Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Un deux trois nous irons en... prison.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur Message
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Un deux trois nous irons en... prison.   Lun 7 Sep - 23:33

[Privé <3]

Quatre murs épais, quelques rayons de lumière filtrant à travers un soupirail, à hauteur des pieds des passants, car la cellule était sous terre, une fraiche humidité qui avait depuis longtemps saisi ses vêtements et ses cheveux, un sol sale en terre battue, et un plafond trapu... un merveilleux univers dont Killian avait fait la connaissance il y avait deux jours de cela. Et comme il s'y sentait très bien, en compagnie des rats et des puces, il avait décidé d'y rester huit jours de plus. Pourquoi une grille barrait-elle la sortie ? Mais c'était pour l'ambiance bien sûr ! L'ambiance sinistre ! -.-

Le jeune homme soupira en se massant les tempes, comme pour chasser ses idées noires et son mal de tête grandissant. Voyons le côté positif des choses. Ici, au moins, il avait un vieux bout de pain tous les jours. Ce n'était certes pas le grand luxe mais il était protégé des intempéries. Et il pouvait se distraire en regardant les chevilles des gens par l'espèce de soupirail qui tenait lieu de fenêtre. Passionnant...

Sa petite flûte et son poignard lui avaient été retirés. Il ne lui restait qu'Alpha, jugée simple collier inoffensif. Ah, si seulement il n'avait pas eu la bonne idée de répondre “insolemment” à ce garde, et de jouer un peu avec lui... et de lui donner une gifle amicale...

Bon, il s'ennuyait. La veille, il l'avait passée à tourner en rond, à faire des étirements, à éprouver chacun de ses muscles, à examiner chaque coin et recoin de la cellule, chaque fissure, chaque petit bout de terre, chaque osselet, chaque grain de poussière... Et maintenant, il avait épuisé son stock de nouvelles occupations. Plus que sept jours et demi, hourra.
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: Un deux trois nous irons en... prison.   Mar 8 Sep - 14:04

Il avait frappé, encore et encore, éclatant de rire en voyant son adversaire s'écraser mollement contre le mur. Un étal fut projetée vers lui. Tout n'était que chaos autour de sa modeste personne, à demi consciente à ce moment là, enivré qu'il était pas le combat. Puis des cris d'avertissement, une agitation supplémentaire, il entendit clairement quelqu'un prévenir "la milice !" alors qu'un autre de ses poings s'écrasait sur un badaud qui courait trop près de lui. Il fut soudain saisi de toute part et plaqué au sol alors qu'il se débattait pour se libérer de cette emprise. Il porta de nouveau un coup qui projeta plus loin l'un des assaillants, mais il fut vite désarmé et menotté, incapable de se défendre face à cette supériorité numérique évidente. Et voilà comment notre cher explorateur se retrouva arrêté pour "trouble de l'ordre publique" et "refus d'obtempérer". Après tout, il n'était pas du genre à se rendre bien gentiment !

Tout était calme dans les geôles d'Abelion ce jour-là, chose plutôt rare. Un silence qui fut très vite brisé par des cris de protestations, ainsi que des jurons d'une finesse à en glacer d'épouvante toute personne un peu trop bien élevée. Alexander était trainé par pas moins de trois gardes, deux l'entravant du mieux qu'ils pouvaient, le troisième s'occupant d'ouvrir les portes à leur passage. Il se débattait, mais ses forces l'avaient quittées cette fois-ci. Il en avait peut-être trop fait ces derniers temps. La porte d'une cellule s'ouvrit, et il fut projeté à l'intérieur, puis rapidement enfermé par les gardes soulagés de se débarrasser d'un tel fardeau.

« Enfoirés d'enfants de putain ! Je vais vous étriper les uns après les autres ! Vous le regretterez ! »

Il frappa de son poing gauche sur la porte, le cristal incrusté dans son bras ne réagissant pas. Il avait tant utilisé ce pouvoir ces derniers temps, s'était tant laissé déborder que ses forces s'étaient mises en grève. Une puissance qui avait tout de même une limite finalement mais, au moins, il était maintenant un peu plus lucide. Tournant la tête, il vit un soupirail avec des barreaux et y jeta un œil : Elias tournait en rond dans le ciel, lui lança un cri puis s'en alla. Bien, il arriverait à se débrouiller seul, en attendant le retour de son maître. Que faire maintenant ? Il détestait être enfermé seul dans un endroit aussi étroit, il voulait sortir ! Une minute...seul ? Pas vraiment. A présent que son esprit n'était plus embrumé, il remarqua dans un recoin sombre la présence d'un autre prisonnier.

« Désolé pour cette scène mon cher compagnon d'infortune, je m'appelle Alexander et toi tu......Killian ? »

Il avait fait un pas vers la silhouette et la lumière ambiante lui permit de mieux distinguer son compagnon d'infortune, qui n'était autre que son ancien ami et plus si affinité, et également la personne qu'il avait agressée et terrorisé dans le labyrinthe sur la colline sacrée. Magnifique, que devait-il dire ? Il allait sans doute terroriser une fois de plus son vieil ami…mais visiblement, ils étaient dans la même situation, et dans la même cellule surtout. Reculant de quelques pas, il se retourna prestement et baissa un peu plus la manche gauche de sa chemise pour cacher sa nouvelle décoration corporelle, source de son « nouveau lui ». Soupirant d’un air las, il s’assit à l’autre bout de la cellule (peu grande, il faut le dire) et leva son regard vers Killian, quelques mèches de cheveux tombant devant ses yeux.

« Encore désolé pour la dernière fois…ne t’inquiètes pas, je ne recommencerais pas, tu n’as pas à t’inquiéter de la proximité entre nous due à l’étroitesse de cette charmante demeure. Qu’est ce qui tu as fait pour te retrouver ici, inconscient petit exorciste ? »
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: Un deux trois nous irons en... prison.   Sam 12 Sep - 23:33

[dis moi s'il faut que je change un truc !]



Killian releva la tête à l'approche des cris, qui, plus ou moins étouffés, avaient semblé avancer dans le couloir jusqu'à devenir pleinement intelligibles. Il lui semblait connaître cette voix, sans pour autant parvenir à mettre un nom dessus. En plus de la douceur des hurlements à ses oreilles, cette hargne et l'élégance de ces jurons firent hausser les sourcils au jeune homme. Enfin, cela mettait un peu d'animation dans ces jours si vides.

Il tira cependant une mine consternée lorsqu'il vit que le fauteur de trouble était mis dans sa cellule, SA cellule à lui, déjà pas très grande. Avec un énergumène pareil, cela allait être assez folklorique. Il restait à prier pour que ses pulsions violentes se soient éteintes et qu'il n'ait pas envie de se défouler sur lui. Ou que les gardes arrivent pour le sortir de là avant qu'il ne soit réduit en charpie.

Et puis... l'autre se mit à parler, et le sang de Killian se glaça dans ses veines. Cette voix connue, cette brutalité... Alexander. Qui de plus, malgré le peu de luminosité des lieux, l'avait reconnu. Une montée d'adrénaline accéléra les battements de son coeur et hérissa les poils de ses bras. Alexander. Il ne pourrait pas fuir, cette fois. Il ne pourrait même pas ne serait-ce que tenter de se battre... Alexander. Maudit, foutu Alexander.

L'apprenti exorciste ne remua pas un doigt, le regard fixé droit devant lui comme si rien ne s'était passé, comme si personne n'était entré dans la cellule. Faire le mort marcherait peut-être. Il constata avec soulagement que le conteur n'avait pas l'intention de s'approcher de lui mais garda son air inexpressif, bien qu'intérieurement il se serait senti plus à l'aise en train de danser tout nu au milieu du bal de printemps.

Il n'avait pas envie de lui parler. Ni de le voir. Plus jamais, d'ailleurs. Quel cruel destin avait décidé de les réunir ainsi ? Killian osait à peine respirer. La dernière fois qu'ils s'étaient vus, il avait essayé d'enfoncer un couteau dans ses entrailles. Il lui semblait miraculeux d'être encore en vie.

-Désolé, hein...


Je ne recommencerai pas. Ben tiens. Encore heureux. Il s'excusait comme s'il s'était agi d'une futilité, d'un malentendu, d'un petit méfait sans importance. Killian sentait qu'il n'allait pas supporter longtemps l'étroitesse de la pièce ; il avait envie d'air, besoin d'air, besoin de quitter cet endroit malsain et d'enterrer définitivement ce type de sa vie.

Il ramena ses genoux contre sa poitrine et ferma les yeux, tentant d'oublier ce qui lui arrivait. Il avait ignoré la question. Il murmura, doucement :

-Est-ce que c'est un monstre que tu es devenu ? Ou une facette de toi-même que tu m'as toujours cachée...


Il releva la tête et observa son ancien compagnon dans un silence blessé.

-On dirait que tu ne te rends même pas compte de toi-même.

_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: Un deux trois nous irons en... prison.   Lun 14 Sep - 15:24

(Un peu court désolé ><)

Il ne cessait de fixer Killian, et une chose était évidente : ce dernier voulait être partout et avec n'importe qui, sauf ici avec lui. A croire qu'il l'avait réellement traumatisé la dernière fois...tout ça parce qu'il avait changé, contre son gré en plus. Apparemment, le ton désinvolte qu'il avait prit pour essayer de minimiser la situation avait eu l'effet inverse, et le jeune exorciste se montrait encore plus méfiant, allant même jusqu'à ignorer ses questions ! Enfin au moins, il lui adressait toujours la parole, semblant chercher des explications. Bien sur qu'il savait ce qu'il lui arrivait, il en était conscient. Son esprit était clair à présent, il était presque le même qu'avant...jusqu'à ce que sa "bénédiction" ne se réveille à nouveau et là, il ferait mieux de s'évader avant de s'en prendre à Killian.

"Un monstre, quelle impolitesse dis-donc...non, ce n'est pas exactement ça, c'est plus...compliqué."

Voyant qu'il avait enfin l'attention de Killian, il se leva lentement pour ne pas effrayer ce dernier avec des gestes brusque et se mit sous la lumière venant du soupirail, mettant sa main devant son visage, exposant ainsi au jeune exorciste la cristal qui y était profondément incrusté. Sous l'effet de la lumière, le joyau brilla légèrement, provoquant un frisson chez Alexander qui ne bougea néanmoins pas sa main, laissant son ancien ami l'observer à sa guise.

"Une erreur dû à ma trop grande curiosité. Je suis toujours le même, c'est simplement que ce joyau, malgré ses avantages, possède quelques effets secondaires...comme une influence plutôt négative sur mon esprit. Mais son énergie est épuisée pour l'instant, je suis donc moi-même...jusqu'à ce qu'il se soit régénéré." une pause, il fixa Killian dans les yeux et ajouta "mais je ne suis pas le seul à avoir changé."

Il se détourna de son compagnon de cellule et porta son attention vers le soupirail, chantonnant doucement la chanson qu'il aimait tant : "la maison est derrière, le monde est devant, nombreux sentiers ainsi je prends..." (chanson de Pippin dans le Seigneur des Anneaux). En vérité, il était extrêmement mal à l'aise. Pas à cause de Killian, mais juste parce qu'il était enfermé pour un moment, et il détestait cela. rester prisonnier au même endroit, sans la possibilité de sentir la brise fraiche du matin sur son visage, sans pouvoir arpenter tous ces chemins qui s'offrent à lui...cette idée lui est insupportable. Toujours en chantonnant, il ajouta d'un ton las avant de reprendre sa chansonnette :

"Je suppose que, selon certains critères, je peux être apparenté à un monstre, surtout après ce que je t'ai fais."
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: Un deux trois nous irons en... prison.   Dim 20 Sep - 12:04

[C'est pas la longueur qui fait la qualité, regarde moi Cool *sort loin*
T'as oublié de remplir ta fiche personnage au fait xD]


Ses yeux s'écarquillèrent à la vue de la pierre qui trônait sur le dos de sa main. Comment était-ce possible ? De la magie, sans doute possible. Un caillou, un caillou comme cela... mais qu'est-ce qui avait bien pu lui passer par la tête ?! Une influence négative sur son esprit... une malédiction, oui !

-Tu restes fou jusqu'à ce que le joyau s'épuise..., murmura-t-il.

Ce n'était pas la même folie que celle de Killian. Killian, l'idiot du village, l'éternel enfant... Non, Alexander avait été investi par une folie bien moins douce, une folie mauvaise et destructrice, qui le mènerait à sa perte.

-Tu fais du mal à beaucoup de gens, Alexander, et un jour, tu te feras attraper, et tu seras pendu sur la place publique. Ou brûlé chez nous.

Il parlait doucement, sans arriver à mettre de la fermeté dans sa voix. Sans doute que malgré toute la répulsion que lui inspirait le conteur, il ne pouvait admettre l'idée de le voir mourir. La tristesse se voyait bien dans ses grands yeux bleus qu'il avait détournés pour les laisser vagabonder sur le sol de terre battue.

Tout à coup, il releva la tête, comme saisi par une volonté nouvelle :

-Pourquoi ne cherches-tu pas un magicien ? Il y en a plein dans cette ville, même s'ils se cachent. Il y en a certainement un qui accepterait de t'enlever cette chose, qu'il garderait en échange. Ça doit avoir de la valeur.

Comme s'il se départait un peu de sa méfiance, le jeune homme aux cheveux blonds s'autorisa à étendre ses jambes sur le sol pour les dégourdir, avant de les ramener à lui prestement et de se relever. Il s'adossa alors au mur de pierre en regardant le conteur. Il avait une nouvelle idée, certes moins plaisante que la première, mais qui pourrait s'avérer utile en cas de force majeure. Restait à ce qu'Alexander ne tienne pas trop à sa main...
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: Un deux trois nous irons en... prison.   Mar 22 Sep - 17:13

(Arf XD Voilà, une bonne chose de réglée, c'est rempli now !)

"Pas vraiment fou, Killian...disons que maintenant, certains instincts primitifs plutôt violents, ceux qui sont enfouis en chaque être vivant, ce sont réveillés. Cela passe pour de la folie aux yeux des autres humains, mais ce n'en est pas réellement."

Et il n'aimait pas l'idée d'être fou. Les instincts pouvaient être contrôlés, malgré la puissance de ce cher joyau, alors que la folie, la vraie, était irréversible et incontrôlable. La description du sort qui lui serait réservé, selon Killian, le fit doucement rire. Un rire amer, un rire blasé et sans espoir. Vu les choses qu'il avait faites par le passé, il méritait déjà l'échafaud depuis bien longtemps. Maintenant, sa noirceur n'était que plus voyante. Et après tout, ses diverses victimes l'avait bien mérité, d'une manière ou d'une autre. Killian avait été sa seule véritable erreur, l'innocence qu'il avait plus ou moins violé sans se rendre compte. Enfin, c'était le gamin qu'il connaissait avant dont il parlait, le nouveau était bien différent. Moins joyeux. Plus étrange. Ne le regardant pas dans les yeux, le conteur ajouta :

"Toi aussi tu as changé, et tu ne sembles pas enclin à tout me dire. Ma noirceur est peut-être plus visible, cela ne veut pas dire que tu n'as pas la tienne également. Car je ne ressens en toi aucune innocence, comme celle que tu avais avant et qui faisait tout ton charme."

Enfin, même s'il était devenu un beau jeune homme pas très désagréable au regard, loin de là. Mais il se sentait maintenant inférieur à lui, tandis qu'avant...c'était lui le protecteur bienveillant, ou presque. Drôle de situation. Il s'approcha de l'entrée de la cellule et la cogna mollement, espérant sans doute qu'une pichenette aurait ouvert le chemin de la liberté, mais ce ne fut pas le cas bien sûr. Killian semblait moins méfiant, ce qui était une bonne chose...mais il proposait des choses qui déplaisaient au conteur. Des magiciens...c'était la magie qui l'avait mis dans cette situation, cette science était trop dangereuse et, surtout...il ne voulait pas laisser à un quelconque illusionniste ce joyau si précieux, que même un musée ne mériterait pas ! Peut-être qu'en retournant là où il l'avait trouvé, il serait "guéri"...ou alors sa "bénédiction" prendrait de l'ampleur, qui sait ?

"Cette puissance m'a sauvé la vie durant mon voyage de retour vers St Thomas. Cette pierre n'est pas foncièrement mauvaise, je ne veux pas la laisser à un quelconque charlatan trop faible pour en faire un usage autre que mauvais. J'apprendrai à contrôler ce pouvoir, il suffit de volonté après tout. Je dois juste devenir plus fort mentalement."

Reportant son attention sur Killian, il ajouta, d'un air quelque peu inquiet :

"Pourquoi vouloir aider celui qui t'as blessé ? Celui qui te dégoute autant ? Car c'est ce sentiment qui te domine maintenant à ma vue...et je pense que je ne suis pas le seul à avoir besoin d'aide, n'est-ce-pas ?"
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: Un deux trois nous irons en... prison.   Mar 29 Sep - 23:43

Instincts primitifs ? Se battre ainsi relevait-il d'instincts primitifs ? Killian en doutait. Alexander refusait simplement de s'avouer que la folie s'était emparée de lui... il en avait fait de même, au début. Et puis il avait fini par s'habituer à l'idée, surtout lorsqu'il voyait les réactions de ses anciennes connaissances...

Adossé au mur, le jeune homme laissait le conteur parler sans émettre une objection. Son regard finit sur le sol de terre battue lorsqu'il évoqua son innocence perdue. Il avait envie de protester, de dire que ce n'était pas vrai. De lui montrer qu'il avait gardé ce côté de lui-même. Mais il se tut, laissant le silence peser sur sa conscience, et les paroles accusatrices faire leur effet. Comment lui répondre alors qu'il ne savait pas lui-même où il en était ? Et pourquoi n'abandonnait-il pas l'idée de découvrir ce qu'il lui était arrivé ? Il murmura alors, très bas, comme pour lui-même :

-Je n'ai pas envie d'en parler.

Il releva un instant les yeux avant se se complaire dans la contemplation de ses chaussures. L'image lointaine, vague et floue, de l'homme qui avait changé son destin et fait de lui un faux adulte se promenait dans ses souvenirs sans qu'il puisse la saisir.
C'était éprouvant, et cette hantise durait depuis plusieurs mois déjà. Depuis son retour sur Terre.

La suite du discours ne l'atteint pas réellement. Alexander voulait penser que la chose dans sa main était bonne. Il ne fallait pas abandonner. Et peut-être user de force, dans le pire des cas. Poussé par un espoir sourd rejailli du fond de son cœur, Killian voyait déjà comment organiser l'enlèvement.

-Je voudrais que tu redeviennes comme avant... le charlatan en question pourrait te l'enlever contre une somme d'argent et tu garderais la pierre... ce serait toujours mieux.

De la drogue, un sac, des cordes. Un magicien conciliant. De l'argent et de l'aide. Oui, ce serait une bonne chose, une très bonne chose. Comme ça la pierre serait enlevée, il la jetterait au fond de la mer, et adieu Alexander le Maudit. Les jours heureux reviendraient...

Il finit par répondre à la dernière question d'un air songeur, encore perdu dans ses illusions :

-Pourquoi aurais-je besoin d'aide ? Il me faudrait juste un travail stable et une maison... une petite maison, avec un jardin... je devrais me faire apprenti chez quelqu'un.
_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Alexander Drachen
Conteur ~ Explorateur

avatar

Nombre de messages : 428
Origine : Cherches et tu trouveras...ou pas
Camp : Neutre-Mauvais à tendance indifférent

Conjoint : Ma conscience


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Frapper avec ma jolie dague, et donner de puissants coups avec mon bras gauche, qui ne ressent pas la douleur.

MessageSujet: Re: Un deux trois nous irons en... prison.   Lun 5 Oct - 17:47

Il ne voulait pas en parler ? Sympa, Alexander se retrouvait le seul à se confier alors...enfin bon, il était peut-être trop tôt pour les confessions du jeune exorciste, il attendrait donc le temps qu'il faudra. Après tout, il avait de la chance de pourvoir discuter de nouveau avec Killian, vu ce qu'il lui avait fait, n'est ce pas ? Reportant son attention vers le soupirail filtrant un peu de lumière, il entendit dehors le cri d'Elias, toujours présent dans les environs en attendant son maître bien aimé. Visuellement, tout ce qu'il pouvait voir, c'était les pieds des badauds passant près de leur cellule. Très sympa comme paysage. Puis, revenant à son cher compagnon de cellule, il soupira de lassitude en hochant négativement la tête, voyant que son ami ne voulait vraiment pas abandonner l'idée de le changer pour qu'il redevienne comme avant.

"Je ne veux pas qu'on me retire cette pierre, j'apprendrais à la contrôler avec le temps. De toute manière, je doute fort qu'un charlatan se prétendant magicien puisse la retirer, et tout ce que tu y gagneras c'est une perte d'argent pour aucun résultat."

Il n'aimait pas cette lueur dans le regard de Killian. Non, il était visiblement bien décidé à faire quelque chose pour Alexander, et vu le caractère imprévisible de ce jeune exorciste...mieux valait rester sur ses gardes. Tiens, en parlant de gardes justement, l'un d'eux frappa violemment à la porte et ouvrit un petit panneau, y glissant rapidement deux petits bols d'eau ainsi que deux morceau de pain qui ne semblait pas de toute première jeunesse. Bon, au moins ils avaient le droit à un repas chacun, aussi le conteur alla chercher l'un des bols et l'un des morceau de pain et les donna à Killian, avant d'aller chercher sa propre ration. Il avait faim. Très faim. Vraiment très faim. Aussi il ne lui fallu que quelques instants pour engloutir ce maigre repas, sans prendre le temps de le savourer. Le joyau sur sa main sembla luire pendant une fraction de seconde et un étrange picotement lui parcouru l'échine. Son pouvoir commençait peu à peu à revenir, mais il faudrait plus de temps, et surtout plus d'énergie. Quand il sortirait, il irait dans une auberge et commanderait un repas avec beaucoup d'alcool et beaucoup de viande ! Quelle bonne idée...il sentait d'ici l'odeur de la chair grillée à souhait, quel délice...

"C'est donc ça que tu recherches ? Une vie banale et posée comme la plupart des habitants ? Enfin, si c'est ce que tu recherches, tant mieux, tant que tu es heureux. Si tu le veux, je pourrais même t'aider à te trouver du travail. Honnête bien sur. Je te dois bien ça après tout."

Pour sa part, l'idée de s'installer dans une jolie maison avec une vie routinière ne lui plaisait pas. Il voulait continuer ses voyages, découvrir d'autres légendes et résoudre d'autres mystères. Être enfermé, il ne le supportait pas. D'ailleurs, il se sentait de plus en plus mal à l'aise ici. Depuis combien de temps était-il enfermé ? Des heures ? Des jours ? Des semaines ? Des mois ? Des...années ? Il avait déjà perdu la notion du temps, il voulait vraiment sortir, il n'aimait pas être enfermé dans un même endroit un peu trop confiné pendant trop longtemps. Cela devait d'ailleurs se voir, car le conteur tournait lentement en rond, faisant le tour de la cellule encore et encore, visiblement mal à l'aise.

"Pourquoi ils ne nous libèrent pas maintenant ? Tu n'as pas fait grande chose de grave je pense, et moi ce n'était qu'une bagarre de taverne...hey monsieur le garde ? Je m'excuse ! Vous êtes très gentil et je n'aurais pas dû vous insulter, voilà ! Je peux sortir maintenant ?"

Aucunes réponses bien sur. Ah, si. Un léger rire. Dommage, il ne sortirait pas tout de suite on dirait...
_________________
Chaque légende a sa part de réalité...
Chaque légende à son côté obscur
Chaque imprudence a son prix...


Alexander's Theme
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian
۩ Apprenti exorciste ۩

avatar

Nombre de messages : 1043
Origine : Quelque part en France.
Camp : Instable

Conjoint : Plus personne.


Fiche personnage
Relations:
Capacités: Manger. Dormir. Hmmm euh c'est tout o_o'

MessageSujet: Re: Un deux trois nous irons en... prison.   Sam 10 Oct - 0:22

[Je n'ai pas trop développé u_u]


Comme prévu, Alexander rejeta l'idée. Et bien on ferait comme on avait dit : on ne lui demanderait pas son avis. Et ensuite, il serait forcé de reconnaître que ç'avait été la meilleure chose qui lui soit arrivée. Que Killian était un génie, le meilleur blond du monde. Le plus beau et le plus fort. Et qu'il serait éternellement son esclave pour le remercier. Et qu'ils vivraient heureux et qu'ils auraient beaucoup d'enfants !!

Puis ce fut l'heure du repas. Enfin, si on pouvait appeler cela un repas...

-Je ne sais pas combien de temps encore je survivrai sans cette vie banale et posée, comme tu dis. Je n'ai pas autant de ressources que toi... j'aimerais savoir que j'aurai quelque chose à manger, un endroit pour dormir, et la chaleur d'un feu tous les jours. J'aimerais ne plus jamais devoir mendier... l'aventure, une fois de temps en temps, c'est plaisant. Mais tous les jours, ça reste ton apanage...

Il saisit le bout de pain et l'examina sous toutes ses coutures, avec l'air de se demander si c'était comestible.

-J'en ai encore pour sept jours il paraît. Ca m'étonnerait qu'ils nous laissent partir si tôt étant donné que tu viens d'arriver. Enfin, au moins, ici, il y a un toit...

Et une demi heure passa encore, silencieuse, parsemée de petits bouts de conversation sans grand intérêt, jusqu'à ce qu'un garde ouvre la porte, éveillant l'attention des deux occupants de la cellule. Et un faux espoir.

“Toi, là, le brun, tu changes de cachot.”

Il l'attrapa par le bras pour l'entraîner dehors en claquant la grille, sans laisser à Killian le temps de lui dire au revoir. A peine retrouvés et déjà ils se quittaient. Enfin, maintenant qu'il était parti, le jeune exorciste se sentait un peu mieux. Plus de menace. De l'espace. De l'air. Et du temps à loisir pour élaborer son plan...

[Fin du topic, suite dans les Bas Quartiers !]

_________________

Un clic par ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ghost-stories.forum-actif.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un deux trois nous irons en... prison.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un deux trois nous irons en... prison.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Agnosia :: Abellion :: Quartier riche :: Geôles -