Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Aedania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Aedania   Mar 19 Mai - 23:12



Le soleil commençait à décliner à l'horizon, rendant un dernier hommage aux mondes des hommes lorsqu’un éclair brilla dans le lointain, divisant un arbre centenaire en deux. Ses branches et racines s'emplirent de flammes avant que le feu dévoreur ne finisse par ronger le chêne qui s'écrasa au sol, en un amas de cendres. Effrayé, le peuple de la Terre comprit aussitôt qu'il s'agissait là de la colère de l'Eden. En effet, une bouche béante s'ouvrit, laissant échapper un être qui devait à jamais sombrer dans l'oubli avec les anges traîtres à leur Seigneur et Père. Tel ne fut pas le cas. Le premier né des archanges, Azraël, détenant le pouvoir même de la mort frappa trois coups le dallage de son palais avec sa faux. Mue par un appel silencieux, un trou semblable aux gouffres du néant l'avala pour une destination que Dieu lui-même ignorait, tandis que du haut de son balcon en marbre blanc seul, ses ailes étendues à l'infini, le représentant de l'amour la connaissait. Ainsi, le porteur de lumière fit son apparition au cœur même du monde qu'il nomma Yomi. La déchéance et la douleur s'emparèrent de chacun de ses compagnons ainsi que de Lucifer, emplissant leurs âmes d'une envie de vengeance immuable contre celui qui les avait abandonnés et, qui perpétua cet acte abominable : désirer la mort de ses créations. Des larmes de sang intarissables coulèrent des yeux de chacun d'entre eux, traçant des sillons carmins sur le grain de chaque peau, tandis que ces créatures de lumière devenaient l'ombres d'elles-mêmes. Perdus, destitués des droits divins, la rage aux ventres, les parias, fidèles à la cause du Tentateur des âmes le sacrèrent Seigneur du dessous. C'est ainsi que naissait dans le plus grand secret le royaume des enfers, à l'image de l'Eden, dirigé par une main de fer implacable et désireuse de semer la discorde chez les mortels.

Des mois s'écoulèrent, tels des grains de sables prisonniers d'un sablier de cristal, sans que le Paradis ne se souvienne ni n’entende parler de la trahison qui engendra en son sein une tache ineffaçable. L'Eden se sentait infaillible et, l'hérésie du passé prouvait l'inverse. Rien ni personne ne pouvait être parfait et chaque créatures se complaisaient dans ses erreurs. Pourtant, Dieu refusait qu'on sache que le divin connaissait le sens du mot imparfait ainsi que sa bêtise d'avoir créé à son image un être divin, tableau de perfection, qui avait attisé chez Mickaël un amour sincère et passionné. De ce feu ardent suscitant sa jalousie, un fruit naquit, un jeune mâle caché à la vue de ses sujets mais aussi du porteur de lumière. Le Seigneur donna l'ordre à son bras gauche, Azraël de prendre l'enfant et le déposer sur terre afin de le séparer de son archange de l'amour. Prendre le risque que ce petit ne fasse naître des sentiments de trahisons à son égard restait impardonnable et le rebutait. Le soir venu, l'ange de la mort pénétra à l'intérieur de la demeure du maître des lieux et enleva l'enfant plongé dans les bras de Morphée. Trahir son supérieur le répugnait pourtant les ordres sont les ordres et interdisait tout outrage et déloyauté. Sans un bruit, le masque de la mort parti avec son bien et dévoila ses ailes de jais. Une lueur mortuaire descendit sur terre, s'arrêtant au perron de la chapelle pour déposer le nourrisson, dernier restant d'un amour éteint. Son souffle froid toucha la joue, éveillant cette petite étincelle de vie qui pleura, réveillant ainsi les prêtres endormis. Empressés, ces êtres éphémères recueillirent sans hésitation le bambin sans poser la moindre question sur la nature et l'aura qui s'en dégageait, ressemblant au divin. Un cadeau du ciel ? Un ange ? Tous étaient bien loin de la vérité. Mais comment pouvaient-ils deviner que ce nourrisson appartenait au représentant de Dieu et son ennemi, Lucifer ?

Un calme oppressant annonçant la venue de la tempête gagna l'Eden des siècles après l'enlèvement de l'enfant. Brusquement, du sol même du monde du milieu, s'entrouvrit une fissure donnant une vue sur l'abîme effrayante du pays de Yomi. Des hordes de démons en sortirent, telles une nuées d'abeilles assoiffées de vengeance, se dirigeant droit vers le ciel. Le Tentateur des Âmes en tête n'avait qu'un désir, cueillir la tête du Seigneur afin de se venger de sa déchéance. Pourtant, un raie de lumière assez puissant pour le détruire le stoppa. Levant sa tête, il ne pouvait qu'apercevoir la vue se dessinant face à lui. Là, ses ailes immaculées déployées, un casque cachant ses traits exquis et tentateur, sa toge crème dessinant sa silhouette tant connue, se tenait Mickaël : Gardien sacré du Paradis. Ce fier archange empêchait quiconque de pénétrer sa défense aidé de ses pairs. Les sept vertus protégeaient la porte de leur sanctuaire ainsi que Dieu. Une bataille sanglante et éternelle commença, déchaînant la puissance des éléments amenant à sa perte les hommes, créatures insignifiantes devant la haine envers les deux clans d'immortels. Des rigoles de sang souillaient les plantes, les arbres tandis que le feu dévorait la verdure, rendant le paysage chaotique et sans la moindre chance de revoir de nouveaux des pousses repousser. Pourtant, les humains espéraient que tout cela cesse. Leurs prières furent entendues par la venue d'un être à la beauté divine et au maintien majestueux. Fait surprenant il étendit ses ailes blanches et son regard devint aveuglant. Sa lame traça un sillon dans sa chair faisant couler sa vie en créant un traité qu'aucun des deux clans ne pouvaient briser. Un sourire fleurit sur les lèvres de l'Archange de l'amour devant son fils, fier et beau tandis que la surprise se lisait à l'intérieur du regard de Lucifer. Cela était impossible ! Pourtant oui, cet être ressemblait de beaucoup à celui qui attisa son désir et sa soif de possession et la teinte de ses yeux ressemblait fort à la sienne. Le porteur de lumière vit pour la première fois son fils. Ni l'un, ni l’autre ne ressentirent l'envie de tuer le fruit de leur union passé. C'est ainsi qu'une paix éphémère vit le jour, mais le monde de Yomi et l'Eden devinaient que si le gardien de l'équilibre mourrait, la guerre adviendrait de nouveau !

_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
 

Aedania

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Panneau d'affichage [hors RP] :: † Vie de forum ♪ :: † Affiliés / keupins :: † Publicité -