Ghost Stories

Bienvenue dans ces lieux maudits...
 
AccueilFAQMembresGroupesS'enregistrerConnexion

 

 Ancienne maison des Von Tassel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Auteur Message
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Ancienne maison des Von Tassel   Lun 27 Avr - 22:23

Avant de partir de chez elle, Monica avait pris soin d'emmener avec elle une ancienne photo de son père et d'Angélique ou l'on pouvait distinguer en arrière plan la maison qu'elle devait retrouver.
Après plusieurs jours de recherche infructueuse, Monica commençait a désespérer, lorsque tout à coup au détour d'une rue, Monica vit une maison qui ressemblait étrangement à celle de la photo, elle s'avança d'un pas lent et prudent.
Lorsqu'elle se retrouva devant le portail, Monica afficha un sourire, c'était elle, la maison de son père, enfin elle y été arrivée.
Devait-elle passer le portail? Devait-elle attendre que l'on vienne la chercher?
Monica ne savait que faire, mais sa curiosité l'emporta sur sa politesse, elle passa le portail, et se dirigea vers la porte d'entrée.
Elle frappa à la porte mais personne ne lui répondu, Monica poussa la porte qui s'ouvrit toute seule, un souffle glacée se dégagea de l'intérieur de la maison.
Elle pénétra à l'intérieur, cette dernière était poussiéreuse et on voyait que le ménage n'avait pas été fait depuis des années, c'était impensable que quelqu'un puisse vivre dans un tel endroit.Néanmoins, la maison était d'une grandeur inimaginable, lorsque l'on lever la tête le plafond été tellement haut que cela pouvait donner des vertiges. Les murs était d'un blanc étincelant, les escaliers étant en marbre blanc, Monica commença à monter les escaliers pour voir comment était les chambre et plus particulièrement celle de son père.
Monica s'engouffra dans un long couloir et passa devant plusieurs pièces vides et sans aucun meuble à l'intérieur, lorsqu'elle s'arrêta devant la plus grande des chambres, elle pénétra à l'intérieur de celle-ci, sur la table de chevet était posé une photo représentant son père avec une femme qui devait certainement être Angélique.
Monica reposa délicatement la photo sur la table de chevet et en se retournant elle vit une ombre blanchâtre passer, son sang ne fit qu'un tour et elle resta immobilisée et ne put plus bouger tellement elle était terrifier.


Dernière édition par Monica Von tassel le Lun 8 Juin - 14:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Jeu 30 Avr - 18:30

Des années d'errance n'avaient en rien arrangé l'état d'esprit de la jeune femme, elle arpentait sans relâche les pièces de cette grande demeure qui commençait à tomber en ruine lentement, il était parti précipitamment, laissant tout à sa place initiale, si l'on cherchait bien on pouvait même voir quelques traces de sang à peine frottées pour les faire disparaitre. Cela lui faisait presque mal au cœur de toujours arpenter ces mêmes couloirs, empreints de son glorieux passé, ah s'il n'était pas revenu elle serait encore heureuse, ensanglantée mais heureuse, elle n'aurait jamais été seule, sa demeure serait encore belle et elle serait encore entière.
Mais le destin avait voulu tout ceci différemment, elle était seule, volatile, inutile, et sa maison devenait lentement une ruine triste, vestige de sa grandeur passée.
Pourtant, une question tournait sans cesse dans sa tête, toute sa vie elle avait entendu dire que seuls les gentils étaient récompensés, que seuls eux allaient au paradis, qu'ils ne se sacrifieraient pas en vain, or, elle était revenue au point de départ, pas de flammes en enfer, pas de châtiment éternel, et pourtant aux yeux du monde, elle était un monstre sanguinaire. Pourquoi donc était elle revenue? Peut être la terre était elle vue comme étant l'enfer? Enfin quoi qu'il en soit, elle n'aurait sans doute jamais la réponse, personne n'était venu la voir pour lui montrer le chemin.

Mais que faire ici sinon attendre en se désespérant de ne pas voir arriver celle qu'elle cherchait, pourtant elle n'était pas prête à venir, aucun curieux ne poussait sa porte, pourquoi une demoiselle qui n'avait aucune idée de son existence viendrait pousser cette porte scellée tant bien que mal depuis des années? Sans compter qu’étant morte avant sa naissance et son mari ayant déserté la demeure bien avant de procréer de nouveau, elle n’avait aucune idée d’a quoi la demoiselle dont elle voulait la mort pouvait bien ressembler, blonde ? brune ? Chatain ? Aucune idée, pourtant, elle espérait que le destin jouerait de nouveau en sa faveur et mènerait cet agneau pur et innocent jusqu’à sa demeure et que sa haine infinie lui indiquerait la bonne personne à prendre pour cible.Non qu’elle craigne de blesser une innocente, loin de la, elle l’avait fait plusieurs fois de par le passé sans en rougir le moins du monde, mais sa haine ne serait apaisée que lorsque la personne en question serait morte de malheur, et ce quel que soit son caractère, son passé et ses ambitions, tuer une brillante scientifique ne la dérangeait pas le moins du monde, de toute façon, cela ne lui serait d’aucun secours.

Mais pourquoi penser que ce serait une femme ? ET si il avait engendré un beau mâle qui porterait son nom par delà les siècles et les générations ? Un jeune homme portant ses gènes et ressemblant surement à son assassin..Il serait alors plus facile à identifier dans ce cas la, beaucoup de traits sont communs entre mâles d’une espèce.la demoiselle était donc en train d’errer comme à son habitude , se demandant donc comment elle pourrait reconnaître l’objet de sa haine, lorsque, un frémissement inhabituel lui fit tourner la tête. Il y avait quelqu’un dans la maison, une jeune demoiselle frêle qui avait de toute évidence posé les yeux sur la photo et qui pouvait l’apercevoir. Comment réagir alors, plusieurs propositions tournèrent alors dans son esprit, l’effrayer ? Essayer de s’en faire une alliée ? la seconde proposition lui sembla être la plus sage

*Après tout, si je veux avoir une chance d’attirer celui ou celle que je cherche ici, il faut que la maison vive de nouveau, qu’elle donne envie..Angélique, c’est le moment de montrer ton talent aux yeux du monde*

Ainsi donc, la demoiselle fit demi tour, se sachant semi apparente elle s’efforça de prendre une expression emplie de bonté et d’une infinie tristesse, préférant de loin inspirer la pitié et la compassion que la peur étant donné ses projets. D’une voix lointaine et implorante elle prononça ces mots

-Enfin, de la compagnie, je me sentais si seule..N’ayez pas peur mademoiselle je ne vous veux aucun mal..Je suis si seule..Ne partez pas..Restez un peu avec moi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Ven 1 Mai - 16:19

Monica ressentit un vent froid venir de derrière elle, puis une voix résonna, son sang ne fit qu'un tour lorsqu'elle se retourna. Elle crut tout d'abord avoir une hallucination, non ce n'était pas possible, ce ne pouvait pas être vivante, non elle ne pouvait le croire.Monica fit quelques pas en avant et commença à dévisager le spectre présent devant elle, son visage était fin, elle ressemblait étrangement à...Elle reprit la photo et la scruta, elle leva la photo au niveau de la tête d'Angélique et poussa un petit cri d'horreur, puis elle se frotta ses yeux pour être sur qu'elle ne rêver pas, une silhouette blanchâtre se tenait bien devant elle et lui parlait, elle lui disait de ne pas avoir peur, qu'elle ne lui ferait aucun mal, mais peut-on vraiment croire ce que nous dit un fantôme?
Cependant, sa curiosité l'emporta sur sa raison et elle se rapprocha de plus en plus prés d'Angélique jusqu'à être nez à nez avec elle. Monica se trouva envoutée par la beauté de cette femme, elle ne pensait pas que l'on pouvait rester aussi belle même après la mort.
Monica tenta une question:

"Je suppose que vous connaissez mon père, et je suis venu jusqu'ici car il n'a jamais voulut me parler de vous, et je voudrait savoir qu'elle genre de relation il y 'avait entre vous?"



Dernière édition par Monica Von tassel le Lun 8 Juin - 15:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Sam 9 Mai - 18:51

De toute évidence, l’intruse n’était pas dotée d’un sang assez froid pour pouvoir voir un fantôme sans s’en effrayer… Et pourtant elle avait fait de son possible pour avoir l’air vulnérable et douce…A croire que ce genre de personnages ne lui collait pas vraiment à la peau. Non, cela ne pouvait être, la faute venait de la demoiselle qui n’était pas assez forte ou assez connaisseuse en matière de bon jeu scénique, il ne pouvait en être autrement.

Une question tournait en rond dans sa tête inlassablement, que faisait elle donc ici ?Une demoiselle qui avait autant peur des fantômes inoffensifs n’avait pas sa place en ces lieux ? N’avait elle pas entendu les rumeurs ignobles qui circulaient sur le lieu en question ? Si elle les avait entendues, qu’est ce qui avait bien pu la pousser à venir jusqu’ici et franchir les portes de l’édifice ? Elle n’avait pas de temps à perdre avec des êtres sans importance et sans maîtrise d’eux-mêmes..

Que d’efforts à fournir pour sembler agréable, pourtant elle l’avait fait maintes et maintes fois lors des absences de son mari, combien s’étaient laissés prendre à son petit jeu fort amusant au demeurant..Un petit sourire passa sur son visage, vestige de ces mémoires à peine fanées qui passèrent en son esprit, comme pour saluer son génie passé..Quelle délicate attention..

Cependant elle fut sortie de ses nouvelles élucubrations par ce même frisson qui lui avait fait remarquer la présence d’une inconnue non attendue, elle posa son regard sur cette dernière, elle avait encore la photo en main. Il ne lui fallut pas beaucoup de temps pour faire un lien entre la photo et son état fébrile soudain à deux reprises..Elle devrait faire en sorte de cacher cette dernière dès que la demoiselle serait partie..S’il ne lui prenait bien sur pas l’idée de l’amener avec elle..Ce qui serait fort fâcheux.

La jeune Monica sembla ne pas vouloir croire à quelque chose, et que ce soit à elle où à la photo, quelque chose la dérangeait et c’était visible comme le nez au beau milieu de la figure..Elle cria, angélique fit la moue, en plus d’être inopportune, elle était bruyante, ah la jeunesse d’aujourd’hui .Si elle avait crié de la sorte quelques dizaines d’années plus tôt, on l’aurait faite enfermer…Comme il était advenu pour elle…Mais les temps avaient évolué et personne ne ferait rien pour la faire taire où lui forger un peu mieux le caractère.

Un nouveau sourire para son visage, c’était une très bonne chose que la demoiselle semble présenter une certaine faiblesse, elle n’aurait aucun mal à essayer de s’immiscer en son esprit et ainsi mettre son important projet à exécutions..Ainsi donc elle se devait d’avoir l’air bien plus amicale, la confiance est un allié de choix dans ce genre de manigances..La demoiselle se rapprocha, tiens donc, une preuve de courage ? Plutôt amusant..Finalement, après quelques instants de contemplation silencieuse durant laquelle Angélique se voulut la plus douce possible, Monica prit la parole.

Un doute vint s’immiscer dans son esprit..Son père ? Ce ne pouvait être qu’une coïncidence, combien de chances y avait il pour que cette demoiselle qui serait si facile à précipiter dans les abîmes soit celle qu’elle cherchait ? Presque aucune..et pourtant, il y avait une petite probabilité..Mais ne nous avançons pas…Jouant la prudence, elle sourit tendrement et finalement répondit.

-Votre père dites vous ?Peut être est il de mes connaissances, mais il me faudrait quelques éléments supplémentaires afin de pouvoir identifier la personne dont vous faites état..Un nom de famille ? Un portrait ? Quelques lignes de son histoire ?

Elle marqua une courte pause, savourant ce qui serait peut être les dernières secondes précédant la mise en œuvre de son plan diabolique..Et ajouta, toujours plus mielleuse, désignant un fauteuil à peine empoussiéré.

-Pardonnez moi mademoiselle, je suis fort peu aimable, vous devez être fatiguée ? Pourquoi ne pas vous asseoir sur ce fauteuil ? Vous seriez surement plus à votre aise ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Sam 9 Mai - 22:46

Monica fut étonnée par la douceur qui se dégageait d'Angélique, comme se fait il qu'elle pouvait ressentir ainsi la bonté d'une personne et d'autant plus celle d'un fantôme, qui sont en général comme on les dits des âmes perdues, qui cherchent à retrouver la paix, aucune bonté ne pouvait donc sortir d'eux.
Pourtant Monica avait de lui accorder une chance et de la laisser parler afin de voir ce qu'elle pouvait bien pouvoir lui dire sur son père.
A l'énoncé de sa question, Angélique ne semblait pas savoir qui pourrait être son père, en même temps il est vrai qu'elle n'avait pas donnée tellement d'informations sur la véritable identité de son père, mais elle était tellement sur que c'était elle la femme qu'elle cherchait, que le fait de lui décrire son père ne lui était même pas venu à l'esprit.
Angélique lui proposa de s'assoir sur un vieux fauteuil recouvert d'une bâche blanche, sans doute pour cacher la vieillesse du meuble. Monica s'avança donc en direction du fauteuil, tout en fixant du regard le fantôme, de peur qu'elle n'en profite pour lui sauter dessus.
Après s'être assise elle commença sont récit:

"Il est vrai que je ne vous ai pas bien éclairer sur la véritable identité de mon père, ni sur la mienne, je me prénomme Monica Von Tassel, quand à mon père il se prénomme Richard et a vécu ici pendant plusieurs année, il est musicien, cet homme de grande taille, brun aux yeux marrons.
J'ai retrouver cette photo chez moi, et il me semble que c'est vous sur cette photo?
Mon père n'a jamais voulu me parler de la relation qu'il a eu avec la femme présente sur cette photo, et j'espère que cela peut être vous car j'aimerais beaucoup que vous m'éclaireriez sur votre relation passée."


En disant cela Monica avait tendu la photo à Angélique afin qu'elle puisse voir la photo, une lueur d'espoir commencer à se voir dans les yeux de Monica, s'était forcement, ce ne pouvait être qu'elle.


Dernière édition par Monica Von tassel le Lun 8 Juin - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Mar 12 Mai - 11:54

Ca avait l’air d’être gagné…Si l’on en jugeait par le visage de la demoiselle dont tous les traits étaient détendus et parfaitement lisses, aucune crainte ne lui était vouée. C’était une bonne chose pour une première étape, c’était ça de moins à faire, la mettre en confiance. Mais quelque part, cela ne semblait pas bien difficile de la mettre en confiance, elle semblait si naïve et si jeune…A vrai dire, elle en avait presque nourri de l’amitié à son égard, une pauvre demoiselle qui semblait au final bien perdue, oui, presque une certaine sympathie.
La demoiselle s’assit, il semblait rester quand même une pointe de méfiance, elle ne semblait pas tout à fait rassurée, mais le gros du travail était fait, elle n’avait qu’a sourire gentiment et à parler toujours aussi doucement sans jamais faire de gestes brusques, surtout aucun geste pouvant effrayer. Seulement, cela n’allait pas être si facile qu’elle l’avait espéré puisqu’en effet elle connaissait son père.

La demoiselle énonçait tout ceci avec une innocence flagrante, de toute évidence elle ne savait vraiment rien, ni ce qui s’était passé, ni ce qu’elle risquait en parlant de la sorte, et c’était surement mieux, tout était entre les mains d’Angélique, allait elle être capable de conserver son calme en l’entendant parler de Richard ? Ou allait elle laisser libre cours à cette fureur qui la rongeait depuis bien des années maintenant ? Si on lui avait posé la question à ce moment précis, elle n’aurait su quoi répondre, et pourtant il fallait bel et bien répondre à cette question, qui prédomine entre l’art du déguisement enorgueilli et la fureur sans bornes ?

Attentant patiemment, ne sachant pas encore ce qui l’attendait, elle ne se défaisait pas de son air désespérément agréable, finalement, Monica donna quelques détails..Son sang ne fit qu’un tour, Richard…Serais ce possible ? Non, ce ne pouvait être qu’un hasard…Pas ce Richard la..Enfin, afin de ne pas perdre totalement le contrôle, elle essaya de se persuader que cela pouvait encore en être un autre, mais le faut qu’il fut musicien, et puis la photo…Il n’y avait plus aucun doute..

Elle dut faire un gros effort pour ne pas se matérialiser et la battre sauvagement, enfin l’instrument de sa vengeance s’était offerte à elle, sans qu’elle eut vraiment à la chercher, et c’était une fille comme elle se l’était figuré dès le départ .Elle ne ressemblait pas vraiment à Richard mais sa filiation la lui rendit immédiatement insupportable, mais que faire, si elle se laissait libre cours à sa fureur sur l’instant, la demoiselle mourait instantanément, sans même comprendre, pourtant qu’elle était forte cette pulsion, cette envie de molester sa chair douce et blanche, de tâcher les murs, de s’approprier son sang, en mémoire du bon vieux temps…

Physiquement, ceci se marqua légèrement, son regard sembla soudain plus froid, ses doigts se contractèrent légèrement, un peu comme si un cou, le cou d’une jeune femme innocente se trouvait la, certes tout ceci était très léger, signe qu’elle ne pouvait maîtriser son corps comme elle le voulait, et ce même après la mort. Se battant pour rester calme, forçant pour faire persévérer ce doux sourire sur son visage et bien sur conserver cette voix doucereuse, elle entreprit de répondre, doutant pourtant encore de la manière de réagir appropriée ainsi que les mots à choisir.

-Et bien, en effet, c’est bien moi qui suis sur cette photo aux côtés de votre père mademoiselle….

Et pourtant
Comme frappée par une douleur indicible, Angélique sembla se jeter sur le lit de désespoir comme le ferait une héroïne de pièce tragique. Des pleurs magnifiquement feints s’élevèrent dans la pièce, des larmes de rages aidant, passant parfaitement pour leurs jumelles, celles de désespoir, elle ne doutait pas pouvoir la duper en jouant la carte de la pitié. Redoublants de sanglots, elle essaya de parler, feignant cette respiration saccadée et cette émotion déchirante dans la voix..

-Ô combien ces souvenirs…Me..Sont..Douloureux…Il…M’a.. Abandonnée…Après…M’avoir..Maintes..Fois..Trompée..

Nouveau flots de larmes et de geignements …Elle n’avait en fait rien perdu de son talent de comédienne..

-Et il ôse…Faire…Courir le bruit..Que..Que..Que je suis une femme indigne et..Monstrueuse..Que..Tout est de ma faute…Ô Combien je suis malheureuse…

Voila encore d’autres larmes de rage et gémissements de comédienne aguerrie. Qui aurait pu penser qu’elle n’était en rien sincère, que tout ceci n’était qu’une immonde mascarade ? Que le piège se renfermait lentement sur l’innocente demoiselle qui cherchait juste à connaître son passé ? Personne, la est bien le tragique de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Mar 12 Mai - 15:53

Au moment au Angélique prit la photo, Monica Angélique se jeter de désespoir sur son lit et éclater dans de grands sanglots, Monica se savait plus vraiment ou se mettre, comme se fait-il qu'une simple photo puissent provoqué tant de mal chez une personne.
Elle écouta attentivement les paroles d'Angélique qui lui racontait que son père l'avait trompé à mainte reprise et qu'il l'avait abandonner. Monica ne pouvait en croire ses oreilles, son père cet homme qu'elle admirait depuis sa naissance pour sa droiture et son élégance n'aurait pu commettre des choses aussi répugnante.
Angélique continuer tout de même la voix pleine de sanglot à sortir sa souffrance et son malheur. Monica ne savait pas très bien, si elle devait la croire ou pas, cependant la souffrance d'Angélique la toucha et elle se dit que son père avait pu commettre quelques erreurs dans le passé, elle demanda toutefois à Angélique:

"Êtes-vous sur de ce que vous avancez? Avez-vous des preuves pour dire cela?"

A peine la question posée, Monica regretta de l'avoir posée, car après tout, si cette femme pleurait c'est qu'elle devait bien s'appuyer sur des faits avérés.
Monica regarda autour d'elle en scrutant les différentes partie de la pièce, elle n'en revenait pas que son père ait pu habiter dans une maison telle que celle la, et surtout pourquoi n'avait il pas garder cette maison, au lieu d'acheter une vieille maison à la campagne ou personne ne passer jamais.
Soudain une idée lui vain, pourquoi ne resterait-elle pas ici, après tout, il y avait du ménage à faire et elle était sur que cela ne dérangerait pas Angélique qui devait se sentir bien seule après toute ces années, et puis c'était l'endroit parfait pour commencer une nouvelle vie et pour montrer à tout le monde qu'elle avait réussi même si elle était partie tôt de chez elle.
Un sourire vain donc se poser sur son visage et elle dit à Angélique d'une voix enjouée:

"Je me demandais si cela ne vous dérangerais pas si je m'installer ici pendant quelques temps, je vois qu'il y'a pas mal de ménage à faire et je pense aussi que vous devez vous sentir seule, un peu de compagnie ne vous ferez pas de mal.
Qu'en dites vous?"

Monica regarda fixement Angélique avec une lueur d'espoir aux fonds des yeux, mais elle se disait que cela était gagner d'avance et qu' Angélique ne pouvait as refuser ou alors elle devait lui donner de bonnes raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Sam 16 Mai - 19:15

A vrai dire, si on lui avait posé la question avant sa mort, jamais elle n’aurait répondu qu’il était capable humainement parlant de pleurer autant de son vivant, et cela n’étant possible vivant, comment pouvais-ce l’être une fois mort ? A vrai dire, toutes ces aventures réveillaient en son esprit le spectre( comme c’est amusant..) d’anciennes questions soulevées par les nombreux livres qui furent tombés sous ses yeux et qu’elle avait dévoré avec une envie à peine voilée.

Mais la n’était pas la question, pour l’instant elle se devait de rester crédible, sans pour autant en faire trop et risquer de dévoiler le pot aux roses .Pour le moment tout se passait pour le mieux, elle pouvait sentir la gêne grandissante dans son interlocutrice, elle savait que c’était gagné. Certes elle avait pris un pari risqué, comment une inconnue, même épleurée pouvait convaincre une jeune femme innocente et donc de surcroit douce et aimante que son père chéri était le monstre qu’il n’était pas ? Enfin, elle était presque sure qu’il l’avait trompée, comment aurait il pu en être autrement ?

D’ailleurs, si lui ne l’avait pas trompée elle aurait à admettre que c’était bel et bien elle le monstre immonde qu’elle dépeignait. Et si il n’avait réellement pensé qu’a elle durant tout ce temps ? Et si..non, non non, elle s’empressa de chasser ces pensées pour les remplir des dernières images qu’elle vit de lui, un époux cynique qui l’emmura vivante sans regret aucun, oui, c’était un monstre sans cœur.

Lorsque Monica posa la question fatidique, Angélique dut réfléchir bien vite..Une preuve ? Et bien son malheur si habilement feint n’était il pas la preuve la plus frappante de la culpabilité de cet immonde Richard ? Elle se releva lentement, essuyant comme elle le pouvait le flot de larmes qu’elle avait réussi à faire couler abondamment. La voix entrecoupée de sanglots , elle s’assit sur le rebords du lit, se donnant ainsi quelques précieuses secondes de plus pour penser à tout cela.

-Je n’en ai pas hélas. Il fut assez..Rusé pour cacher ses outrages aux yeux du monde..Vous me voyez donc bafouée par mon époux qui me donna la mort et reniée par le monde qui ne me croit aucunement..

Et elle fit en sorte de sangloter plus encore, le visage enfoui dans ses mains, sa mort fut un moment particulièrement atroce comme n’importe qui eut pu s’en douter…Et ce souvenir lui suffit à faire naître les larmes demandées, ô combien cela sert d’avoir un jour souffert dans sa vie, il permet les plus douces vengeances qu’il soit donné de concevoir.

Après quelques instants d’un lourd silence entrecoupé de sanglots, la demoiselle ouvrit de nouveau la bouche afin d’annoncer une nouvelle qui ne fut pas sans ravir Angélique, ainsi donc elle se jetait elle-même dans la gueule du loup ? Bien qu’elle n’en tire qu’un moindre mérite, elle en tirerait surement un bien grand plaisir par la suite..Comme attirée par son air enjoué, Angélique sortit son visage de ses mains, et la voix toujours tremblante, elle sembla retrouver un semblant de sourire..

-Et bien..Il est vrai que je suis bien seule ici..Mais, je ne voudrais pas que vous restiez par pitié uniquement, je n’aurais pas le cœur de conserver captive une demoiselle aussi gentille contre sa volonté..

Un mince sourire passa sur son visage

-Vous êtes emplie de bonté mademoiselle, je prierais le ciel chaque jour de m’avoir permis de vous rencontrer..Si vous voulez vraiment rester à mes côtés, sachez que vous êtes ici chez vous, vous pouvez faire ce que bon vous semble, n’ayez point peur d’inviter bon nombre de convives, ce château ne fut que trop vide durant toutes ces années..Considérez vous comme ma fille légitime..

Elle essuya alors le reste des quelques larmes factices qui avaient légèrement rougi ses yeux.Voila comment on gagne la confiance de sa proie avant de lui faire subir d'odieux outrages.Quoi ed plus terrible que d'être trahie par celle qui se prétend votre amie et même une mère?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Sam 16 Mai - 19:43

Monica écouter avec attention ce que lui racontait Angélique qui sanglotait toujours toute les larmes de son corps, ainsi donc elle n'avait pas de preuve de ce qu'elle avançait, Monica ne savait donc pas réellement si elle devait la croire ou pas, mais en entendant les larmes d'Angélique recommencer de plus belle, Monica ne pouvait plus douter de la sincérité de celle qui avait était pendant longtemps la femme de son père. Et même si son père l'avait effectivement trompée, tout cela était du passé et il n'avait jamais eu aucune autre aventure après avoir rencontré sa mère.
En entendant Angélique lui dire qu'elle pouvait rester ici, Monica sentit son cœur faire un bond dans sa poitrine, bien sur elle ne voulait pas rester uniquement par pitier, elle voulait aussi montrer aux autres qu'elles avaient réussi, malgré tout ce qu'on avait pu lui dire depuis qu'elle était partie de chez elle.
Toutefois elle entendit une phrase d'Angélique qui lui fit faire un léger sursaut, qu'entendait-elle pas "fille légitime", la question ne lui fut pas posée longtemps et Monica s'empressa de remercier son hôte:

"Vous êtes sûr que cela ne vous dérange pas, je veux dire je ne reste pas avec uniquement parce que j'ai de la pitier, mais aussi parce que je voudrait en savoir un peu plus sur le passé de mon père et vous êtes la seule personne qui puisse m'aider à comprendre comment il était... mais au faite je voulait vous posez une question qui me tient à cœur.... comment vous... enfin...."


Monica avait du mal à finir sa phrase elle ne savait pas trop si ce genre de question se poser et surtout des questions aussi directe, mais était-elle sur de vouloir vraiment savoir, après tout c'était quelque chose de personnelle et cela était peut-être dur d'évoquer ce genre de traumatisme.
Mais après tout tant pis elle voulait savoir de quoi cette femme était morte, tout ce qu'elle espérait c'était que se ne soit pas son père qui est fait sa, car elle ne pourrait pas le supporter.
Elle chassa cette idée de sa tête, après tout pourquoi aurait-il fait sa, non ce n'était pas possible, il en "tait incapable, il avait déjà beaucoup de mal à donner une simple gifle à quelqu'un alors l'assassiner c'était encore moins probable.
Monica regarda fixement Angélique et prit une grande inspiration:

"Voila, je voudrait savoir comment vous êtes morte? si ce n'est pas trop indiscret."

Monica retint sa respiration pendant tout le temps ou Angélique allait lui répondre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Sam 23 Mai - 23:18

Que d’efforts à fournir pour arriver à rendre crédible une histoire qui ne l’avait été et qui ne le serait jamais. Et pourtant le pari semblait gagné, elle avait un gros avantage sur Richard et une influence bientôt entière et puissante sur l’objet de sa haine , elle n’avait pas perdu la main durant ces quelques années d’errance.Pourtant elle ne devait pas relâcher ses efforts, malgré les apparences ce n’était peut être pas gagné d’avance, elle devait donc redoubler de prudence pour ne pas prononcer une parole qui sonnerait faux, ne pas contredire une précédente affirmation ou quoi que ce soit qui pourrait la faire douter de sa sincérité, elle devrait plus que jamais faire attention, plus tard cela serait plus facile, mais elle n’avait pas toute sa confiance encore…
Bien sur qu’elle pouvait rester ici, et d’ailleurs elle-même n’aurait jamais pu le formuler aussi bien, toute proposition de sa part aurait pu sonner faux.Mais la elle avait juste à accepter avec un faux air ennuyé et c’était gagné sans aucun soupçon, c’en serait même trop facile d’ailleurs, presque aucun plaisir à en tirer..Dommage..M’enfin cela serait fort distrayant malgré tout.

-Sure sure sure, j’ai en effet besoin de compagnie et je ne doute pas que la votre sera des plus agréables, lorsqu’une demoiselle aussi jolie que bien intentionnée frappe à votre porte vous ne pouvez la lui claquer au nez.

Elle agrémenta cela d’un petit sourire qui aurait pu presque paraitre vraiment sincère sorti de son contexte. Et puis, vint la question fatidique, après une longue hésitation, la demoiselle se hasarda à demander ce qui s’était passé durant ses dernières secondes de vie..Sujet délicat, comment y répondre, mentir ? pourquoi donc, pour une fois qu’elle pouvait être sincère au possible..Pourtant, pourrait elle rester enfermée dans une maison ou son hôte à été emmurée vivante..Encore une question piège…Que répondre que répondre, elle prit un air attristé, comme si elle était prête à se remettre à pleurer au moins autant que la prochaine fois…

-Et bien…J’ai peur de n’être pas encore prête à en parler..C'est si frais en mon esprit..Si..Douloureux..j'espère que vous comprenez..

Et, de peur de tout gâcher elle conserva cet air dangereusement attristé, au bord de la dépression, et proposa, la voix tremblotante

-Ne préféreriez vous pas visiter votre nouvelle demeure pour le moment ?

Habilement évité ? Elle ne tarderait pas à le savoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Dim 24 Mai - 22:33

Une fois sa question posée Monica ne pu s'empêcher de ressentir une profonde culpabilité de vouloir discuter de cela avec un spectre qui devait avoir à l'esprit (si on peut s'exprimer ainsi) mille autres pensées que celle-ci. Mais il tait trop tard pour faire demi-tour, elle attendit donc avec une certaine angoisse la réponse d'Angélique.
Bien évidemment la réponse fut exactement comme avait pu l'imaginer Monica, Angélique se mit à pleurer de plus belle et il devenait presque impossible de l'arrêter.
Pour essayer de la calmer elle dit à Angélique:

"Ce n'est rien je comprend que cela doit être très douloureux pour vous et je comprend très bien votre tristesse, je vous prie de m'excuser, je ne voulais pas vous causer plus de chagrin que vous n'en avait déjà."


Après avoir prononcée ces paroles Monica se sentait un peu mieux mais l'air dépressif d'Angélique ne semblait pas s'effacer de son visage , sa mort avait donc du être une chose horrible pour que cela la fasse autant souffrir, toutefois a qui cela ferait-il plaisir de mourir? On ne peut jamais se réjouir de sa propre mort, sauf si elle est préméditée, mais cela ne semblait pas être le cas d'Angélique étant son air mélancolique.
Tout ce que Monica souhaitait c'est que son père n'ait rien a voir dans cette histoire.
Après un petit moment de flottement, Angélique demanda à Monica si elle ne voulait pas visiter la maison, la chose l'emballa énormément, c'était en effet, un très bon moyen de changer de sujet et d'éviter de se faire jeter hors de la maison.

"Je trouve effectivement que c'est une très bonne idée, je vais chercher mon sac que j'ai oublier en bas, car j'ai à l'intérieur une lampe de poche qui nous sera bien utile dans cet endroit qui est pour le moins sombre...
Mais cela n'est pas de votre faute, l'électricité ne vous sert pas vraiment et vous ne pouvez payer les factures...
Je reviens tout de suite..."


Monica parti vite avant que Angélique ait pu répondre quoi que soit, elle trouvait ses paroles complètement nul et surtout horriblement blessante pour un fantôme qui vient à peine de sortir d'une dépression.
Elle descendit donc les marches de l'escalier blanc et retrouva son sac, elle fouilla à l'intérieur et trouva sa lampe de poche.
Monica l'alluma et remarque des tâches rouges sur le sol, elle n'y avait pas vraiment prêter attention lors de son premier passage, mais il semblait que le sol avait perdu sa véritable couleur pour laisser place à une marre de sang. Son sang ne fit qu'un tour et elle se demanda ce qui c'était passer ici pour que tout ce sang se trouve sur se sol.
Que devait-elle faire? Fuir? Rester?
Monica sentit une énorme pression monter en elle, Angélique avait l'air tellement gentille qu'elle se dit que ce n'était pas possible qu'elle ait pu mettre tout ce sang par terre, il devait certainement y avoir une explication logique à tout cela, peut-être y avait-il plusieurs personnes qui furent assassiner en ces lieux et Angélique en ferait partie.
Monica remonta donc pour voir Angélique et commencer la visite de la maison:

"Par ou voulez-vous commencer?"

Elle décida de ne pas mentionner tout de suite les tâches de sang sur le sol, même s'il était facile de voir que Monica était moins à l'aise qu'auparavant.
Elle espérait juste qu'elle ne s'embarquait pas dans une histoire trop dangereuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Dim 31 Mai - 0:34

C'était prévisible, curieuse comme elle était, la demoiselle n'aurait jamais pu taire sa curiosité, elle ne pouvait pas vraiment lui en vouloir d'avoir posé cette question au demeurant très gênante, et elle n'aurait eu quelque idée en tête, elle y aurait surement répondu avec cynisme et aurait rajouté quelques détails croustillants et macabres afin d’ajouter à l’horreur de la scène. Mais l’heure n’était pas aux choses macabres et déroutantes, il fallait se faire rassurante et douce pour pouvoir espérer gagner sa confiance. Et elle ne lui facilitait plus tant la tâche que ca à vrai dire, poser trop de questions n’apportait jamais rien de bon il faudrait un jour qu’elle s’en rende compte, cela lui éviterait bien des déboires par la suite.

Pourtant elle semblait avoir compris que cette question la avait été particulièrement mal choisie, demander à un mort comment il était mort c’est un peu comme demander à un jeune homme récemment atteint de cécité comment il a perdu la vue, à part raviver des souvenirs douloureux ca n’a pas grand intérêt…Mais elle était jeune et innocente, lavée de tout péché, protégée par ce père indigne et pourtant aimant vis-à-vis d’elle…peut être n’était il pas si mauvais..Balivernes, il avait tant à rattraper qu’il pouvait bien se montrer un père aimant et attentif aux désirs de sa fille .elle ne commenta pourtant pas ce rattrapage intempestif, se contentant de sécher ses larmes factices tout en conservant cette mélancolie qui lui seyait tant.

Tant qu’elle abandonnait le combat c’était le principal, il y avait trop en jeu pour se permettre de chercher querelle inutilement. Elle sembla plongée dans une intense réflexion, autant qu’elle continue d’ailleurs , cela lui laissait plus de temps pour considérer la situation et planifier la suite des évènements. Que faire? Le plus sage était d’éviter les zones critiques et de passer bien des choses sous silence, il y avait tellement de choses compromettantes entre ces murs gris et tâchés du sang de ces demoiselles innocentes, sacrifiées sur l’autel de l’orgueil et de la démesure .

Elle finit par se demander s’il serait de bon aloi de préciser que ce père qu’elle aimait tant était le monstre qui l’avait privé de la vie, elle, si innocente…Le principal était bien sur d’y croire, elle avait versé le sang de dizaines d’innocentes uniquement par ennui ou par vanité, quel crime plus odieux serait commis de par la suite? Qui sait? Personne n’irait plus loin dans l’horreur, malgré le fait que dans ses délires elle aurait pu la torturer plus, il existe tant de variantes agréables dans la torture physique, et la torture mentale offrait tant de possibilités également…Que de douces pensées caressaient sa psyché en ce moment pourtant assez désagréable du fait de cette atmosphère dangereusement lourde de suspicion.


Mais la visite de la maison serait surement un bon moyen de détendre l’atmosphère, quelques pièces étaient vierges de sang et ce serait judicieux de ne montrer que celles la, surement avait elle déjà vu quelques unes de ces preuves du massacre qu’elle avait perpétré en ces lieux…Qu’elle se promène seule n’était pas une bonne idée, elle allait devoir la baliser pour ne pas que le pot aux roses soit révélé, au pire elle pourrait nier en bloc, dire que tout était de la faute de richard? Après tout il avait bon dos, il n’était pas la et il avait le profil quoi qu’on en dise.

« Faites faites, mais ne vous perdez pas en route, je serais fort attristée de vous perdre si tôt »
Surement ces paroles auraient elles été les plus sincères qu’elle eut jamais prononcé depuis leur rencontre si elle avait eu le temps de répondre, non pas pour les raisons que Monica pouvait se figurer, mais c’était bel et bien le cas, elle avait besoin d’elle, besoin de la garder pour se nourrir de sa souffrance, de son dépit, et tout cela causé par ses soins et les siens uniquement, la garder constituait une preuve de quiétude. Et elle attendit son retour, en silence.

Elle n’eut pas à attendre bien longtemps, les pas de Monica résonnèrent peu de temps après son départ dans l’escalier, elle devrait vite trouver un lieu non souillé par cette essence de vie écarlate. La bibliothèque peut être un lieu adéquat? Elle n’y avait trouvé que le repos et donc n’avait voulu ternir ce lieux qu’elle chérissait plus que tout ici. Son échappatoire. Monica étant de retour, elle chassa toute lueur machiavélique de ses yeux et s’efforça de sourire doucement.


-Soit, je propose de commencer par la bibliothèque?

Elle lui fit signe de la suivre, elle semblait bien plus tendue qu’a son arrivée, surement son regard avait il croisé une quelconque preuve de sa culpabilité, mais elle était assez polie ou timide pour ne pas en faire cas, c’était Bon signe, quelque comédie finement jouée et elles seraient inséparables.elle ouvrit une porte de bois massif, derrière se tenaient infiniment de livres, la pièce semblait moins empoussiérée que le reste de la maison, aucune trace de sang, des reliures précieuses, rares, un paradis pour tout bibliophile pratiquant.

-Voici donc mon humble bibliothèque, est elle à votre goût, Je ne doute bien qu’une demoiselle aussi agréable que vous fut fort instruite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Lun 1 Juin - 12:12

A son retour Angélique l'attendait toujours au même endroit, elle lui proposa de commencer par visiter la bibliothèque ,Monica la suivit donc et à peine entrer dans la bibliothèque elle fut impressionnée par la grandeur de la pièce.
Plus elle visitait la maison, plus Monica avait l'impression que toute les pièce de la maison était d'une grandeur immense et qu'il faudrait surement des mois pour en faire le tour.
Angélique la complimenta sur son potentiel intellectuel, il est vrai que Monica aimait beaucoup la lecture mais il est vrai qu'elle préférer de loin jouer de l'harmonica, d'ailleurs ou l'avait-elle mis celui-la, elle mis immédiatement sa main dans sa poche et fouilla aussi vite qu'elle pouvait pour se rassurer. Lorsque sa main toucha enfin son instrument fétiche, un laissa échapper un petit soupir de soulagement, elle le sortit et dit à Angélique:

"J'adore jouer de l'harmonica, j'espère que cela ne vous dérange pas. Mais je pense que vous savez que Richard aimait beaucoup jouer du piano donc si cela ne vous dérange pas trop..."

Monica souffla un petit coup dans son harmonica et laissa échapper un petit rire, cela faisait longtemps qu'elle ne c'était pas senti aussi bien, elle en oublia d'ailleurs les tâches de sang qu'elle avait pu voir dans la hall de la maison.
L'ancienne maison de son père la faisait se sentir comme chez elle, la présence de son père était fort présente pour elle. Monica aimait s'amuser à imaginer ce que pouvait bien faire son père dans cette immense bibliothèque. Puis elle sortit de ces pensés pour proposer une idée qui lui était venu, pourquoi ne pas organiser des banquets et inviter des gens dans cette maison, il y'avait de la place et cela permettrait à Monica de regagner de la crédibilité auprès de tout ceux qui n'avait pas cru en elle lorsqu'elle c'était échapper de chez elle.
Monica commença à partir dans son délire et énonça sa brillante idée:

"Tout d'abords il faudrait faire un peu de ménage, mais sa ce n'est qu'un détail"
dit-elle alors que la maison était immense et que le ménage n'avait pas était fait durant des années. Toutefois elle continua d'expliquer son idée:

"Et puis il faudrait acheter de quoi redécorer cette maison, parce que excuser moi de vous dire cela mais la maison à un style assez vieillot et une petite touche de modernisation ne lui ferait pas grand mal, après il faudrait faire des invitations pour les gens du quartier pou leur annoncer qu'ils ont une nouvelle voisine et faire un banquet de bienvenu.
On pourrait même ouvrir un club de lecture avec votre immense bibliothèque."

En disant cela elle sautait partout de joie et courait dans tout les sens. Puis elle s'arrêtât d'un coup et demanda à Angélique:

"Qu'en pensez-vous?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Mar 9 Juin - 0:08

Quelle meilleure idée que la bibliothèque à bien y penser ? La pièce la plus raisonnable, la mieux conservée, la moins sale- elle aimait trop les livres pour les souiller- la plus riche de souvenirs et propice aux voyages imaginaires, une pièce magique, préservée de l’horreur qui à habité cette maison durant des années.Oui, elle se félicitait d’avoir si bien choisi son premier lieu de visite qui finirait peut être par être le seul et ça serait tant mieux après tout.Si elle voyait les traces de sang, les restes d’ossements, surement s’en trouverait elle traumatisée et partirait aussi sec, elle était bien trop sensible pour supporter tout ceci…

Elle sembla impressionnée dans le bon sens, c’était une bonne chose, cela lui faciliterait une nouvelle fois les choses, la poudre aux yeux est un bon moyen de pression en douceur La demoiselle observa les lieux et certains souvenirs semblèrent revenir en sa mémoire, combien de temps avait elle passé enfermée entre quatre murs à lire des histoires palpitantes qui étaient sa seule vie sociale ? Cela pouvait sembler terrible mais les livres nous font aussi vivre des choses extraordinaires qu’on ne pourrait pas même vivre en une seule vie tant certaines prennent du temps à se

De l’harmonica ? Hmm, surement un instrument inventé récemment, jamais n’en avait elle entendu parler, le violon, le piano d’accord, la contrebasse passe encore, mais l’harmonica ? Le nom sonnait joliment bien que ce h en début donnait une impression de dureté, de rudesse mais surement ce son devait il être beau lorsqu’on savait manier l’instrument avec assez de dextérité.Se laissant déborder par sa curiosité elle se hasarda à avouer son ignorance même si le prénom de Richard lui décocha un frisson de haine irrépressible.


-De l’harmonica ?Et bien je vous avouerais que je n’en ai jamais entendu, cela fait il beaucoup de bruit ? En quoi est ce ? Je serais fort curieuse d’entendre vraiment le son que ca fait.


Elle fut en partie exaucée, elle souffla une fois dedans et se mit à rire, quel son étrange ma foi, cela finit de l’intriguer. Comment un bout de bois pouvait faire un tel bruit ? Non c’était impossible, il était ensorcelé..Pourtant, elle ne devait pas perdre de vue son objectif principal, gagner la confiance et la trahir honteusement…Elle lui facilita d’autant plus la tâche, au fur et à mesure qu’elle énonçait ses idées, une riche manigance lui vint à l’esprit, elle pourrait manipuler cette dernière et l’empêcher de trouver l’amour ou la reconnaissance en la faisant parler et agir à sa guise..

-Cela va surement te surprendre mais je suis tout à fait d’accord avec toi, il faut rénover un peu et organiser des fètes, je t’aiderais même à financer si le cœur t’en dit .

Tout ce qu’elle voulait tant qu’elle lui permettait d’assouvir sa vengeance sans trop d’efforts ;. La demoiselle était folle de joie, elle courrait dans tous les sens, Angélique n’aurais eu l’âme si noire, surement aurait elle souri..

-Tire vers toi le livre intitulé « Greed »

Qui aurait alors pu deviner que derrière un pan de mur se trouvait une niche dans laquelle trônait une boite à bijoux emplie de pièces d’or sonnantes et trébuchantes ? Assez pour l’aider à rénover cette maison et investir surement dans un nouvel harmonica
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Mar 9 Juin - 14:44

Monica fut ravi de voir qu'Angélique était de son avis, toutefois elle fut surprise de la façon dont cette dernière lui adressa la parole. Monica n'était pas sûr d'avoir bien entendu et pourtant si, Angélique venait de la tutoyer.
Cela créa une expression de surprise sur le visage de Monica qui ne savait plus très bien comment elle devait lui parler, la politesse aurait voulu qu'elle continue à la vouvoyer, mais elle était tellement contente d'avoir pu se rapprocher d'Angélique.
De plus,Angélique semblait totalement d'accord pour rénover la maison et refaire la décoration, ce qui l'étonna d'autant plus qu'on a pas l'habitude d'accepter qu'une étrangère décide de changer son intérieur. Un sourire encore plus grand s'installa donc sur le visage de Monica.
Alors que Monica commencer à se diriger vers la sorti de la bibliothèque Angélique lui proposa de l'aider financièrement, des larmes commencèrent à couler le long de ses joues, elle était tellement gentille avec elle, alors qu'elle se connaissez à peine.

"Je vous remercie énormément, je ne sais pas comment vous remerciez?"

Puis Angélique lui indiqua l'endroit ou se trouvait l'argent qui l'aiderait à rénover la maison, elle tira donc le livre "Greed", le mur s'ouvrit sur une petite niche logé dans le mur dans laquelle se trouvait une boîte à bijoux remplie de pièces d'or.
Monica était impressionner par toutes ces pièces d'or qui se trouvait là, c'était au delà de ses espérances.

"Il est vrai que tout cet argent sera largement suffisant pour toute les dépenses que nous réaliserons. mais ou avez vous trouvez tout cet argent?"

En disant cela Monica se dit que l'argent pouvait aussi bien appartenir à Angélique ainsi qu'à son père, elle voulait donc être sur que l'argent lui appartenez bien et qu'elle ne l'avait pas volé.
Puis Monica se repris comment pouvait-elle penser des choses comme sa, comment pouvait-elle mettre en doute la parole d'une femme qui avait vécu avec son père et qui l'avait accueillit depuis le début.
Elle changea donc de sujet et aborda le sujet du ménage.

"Alors pour commencer il faut d'abords commencer par le plus important et le plus long, c'est-à-dire la ménage...
Ou rangez vous les balais et autre pelles ou aspirateurs?"


En disant cela Monica commença à repartir vers la sortie de la bibliothèque, plus motivé que jamais. Elle descendit donc les escaliers et chercha de quoi faire le ménage, elle trouva dans un recoin un petit balai et une pelle, cela ferait l'affaire. Monica commença donc a astiquer le sol, a frotter tout les bibelots qui pouvaient lui passer sous la main.
Au bout de quelques jours, Monica finit enfin de nettoyer la maison, il restait bien évidement quelques pièces que Monica n'avait pas totalement finit, mais le principal était fait.
Il restait maintenant à faire les invitations pour les invités, Monica ne savait pas très bien comment s'y prendre, à vrai dire elle n'avait jamais vraiment appris à écrire des lettres, surtout à des personnes qu'elle ne connaît pas.
Elle décida donc de demander de l'aide à Angélique:

"Excusez moi de vous dérangez mais je voudrais savoir s'il était possible que vous m'aidiez à rédigée des lettres pour mes invités. Je dois vous avouez que je n'ai jamais réellement rédiger de lettre et je ne sais pas trop comment m'y prendre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Dim 14 Juin - 23:20

Le plus gros danger de la situation aurait été qu'elle finisse par apprécier l'objet de de sa haine.Mais il n'y avait aucun risque, certes elle était attachante mais elle était l'enfant chéri de ce monstre, et par respect pour elle, elle ne devait pas craquer, non, surtout pas...Le souvenir douloureux de ses derniers jours enfermée l'y aiderait surement, cela ne permet pas l'oubli...Monica sembla tout à coup surprise, d'accord son accord avait pu jouer beaucoup dans la chose , c'est assez étrange pour une défunte d'accepter si rapidement qu'on investisse sa demeure sans rien dire, mais tout de même, provoquer une telle surprise...Elle se refroidit légèrement..


Finalement elle trouva bien vite le sourire, qui ne l'avait d'ailleurs pas beaucoup quitté..Etait elle parfois triste?A vrai dire, elle ne pouvait pas vraiment se l'imaginer en larmes cette gamine la..Mais elle se chargerait de ce problème dès qu'elle le pourrait, la confiance était gagnée de toute évidence, le reste serait un jeu d'enfant.
POurquoi donc pleura t'elle lorsqu'elle vit l'argent? Cela étonna tant Angélique que cette expression impassible qui avait repris possession de son visage se fondit en une expression de surprise légèrement hautaine, comment pouvait on se laisser aller d'un sentiment à un autre aussi vite? C’en était presque gênant, dérangeant..Il fallait vite qu’elle cesse, elle ne pourrait peut être pas rester impassible longtemps. Heureusement, elle ouvrit la bouche et les larmes se séchèrent, enfin elle reprit un visage convenable, Angélique s’apaisa..Un sourire calculé reprit possession de son visage.


-Vous voir habiter cette maison avec le sourire seront une récompense bien assez grande pour mon vieux cœur fatigué Monica.

Bien sur que cet argent serait suffisant pour rénover la maison, ca serait suffisant pour racheter la ville et la transformer en parc d’attraction…Mais elle s’abstint de plaisanter sur le sujet, elle voulait rester sérieuse au possible, elle avait une image. Suivit une question déplaisante, elle lui jeta un regard un peu dur…


-Voyons Monica, c’est un peu comme si tu me demandais mon âge..

Nouveau sourire calculé, voulu doux et rassurant, c’était oublié. Un aspirateur ?Inconnu au bataillon, surement une autre invention farfelue de la génération actuelle..Un balai ?Surement mais elle réservait ça à ses domestiques, jamais au grand jamais elle n’avait passé le balai..


-En bas chez les domestiques !

La commença un étrange ballet, elle passa quelques fois, Monica était la, au sol à nettoyer, Angélique constatait que le temps avait laissé intact sa si belle demeure, sa seule crainte était qu’elle découvre les traces de sang et qu’elle pose des questions, voila pourquoi elle disparaissait dès qu’elle trouvait du sang. Finalement tout fut fini et Monica lui demanda conseil pour rédiger des invitations, le moment approchait..Elle l’invita avec le sourire à rejoindre la bibliothèque, elle la fit s’asseoir, lui proposa de prendre un papier et dicta :

-Que penses tu de ceci : Chers habitants d’Abellion, à l’occasion de la rénovation de cette grande demeure qui appartient aux bien aimés « Von Tassel » vous êtes cordialement invités à une réception gargantuesque en leur demeure à la prochaine pleine lune, cordialement, une héritière fière de pouvoir vous convier en sa demeure. » ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Mar 16 Juin - 17:42

Assise à une table de la bibliothèque, Monica commençait à douter sérieusement de sa capacité à rédiger une lettre, heureusement qu'Angélique était là pour l'aider, elle lui souffla un exemple de lettre:
"Chers habitants d’Abellion, à l’occasion de la rénovation de cette grande demeure qui appartient aux bien aimés « Von Tassel » vous êtes cordialement invités à une réception gargantuesque en leur demeure à la prochaine pleine lune, cordialement, une héritière fière de pouvoir vous convier en sa demeure."
Monica fut enchantée par ce qui venait de lui être dictée, elle se demanda comment Angélique était capable de pouvoir en un seul tour de main rédiger une lettre aussi brillante.

"Je vous remercie beaucoup, sans vous je crois que je n'y serai jamais arrivée... Il faut maintenant trouver les gens à qui envoyer cette lettre, je pense qu'il serait préférable de l'envoyer à des gens de bonne famille, de sorte que la maison regagne un peu de sa valeur.
Qu'en pensez-vous?"


Monica commença à recopier en plusieurs exemplaires la lettre que lui avait dictée son hôte. Sa main tremblait, elle ne voulait pas faire de gaffe et surtout aucune faute d'orthographe.
Après avoir recopier plusieurs exemplaires elle les montrât à Angélique.

"Pensez-vous que cela ira? J'ai fait du mieux que j'ai pu, mais je n'ai pas l'habitude d'écrire, mon écriture est par conséquent un peu tordu et pas très droite, mais je peu essayer de recommencer si cela ne vous convient pas."

Monica attendit avec appréhension la réponse d'Angélique, elle espérait que malgré ces dernières années à n'avoir rien fait d'autre que de traîner dans les rues ne l'avait pas fait perdre tout ce qu'elle avait pu apprendre, même s'il est vrai qu'elle n'avait jamais était vraiment douée pour les études.

"Connaissez-vous de gens à qui nous pourrions envoyer ces lettres, je dois vous avouer que je ne connais pas grand monde, et les seules personnes que je connaissent ne voudront jamais venir ici, ils ont une telle mauvaise image de moi qu'il n'accepteront jamais de venir voir ce que je suis devenu
."

Mais Monica était trop impatiente pour attendre la réponse d'Angélique, elle commença donc à fouiller dans son sac pour trouver une liste de gens quelconque à qui elle pourrait montrer sa réussite fulgurante.
Elle ne trouva malheureusement qu'un petit bout de papier sur lesquels était deux trois noms, mais dont les personnes qui figuraient dessus était mort depuis des années.
Le moral de Monica commença donc à descendre, elle ne savait plus très bien que faire, et elle commencer à perdre espoir de pouvoir un jour réussir quelque chose dans sa vie.
Elle se retourna donc vers Angélique les yeux au bords des larmes:

"S'il vous plaît vous êtes ma dernière chance de trouver des gens à qui donner toutes ces invitations. De mon côté je n'ai pu trouver que ce malheureux bout de papier sur lequel ne figure que deux ou trois personnes, mais il se trouve qu'elle sont morte depuis déjà quelques temps."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Lun 13 Juil - 0:06

Que d'émotions fortes dans l'écriture de cette lettre..Elle semblait vraiment pressée d'avoir plein de monde dans sa maison..En tant qu'ex hôte de talent elle pouvait comprendre, mais elle savait sans se tromper que ce n'était pas pour les mêmes raisons, Monica ne semblait pas être encline aux bains sanglants, et elle était trop jeune pour penser à sa future vieillesse...Mais quel autre motif pouvait justifier son empressement presque déroutant? Il faudrait qu'elle songe à lui demander un jour..Un petit sourire qui avait l'air de tout sauf de sympathie affichée sans tabou naquit au creux de ses lèvres, bien sur que sans elle Monica n'aurait rien pu faire..Mais il disparut bien vite, sécurité du projet à long terme oblige..


-Je suis la pour ça voyons.Mais à t'entendre, on pourrait croire que tu as passé ta vie à organiser des réceptions, en effet, inviter les notables est une bonne idée..Une très bonne même, les pauvres n'ont de cesse de piquer de la nourriture et n'ont aucun savoir vivre, les œuvres de charité s'en occupent diablement bien toutes seules.Seulement les riches notables et les nobles reconnus dont la liste sera aisément trouvée.


Regardant par dessus l'épaule de cette demoiselle qui écrivait avec application, et ce même si ce n'était pas poli, elle ne pu que constater le zèle avec lequel Monica écrivait ces lettres, elle y mettait la force du cœur..Il fallait vraiment qu'elle trouve pourquoi elle s'y investissait tellement..La cause devait être bien importante pour l'animer autant...Finalement, elle porta aux copies de lettres un regard critique au possible.Elle garda le silence quelques instants, savourant la pression qui s'installait lentement dans la pièce, elle s'y était donnée avec tant de coeur à l'ouvrage que la voir répondre que c'était lamentable l'aurait surement brisée..

-On sent que ta main tremblait, les traits sont légèrement hésitants mais c'est très bien, les notables sauront apprécier le geste et l'application.

Ou trouver les noms? Et bien voyons, partout, les noms de certaines rues, les noms mis en signatures sur les édits, les noms qu'on se murmure de peur qu'ils arrivent aux oreilles de leur propriétaire, ils étaient autour d'eux, en permanence..Mais elle avait un registre quelque part, qui manquait surement de mise à jour mais les descendants de ces hommes étaient surement encore en vie et n'avaient du quitter le domicile de leurs parents, bien trop fiers de posséder des fortunes.elle allait répondre mais déjà Monica se mit à farfouiller partout..Calmement, elle croisa les bras sur sa poitrine et "s'assit" sur un des fauteuils..Elle l'observa bouger pour rien, elle seule savait ou était cette liste et elle n'était en aucun des endroit fouillés par Monica..Un petit sourire de supériorité se dessina sur son visage..Finalement, c'est les larmes aux yeux qu'elle revint vers elle..On ne la quittait jamais longtemps..


-Si vous aviez attendu que je vous répondre, vous n'aurez brassé autant de vent en vain et votre moral serait toujours aussi haut..Séchez vos larmes et ouvrez la boite que vous n'avez pas vue au dessus de cette armoire massive, si les gens mentionnés sont morts, une petite promenade et vous saurez le nom des descendants de ce dernier, mais la plupart des notables y sont répertoriés..Mais je vous avoue qu'une question m'effleure depuis quelques instants, qu'est ce qui vous fait mettre tant de coeur dans cette entreprise? Les filles de votre age devraient s'inquiéter des choses de l'amour et non d'organiser des bals pour la bourgeoisie et la noblesse?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Jeu 16 Juil - 23:06

Afin de redonner du moral à Monica, Angélique lui indiqua la position d'une boîte que Monica n'avait pas remarquée, en même temps elle se demander ce qu'elle pourrait trouver dans une telle boite, mais après tout pourquoi pas.
Elle s'avança donc vers l'endroit indiqué, et se saisit de la boite, elle la déposa délicatement sur la table et l'ouvrit avec précaution.
Après un rapide coup d'œil à l'intérieur, Monica manqua de tomber tellement la boite était remplie d'adresse et de nom.

"Je ne sais comment vous remerciez, je dois dire que vous me sauver la vie."

Alors qu'elle commencer a recopier l'adresse sur les enveloppes, Angélique lui posa une question qui lui glaça légèrement le sang. Ainsi donc elle voulait savoir ce qui c'était réellement passé et ce qu'elle avait endurer depuis ses années d'errances dans les rues. Mais qu'est-ce qu'une jeune bourgeoise même morte pouvait comprendre de ces choses là ,elle qui n'a vécu que dans le luxe et l'amour de son mari. Pouvait-elle seulement réussir à imaginer ce que c'était que le regard des autres et la haine que peuvent communiquer certaines personnes lorsqu'on leur demande ne serait-ce que quelques sous pour un malheureux morceau de pain.
De plus, elle avait perdu son père alors qu'elle vivait dans la rue et ce fut surement ce qui acheva la plus Monica, elle sentait que plus jamais elle ne pourrait jamais retrouver une telle complicité avec un homme.
Mais elle se décida tout de même d'expliquer à Angélique ce qui c'était passé, sans pour autant rentré dans les détails, elle ne voulait pas qu'Angélique ait pitié d'elle:

"Je ne sais pas s'il sera facile de comprendre ce que j'ai pu vivre, mais je vais essayer de vous expliquer brièvement. En fait, j'ai toujours voulut connaître qui était la femme avec qui mon père avait vécu, mais il se trouve qu'il n'a jamais manifesté un très grand engouement pour que je puisse vous rencontrer.
Toujours est-il que j'ai absolument tenu à vous rencontrer, je suis donc partie en quête de la maison dans laquelle vivait mon père,sauf que la recherche fut plus longue que prévu.
Je du donc pendant plusieurs années vivre dans la rue au milieu des gens. Toute les personnes qui me connaissait m'ont soudain tournée le dos et je me suis donc retrouvée toute seule.
Et ce n'est que par un pur hasard que j'ai appris que mon père était décédé des suites de l'attente de mon retour. Je n'ai pas assister à l'enterrement ou du moins je l'ai suivit de loin, pour que personne ne puisse me reconnaître.
Enfin voila à peu prés, à quoi se résume ma vie depuis que je suis parti à votre recherche.
Pour ce qui est des choses de l'amour, il y'a bien un jeune homme en vu mais je ne pense pas qu'il s'intéressera un jour à moi, j'aimerai bien lui envoyer une lettre mais je ne sais pas trop quoi mettre dessus, j'aimerai qu'elle soit spécial."


Monica ne voulait pas pleurer devant Angélique elle se remit à écrire, essayant de trouver l'inspiration divine lui permettant de déclarer de manière pas trop enflammer sa flamme. Elle jeta un regard complice à Angélique pour savoir ce qu'elle pouvait faire pour elle, car son aide lui était depuis le début très précieuse et elle ne savait que faire si elle n'était pas conseiller par elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Ven 11 Sep - 19:09

Plutôt amusée par l’effet de cette boite sur l’imaginaire immédiat de Monica, angélique ne put réprimer un petit sourire qu’elle fit disparaitre bien vite de son visage, ces pauvres muscles fantômes n’étaient plus habitués à ce tel mouvement des lèvres. La demoiselle sembla alors retrouver un calme relatif et elle ouvrit la boite en question qui n’avait que trop vieilli.. Elle soupira, si elle n’était morte de la sorte elle serait surement aussi laide, rongée par les années, ridées, ses cheveux blanchis, sa silhouette déformée, elle n’aurait pu se supporter en train de vieillir, peut être aurait elle attenté à ses jours au bout d’un moment, après tout c’était peut être mieux comme ça après tout ? Mais soit, Monica avait déjà ouvert la boite et les yeux brillant elle la remerciait, elle hocha la tête brièvement, ce n’était rien, vraiment rien, et cela servait ses projets, quoi de mieux n’est ce pas ?

-Voyons voyons ce n’est pas grand-chose

Elle lui sauvait la vie ? Soit ce n’était que partie remise voyons, elle réparerait bientôt sa faute à n’en pas douter !Monica commença à rédiger les adresses sur les lettres soigneusement mais de toute évidence sa question ne la laissa pas indifférente , elle s’arrêta net et elle commença à répondre, une certaine émotion passait dans sa voix bien qu’elle sembla faire maints efforts pour lui cacher, tant pis, la réponse était surement très intéressante.
Elle garda le silence un bon moment, se demandant ce que cette jeune demoiselle naïve allait bien pouvoir lui raconter, elle ne devait pas avoir bien souffert, son père était riche bien que amoral (par amour du goût..Désolée >_<) elle devait avoir simplement fait une fugue pour trouver son amour ? Qui sait, le cœur des jeunes filles est si..Perverti. Bien bien bien donc il faisait comme si elle était encore vivante, soit, il ne lui parlait pourtant jamais d’elle sinon elle n’aurait jamais cherché à savoir quoi que ce soit, ce monstre à préféré lui cacher son méfait..Scélérat..Hmm ? elle avait donc eu du mal et de la peine à la trouver ? Pourtant sa renommée ou celle de son histoire aurait bien du lui faciliter la tâche..Si seulement elle avait su..Encore une fois son père lui avait causé du tord, mais cela ne l’étonnait même plus de sa part, ce serpent n’aimait personne, pas même ceux de sa famille.

La donne était changée, il était mort..Bien bien bien, cela changeait ses projets, elle voulait tuer sa fille pour lui faire de la peine, mais s’il était mort comment allait elle pouvoir le toucher ? Hmm…Non cela ne changeait rien, elle paierait pour lui, elle lui révèlerait tout au bon moment, mais avant elle se devait de rendre sa vie infernale..Finalement non rien ne changeait. Elle prit un air tout à fait convenable pour cette situation, un petit sourire compatissant, les traits adoucis, un peu plus et on aurait pu croire qu’elle était vraiment touchée…

-Pauvre âme…

Ainsi donc elle avait un faible, et bien soit, elle lui ferait frôler le bonheur du bout des doigts et la projetterait sans pitié aucune dans le vide, que d’idées se bousculèrent en son esprit..Mais pour le moment elle se devait de lui proposer son aide, le faire venir, le séduire ou le posséder, pourquoi pas elle d’ailleurs ? Et le tour était joué…

-Je me ferais une joie de vous aider, mais il me faudra quelques informations sur ses goûts son caractère, sa catégorie sociale, ce que vous avez vécu ensemble ainsi je pourrais vous aider à toucher son coeur

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Sam 12 Sep - 16:44

Monica voyait bien qu'elle avait réussi à attendrir Angélique, même si ce n'était pas vraiment le but recherché, elle fut contente de voir que ce qu'elle avait toujours pris comme un fantôme sans aucun sentiment, pouvait ressentir de la compassion à son égard. Cela lui redonnât un peu de moral, et elle se sentit plus forte pour affronter ce qui l'attendait.
Une fois de plus Angélique lui proposait son aide, Monica accepta sans aucune hésitation. Angélique lui demanda des détails assez particuliers sur l'homme pour qui son cœur n'avait pas pu résister.
Elle essaya de se souvenir de tout les détails possibles, mais cela faisait tellement longtemps qu'elle ne l'avait pas vu, peut-être avait-il changé? Monica rassembla tout les bribes de souvenirs qui lui restait et essaya d'en faire une description à sa nouvelle confidente.

"Je ne sais pas très bien quoi vous dire sur lui, je ne lui ai parlé que très rarement. Tout ce que je sais c'est qu'il fait parti de la haute bourgeoisie, son père notamment était un haut fonctionnaire de l'Etat.
Pour ce qui est de son caractère, je crains malheureusement de ne pas avoir grand chose à dire dessus, cependant, ce doit être quelqu'un de formidable, il s'est arrêté à chaque fois qu'il passait devant moi, en me donnant quelques sous et en me disant de tenir bon, car bientôt j'arriverai à me sortir de cette galère.
Et a parement il avait raison. Peut-être est-il voyant? Ce serait formidable!
Cependant j'ai perdu sa trace depuis deux ans maintenant, il m'avait promit de venir me cherché un soir et de m'emmener loin d'ici et de me sortir de cette situation. Il me donna rendez-vous prés de l'église afin de n'être vu de personne.
Je me suis donc rendu sur place, à l'heure convenue mais je ne l'ai jamais vu.
Je suis sur que tout cela est la faute de son père qui l'a empêché de venir me rejoindre.
J'ai appris par le biais de différentes conversations que son père avait succombé à une très grave maladie, et que par conséquent, son fils avait hérité de sa maison.
Voila tout ce que je puis dire sur lui, je suis navré de ne pouvoir vous en dire d'avantage."

Monica se sentait un peu honteuse, elle se rendit compte qu'elle ne connaissait rien de l'homme qui avait chavirer son cœur. Pourtant elle sentait au fond d'elle qu'il ne lui avait jamais menti qu'il ne l'avait pas abandonnée ce soir là. Le doute commença donc à s'installer en elle, elle jeta un regard plein de crainte à Angélique:

"Vous pensez qu'il ait pu m'abandonner à mon sort, tout en me promettant de m'aider à m'en sortir?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Lun 21 Sep - 14:56

Monica se confia de nouveau, c’était gagné elle en était sure maintenant, elle lui dirait n’importe quoi, elle pourrait même lui extorquer des informations sur Richard et pourquoi pas salir son image même si la demoiselle semblait trop bonne et naive pour en vouloir un jour à son père..Mais pourquoi ne pas croire plutôt sa mère après tout ?
Elle se devait d’attirer le jeune homme pour l’éloigner par la suite, elle l’écouta donc, s’asseillant sur le lit, la fixant, une moue dubitative accrochée au visage. Elle devrait être fine et avenante, mais elle se savait douée pour ce genre de choses..

Un haut bourgeois, c’était une bonne affaire, ils étaient plus faciles à amadouer avec une belle maison et des manières. Formidable ? C’était vague, elle était formidable mais jamais personne ne pourrait l’être autant qu’elle, cela ne l’aidait pas beaucoup, mais il semblait donc etre gentil, s’il l’était vraiment ce serait encore plus facile, il suffirait d’annoncer telle une tragédienne qu’elle ne va pas bien et que pour l’aider il faudrait qu’il ne revienne jamais la voir..

Deux ans ? Une maison en héritage ? Il faudrait faire quelques recherches mais il lui semblait avoir entendu parler d’une telle histoire, un homme mort et la maison reprise par son fils..Surement que c’était ce jeune homme ci..Ce serait encore plus facile alors..Mais elle semblait douter, il lui fallait la rassurer sur ses sentiments

-Un homme qui reste au près de son père alors qu’il est malade est un homme bien et je suis sure que votre lettre renouera vos liens, il n’a pu vous joindre puisque vous étiez sur les routes mais maintenant qui vous avez une maison fixe tout redevient possible. Veux tu l’écrire maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Lun 21 Sep - 18:23

Monica était restée le nez penchée sur sa feuille, cherchant l'inspiration divine, mais rien ne lui venait, elle aurait tellement aimé pouvoir lui dire tout ce qu'elle pensait de lui et de tout le bien cela lui avait de le connaître, mais elle ne voulait pas non plus passer pour une jeune fille complètement délurée.
La voix d'Angélique retentit alors en elle, elle ventait les bien fait de son prince charmant et il semblait qu'Angélique croyait plus qu'elle dans se renouement.
Toutefois Monica semblait petit à petit reprendre confiance en elle, les paroles d'Angélique l'apaisai et lui redonner confiance, après tout c'est vrai qu'elle n'avait pas réellement eu de maison fixe, il était donc très difficile de la joindre, étant donnée qu'elle changeait très souvent d'endroit.
Monica se perdit alors dans ses pensées et ne fit pas attention à ce qu'Angélique était en train de lui dire, elle se voyait en train de le serrer dans ses bras, elle était heureuse, enfin.
Au bout de quelques minutes elle refit surface et regarda Angélique avec un air bienheureux et lui demanda si elle pouvait commencer l'écriture de la lettre.
Monica réfléchit longuement avant d'ouvrir la bouche, elle ne voulait pas risquer de passer pour une andouille devant celle qu'elle considérait désormais comme son mentor:

"Je n'ai jamais était très douée pour écrire des lettres, mais je pensais que je pourrais peut-être lui rappeler qui j'étais et lui mentionner que j'avais enfin trouvée un endroit ou dormir et que ma situation c'était arrangée.
J'aimerai aussi, mais je ne pense pas que cela se fasse vraiment, lui dire tout ce que je ressens pour lui et à quel point il m'a manquée pendant tout ce temps.
Je ne voudrait pas passer pour une fille complètement folle et ahurie."


Monica espérer qu'Angélique avait bien compris ce qu'elle voulait dire et qu'elle pourrait l'aider dans cette tâche si difficile pour elle.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angélique Von Tassel
۞ Esprit maléfique ۞

avatar

Nombre de messages : 183

Fiche personnage
Relations:
Capacités: Je sais balancer des boules de feu, faire des gâteaux, et pis...

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Mar 29 Sep - 18:14

Quoi de plus facile que de remplir d’entrain un cœur simple déjà conquis avant même qu’on ouvre la bouche. La demoiselle ne pouvait pas écrire une lettre tendre et réfléchie de son propre fait, et quelle ironie, elle qui avait été bafouée par celui qu’il aimait devait jouer les joli cœur et les prêcheuses des bons sentiments. Elle aurait pu prendre Monica en amitié, qui ne l’aurait pas fait après tout, elle était jeune innocente, pleine de bonne volonté.. Mais c’était justement tout çela qui sonnait trop faux pour être vrai, elle ne pouvait être comme ça, et quand bien même elle le serait, beurk..

Quelle joie de voir qu’elle semblait en effet lui accorder tant de crédit, une petite étincelle s’alluma dans son regard, elle l’aimait vraiment et se battrait pour qu’il vienne, au moins avec autant de cœur qu’Angélique pour briser leur couple par la suite. Finalement, elle sentit qu’elle ne l’écoutait plus vraiment mais elle ne comptait pas s’arrêter au beau milieu d’une phrase, pas elle.

Pas douée pour écrire les lettres ? Angélique n’en était pas surprise, que pouvait elle faire correctement à part se plaindre ou faire le ménage ? si, elle pouvait faire pitié assez pour gagner de l’argent sans travailler.. Peut être ferait elle-même peut être une bonne saltimbanque à y bien réfléchir.Elle sourit donc sobrement.

-Oui c’est une très bonne idée, mais écoute, commence, parle avec ton cœur et je lirais quelques phrases, te conseillerais et on refera jusqu'à ce que ce soit parfait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monica Von tassel
ڹ Jeune héritière ڹ

avatar

Nombre de messages : 20

MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   Ven 2 Oct - 17:36

Monica fut surprise qu'Angélique lui demande d'écrire la lettre et de la supervisé ensuite. Elle trembla légèrement ne sachant pas vraiment quoi écrire, elle n'avait jamais raconter quoique soit à personne et encore moins à la personne pour laquelle son cour battait.
Elle décida tout de même de se lancer et commença à écrire quelques mots, son écriture tremblait légèrement mais elle sentait que plus elle écrivait, plus l'inspiration lui venait et elle se sentit comme pousser des ailes, si bien qu'elle dépassa largement d'une feuille de papier.
Lorsqu'elle finit d'écrire la lettre, Monica la relue et fut très fière de ce qu'elle avait écrit, elle avait mit tout ce qu'elle pensait et tout ce qu'elle voulait tout en restant un minimum courtoise et sans passer pour une fille complètement hystérique.
Elle tendit la lettre à Angélique et lui demanda ce qu'elle en penser, mais elle n'écouta pas vraiment la réponse et lui reprit la lettre des mains et parti en direction de la rue afin de poster sa merveilleuse lettre.
Monica revint quelques plus tard et s'assit dans un des fauteuils, elle était aux anges, elle était désormais sûr qu'il viendrait et qu'il la reconnaîtrait et que peut-être enfin il vivrait ensemble dans cette maison pour l'éternité.
Cependant, elle se dit qu'elle devait sûrement refaire sa garde robe, car elle ne possédait pas grand chose, et tout ce qu'elle avait était soit déchiré soit d'une couleur immonde. Elle se demanda si elle pouvait emprunté des affaires d'Angélique, après tout elle était morte, plus rien ne devait lui servir et Monica avait repéré plusieurs petites robes qu'elle trouvait très jolie:

"Je sais que vous demandez sa vous paraîtra surement un peu déplacer mais je n'ai rien à me mettre pour la venue des invité et je penser que vous pourriez peut-être me prêter une de vos robes, si cela ne vous dérange pas bien sur?"

Monica attendit la réponse avec une certaine appréhension, mais elle se demandé pourquoi elle lui dirait non, après tout elle était la pour lui rendre service.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ancienne maison des Von Tassel   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ancienne maison des Von Tassel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2 Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ghost Stories :: Agnosia :: Abellion :: Quartier riche -