceuse, cette robe te va merveilleusement bien, quelques bijoux et tu n’auras rien à envier aux grandes princesses de ce monde.

Elle désigna d’un geste de la main une petite cassette, emplie de bijoux d’or d’argent et de topaze, du gâchis bien sur, mais bienséance avant tout !

-Je t’en prie, sers toi ! Une femme du monde n’est rien sans une parure assortie à sa beauté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Lun 23 Nov - 0:16

Monica se sentait mal à l'aise dans ses magnifique robes, jamais elle n'aurait pu penser dans ses rêves les fous qu'elle pourrait un jour porter ce genre de vêtements, mais après tout, maintenant qu'elle en avait l'opportunité pourquoi se priverait-elle d'un plaisir comme celui-ci?
Elle sorti de derrière le paravent, son regard croisa celui d'Angélique, puis elle baissa les yeux, ne sachant pas exactement ce que cette dernière pensait d'elle, mais lorsque Angélique lui fit un compliment elle ne pu s'empêcher de laisser échapper un petit rire, cela lui faisait tellement plaisir, qu'Angélique reconnaisse que la robe lui allait bien.
Puis Angélique lui montra une petite boîte à l'intérieur de laquelle se trouvait des bijoux, Monica se senti faillir, il devait y avoir une immense fortune, et autant d'argent qu'elle n'en avait jamais vu, mais elle essaya de ne pas montrer son étonnement, elle avait paru suffisamment stupide depuis le début, pour ne pas à rajouter d'avantage.
Monica regarda à l'intérieur de la boîte et choisit une paire de boucle d'oreille qui correspondait à la robe qu'elle portait, puis elle se saisit d'un collier et de plusieurs bracelets.
Cela faisait si longtemps qu'elle ne c'était pas habillée ainsi, et cela lui faisait un bien immense, enfin elle se sentait présentable, et elle sentait qu'elle pourrait enfin reconquérir le cœur d'Anthony.
Monica se retourna vers Angélique:

"Et voila, je suis prête, je ne sais trop quoi faire maintenant. Je dois vous avouer que je suis légèrement stressée je n'ai plus l'habitude de côtoyer du monde et surtout devant des personnes de la haute bourgeoisie. Mais aussi le faite de revoir Anthony me fait assez peur. Auriez-vous quelques conseils à me donner?
Comment me tenir? Des choses à dire?"

Monica se sentait un peu gênée, un peu comme à son habitude, par ce qu'elle venait de demander, en effet, elle lui demander beaucoup de chose depuis le début, mais elle avait une énorme confiance en Angélique et elle savait que c'était la seule personne à qui elle pouvait se confier:

"Je sais qu'on se connait depuis peu de temps et que je vous demande beaucoup de chose, mais vous êtes la seule personne qui me reste et j'ai une énorme confiance en vous.
Mais si je vous dérange dites le moi tout de suite et je partirais directement."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Dim 3 Jan - 22:15

La voir ainsi déambuler, heureuse, lui donnerait des haut le cœur si elle était encore vivante, elle avait gâché sa vie sans le savoir et elle ne le payait pas assez, la perte de son amour n’était pas assez, elle le retrouverait surement et aussi amoureux qu’avant, non non et non ce n’était pas possible ! Elle devait faire quelque chose en urgence. Heureusement son plan était sans faille, elle la mettait lentement en confiance, gagnait un certain respect, elle se sentirait même redevable et ferait des choses immondes pour racheter ses dettes même si elle la jouait assez finement. Il lui suffirait juste de la faire aller contre ses principes les plus chers, de lui faire perdre la seule chose qui comptait à ses yeux et le tour était joué. Mais tout cela commençait à lui peser et si cela échouait elle s’en voudrait terriblement, tellement de sacrifices pour rien ? Elle ne le permettrait pas !

Monica riait, elle se sentait protégée, appréciée, fort bien mais il était temps qu’elle commence à rendre ce qu’elle gâchait et prenait. La demoiselle se dirigea vers la fenêtre et elle observa le jardin avec nostalgie, cela n’avait pas été entretenu et c’était plus un amas de friches qu’autre chose..Elle devait faire quelque chose pour ça aussi. Puis Monica lui demanda des conseils. La tentation fut forte de lui inculquer les mauvaises manières pour la perdre tout de suite mais elle savait qu’elle prendrait plus de plaisir si le cauchemar commençait plus tard.

-Sois toujours polie, souris, et surtout essaie de traverser la pièce avec ces deux livres que tu vois la sur la tête, mets les en équilibre et marche, s’ils tombent repars du début.

Léger silence, elle reprit la parole.

-Voyons ne sois pas sotte, t’aiderais je avec le sourire si tu m’insupportais ? Mais je me permets de t’intimer un conseil, le jardin était très beau, je te serais gré d’engager des jardiniers pour en restaurer la beauté passée, ton image en société n’en sera que plus brillante, ils aiment manger dans le jardin, ou y danser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Mar 5 Jan - 12:53

Monica écouta attentivement ce que lui disait Angélique, elle ne voulait pas la décevoir ou paraître comme une personne sans éducation aucune, de plus, elle avait connu son père et il était certain qu'il ne lui avait pas laisser une bonne impression, Monica se devait de réparer les erreurs de son père.
Angélique lui indiqua donc les différentes poses à respecter, elle devait sourire, rester polie rien de bien compliqué en somme. Toutefois la tâche se compliqua un petit peu lorsque Angélique lui mentionna qu'elle devait traverser la pièce avec des livres sur la tête, pourquoi diable devait-elle faire cela? Elle n'avait aucune envie de se ridiculiser devant Angélique, mais après tout Angélique savait ce qu'elle faisait et si elle lui disait de faire cela c'est qu'il devait sans doute y avoir une raison.
Monica se saisit donc des deux livres qui traîner sur le coin d'une table et commença à les mettre sur sa tête. Le simple faite d'essayer de mettre les deux livres en équilibre sur sa tête fut déjà une épreuve que Monica avait du mal à réussir.
Au bout de quelques minutes elle parvint à faire tenir les livres sur sa tête, puis elle essaya d'avancer doucement et de bien un pied devant l'autre tout en fixant le haut de sa tête afin de ne pas faire tomber les livres qu'elle avait mis dans de temps à faire tenir.
Monica ne réussit à faire que deux pas avant que les livres ne tombent par terre, elle les ramassa d'un air embarrassé et regarda Angélique avec un petit sourire pour désigner son désappointement.
Monica répéta l'opération plusieurs fois et au bout de quelques heures, Monica parvint enfin a faire tenir les livres sur sa tête. Folle de joie elle se retourna vers Angélique un sourire radieux sur les lèvres.

"Regardez j'y suis arrivée."

En disant cela elle essaya de presser un peu plus la démarche en se dirigeant vers Angélique, cependant, elle n'avait pas vu le petit bout du tapis qui c'était relevé à force de subir les nombreux passage de la demoiselle.
Monica se prit donc naturellement les pieds dedans et vint s'effondrer juste devant Angélique. Elle se releva le plus vite qu'elle pu.

"Oui bien sur la c'est différent, il n'y aura pas de morceaux de tapis pour me faire trébucher lors de notre cérémonie, tout ira donc pour le mieux."

Lorsque Monica eut finit son petit exercice, Angélique lui mentionna qu'elle devait faire refaire le jardin, il est vrai que se jardin n'inspirait pas une grande confiance, et qu'il avait besoin d'être refait.

"Oui, vous avez raison, c'est une chose qui doit être fait au plus vite, maintenant que les invitations sont parties, il faut se dépêcher."

En disant cela, Monica commença à penser que Anthony avait sûrement reçu la lettre lui aussi, elle se sentit rougir lorsqu'elle pensa à la façon dont il avait pu lire la lettre et comment il allait réagir.
Elle préféra chasser cette vision de son esprit afin de ne pas y penser.

"Pensez-vous que le jeune homme dont je vous ai parler viendra à notre fête?
Et pensez vous qu'il aime danser?
Moi je ne sais pas très bien danser, je sais juste faire quelques pas."


Monica commença à exécuter quelques pas, qui ressemblait vaguement à de la danse, mais elle s'arrêta et demanda à Angélique:

"Pourriez vous me montrer la façon dont vous dansez, je suis sur que vous devez danser admirablement bien."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Lun 1 Fév - 2:15

Il était important pour toute personne en passe de disparaitre de transmettre son savoir, or la, le voile de la mort s’était déjà emparé de sa personne et il était un peu tard pour les dernières recommandations, surtout pour une personne qui lui était insupportable. Mais elle aimait à répandre son savoir sur les bonnes manières, le charme et la distinction. Et elle devait bien avouer qu’il lui manquait cette enfant à qui elle aurait pu tout apprendre, ce jouet modulable par ses soins, cette chose qui ne pourrait rien trouver à lui redire, qui la vénèrerait sans conditions, qui l’aimerait qui qu’elle soit, quoi qu’elle fasse et quel que soit son passé. Quelqu’un qui pourrait porter ses fautes à sa place, quelqu’un de faible et dévoué, quelqu’un de docile, quelqu’un..Mais non, elle n’avait pas eu le temps de s’en fabriquer un et puis à l’époque seule la compagnie des femmes jeunes belles et vierges était à son goût, difficile alors de concevoir quelque chose dans cette configuration de choses .

Monica aurait pu remplir ce rôle, elle était plus ou moins de sa famille, était jeune, innocente, malléable, sans vraiment beaucoup d’argent, une victime idéale mais pourquoi perdre du temps avec cette demoiselle dont elle mettait la mort à exécution ? Non vraiment aucune vraie bonne raison à l’établissement de ce projet d’instruction, elle en donnerait bien sur l’illusion puisqu’elle était nécessaire mais tout ceci n’irait pas beaucoup plus loin. Elle avait besoin d’argent, de renommée, de soutien, d’affection et de surement bien plus encore, tout cela Angélique était capable de le fournir sans trop grande difficulté, affection sincère mise à part bien entendu, le tout était de ne pas se mettre en danger .

Quelques exercices pratiques lui seraient surement proposés, celui du livre sur la tête n’était qu’un début, elle lui ferait surement dresser la table, lui poserait des questions pratiques, la testerait en jouant une invitée par exemple et en profiterait pour la punir justement bien entendu ! Quelle joie alors de pouvoir la réprimander pour une raison qu’elle trouvera bien juste et peut être trop raisonnable alors. Mais un peu plus de théorie avant s’imposerait, quelque part elle enseignerait une fois dans sa vie, elle pourrait ensuite errer heureuse, son ennemie morte et son savoir dispensé même gaspillé, voila donc ce qui serait l’achèvement de sa non vie.
Monica prit donc deux livres et essaya de les faire tenir sur sa tête, son incapacité à faire cela rapidement et avec grâce la fit sourire, évidemment qu’elle n’y arriverait pas, et encore moins du premier coup, elle avait été une des seules à y arriver réellement du premier coup sans faillir et sans sembler disgracieuse. Elle se retint de rire par bon goût mais tout de même, quel ridicule. Finalement les livres furent l’un sur l’autre mais ce fut au prix de maints efforts, quelle entreprise..Mais quelques pas plus tard tout était terminé, les livres étaient tombés, et heureusement ils n’étaient pas abimés, elle ne lui aurait surement pas pardonné un tel outrage, la littérature est sacrée et doit le rester. Finalement, on ne pouvait lui reprocher d’être flemmarde, elle essaya sans relâche, jusqu’à ce que finalement elle y arrive. Elle ne manqua alors pas de lui faire remarquer, Angélique sourit légèrement en signe d’approbation .

« Bravo mais ce n’est que le commencement »

La demoiselle ne put cependant pas réprimer un furtif éclat de rire en la voyant s’aplatir ainsi juste devant elle, certes elle devait se montrer méprisante et tout ceci lui semblait tellement pathétique mais la, alors qu’elle était si fière et qu’elle prenait de l’assurance, merveilleuse métaphore des aléas de la vie, elle n’avait pu se retenir, c’était fort impoli mais tellement amusant..Et ce petit sourire vestige de ce moment d’égarement resta quelques instants accroché à son visage, la rendant momentanément bien plus radieuse, c’est bien connu, sourire embellit, le bonheur rend belle.
« Bien sur »

Évidemment qu’elle avait raison, ce jardin était magnifique ou du moins l’avait il été de son temps et le laisser ainsi à l’abandon était u gâchis intolérable, comment laisser flétrir tant de beauté sans être rongé par un remord insoutenable ?

« Je vous aurais bien aidé mais rien ne m’est plus accessible depuis ce..Regrettable accident.. »

Oh comme elle aimait s’occuper de ses fleurs, les bichonner, leur parler parfois même , mais maintenant tout lui était interdit, elle ne pouvait que contempler la déchéance lente de ses effets personnels, bien triste sort à vrai dire, mais qui était elle pour pouvoir prétendre à la vie éternelle, d’ailleurs tout était de la faute de richard, s’il ne l’avait pas tuée surement serait elle encore jeune et belle, son idée marchait du tonnerre de Dieu et cet inconscient avait tout gâché..Elle pesta en silence, mais elle ne put pas le faire bien longtemps elle devait reprendre une quelconque contenance

« J’espère bien, avec le cœur que vous avez mis dans la lettre..Pour la danse je n’en sais rien mais il vous faudra bien sur apprendre à danser, toute dame de la haute société sait danser, mettez donc en marche le gramophone sur l’étagère je vous prie, je vais vous montrer »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Lun 1 Fév - 22:49

Monica se sentait un peu ridicule de se dandiner ainsi devant la maîtresse des lieux, mais elle ne pouvait s'empêcher de vouloir attirer son attention, plus le temps passait plus on aurait dit que Monica voulait qu'Angélique ne regarde qu'elle et seulement elle, comme si le regard que pouvait porter Angélique sur autre chose lui devenait insupportable.
C'était une des seules fois ou Monica se sentait exister aux yeux de quelqu'un, même si son père avait toujours était là pour elle, il n'avait cependant jamais manifester un grand intérêt pour les choses qu'elle faisait ou les spectacles qu'elle faisait devant lui. Le sentiment qui lui vain à ce moment là, fut un sentiment de dégout pour son père, cet homme à côté de qui elle avait grandi, qu'elle avait adoré, qu'elle avait pris comme modèle, qu'elle admirait, n'avait jamais porté sur elle le moindre regard.
A la révélation de cette pensée, Monica ne su comment réagir, bien sur elle aimait son père, mais comment ne pas en vouloir à un homme qui ne vous écoute et ne vous regarde pas.
Une envie irrésistible de pleurer lui vain, mais elle ne voulait pas pleurer devant Angélique, non pas encore une fois, s'en était trop, cette dernière l'avait suffisamment vu pleurer pour ne pas qu'elle recommence, elle savait trop bien le bruit qu'elle faisait lorsqu'elle pleurer, pas besoin de lui en faire la démonstration une nouvelle fois.
Et puis lorsque l'on veut exister aux yeux de quelqu'un le mieux et de ravaler sa fierté, de se tenir droite et de faire comme le voudrait la personne admirait.
Cependant, un problème épineux commençait à se poser, en effet, Monica ne savait pas danser et cela handicapée énormément, du moins c'est le sentiment qu'elle avait.
Angélique montra à Monica un vieux gramophone, elle n'en avait jamais vu de la sorte et elle se demander comment un appareil aussi vieux pouvait produire de la musique. Monica s'empara d'un vieux disque qu'elle posa délicatement sur la piste du gramophone.
La musique commença à se faire entendre, le doux bruit mélodieux de la musique commença à lui donner des frissons dans tout le corps, jamais elle n'avait entendu quelque chose d'aussi beau, le son qu'émettait l'appareil était incomparable à n'importe qu'elle nouvelle technologie.
Monica ferma les yeux et se laissa transporter par la musique, si bien qu'elle ne se rendit pas compte qu'elle était en train de danser, lorsqu'elle ouvrit les yeux elle se vit au milieu de la pièce en train de faire des pas de danse.
Elle s'arrêta nette et regarda confuse Angélique.

"Escusez-moi mais la musique m'a tellement emporter que je ne me suis pas aperçu que je danser toute seule.
Mais allez y vous deviez me montrer comment vous dansiez."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ancienne maison des Von Tassel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2 Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Agnosia :: Abellion :: Quartier riche -