Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 [Scénario] Une descente aux Enfers...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Iiribel
۩ Maître exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 49
Origine : Inconnue...
Camp : Bénéfique?


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Il se bat avec une guillotine et sait très bien jouer de l'orgue :3

MessageSujet: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Jeu 11 Juin - 14:32

Installé sur le toit d'une maison, le prêtre regardait la ville d'Abellion. Il paraissait indifférent, ne semblait ressentir aucune émotion, aucun sentiment, alors qu'il allait peut-être en savoir plus...Oui, il allait peut-être apprendre des choses et des vérités qu'il avait toujours recherché: sa mémoire. Sa mémoire perdue, qu'il avait essayé vainement de reconstruire par tous les moyens. Jusque là, il n'y était pas parvenu, et là, comme une récompense de tous ses efforts, il allait peut-être la retrouver. Comment? Une simple lettre lui avait été envoyé, par on ne sait qui, n'étant pas signé, lui disant qu'on lui donnerait des informations sur son passé et qu'en contre-partie, il devait enquêter sur un certain "Arlequin". Ce dernier se trouvaient dans les catacombes d'Abellion. Suspect, certes. Mais Iiribel s'en fichait, il serait capable de faire n'importe quoi pour en savoir plus. Il désirait ardemment savoir ce qui le hantait la nuit, la provenance de ses cicatrices, et ce qu'il s'était passé avant son "éveil".
Donc maintenant, il était prêt à enquêter sur cette étrange personne. Il allait faire son maximum pour qu'il soit enfin récompensé.

Iiribel ne paraissait pas excité, mais si on regardait bien, on pouvait voir qu'une étrange lumière avait pris place dans ses yeux. En réalité, il était excité. Excité et impatient de découvrir son passé perdu. Son but... allait enfin être atteint. Enfin. Ce qu'il ferait après? Qu'importe. Il voulait juste savoir, et c'est pourquoi il se leva doucement. Sa cape noire volait dans le vent, créeant des vagues de ténèbres dans le ciel. Sans regarder en bas, vers ces ruelles qui se faisaient gagner par l'obscurité, il se laissa tomber en avant, pris de légèreté, malgré cette tension qu'il ressentait. Il atterit sur le sol sans un bruit, et disparut dans les ténèbres...

Il marchait d'un pas pressé, impatient qu'il était, mais se montrait tout de même extrêmement prudent. Il était alerte, il restait attentif au moindre bruit suspect. Il se concentrait, même s'il avait du mal à penser à autre chose. Ses pas résonnaient dans ce lieu sordide, brisant cet étrange silence. Il avait l'impression que quelque chose allait surgir à tout instant et l'attaquer. Il n'avait pas peur, c'est juste que cet endroit lui inspirait cette apparition soudaine.
Personne. Il était seul entre ces murs, sous terre, loin du ciel. Une descente aux Enfers? Peut-être... Qu'importe où il allait, du moment qu'il atteignait son but. C'est tout ce qui comptait.

Il avançait, pas à pas, tournait à gauche, d'autres fois à droites, puis allait tout droit, descendait, s'enfonçait... Il suivait son instinct. Son instinct qui lui disait de descendre encore plus bas. D'aller dans des endroits inaccessibles. Il n'était pas encore allé très loin dans les profondeurs des ces catacombes, il ne savait pas où cet Arlequin se cachait, ni qui encore qui il était, mais il le chercherait toute la nuit s'il le fallait. Il attendrait patiemment pendant des jours. Il viendrait forcément de toutes manières, c'est ce que la lettre avait précisé: "Il traîne souvent dans les catacombes." Il relisait la lettre, qu'il avait caché sous sa veste, dans la poche de son pantalon. Qui donc avait écrit cela? Il soupira et la rangea après l'avoir plié soigneusement.
Valait-il mieux la brûler, afin d'effacer toutes traces de preuves de sa mission de recoltes d'informations? Non, pour le moment, il la gardait.

Il leva alors les yeux, et se rendit compte qu'il faisait très sombre. On n'y voyait rien. Déjà, il était dans les sous sols, mais en plus il était en profondeur, et aucun rayon ne pouvait l'atteindre, car il devait faire nuit dehors... Il se sentait pourtant bien dans ces ténèbres... Comme ceux qu'il avait connu avant son "éveil"... Si sombre, il avait froid, il faisait humide...
Une douleur vive se fit ressentir, il gémit alors. Ses cicatrices lui jouaient à nouveau des tours. Cela lui arrivait parfois, de temps en temps, elles lui faisaient mal. Peut-être pour lui rappeler toutes ces horreurs, toutes ces choses dont il devait se souvenir... Oui, il devait se souvenir. Son passé. Vite, il fallait le trouver.

Il sortit alors une croix chrétienne, faites d'or et d'argent, et la tendit droit devant lui, récitant ses prières:


"Le Seigneur est mon Guide en qui j'ai toute Confiance.
Accorde moi ta Bénédiction et donne moi ta Lumière pour
Guider mes pas dans ces Ténèbres."


La croix se mit alors à briller d'une lumière pure et dissipa les ombres dans sa blacheur immaculée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Heaven
Ω Serviteur de la Colère Ω

avatar

Nombre de messages : 106
Origine : Demon's land, au fond à droite...
Camp : Celui de la Colère...


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manipuler le feu, créer des illusion, frapper les gens ♥

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Jeu 11 Juin - 16:10

(Petites explications : les paroles en rouge sont celles du démon que sert William et qui lui parle parfois dans sa tête. Le texte en vert veut dire qu'il s'agit d'une illusion visuelle et sonore, mais donc totalement irréelle. Et en violet c'est William qui parle...voilà, pour pas que tu te perdes un peu trop avec toutes ces couleurs, arc-en-ciel powaaa XD)

-----------------------------------------


Tout autour de lui, des flammes jaillissaient, des volcans entraient en éruption et des cris de fureur retentissaient de part et d'autre. Il savait très bien où il était, cela arrivait parfois lorsqu'il dormait oui, cela restait rare mais c'était dans ces moments là que son maître venait lui parler. Et s'il le faisait, c'est qu'il s'agissait d'une affaire importante. Tournant son regard vers un trône de crânes, il baissa immédiatement les yeux en se rendant compte de la présence de celui qu'il servait. S'agenouillant, il murmura :

"Maître...que puis-je pour vous ?"
"Mon cher Quixos, tu sembles bien t'amuser parmi les humains n'est ce pas ?"

Une horrible douleur envahie le corps de William qui serra les dents, habitué à subir la colère à l'état pure de son maître. Des vagues de chaleur se déversaient en lui, son corps sembla prendre feu de l'intérieur. Il secoua la tête pour se concentrer et répondit :

"Bien sur que non, j'attendais juste vos instructions."
"Bien...tu as reçu un message de quelqu'un qui connait ta vraie nature, et il veut que tu travailles pour lui...quel imprudent n'est ce pas ? Mais peu importe. Tu vas faire ce qu'il te dit, sans discuter. Son sort sera scellé plus tard mais, pour le moment, ses objectifs et les miens se ressemblent."
"Pardonnez-moi, mais pourquoi collaborer avec un inconnu, un humain même ?"
"Tu auras des réponses en temps voulu. Fais ce qu'il te dit et va tuer cet exorciste. Je ne tolère aucun échec."
"Bien maître, si c'est ce que vous voulez."

Son maître éclata de rire et, tout autour de William, le paysage semblait se désagréger, tout tombait en poussières, lui-même sentit le sol se dérober sous ses pieds et il se retrouva à plonger dans un abime de ténèbres. Un choc brutal, il se leva brusquement et regarda autour de lui. Il était toujours dans cette sympathique petite auberge, seul dans son lit, nu et en sueur, son cœur battant la chamade. Au moins, il savait ce qu'il avait à faire à présent.

-----------------------------------------


Depuis cette nuit, ce "rêve", William avait essayé de se renseigner sur cet Iribel. Étonnement, peu de gens souhaitait en parler, il semblait inspirer la crainte chez les villageois. Il savait juste qu'il s'agissait d'un exorciste que les plus peureux nommaient "Kyuuketsuki", et que, cette nuit, il serait dans les catacombes. Et surtout, qu'il devrait y rester, à tout jamais. Pour cette magnifique nuit, William s'était préparé avec soin : une tunique en cuir noir, son épée bien installée dans son fourreau et accrochée dans son dos et ses boléas, toujours utiles au combat, avaient été attachés à sa ceinture. Son arbalète de poing était restée à l'auberge avec le reste de ses affaires, il n'en aurait pas besoin dans un lieu souterrain.

Les catacombes...il aimait ce lieu, sans doute car le portail d'où il était apparu quelques temps auparavant se trouvait dans un lieu semblable à celui-ci. Le voilà qui se montrait nostalgique. Aucune présence remarquable dans le coin, il avait tout le temps de se préparer. Se positionnant dans un recoin sombre, il prépara mentalement plusieurs illusions qu'il tissa tout autour de lui et le long de la galerie, prêtes à se déclencher sur son seul ordre mental. C'est une méthode de lâche Quixos, tu devrais juste te jeter sur ton ennemi et transpercer son cœur de ta lame, pour ensuite l'arracher et lui brandir encore palpitant devant ses yeux horrifiés ! Non, pour l'instant, il préférait agir avec subtilité, tout allait dépendre de comment les choses allaient se passer. D'ailleurs, quand on parle du loup...il entendit au loin une prière déclamée par quelqu'un : sans doute son homme. Etrange, la galerie était maintenant illuminée par une lumière plutôt vive et plutôt désagréable...une croix chrétienne ? Il n'y avait aucuns doutes...ce n'était pas le genre de choses qui le ferait fuir mais, néanmoins, cela lui procurait une sensation désagréable. Cet exorciste ne devait pas être un simple apprenti. Alors montres-toi Quixos, tu es un serviteur de la colère, affronter ton ennemi dans le dos serait de la lâcheté ! Je ne le tolèrerais pas !


"Amen !"

Sentant que sa cible s'était arrêtée au son de sa voix, il sortit de sa cachette et s'avança dans la lumière, aussi désagréable soit-elle. Oh, c'était un beau jeune homme en tout cas, mais il ne ressemblait pas à un guerrier, ce ne serait pas si difficile que ça en réalité, pas besoin de s'énerver. Et pourquoi pas ? Non, voyons d'abord à qui nous avons à faire. S'inclinant légèrement avec un grand sourire, William prit la parole en premier :

"Eh toi, toi, là-bas dans le froid, peux-tu me voir ? Peux-tu me ressentir ? Peux-tu m'aider ?"

Il avait dit cela d'une voix chantonnant, comme s'il déclamait un quelconque et obscur poème. Il fit un pas en avant et, d'une main, dégaina son épée tandis que, de l'autre, il activait la première illusion. La galerie s'élargissait peu à peu, les parois semblaient plus lisses, les ossements s'incrustaient dans les murs comme s'ils n'étaient que de vulgaires décorations et, soudain, de multiples flammes jaillirent un peu partout autour d'eux, des flammes qui semblaient avoir une volonté propres, elles tournoyaient, elles dansaient, attendant sans doute le bon moment pour transformer ce lieu en un immense brasier qui réduirait tout en cendres.

"Iribel je suppose ? Je n'ai rien contre toi mon ami. Tu sembles plutôt sympathique, mis à part cette croix chrétienne du plus mauvais goût, mais malheureusement, tu va devoir me faire le plaisir de mourir ici même. Tu m'en vois navré."

Il fit tournoyer son épée dans sa main tout en approchant lentement de sa cible. Pour l'instant calme et détendu, il ne laissait pas sa colère se réveiller, il ne pensait pas en avoir besoin. Après tout, son adversaire ne semblait pas si dangereux que ça...les démons ont souvent tendance à sous-estimer leurs adversaires après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iiribel
۩ Maître exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 49
Origine : Inconnue...
Camp : Bénéfique?


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Il se bat avec une guillotine et sait très bien jouer de l'orgue :3

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Lun 15 Juin - 18:28

La lumière de sa croix éclaira les murs sombres, dissipant les ombres. Iiribel y voyait maintenant plus clair, et voulut se décider à continuer, lorsqu'il entendit une voix. Il s'arrêta alors et ne bougeait pas, se concentrant sur ce son qui avait disparut. Etait-ce son esprit qui lui jouait des tours? Ou bien des âmes errantes qui s'amusaient à le tourmenter? Non. Cela avait semblé si réel. "Amen"...C'est ce qu'il avait cru comprendre... Il n'eût pas le temps de se poser plus de questions qu'un être surgit des ombres que la Lumière n'atteignait pas, et apparût non loin de lui. C'était un homme, bien vivant, fait de chair et d'os. Après, il ne savait pas quelle était sa nature, mais le découvrirait bien assez tôt.

Il ne répondit pas aux questions étranges de l'homme, et resta donc silencieux à le regarder, comme s'il essayait de déceler quelque chose dans son comportement. Il semblait juste ne pas apprécier l'éclat de sa croix, mais rien de plus, si on enlevait le fait qu'il était relativement bien équipé. Iiribel voulut alors détourner les talons, mais se demandait si cet homme n'était autre qu' Arlequin? Peut-être... Après tout, ce n'était pas impossible. Et avant qu'il n'ait pu demander quoi que ce soit, l'homme en face de lui dégaina son épée. Iiribel se sentit outré par cette provocation. Il ne ressentait pas l'envie de combattre. Ce n'était pas la raison de sa venue. Mais attends, peut-être qu'il pouvait lui en apprendre plus sur Arlequin, qu'importe que ce soit lui ou un autre, il allait essayer.
Autour de lui, les murs s'élargissaient, se transformaient, et soudain jaillirent des flammes, rendant l'atmosphère étouffante et dangereuse. Iiribel ne savait pas par quelle magie ce lieu avait pu changer, mais il se doutait que cela avait un rapport avec cet homme. Que lui voulait-il donc? Qu'importe, il ne pouvait pas refuser une telle offre. Il détruirait tout ceux qui s'opposaient à lui, si c'était pour retrouver sa mémoire.

Après les dernières paroles de l'homme, Iiribel garda un air neutre. L'air sympathique? Il se moquait bien de lui. Mais qu'importe si son ennemi semblait se rire de lui ou non, il ne lui ferait pas de cadeau de toutes façons. Iiribel dit alors à cet homme imprudent:

"Je vois que tu es bien renseigné, puisque tu connais mon nom. Mais qu'importe tes sources, car ce n'est pas le plus important. A moins que cela ne vienne d'un certain Arlequin? Si c'est le cas, je te conseille de me donner toutes les informations le concernant, et je t'épargnerais d'une mort lente et douleureuse. Qu'en dis-tu?"

Il paraissait calme et indifférent, malgré le fait qu'il était plutôt désavantagé. Il ne s'affolait pas, ce n'était pas dans sa nature, mais n'était pas résigné à mourir. Il ne savait pas si cet homme était fou ou pas, pour oser l'attaquer ainsi, mais après tout, il devait avoir ses raisons d'agir, tout comme lui en avait.
Il espérait que cet homme savait des choses concernant sa mission, car il ne voulait surtout pas perdre du temps. Mais dans les deux cas, il le tuerait. Tout simplement parce que sa couverture était levée, et qu'il l'avait provoqué en duel, hors cela signifiait pour lui qu'il devait y avoir un mort. De plus, même s'il essayait d'éviter le combat, il se disait que cet homme le suivrait pour le tuer, telle était sa mission, qu'il semblait apparemment faire à contre-coeur. Donc, autant ne pas se compliquer la vie, et le faire taire à jamais.

Alors que l'homme avançait vers Iirbel, celui-ci, sans quitter son calme presque légendaire, lui demanda:

"Quel est donc ton nom, étranger? Et quelle est ta nature?"

Iirbel n'était pas vraiment curieux, car il se fichait bien de savoir ce qu'il combattait, mais il essayait de gagner quelques informations. Il se doutait bien que l'homme était intelligent, mais il pouvait toujours essayer. Il n'avait rien à perdre de toutes façons.
Pour le moment, donc, il ne se montrait guère aggressif, mais si un mouvement de l'autre lui paraissait suspect, il l'enverrait tout droit en Enfer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Heaven
Ω Serviteur de la Colère Ω

avatar

Nombre de messages : 106
Origine : Demon's land, au fond à droite...
Camp : Celui de la Colère...


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manipuler le feu, créer des illusion, frapper les gens ♥

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Mar 16 Juin - 23:39

Arlequin ? Cela ne lui disait rien, et il connaissait tous les surnoms de son maître pour savoir qu'il ne s'agissait pas de lui...peut-être ce mystérieux commanditaire ? A vrai dire, il aimerait bien savoir aussi de qui il s'agit, servir aux ordres d'un inconnu lui déplaisait fortement, et l'idée de laisser en vie cet homme et enquêter avec lui effleura son esprit. Il n'en est pas question, tu connais mes ordres. Tu es un démon Quixos, et tu dois me servir, ne l'oublie jamais, tu ne seras jamais un humain, tu dois admettre ta vraie nature et ne jamais hésiter à ôter la vie à un homme, quel qu'il soit. Bien, il n'avait pas vraiment le choix de toute façon, cet homme devrait mourir, et cet "Arlequin" rester un mystère. C'était dommage et, bien que sa cible était l'un de ces fanatiques d'exorcistes qu'il détestait tant, il avait quelques regrets à l'éliminer. Ce sont des choses qui arrivent après tout.

"J'ai déjà vu une fois une pièce de théâtre dont le héros s'appelait "Arlequin". A par ça, je ne sais pas de quoi tu veux parler. Et, sans vouloir te vexer, une seule personne mourra ce soir malheureusement. Ne confonds pas le chasseur et sa proie."

Une proie qui restait étrangement calme, poussant William à réfléchir un peu plus. Après tout, il savait que son adversaire était un exorciste. Et, bien qu'il ne pouvait pas être banni avec une simple incantation comme un simple fantôme, les armes de l'église étaient parfois assez efficaces contre lui ou, au mieux, très gênantes. De plus, sa première illusion ne semblait pas trop impressionner l'homme qui ne le quittait pas des yeux. Ça n'allait pas...William avait trois illusions tissées autour d'eux et prêtes à être lancées. La première étant déjà activée, il espérait ne pas avoir à utiliser les deux autres. S'arrêtant à une distance respectable, il s'inclina légèrement d'une manière assez sarcastique sans quitter Iribel des yeux.

"Que je suis malpoli, pardonnes-moi mon cher. Je me nomme William, mais tu peux m'appeler Will. Et sinon, on dit que je suis de nature plutôt patient...de nature joueur aussi, et de nature colérique parfois, si on me cherches un peu. Et toi, tu es...de nature pieuse je dirais n'est-ce pas ?"

Bien, les présentations d'usage étaient faîtes, il était temps d'agir. Finalement, il n'allait pas se jeter simplement sur son adversaire et le transpercer de son épée, ce serait idiot. Pour un serviteur de la Colère, tu réfléchis un peu trop Quixos, tu devrais simplement le tuer le plus violemment possible, peu importe les stratégies de lâche. Oui, mais il fallait se méfier, d'abord l'observer, savoir comment il se bat, donc commençons en douceur ! William leva soudainement la main et une langue de flamme se propulsa vers Iribel, tandis qu'une seconde langue de flammes, issue du feu qui brûlait autour d'eux, accompagnait la première. Sans perdre de temps après ce premier assaut, et sans vérifier si la vraie flamme avait fait mouche, il se lança en avant et bondit sur son adversaire, son épée levée, s'abattant dangereusement vers son adversaire.

"Montres-moi ta force exorciste !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iiribel
۩ Maître exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 49
Origine : Inconnue...
Camp : Bénéfique?


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Il se bat avec une guillotine et sait très bien jouer de l'orgue :3

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Mer 24 Juin - 18:12

L'homme lui avait répondu négativement. Il ne le connaissait donc pas. Enfin, après tout, il pouvait tout aussi bien lui mentir... Mais, à quoi bon lui mentir? Dans le but de l'embêter? Iiribel ne savait que penser mais se dit finalement que si l'autre connaissait Arlequin, il l'avouerait bien avant de mourir. D'ailleurs, il y faisait allusion, lui conseillant de "ne pas confondre le chasseur et sa proie". Lui, mourir? Il trouvait cela amusant. Sûrement pas avant d'avoir retrouvé sa mémoire, et sûrement pas par lui.

"Tu es bien prétentieux. Et puis, tu crois que je suis ta proie, juste parce que tu m'as traqué? Eh bien, vois-tu, il arrive parfois que les rôles s'inversent... Etrange, n'est-ce pas? Et malheureusement pour toi, tu es tombé sur la mauvaise personne..."

Alors qu'Iiribel le regardait toujours fixement, l'homme s'inclina, sûrement une manière de le provoquer... D'ailleurs, sa manière de s'exprimer le prouvèrent, avec son ton sarcastique et moqueur. De nature pieuse, lui? Il n'en était pas si sûr... Il ne pouvait pas dire qu'il était un Saint, après tout ce qu'il aurait fait, et ce qu'il faisait. Mais bon, il allait remettre cet individu en place. Cet individu louche qui disait s'appeler William n'était sûrement pas humain, il fallait qu'il fasse attention. Il allait se montrer prudent...

Iiribel fût surpris de voir des flammes jaillir de la main de son adversaire, ainsi qu'une autre langue de flammes venir d'un autre côté. Il ne prit pas le temps de trop se poser de questions, et agit avec rapidité, évitant les flammes qui venaient de côté en se jetant en avant. Oui, il allait droit dans les flammes, qui, elles, étaient vraies, mais se protégeait avec sa cape, capuche sur la tête, et sa guillotine en avant, tranchant le feu. Il croisa alors le fer avec William, et mit toutes ses forces dans son coup, afin de propulser le dit homme un peu plus loin. Seulement, Iiribel fût lui aussi projeté en arrière, vu la force de son adversaire. Il atterit sur le sol et se dépécha d'enlever sa cape qui prenait feu, qu'il jeta alors au loin.

Ses yeux reflétaient une envie, un désir de tuer. Il voulait supprimer son adversaire. Maintenant, il ne se concentrerait plus que sur ça, même si c'était difficile de ne pas penser à sa mémoire perdue... Qu'importe, s'il ne survivait pas, s'il ne tuait pas William, il n'y aurait plus de possibilité de retrouver sa mémoire. Il fallait qu'il tue. Oui, tuer. C'était la seule chose qu'il savait faire.

Il n'attendit pas plus longtemps, et se dirigea droit sur William. Seulement, il ne comptait pas l'attaquer avec sa guillotine, c'était une feinte: dans sa course, il se baissa, jambe droite en avant, afin de le faire tomber. Qu'importait les risques qu'il prenait. Il se fichait d'être brûlé, il se fichait qu'on lui arrache un bars, qu'il perde un oeil ou autre, il tuerait sa cible. Il ne s'enfuierait pas, même si William était sûrement très fort. Il fallait qu'il le tue, car il était un obstacle à son objectif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Heaven
Ω Serviteur de la Colère Ω

avatar

Nombre de messages : 106
Origine : Demon's land, au fond à droite...
Camp : Celui de la Colère...


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manipuler le feu, créer des illusion, frapper les gens ♥

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Mar 30 Juin - 16:26

La mauvaise personne ? Intéressant, il était donc face à quelqu'un de déterminer à se battre, tant mieux, cela l'amusait en quelque sorte, même s'il aurait aimé que les choses se soient déroulées plus pacifiquement. Mais le combat était déjà engagé, et William fut légèrement surprit en voyant son adversaire se jeter dans la vraie langue de flammes. Quel imbécile, il allait se faire griller tout seul, le combat ne serait pas très intéressant s'il se terminait déjà ! Mais sa surprise fut grande en voyant Iribel émerger du feu en repoussant sa cape qu'il avait habilement utilisée pour se protéger des flammes le temps d'un instant. En effet, il n'avait pas à faire à un simple exorciste tout juste capable de réciter une ou deux prières. L'épée croisa la guillotine accrochée au bras d'Iribel, et les deux adversaires furent repoussés un peu plus loin. Pas très déstabilisant comme assaut, mais comme même surprenant : un simple humain arrivait à croiser le fer aussi facilement avec lui...vraiment amusant.

"Et bien, tant de colère, tant de courage face aux flammes...serais-tu un démon ?"

Il éclata de rire et se remit en garde en voyant le jeune homme s'élancer vers lui, un regard de tueur dévorant ses yeux, une fureur meurtrière peinte sur son visage. Intéressant, peut-être devrais-je te remplacer par lui ? Il semble plus enclin à se laisser dévorer par la colère, tu ne crois pas ? Bien sur que non, ce n'était que le commencement, et il était inutile de s'énerver pour un adversaire de ce genre, s'amuser était plutôt le maître mot ! Mais surprise pour William qui, attendant de parer l'attaque de cette guillotine, ne vit pas venir la feinte d'Iribel : le pied de ce dernier faucha ses jambes et le fit basculer sur le côté, roulant au sol et se cognant avec peu de douceur sur l'un des murs. Immédiatement, le paysage se déforma autour d'eux, les flammes disparurent et la pièce reprit sa forme d'origine, la première illusion était brisée. Se relevant avec lenteur, William darda son regard dans celui d'Iribel et, cette fois, toute trace d'amusement avait disparu en lui.

"Bien...je vois que je t'ai sous-estimé exorciste...c'est dommage, je te trouvais amusant, mais je crois que nous allons devoir passer aux choses sérieuses, tu ne penses pas ?"

Les yeux de William passèrent de leur étrange couleur rouge-gris à un rouge beaucoup plus saturé, remplissant presque entièrement ses yeux, un regard sanguinaire, effrayant et définitivement pas humain. Une sorte d'aura sombre semblait émaner du démon, une aura qui, sans être véritablement dangereuse, faisait ressentir autour d'elle toute la fureur qui s'écoulait dans les veines de William. Je te l'avais dit, tu dois montrer ton allégeance, libère cette fureur, et écrase ton adversaire, pour la gloire du pêché, pour la gloire de la Colère ! Oui, il était temps de passer aux choses sérieuses. Les illusions pouvaient attendre, il ne voulait qu'une chose à présent : détruire son adversaire de ses mains, sans supercheries. Son épée dans sa main droite, il dégaina de son autre main l'un de ses boléas qui, lorsqu'il le déploya, s'enflamma automatiquement au bout de sa chaîne. Sans crier gare, le démon s'élança sur Iribel et envoya à une vitesse surprenante le boléas attraper la jambe du jeune homme, le brûlant légèrement mais surtout le déséquilibrant. Il profita de cette ouverture pour asséné un coup d'épée qui n'infligea qu'une blessure légère au bras de l'exorciste...la colère a beau décupler les forces, elle affaiblit la précision.

"Et maintenant, exorciste, que comptes-tu faire face à la Colère ?"


Il ramena vers lui son boléas et se mit à marteler de coups d'épée son adversaire qui, même en les parant, se retrouvait contraint de reculer de plus en plus face à un assaut aussi violent, une série d'attaque que même un humain ne ferait pas car totalement guidée par la colère et sans aucunes stratégies. En même temps, des langues de flammes s'échappaient du boléas enflammé et s'élançaient sur Iribel qui, habilement, en esquivait la plupart tout en parant les attaques de William. Cette résistance surprenante ne faisait qu'augmenter la fureur du démon qui s'acharnait de plus en plus, criant de rage, riant même parfois, perdu dans la Colère que lui prodiguait son maître bien-aimé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iiribel
۩ Maître exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 49
Origine : Inconnue...
Camp : Bénéfique?


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Il se bat avec une guillotine et sait très bien jouer de l'orgue :3

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Ven 10 Juil - 20:07

Le comparait-il à lui? Un démon.... peut-être en était-il un, oui.... dans l'âme.

Iiribel n'avait pas relevé les paroles suivantes du démon, qui ne lui paraissaient pas importantes. Ce qui importait en effet était le combat. Il devait éliminer sa cible démoniaque, et fût donc évidemment ravi de voir que sa feinte avait fonctionnée: William avait basculé comme prévu, et s'était même cogné par la même occasion. L'exorciste fût surpris de voir que les murs redevinrent normaux, et que les flammes qui les encerclaient disparurent elles aussi. Il se mit alors à penser que tout cela avait été l'oeuvre du démon, bon, certes, il s'en était douté, mais tout cela avait-il été réel? Il n'en savait rien.De toutes façons, ce n'était ni le moment ni l'endroit pour se poser ce genre de questions: il avait mis en colère son adversaire, qui semblait maintenant hors de lui, entouré d'une aura effrayante. Iiribel n'était pas enclin à la peur, mais fût de tout de même impressionné par tant de puissance qui s'émanait du démon.

Il n'eût pas le temps de faire quoi que ce soit, que William s'était jeté sur lui, le désiquilibrant et le brûlant quelque peu à sa jambe avec l'aide de son boléas. Il avait carrément changé de personnalité, Iiribel avait l'impression de combattre quelqu'un d'autre, tant sa manière de se battre, et surtout son visage avait changé. Durant le laps de temps pendant lequel Iiribel fût saisi, William en profita pour lui asséner un coup d'épée au bras, provoquant une légère blessure. Iiribel voulut faire quelque chose, mais son adversaire le martelait de coups. Il ne pouvait faire que les parer. Et au fur et à mesure, il devait reculer, par tant de puissance. Il l'avait vraiment mis en colère, d'ailleurs, ça empirait: le démon lui avait lancé des flammes que l'exorciste évita habilement, et qui se remit à se protéger par les attaques à l'épée.

Submergé par les coups désordonnés mais pourtant bien puissants et violents de William, Iiribel fût contraint de reculer jusqu'à ce qu'il se retrouve acculé. Il était pris entre un mur et une furie. Coincé, il décida de mettre plus de puissance dans un de ses coups, et parvint à dévier l'attaque du démon, ce qui lui valut une blessure à l'épaule. L'épée de son adversaire se retrouva plantée dans le mur, mais cela ne durerait que pendant un court instant. Il fallait donc en profiter. Iiribel s'élança alors sur sa cible et lui porta un coup au niveau de la hanche droite mais fût arrêté par l'épée de ce dernier, qui avait réussi à extirper cette arme du mur. Seulement, en tant qu'exorciste, Iiribel savait que les croix répugnaient les démons, et il en profita donc pour lui en tendre une, de manière à le déstabiliser. Ca fonctionna, et Iiribel pût ainsi donner un coup de pied dans le ventre de ce démon si colérique, ce qui le déstabilisa.

"Disparais, démon!"

Iiribel se jeta sur ce dernier, afin de lui porter un coup qui lui serait fatal. Il devait le tuer, il voulait le tuer. Tout ce combat l'avait excité, ce sang, ce rouge.... Il adorait ça, c'était tellement agréable comme sensation, et il voulait encore ressentir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Heaven
Ω Serviteur de la Colère Ω

avatar

Nombre de messages : 106
Origine : Demon's land, au fond à droite...
Camp : Celui de la Colère...


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manipuler le feu, créer des illusion, frapper les gens ♥

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Mer 22 Juil - 23:04

Il se déchaînait, il n'arrêtait plus, quitte à fracasser chaque pierre de ses catacombes pour les détruire en même temps que son adversaire. Perdu dans sa fureur, il ne remarqua pas le changement d'attitude d'Iribel qui, mettant plus de force dans son coup, parvint à se dégager de l'attaque furieuse et obligea l'épée du démon à continuer sa trajectoire déviée, tout droit dans le mur, restant ainsi bloqué dans la roche. Dans un hurlement de rage, il dégagea son arme, emportant avec lui une petite partie dur mur qui trembla légèrement l'espace de quelques secondes assez inquiétantes. A peine remis en garde, il para l'attaque de son adversaire à la dernière minute mais écarquilla soudainement les yeux lorsqu'il se retrouva nez à nez avec un magnifique crucifix.

"RAH ! Fait disparaître cette chose de ma vue, maudit !"

Il recula d'un pas et baissa sa garde, visiblement très dérangé par cet objet ce qui permit à Iribel de le repousser d'un coup de pied bien placé qui le fit tousser d'une manière très désagréable. Déjà, l'exorciste se jetait sur lui et William, sa fureur pour l'instant passée, eut à peine le temps de dévier la lame qui se planta profondément dans son épaule gauche, lui faisant lâcher son premier boléa. D'un bond surprenant, il recula hors de portée des assauts de son adversaire et se remit en garde face à lui, chacun se regardant dans les yeux durant un instant, Iribel apparemment prêt à repartir à l'attaque...jusqu'à ce que William reprennent la parole.

"Non, je n'aurais pas besoin de ça, vous le savez, et je déteste utiliser cette apparence...en plus il devient ennuyeux, il est aussi colérique que moi...une honte ? Ce n'est qu'un humain ! Non vous n'avez pas besoin de l'utiliser sur moi, je ferais ce que vous m'avez dit de faire...non cette blessure n'est rien...ne vous inquiétez pas, je vais le tuer pour vous maître."

Son regard se reposa dans celui d'Iribel et, lentement, il porte sa blessure à sa bouche et lécha le sang qui en coulait lentement, un grand sourire étiré sur ses lèvres. L'aura sombre qui avait diminué durant un moment réapparue, plus vivace que jamais et le démon fit un simple geste de la main qui troubla l'air tout autour des deux protagonistes.

"Bien mon cher Iribel. Tu deviens agaçant et tu as gâche ma veste, j'y tenais assez, je vais donc te demander de mourir gentiment très cher."

Il rejeta ladite veste plus loin, apparaissant torse nu et, soudainement, son apparence changea. Son corps se mit à grandir, atteignant presque le plafond de la galerie, tandis que ses muscles se développèrent de plus en plus. Sa peau prit une étrange teinte grisée et ses yeux semblait presque pleurer du sang, tandis que des excroissances osseuses apparaissaient au niveau de ses épaules, ses genoux ainsi que sa tête où deux cornes apparurent au niveau du front. Son visage avait maintenant une apparence presque bestial, malgré ses longs cheveux qui, toujours présent, apparaissaient plus comme une parodie d'humanité sur le monstre qui se tenait à présent devant Iribel. Sans attendre plus longtemps, il se précipita en avant vers Iribel, l'épée brandie, et assena un coup juste devant lui, provoquant une onde de choc étonnement forte pour déstabiliser son adversaire. Il enchaîna immédiatement avec une boule de feu lancée par sa main ainsi qu'une deuxième projetée par sa bouche.

*Je dois l'éliminer, il doit disparaitre ! Mais pourtant, j'aurais aimé que cela se passe autrement...mais c'est un exorciste ! Et ma cible qui plus est, il doit mourir !*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iiribel
۩ Maître exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 49
Origine : Inconnue...
Camp : Bénéfique?


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Il se bat avec une guillotine et sait très bien jouer de l'orgue :3

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Mar 4 Aoû - 12:02

Iiribel avait manqué son coup: certes, il l'avait blessé gravement à l'épaule, mais ce n'était pas suffisant. Il aurait bien voulu le tuer pour de bon. Ce démon.....qui se mettait à travers son chemin. Cet obstacle qui pouvait paraître insurmontable arrivait à énerver l'exorciste. Oui, il était rare de le voir en colère, car habituellement il était indifférent à tout, mais là, le lieu jouait beaucoup. En effet, Iiribel n'appréciait guère les endroits clos et restreints, alors affronter un ennemi ici lui plaisait encore moins. C'est pourquoi il voulait en finir vite, pour retrouver Arlequin, à qui il n'avait plus pensé depuis quelques minutes déjà... Ce combat était réellement une entrave à son but, mais il était tellement excitant... Cet homme, William...Ou plutôt ce Démon, était monté dans l'estime d'Iiribel. En effet, sa force, sa determination... l'exorciste aimait ça. Peut-être que grâce à William, se sentait-il vivant?

Il n'eût pas le temps de songer à autre chose et d'aggraver la blessure de son adversaire, que ce dernier effectua un saut pour lui échapper. Il se faisaient face à nouveau, leur regard se croisant. Iiribel voulut mettre fin à tout ça, mais William prit la parole. Ce dernier parlait, oui, mais il ne s'adressait pas à l'exorciste, qui paraissait perplexe malgré son expression vide. Il le fixait maintenant d'un air étrange, remplit d'incompréhension. A qui pouvait-il bien parler? "Maître"? C'était donc ça.... Ce démon était donc bien sous les ordres de quelqu'un, et ce quelqu'un était en réalité son maître. Etait-ce alors ce dernier qui voulait l'éliminer? Iiribel reprit alors son air indifférent. Qu'importe. Il s'occuperait de lui plus tard, après avoir tué William. Ce dernier lécha le sang de sa blessure, un sourire dément sur les lèvres. Iiribel n'avait décidemment pas affaire à la même personne. Il était complètement différent. En fait, tout simplement, peut-être qu'il avait toujours été comme ça? Iiribel s'en contrefichait bien. Ce qui l'importait pour le moment.... c'était ce qui se préparait. En effet, l'aura du Démon s'intensifia et se fit plus lourde et effrayante. Mais ce n'était pas ça le véritable problème. En effet, William n'était pas seulement différent sur le plan psychologique, mais maintenant sur le plan physique. Ce dernier prit en effet une apparence monstrueuse et gigantesque, faisant trembler les murs. Iiribel recula d'un pas. Il ne pût empêcher le mouvement qu'il venait d'executer, son corps avait agi tout seul, sûrement parce qu'inconsciamment, il se disait qu'un coup de cette créature, et il finirait en bouillie. Si la determination, (et folie?) d'Iiribel n'avait pas été présente, il aurait sûrement fui. Pourtant, ce dernier combattrait jusqu'à la mort, jamais il n'abandonnerait, qu'importe la Peur, la Colère, les Ténèbres qui pouvaient bien s'emparer de lui, il combattrait. Coute que coute. Pour retrouver ce qu'il aurait perdu, et ce n'était pas ce Démon qui allait tout gâcher, alors qu'il était si près du but! C'était hors de question.

Par le coup du Démon, Iiribel parvint à être destabilisé, tant l'onde était puissante. Il tomba alors à terre, et se rattrappa tant bien que mal. Il tourna alors la tête et vit deux boules de feu arrivant droit sur lui. Il réussit à executer une esquive classique mais efficace: une roulade sur le sol. Seulement cette technique peut se montrer défaillante lorsque l'on vient de s'écraser lamentablement au sol après le coup d'épée d'un Démon mesurant plus de deux mètres de haut. Il fût donc brûlé à la jambe droite, au niveau du mollet. Iiribel laissa échapper un gémissement de douleur, et son regard changea soudain. Ce n'était plus cet air indifférent et mort, vide d'expression. Maintenant c'était un regard remplit de colère et de douleur, mais surtout de folie. De démence extrême, celle qui prenait l'exorciste des fois....

"Tu vas regretter de ne pas m'avoir tué quand tu en avais l'occasion, Monstre!"

Iiribel lui avait lancé cela, la voix étranglée. Il se leva et se rua sur son ennemi, passa sous les jambes de celui-ci, avant de recevoir un coup des plus puissant qui lui aurait sûrement brisé les os. Il était maintenant derrière William, et commençait à grimper sur son dos. Bien entendu, ce n'était pas chose facile, car le Démon ne se laissait pas faire. Pourtant, Iiribel, poussé par la démence avançait sur le dos. Il se maintenait à l'un des os qui sortait du dos du Démon, et frappa un bon coup avec sa guillotine, en plein milieu du dos. Malheureusement pour lui, et heureusement pour William, il fût délogé de celui-ci. Iiribel atterit donc sur le sol avec lourdeur, ce qui ne semblait pas vraiment gêner l'exorciste. Un sourire dément apparut sur son visage, ses yeux ne reflétaient que la folie. Le sang.... c'est le sang qui l'avait rendu comme ça.
Iiribel se mit à hurler à en glacer le sang, puis ce cri déchirant se transforma en un rire qui paraissait mal venu dans cette situation. Il porta sa main à son front et son regard se posa sur William. Il était prêt à repartir à l'assaut.

"Je frapperai encore et encore, Démon! Tu entends? Ton sang va couler... Ce rouge....ce rouge si pur et écarlate, il me procure un bien fou."

A vrai dire, cela le faisait souffrir, encore plus que sa brûlure, mais ce sentiment était assez ambigü... Peut-être allait-il avoir des visions? Peut-être que le sang de ce Démon lui ravivrait des souvenirs?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Heaven
Ω Serviteur de la Colère Ω

avatar

Nombre de messages : 106
Origine : Demon's land, au fond à droite...
Camp : Celui de la Colère...


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manipuler le feu, créer des illusion, frapper les gens ♥

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Jeu 6 Aoû - 2:01

L’une des boules de feu avait touché Iribel à la jambe, lui arrachant un gémissement de douleur qui jubila William. Cette expression de souffrance, il voulait qu’elle perdure, il voulait l’entendre encore, plus forte, plus désespérée même ! Finalement, il commençait à apprécier cet adversaire dans le fond, il était si colérique, si fou…il pourrait presque lui faire de l’ombre ! Ce serait une honte non, être détrôné par un simple humain donc la rage serait plus grande que cette d’un serviteur de la Colère ? Il est temps de lui montrer qui est le démon ici. Oui, même s’il commençait à apprécier cet homme, il ne devait pas s’y attacher. Il s’agissait d’un bon adversaire, mais cela devait rester là, car il demeurait au final une cible à éliminer. Il leva donc le bras et abattit rapidement son arme vers l’exorciste qui, d’une agile glissade, se retrouva dans son dos après avoir esquiver l’attaque.

Cela se compliquait quelque peu. Piégé dans l’illusion, Iribel commençait à grimper sur son dos, déséquilibrant William qui se débattait pour se défaire du nuisible. Comment osait-il lui monter ainsi comme le ferait un singe sur un arbre ? Oui la comparaison n’était pas valorisante, toujours est-il que cela ne faisait qu’énerver davantage le démon, surtout lorsqu’un coup de cette maudite guillotine vint le blesser au dos, provoquant une onde de douleur qui décupla d’autant plus sa fureur. D’un mouvement rageur, il délogea enfin le nuisible grimpeur et se retourna pour faire face…à un étrange spectacle. En effet, l’exorciste, individu faisant partie d’une organisation se voulant normalement pieuse, sérieuse et exemplaire, était en train de hurler, un hurlement terrifiant qui se mua en un rire qui n’avait rien à envier aux maléfiques gloussements des démons les plus pervers.


« Et bien, et bien…en voilà des manières pour une personne censée être pieuse…tu ferais un parfait démon, j’aime ça. Faisons couler le sang mon ami ! »

Il se jeta à l’assaut et, d’un coup d’épée, envoya une nouvelle onde de choc qui fit trembler la galerie. Immédiatement après, il se jeta sur Iribel et le fit reculer à coup d’épée avant de s’éloigner à nouveau. A ce train là, ce combat ne finirait jamais, et cet humain avait mérité que William donne tout contre lui. Il était temps de lever le rideau final. D’un geste de la main, son apparence se changea à nouveau : il reprit une taille humaine, bien que les excroissances osseuses étaient toujours présentes sur son corps. Sa peau grisâtre était parsemée de petites fissures rougeoyantes, comme si du magma en fusion se trouvait dans son corps, tandis que son visage avait reprit une apparence moins bestiale, sans perdre de son aspect démoniaque néanmoins. Son aura noire, de plus, était parcourue de flammeroles qui semblaient presque vivantes. D’une voix d’où l’on pouvait percevoir un étrange écho, le démon reprit la parole en affichant un rictus qui n’avait rien à envier à la folie d’Iribel.

« Tu as mérité que je donnes tout ce que j’ai contre toi Iribel. J’ai apprécié ce combat avec toi, mais maintenant, tu vas devoir me montrer toute la folie et la colère qu’il y a en toi. Car tu vas en avoir besoin…en enfer. »

D’un claquement de doigt, la troisième illusion se révéla : le décor trembla et les murs s’écroulèrent autour d’eux, révélant un paysage de chaos, fait de noirceur et de flammes. Il n’y avait aucune logique dans ce paysage infernal, des blocs de pierre flottaient ça et là, des nuages noirs passaient à la verticale par rapport à eux et des cris d’effroi se faisait entendre tout autour. De temps à autres, quelques ombres de démons s’arrêtaient pour les regarder avant de repartir en ricanant. De plus, quelque part derrière William se tenait un trône de crânes sur lequel trônait une silhouette immense dont seul le sourire carnassier était visible. La dernière illusion du démon était en vérité un aperçu du royaume des démons, le secteur où régnait le seigneur de la Colère. L’atmosphère était largement plus étouffante que celle de la première illusion, ce n’était même pas comparable. Néanmoins, maintenir deux sorts aussi puissantes était épuisant pour William, il savait qu’il ne ressortirait pas indemne de ce combat, et le temps lui était compté avant que ses forces ne se vident entièrement. Il allait donner tout ce qu’il avait, en espérant que son adversaire en ferait de même.

« Alors exorciste…que peut faire ton Seigneur Tout-Puissant maintenant ? Libères plutôt ta colère et en garde ! »

Sur ces mots, il s’élança vers Iribel, toute sa colère semblait émaner de sa personne, l’épée brandie, prête à frapper. Une chose était sure : l’exorciste serait forcé de libérer toute sa puissance pour surmonter une telle vague d’attaques et d’illusions, et s’il le faisait, le résultat serait sans doute…explosif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iiribel
۩ Maître exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 49
Origine : Inconnue...
Camp : Bénéfique?


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Il se bat avec une guillotine et sait très bien jouer de l'orgue :3

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Ven 14 Aoû - 19:20

Pieux, lui? En effet... étant exorciste, il était censé l'être. Seulement, son passé et certains évènements de sa vie n'avaient pas vraiment contribué à le rendre Saint. Il était devenu une coquille vide, ayant pour seul but de retrouver ce qu'il avait perdu: sa mémoire. La seule chose à laquelle il pouvait se rattacher... Ce qui lui prouverait qu'il était vivant. Sinon, qu'était-il? Pourquoi était-il là? Ces questions sans réponses créaient les Ténèbres autour de l'exorciste. Plus le temps passait, et plus il s'engouffrait un peu plus dans les Ténèbres. Espérons que ce sera pour mieux en ressortir.

Mais pour l'instant, ce n'était pas trop le moment de penser à ça. Il avait un problème beaucoup plus....gros, sans vouloir faire de mauvais jeux de mots. En effet, William fit trembler les murs autour d'eux, et s'élança droit sur Iiribel, lui portant un coup d'épée assez puissant pour le faire reculer plus loin. L'exorciste freina avec peine sur le sol, mais sa jambe le faisait souffrir. Pourtant, il se tenait toujours debout, prêt à combattre. Il observait le moindre geste du Démon. Ce dernier changea d'apparence. Il était plus "humain", mais était tout aussi effrayant et monstrueux qu'avant, peut-être même plus. La pression de son aura semblait lourde et pesante, presque palpable pour Iiribel, qui lui n'était qu'un simple humain. Il avait l'impression qu'une force invisible l'écrasait. Et comme pour se dégager, il se releva d'un coup, libérant la sienne, bien présente elle aussi, mais toutefois moins monstrueuse que celle de William.

Iiribel ne répondit rien quant aux paroles de son adversaire. Il se contenta de le fixer de ses yeux vides et déments à la fois. Quand le décor se transforma, il tourna légèrement son regard de droite à gauche, afin d'observer ce nouvel environnement, quelque peu...effrayant. Pourtant, Iiribel ne tourna pas la tête, qui était toujours dans l'axe de William. Sa main tremblait légèrement. Ce geste surpris quelque peu l'exorciste. Avait-il peur? Oui... de mourir... Il avait peur de ne pas découvrir qui il était. Il ne voulait pas mourir. Pas maintenant. Mais bon, après tout, la peur permet à l'homme d'évoluer. C'est ainsi qu'Iiribel se sentait gagner par la force. Il serra alors son poing et fixa à nouveau William. Quoique quelque chose, ou quelqu'un attira son attention... Cette silhouette étrange derrière le Démon. Etait-ce le maître de William? Qui sait, pour le moment, il devait faire face à ce dernier.

L'atmosphère était pesante pour Iiribel, mais il essayait de la surmonter. Alors c'était comme ça les Enfers? L'exorciste esquissa un léger sourire. Et alors que son adversaire s'élançait sur lui, il lui jeta:

"Le Seigneur? Je n'ai pas besoin de lui pour t'écraser!"

A ces mots, il se jeta aussi sur William. Il savait que pour lancer son attaque la plus puissante, il fallait que l'ennemi reste immobile un instant. Seulement, il savait aussi combien il serait difficile de maintenir William en place. Pendant son combat, il avait fait en sorte d'économiser son énergie, pour utiliser cette attaque le moment venu. Il ne devait pas gaspiller cette énergie. Mais il fallait aussi qu'il réussisse à la lancer maintenant. C'était son seul moyen de blesser gravement William, et peut-être même de le tuer, il en était conscient. Mais se jeter de plein fouet sur la lame de son adversaire était dangereux. Pourtant, c'est ce qu'il fît. Il n'allait pas fuir. Et puis, il pourrait le blesser à son tour.
Il n'eût pas la peine de se déplacer bien longtemps, car le Démon était déjà arrivé vers lui. L'épée de ce dernier se planta dans le corps d'Iiribel, transperçant sa peau et sa chair, ainsi que son poumon, lui brisant deux de ses côtes. Iiribel laissa échapper un hurlement de douleur à en glacer le sang. Son cri se perda dans ce vaste lieu, laissant alors place à un silence de mort. Pourtant, le jeune exorciste attrapa vivement l'épée de ce dernier avec force. Il ne comptait pas le lâcher, c'était hors de question. C'était son plan: attraper William, pour qu'il ne s'en aille pas, afin d'utiliser son attaque. Un léger sourire s'afficha alors sur le visage épuisé de l'exorciste:

"Je te tiens...!"

C'est alors qu'il libéra son arme Shihou, créeant une sorte d'aura ronde où trônait une guillotine. Il ne lâchait toujours pas William, ou plutôt l'épée de ce dernier, toujours bien logée dans son corps dégoulinant de sang. Le coeur d'Iiribel battait vite et fort dans sa poitrine. Il avait mal. Il avait peur. Pourtant... Il devait l'éliminer!
C'est alors qu'il s'élança dans les airs, faisant lâcher l'arme de force des mains de William. Une lumière éclatante enferma ce dernier dans ce qui ressemblait à une structure immense d'une guillotine. C'était le stade du Jugement.

"Au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit! Shihou, prononce le Verdict!"

La lame blanche et puissante que maintenait Iiribel dans les airs, s'abattu d'un seul coup sur le Démon, laissant place à une explosion de couleur écarlate, qui faisait frissonner de plaisir notre cher Exorciste. Puis, après cette puissante et ultime attaque, ce dernier retomba au sol. Il eût du mal à se rattraper, et tomba alors à genoux, haletant. Il avait du mal à respirer à cause de sa blessure au poumon, mais maintenant sa cible était belle et bien morte...!
Iiribel releva vivement la tête et regarda en direction de William. Il n'était pas mort... Il n'avait pa réussi à le couper... Après tout, William était un Démon, et lui, un simple humain... Mais au moins, sa guillotine avait gravement ouvert le dos de son adversaire, le lui barrant d'un trait épais et profond. Le sang. Il y en avait partout. Cet odeur, cette sensation de déjà vu revenait.
Le coeur de l'Exorciste s'accéléra à nouveau pendant un instant, mais les battements finirent par retomber. Il se relevait péniblement, ses membres tremblant de douleur. Il n'avait pas encore tué William.... Avait-il peur? Oui... de mourir... Il avait peur de ne pas découvrir qui il était. Il ne voulait pas mourir. Pas maintenant. Mais bon, après tout, la peur permet à l'homme d'évoluer. C'est ainsi qu'Iiribel se sentait gagner par la force. Il serra alors son poing et fixa à nouveau William. Quoique quelque chose, ou quelqu'un attira son attention... Cette silhouette étrange. Etait-ce le maître de William? Qui sait, pour le moment, il devait faire face à ce dernier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William Heaven
Ω Serviteur de la Colère Ω

avatar

Nombre de messages : 106
Origine : Demon's land, au fond à droite...
Camp : Celui de la Colère...


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manipuler le feu, créer des illusion, frapper les gens ♥

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Sam 15 Aoû - 17:51

Il n'avait pas besoin du Seigneur ? Décidément, cet exorciste n'était pas comme les autres, e qui augmenta encore la fureur et la jouissance de William qui projeta son épée vers son ennemi, s'attendant à une parade digne de ce nom, un choc de titan entre la lumière et les ténèbres. Mais ce ne fut pas le bruit du fer qui se croise qu'il entendit, mais bien le son de la chair déchirée et des os fracassés : son arme venait de transpercer Iribel au niveau du poumon, lui causant une grave blessure, pour ne pas dire mortelle. Le cri de son ennemi se répercuta en écho, auquel un rire sadique répondit, un ricanement venant de William mais aussi venant de la silhouette de son maître derrière lui. Ce sang, cette destruction, c'était bien trop facile, presque décevant...mais très euphorisant. Il avait gagné, c'était terminé, il allait pouvoir...oh non, ce n'est pas finit William, regardes mieux...Il baissa le regard et ses yeux s'écarquillèrent de surprise.

"Que...lâche cette épée !"

En effet, l'exorciste s'accrochait désespérément à l'arme du démon qui lui-même refusait de lâcher, bien décider à en finir avec cet homme. Et le "je te tiens" prononcé à son encontre confirma ses doutes : il s'était fait avoir. Iribel avait sacrifié son corps dans le but d'abattre sa dernière carte, son atout, et c'était quelque chose que n'importe quel démon allait regretter. Une aura inquiétante émergea devant ses yeux, faisant apparaître une étrange arme ressemblant à s'y méprendre avec une guillotine, le genre d'instrument à même de l'inquiéter vu que, démon ou pas, une tête coupé reste une tête coupé et amène à la mort. Soudain, Iribel s'élança dans les airs, forçant William à lâcher son arme pour fixer d'un air incrédule l'attaque qu'il allait recevoir de plein fouet, sans possibilité d'y échapper. Il était maintenant enfermé dans cette aura de lumière, dans cette guillotine d'énergie et, aux mots de l'exorciste, une lame blanche s'abattit dans sa direction.

"Ce ne sera pas aussi simple exorciste !!!"

Hurlant de rage, il lança une boule de feu vers la lame, une parade qui disparue aussitôt, dispersée par la puissance de l'attaque d'Iribel. La vague d'énergie submergea William qui, écarquillant les yeux, sentit la mort fondre littéralement sur lui. Une explosion de lumière, une douleur infernale, il voulu se retenir mais fut obligé d'hurler de douleur et de colère alors que toutes ses forces se concentraient pour résister à cet assaut. Il sentit la chair sur son dos se faire arracher, le sang jaillissant à flot alors que son corps entier semblait brûler. Alors que même que l'explosion d'énergie perdurait, l'apparence de William redevint normale, tout comme la pièce qui retrouva son apparence d'origine, de simples et inoffensives catacombes.

Enfin, la lumière de l'explosion se dissipa, révélant un William meurtrit et très affaibli...mais pas vaincu. Il s'écoula quelques instants avant qu'il ne mit à genoux par terre, toussant et crachant du sang tout en maudissant ses blessures. Derrière lui, la silhouette de son maître, toujours présente étrangement, commençait peu à peu à disparaître. Tu me déçois beaucoup, tout ne doit pas se finir maintenant...d'autres affaires m'appellent Quixos, mais tu as intérêt à finir ce travail. Et enfin, la silhouette monstrueuse disparue dans un ricanement qui glaça même le sang de William. Ce dernier, tremblant de tout son corps, se remit debout, leva une main et repoussa une mèche de cheveux qui était tombée devant son visage. Il darda son regard dans celui d'Iribel, sans rien dire, puis fit un pas, puis un autre, difficilement, avant de d'avancer réellement vers l'exorciste.

"Iribel..."

Ses pas s'accélérèrent, le sang continuait de couler de sa blessure au dos, une blessure visiblement très grave, témoignant du peu de temps qu'il lui restait avant de s'évanouir de fatigue.

"...tu es..."

Il se mit à courir, très vite, à une vitesse folle, se jetant sur Iribel comme une bête enragée sur sa proie, avec toute l'énergie de sa douleur et de sa colère.

"...le meilleur adversaire que j'ai jamais eu !!!"

Poussant un hurlement de dément, il abattit son poing ensanglanté sur Iribel, un coup puissant qui repoussa le jeune homme plus loin, une dernière attaque qui, si elle n'avait pas réussi à achever son adversaire, serait la dernière. Cette fois, le démon irait doucement, un rire nerveux, un rire d'épuisement. Son bras retomba le long de son corps, ses genoux rencontrèrent le sol et sa tête se baissa doucement. C'était terminé, il ne pouvait plus continuer. Avait-il rempli sa mission ? Il n'en savait rien. Difficilement, il leva son regard voilé, toute colère disparue chez lui, pour tenter de voir son adversaire. Mais tout devenait flou. Ici et maintenant, il n'était plus Quixos, le puissant démon serviteur de la colère. Il n'était qu'un individu blessé et à bout de force dont la vie allait sans doute se finir ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iiribel
۩ Maître exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 49
Origine : Inconnue...
Camp : Bénéfique?


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Il se bat avec une guillotine et sait très bien jouer de l'orgue :3

MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   Sam 15 Aoû - 18:55

Pas à pas, il avançait avec difficulté vers sa cible encore vivante après sa plus puissante attaque... Surprenant. Peut-être que non. L'autre était un Démon après tout. Mais Iiribel, à bout de force, avait peine à marcher, et surtout à respirer. Il pensait qu'il allait mourir, ici. Dans ces catacombes glauques et sombres. Il ne voulait pas mourir. Pas maintenant, alors qu'il allait peut-être enfin connaître la Vérité sur son passé. Ce n'était pas juste... De toutes façons, le Monde était injuste... Et Iiribel le savait. Seulement, il essayait, comme tous les êtres vivants, de trouver un but à son existence. Et là, après tous ses efforts, il allait mourir, tué par un Démon. Après tout, il se disait qu'au moins, le repos éternel l'attendrait... En fait, peut-être que non... Il deviendrait sûrement une créature qu'il avait si ardemment chassé en étant Exorciste... Quelle ironie.

De plus, personne ne le regretterait, alors à quoi bon?

Pourtant, malgré cette pensée dure mais pourtant vraie, il ne souhaitait pas mourir. Alors il avançait toujours, le liquide écarlate coulant de ses plaies et s'écrasant sur le sol, où il s'étalait en longues tâches, parfois même en petites flaques. Alors qu'il croyait avoir fait deux mètres, il n'en avait fait qu'un en réalité. Mais la douleur étant bien trop forte, tout lui semblait plus long...
Il marchait difficilement, fixant de son regard sombre et glacial le Démon, qui se releva avec peine. "Le meilleur adversaire qu'il n'aurait jamais eu"? Ces mots étonnèrent l'Exorciste, tout comme le poing qui suivit, le faisant s'écraser lamentablement au sol, un peu plus loin.

Iiribel resta un instant au sol, peut-être quelques minutes, épuisé. Son regard vide n'exprimait à nouveau plus rien, comme à son habitude. C'était fini. Le combat était clos. Le Démon allait l'achever. Il ferma alors les yeux, attendant la sentence. Il avait perdu.
Seulement, il ne sentit rien arriver, et se dit alors qu'il était peut-être mort... Mais la douleur de ses blessures et le bruit sourd qu'il entendit le ramenèrent à la raison. William... était tombé? Pour vérifier cela, Iiribel leva lentement la tête en direction de ce dernier. En effet, ce coup fût le dernier de son adversaire.

L'Exorciste ne désirait qu'une chose en cet instant. Dormir. Oui, il voulait dormir, pour que toute cette douleur, tous ses problèmes s'évanouissent en un instant. Seulement, quelque chose de familier le faisait hésiter. L'odeur du sang, dont les murs et eux mêmes étaient tapissés. Oui, ce sang... cette situation...cette douleur... Tout cela lui rappelait son "éveil". C'était presque la même scène.
Un battement de coeur. Puis un autre, plus fort. Ses yeux scintillaient d'une lumière de folie. Son corps tremblait. Et presque d'un coup, il se releva, se mettant à genoux sur le sol. Son regard dément fixait le sang maintenant présent dans ses mains, qu'il avait pioché de sa blessure au poumon. Il passa sa langue sur le liquide. Un sourire convulsif apparût sur le visage d'Iiribel, lui donnant alors un air déséquilibré...Aliéné...

Il jeta alors son regard sur William, qui gisait sur le sol, sûrement évanoui, ou bien même mort. Il s'approcha lentement de ce dernier, se traînant sur le sol. Une longue flaque de sang s'était élargie sous le corps du Démon, et c'était ça que Iiribel voulait. Son sang à lui ne lui rappelait rien. Il buvait le sang de ses victimes pour mieux se rappeler... Tous ces souvenirs, il voulait qu'ils reviennent, et la seule piste était le sang. Oui, un rouge écarlate...

Passant ses mains sur le sol, il récupérait le sang de William, et le léchait après. Finalement, il saisit la main de ce dernier et commença à lécher ses doigts, lui supprimant toutes traces de sang éventuelle. Une douleur intense se fit sentir, et il finit par cracher ce liquide qu'il convoitait tant. Il avait trop forcé... Ce n'était pas le moment de faire ça... Il s'était laissé allé à la folie...
Pourtant, même si pour l'instant le sang de William ne lui avait pas révélé des choses sur son passé, Iiribel se disait qu'il lui serait utile en réalité. En effet, ce dernier connaissait son nom, et son maître semblait en savoir beaucoup sur lui... Enfin, peut-être se faisait-il des illusions... Mais après tout, pourquoi pas? Il ne fallait écarter aucune possibilité. C'est ainsi qu'il vit s'ouvrir les portes de l'Espoir. Oui, il avait peut-être une chance d'en savoir plus, qui sait? Et si ce n'était pas le cas, il achèverait William, et irait tuer son maître.

Le seul problème était de savoir si le Démon était encore en vie. Il se mit donc à tâter son pouls. Un léger battement. Peut-être était-ce le sien? Non, c'était bien celui de William. Il soupira longuement.

"J'espère....que c'est une bonne idée.... Et qu'il..m'apportera...des informations..."

Il attrapa alors William et le mit sur son dos, tant bien que mal, et sortit des catacombes, sous la douleur et l'épuisement, afin de ramener le Démon chez lui. Certes, il sauvait un Démon, créature qu'il était censé chasser, mais, tant qu'il pouvait atteindre son but, il se fichait bien de trahir Dieu....


[Fin du Scénario Iribel VS William. Le vainqueur est Iribel]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Scénario] Une descente aux Enfers...   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Scénario] Une descente aux Enfers...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Agnosia :: Abellion :: Catacombes -